Maca, le fortifiant venu du Pérou

La maca, c’est LA star montante des super aliments. Des communautés indigènes au coeur des Andes péruviennes aux instagrameuses adeptes de la healthy food, en passant par Gwyneth Paltrow qui l’intègre quotidiennement à son smoothie du matin, pourquoi cette plante, consommée depuis 4000 ans au Pérou, s'est faite une place dans nos petits-déjeuners et goûters?

BIENFAITS DE LA MACA
✓ Énergisante
✓ Booste la libido
✓ Stimule la fertilité
✓ Booste la concentration et la mémoire
✓ Soulage les symptômes de la ménopause

Qu’est-ce que la maca ?

La maca (Lepidium Meyenii) est un tubercule jaune ou pourpre, semblable à un navet, de la famille des Brassicaceae (choux, navet, colza, moutarde…). Si elle fait le buzz chez nous depuis une vingtaine d’années, elle est consommée dans les Andes péruviennes depuis plus de 4000 ans. Les Incas, peuple de grands guerriers et agriculteurs qui a dominé l’Amérique du Sud du 13ème au 16ème siècle, louaient déjà les propriétés énergisantes et médicinales de cet aliment considéré comme un aphrodisiaque naturel.

En Quechua, « MA » signifie « cultivé en altitude », et « CA » « nourriture qui fortifie ».

Elle fait partie des plantes adaptogènes, comme le ginseng, et va ainsi stimuler notre métabolisme, équilibrer nos hormones et améliorer notre état de santé général.

C’est une des rares plantes comestibles à pouvoir pousser à une altitude aussi élevée que celle des hauts plateaux des Andes. Résistant aux températures élevées le jour, au gel la nuit, aux vents violents, à d’intenses changements climatiques et à des conditions semi-désertiques, elle pousse entre 3800 et 4500 mètres d’altitude. La maca mérite donc à double titre le label de super aliment !

ginseng peruvien
Le Machu Picchu, la cité perdue des Incas, illustres cultivateurs de maca

Même s’il en existe beaucoup plus, vous pourrez acheter et consommer trois types de maca : la maca jaune, la maca rouge et la maca noire.

La plupart du temps on la mange en poudre, de préférence bio, et son petit goût de noisette caramélisée rend sa consommation assez agréable, ce qui ne gâte rien !

➜ Tout ce qu’il faut savoir sur la maca bio

Composition nutritionnelle

  • Protéines : 19 Acides aminés (dont 7 essentiels)
  • Vitamines : A, B1, B2, B3, C
  • Minéraux : fer, magnésium, zinc, cuivre, calcium, phosphore, sélénium
  • Fibres

Bienfaits de la maca

La liste des bienfaits, prouvés ou supposés de la maca est très, très longue. En faisant une simple recherche sur Google, on est vite dépassé par le nombre de vertus dont elle est auréolée. Les experts considèrent que tous ces effets bénéfiques sont dûs aux mécanismes que la maca a développé en grandissant dans un environnement hostile, à plus de 4000 mètres d’altitude. Au Pérou et particulièrement dans les Andes, la maca est consommée quotidiennement, elle aide les communautés à lutter contre des conditions de vie difficiles (altitude, carences nutritionnelles…).


⚡️ Énergisante

La maca booste notre énergie et nous donne du tonus car c’est un concentré de protéines, vitamines, et minéraux. Dès l’origine, elle était consommée en quantité pour accroître la force, et accélérer la récupération après l’effort des grands guerriers et agriculteurs précolombiens.

Elle augmente les performances sportives grâces à sa haute teneur en acides aminés. Elle permet d’allonger la durée de l’effort en réduisant la fatigue, et réduit les douleurs musculaires et le temps de récupération.

Elle agit positivement et sur la durée, sans les effets nocifs que peuvent avoir la caféine ou d’autres excitants.

Cette étude de l’Université de Newcastle démontre que la consommation de maca a amélioré les performances sportives de cyclistes, parcourant 40km plus rapidement et plus facilement. Celle-ci, menée par Korean Food Research Institute, a montré que la maca augmentait l’endurance à la nage des rats.


🔥 Booste la libido

La maca contient deux alcaloïdes rares, les macaenes et macamides qui joueraient un rôle clé dans l’augmentation de l’énergie sexuelle.

Elle permet d’augmenter le désir sexuel chez l’homme et la femme. Plus particulièrement, elle augmente la fonction érectile chez l’homme et permet de lutter contre l’impuissance.

Elle est communément utilisée comme aphrodisiaque, d’où son surnom de « Viagra péruvien ».

Cette étude de l’Université Cayetano Heredia de Lima, menée sur des hommes âgés de 21 à 56 ans pendant 12 semaines, démontre que la maca augmente le désir sexuel au bout de 8 semaines.


🌳 Stimule la fertilité

Les peuples andins ont observé que la maca permettait à leur bétail de se reproduire plus facilement et d’avoir des portées en meilleure santé, ce qui les a conduits à la consommer à ces mêmes fins et lutter contre les problèmes d’infertilité.

