Maison Loüno et Hygée : deux startups françaises qui démocratisent les adaptogènes

Les "plantes adaptogènes" sont au coeur de la démarche de Maison Loüno et Hygée, qui se distinguent du marché des compléments alimentaires naturels par leur approche holistique et rituelle.
adaptogène

Qu’est-ce qu’une plante adaptogène ?

« J’ai découvert les adaptogènes alors que je travaillais dans des grands groupes de conseil et finance, avec un quotidien déjà bien chargé et rempli de stress (…) En faisant des recherches sur des blogs américains, j’ai alors découvert le cordyceps, le chaga, l’ashwagandha et j’ai commencé à les incorporer à mon quotidien. » nous confie Louise Skadhauge, la jeune fondatrice de Maison Loüno. Mais qu’est-ce qu’une plante adaptogène exactement ?

Lorsqu’on s’intéresse à la santé naturelle, on tombe souvent sur cette catégorie de racines, baies et autres champignons qui, poussant dans des conditions hostiles (altitude, températures extrêmes…), ont développé une remarquable capacité d’adaptation.

L’exemple le plus notoire est celui de la maca, un tubercule cultivé dans les Andes péruviennes entre 3800 et 4500 mètres d’altitude. Elle résiste aux températures élevées le jour, au gel la nuit, aux vents violents, à d’intenses changements climatiques.

Lire aussi l C’est quoi une plante adaptogène ?

Le concept de plante adaptogène apparaît dans les années 1950, grâce aux recherches du pharmacologue russe Nicolaï Lazarev. Ce dernier observa que ces plantes augmentaient la résistance du corps humain face à différents stress, physiques et psychologiques.

plante adaptogène
La médecine traditionnelle coréenne fait appel aux adaptogènes

On découvrira plus tard qu’une plante adaptogène exerce aussi une action stimulante sur l’organisme. De plus, chaque plante possède des bienfaits qui lui sont spécifiques (le cordyceps par exemple renforce le système immunitaire, tandis que l’ashwagandha réduit l’anxiété).

La liste de ces plantes n’est pas clairement définie. Difficile de trouver un organisme qui fasse autorité pour l’établir, mais il est communément admis que les adaptogènes comprennent :

Une tendance émergeante

La médecine chinoise, ayurvédique, et d’autres médecines traditionnelles, dans les Andes par exemple, utilisent et plébiscitent les adaptogènes depuis longtemps. En occident, l’industrie des compléments alimentaires naturels s’y intéresse particulièrement depuis plusieurs décennies. Elles composent bon nombre de formules (gélules ou poudres), car de plus en plus d’études témoignent de leur efficacité.

Mais leur dimension adaptogène n’est pas spécifiquement mise en avant et encore moins placée au coeur des marques. On les utilise pour leurs bienfaits généraux : stimulants, apaisants, énergisants, aphrodisiaques…

C’est là qu’une nouvelle génération d’entreprises holistiques entre en jeu, d’abord aux États-Unis. On pense à des marques comme Sun Potion, qui depuis 2011 promeut « des adaptogènes pour cultiver sa radiance intérieure et extérieure« , Anima Mundi Apothecary qui valorise des mix et des élixirs d’adaptogènes, ou encore Pearl Butter qui a créé des pâtes à tartiner adaptogènes multicolores.

Le mix Adaptogenic d’Anima Mundi Apothecary

Le New York Times se penchait en 2018 sur cette tendance émergeante, reconnaissant l’engouement croissant à leur égard mais soulevant aussi le manque d’assise scientifique et de clarté les concernant « même si la science est trouble à leur sujet comme une boisson aux champignons, et que ces suppléments ne sont pas réglementés par la Food and Drug Administration, cela n’empêche pas les prescripteur.rice.s de tendance de partager leurs prétendus bienfaits, notamment le soutien des glandes surrénales, la réduction du stress, la régulation des hormones et un sentiment général d’équilibre. »

Même si de nombreuses études valident les bénéfices de la maca (source), du ginseng (source), de l’ashwagandha (source), le concept même « d’adaptogène » ne fait pas l’unanimité. Il faut d’ailleurs les consommer sur la durée pour commencer à ressentir leurs effets. Et leurs effets justement, ne sont pas les mêmes selon les personnes. C’est un long parcours !

Pourtant, les adaptogènes répondent aux exigences croissantes en matière de santé naturelle. Et ils s’adaptent parfaitement aux thérapies holistiques, avec lesquelles on ne traite pas un symptôme en particulier mais on prend soin de soi dans sa globalité : sur le plan physique, émotionnel, mental, spirituel…

Lire aussi l Les Français.es plébiscitent la santé naturelle

En toute logique, les adaptogènes arrivent sur le marché français. Zoom sur deux startups pionnières en la matière, qui cultivent une approche holistique de la santé, du bien-être et de l’alimentation.