Chez les hommes : elle augmente le volume, la qualité et la motilité des spermatozoïdes.

Chez les femmes : elle facilite l’ovulation et la régularité des cycles (cela permet aussi d’avoir des règles moins douloureuses).

C’est une excellent complément alimentaire aux traitements médicaux visant à lutter contre l’infertilité.

Cette étude de l’Univeristé Cayetano Heredia de Lima menée pendant 4 mois auprès de neuf hommes âgés de 24 à 44 ans a démontré une nette augmentation de la production du sperme et de la motilité des spermatozoïdes. Celle-ci, menée par l’Université de Nakamura Gakuen de Fukuoka au Japon, a démontré la hausse du niveau de l’hormone lutéinisante (hormone qui déclenche l’ovulation) chez des rates a qui on avait administré de la maca pendant 7 semaines.

Pour en savoir plus sur la manière dont la maca permet de stimuler la fertilité, rendez-vous sur cet article.


🌺 Soulage les symptômes de la ménopause

La maca ne contient pas d’hormones mais des nutriments qui régulent notre équilibre hormonal et peut ainsi agir sur les désagréments causés par la ménopause.

Soulage les bouffées de chaleur, les insomnies et l’irritabilité causées par la ménopause.

Aide naturellement à rendre la transition de la ménopause plus saine et plus confortable.

L’Université de Victoria en Australie a démontré les effets bénéfiques de la maca sur les symptômes de la ménopause, lors de cette étude menée pendant 12 semaines chez 14 femmes.


👩‍🏫 Booste la concentration et la mémoire

Grâce au phosphore qu’elle contient, elle permet de développer la mémoire et un meilleur traitement de l’information et apprentissage.

La maca aide à une meilleur concentration.

Ses bienfaits énergisants pour le corps contribuent à améliorer nos capacités intellectuelles.

Cette étude de l’Université Cayetano Heredia de Lima démontre l’amélioration de la mémoire chez des souris.


🔬 Potentiellement anti-cancer

Grâce aux Glucosinolates, de puissants anti-oxydants qu’elle contient, la maca permettrait de prévenir l’apparition de cancers.

Le Kunming Insitute of Botany en Chine a mené cette étude sur les composés bioactifs de la maca, notamment les glucosinolates.


 👩‍🦰 Fortifie et favorise la repousse des cheveux

La maca est utilisée traditionnellement en traitement capillaire pour stimuler la croissance et la force des cheveux des hommes et des femmes.

C’est un traitement naturel efficace contre la chute des cheveux.


 🍑 Soin de la peau

La maca améliore l’aspect de la peau, son teint, et facilite son hydratation.

Elle rend la peau moins sensible aux variations de températures, et permet aussi de soigner l’acné hormonale.


 🎈 Contribue à diminuer la taille de la prostate

La maca améliore la santé de la prostate en luttant contre son hyperplasie.

Cette étude de l’Université Cayetano Heredia à Lima montre les effets de la maca sur l’hyperplasie de la prostate de rats.

maca bienfaits
Poudre et gélules de maca

Maca jaune, rouge ou noire : quelle différence ?

tubercules
Racines de maca noire, jaune et rouge

Alors quelle est la maca qu’il nous faut ? La jaune, la rouge, la noire ? Il n’y a pas de différence fondamentale entre ces trois types. Les trois possèdent les mêmes propriétés à des degrés divers : la maca rouge sera plus efficace pour ceux qui souhaitent traiter leur prostate par exemple.

Nous dirions que le plus important pour choisir notre maca, c’est d’abord de bien vérifier qu’elle soit bio et qu’elle provienne du Pérou et non de Chine, car la maca chinoise est d’origine synthétique, comporte des OGM et est potentiellement nocive pour notre santé.

Voici quand même les spécificités que l’on reconnaît aux trois types de maca :

  • Maca jaune : c’est le type de maca le plus classique, il permet essentiellement de booster notre énergie et notre libido.
  • Maca rouge : accroît davantage la fertilité féminine, développe l’endurance, lutte contre les symptômes de la ménopause et les problèmes de peau tels que l’acné hormonale, et lutte contre les problèmes de prostate.
  • Maca noire : plus adaptée à l’augmentation de la fertilité masculine et féminine, du volume et de la qualité du sperme,  et des capacités intellectuelles notamment la mémoire et la concentration.

➜ Tout ce qu’il faut savoir sur la maca noire, la maca rouge et la maca jaune

Posologie de la maca en poudre

Dans tous les cas il est recommandé de consommer entre 2g et 9g par jour selon les bienfaits que vous recherchez. On conseille de commencer par de petites doses puis de les augmenter au fur et à mesure. Sachez que le temps d’attente avant d’obtenir des résultats varie selon chaque individu, et peut s’étaler de quelques jours à plusieurs mois.

Maca en poudre

La maca en poudre est la forme de maca la plus répandue dans le commerce. Une fois récoltée et nettoyée, elle est séchée au soleil puis réduite en poudre.

La maca en poudre est facile à conserver et à consommer