Maison Loüno : la maison créative de bien-être

Louise Skadhauge crée Maison Loüno fin 2017. C’est au cours de ses cinq années passées dans la finance qu’elle recherche puis développe des solutions naturelles pour lutter contre le stress et la fatigue. Yoga, méditation, création… et alimentation. Elle élabore un pain au psyllium sans gluten (elle est intolérante), le Morgenbrød. En s’inspirant d’une recette du Danemark, dont ses parents sont originaires.

Les adaptogènes ont changé le vie de Louise

Initialement destiné à son usage personnel, le produit connaît un grand succés lorsqu’elle teste sa commercialisation dans un marché de noël. Elle lance alors sa « maison créative de bien-être ». Et étoffe sa gamme de produits alimentaires sains et bons : préparations pour muffins, granolas et…adaptogènes.

« Personne n’en proposait en France, et je trouvais cela dommage de ne pas faire re-découvrir ces plantes qui sont si précieuses en médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique. C’est une période de retour aux sources, de réintégration de la nature dans nos quotidiens urbains, et de réflexion autour de nos modes de vie. Ces plantes ont été une solution incomparable pour moi. »

Face à l’absence de mix d’adaptogènes sur le marché français, Maison Loüno propose d’abord des produits américains (Sun Potion, Anima Mundi, dont nous parlions précédemment). Avant de créer ses propres mix : les Magic Cocoa.

Il s’agit de poudres cacaotées, l’une pour le matin à la maca et au cordyceps, l’autre pour le soir au reishi et à l’ashwagandha. Présentées dans des pots en verre, l’idée est de mélanger, selon son « rituel du matin ou du soir », une cuillère à café de poudre dans de l’eau chaude ou du lait végétal. Elles sont biologiques, sourcées et composées personnellement par Louise, en collaboration avec une herboriste. Les mix sont mélangés et conditionnés en Bretagne.

Un rituel du matin et un rituel du soir

« Nos Magic Cocoa ont tout de suite beaucoup plu ! Et nous en sommes très fiers, c’était vraiment un gros pari d’être la première marque d’adaptogènes en France. Mais on a pris le risque, et j’en suis ravie car ces plantes ont eu un gros impact sur ma vie et je suis convaincue qu’elles peuvent aider beaucoup d’autres. Il y a encore beaucoup de questions sur le sujet, bien sûr. C’est aussi notre rôle de partager notre expérience et le savoir autour nous. »

Comme le bien-être ne se limite pas à l’alimentation et que Louise a aussi une activité artistique, Maison Loüno propose également des céramiques artisanales, de la jolie papeterie, des ustensiles… Une diversité et un univers très personnel suivis par une grande communauté sur instagram.

Hygée : Des poudres adaptogènes comme compléments nutritionnels

C’est la dernière née des marques françaises dédiées aux plantes adaptogènes. Le jeune entrepreneur Ehsane Cassam-Chenai lance Hygée début 2020, après un parcours en finance et startups dédiées à la food (Little Gustave, Food Panda). Initié par sa grand-mère indienne à différentes poudres médicinales, il s’intéresse particulièrement aux solutions naturelles qui permettent d’améliorer son quotidien.

Ehsane veut sensibiliser le plus grand nombre aux remèdes naturels

« Je souhaitais répondre aux petits tracas du quotidien de manière holistique (…) Chez Hygée, nous concevons des compléments nutritionnels à base de plantes, baies et champignons adaptogènes. Les adaptogènes ciblent en premier lieu le stress, sous toutes ses formes, de manière à répondre à des problématiques spécifiques (vitalité, sommeil, peau, etc.). »

Les adaptogènes sont le coeur de métier d’Hygée, qui propose une gamme au design bien pensé de quatre poudres adaptogènes. Elles ciblent quatre besoins spécifiques : l’immunité, la beauté, l’énergie, la sérénité. Les formules sont minimalistes et riches en principes actifs. L’énergie par exemple, contient du ginseng, maca, inuline, baie d’açaï et moringa.

Là aussi on parle de « rituel » plus que de « routine ». On mélange les poudres à son café, son smoothie, son thé, son jus. On encourage les synergies pour optimiser les effets. Les poudres sont biologiques et élaborées dans un laboratoire de la Drôme certifié GMP (Good Manufacturing Practices). Ehsane a développé ses produits en collaboration avec Régis Meyronet, docteur en chiropractie et nutrition.

« Nous n’en sommes encore qu’aux débuts en France. En revanche, on sent une vraie appétence pour l’alimentation fonctionnelle au sens large. Il y a une vraie prise de conscience concernant l’impact de la nutrition sur un capital santé et bien-être préservé, sur le choix des ingrédients que l’on consomme. La période que l’on vit ne fera que renforcer cette tendance à mon sens. » conclut-il.

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter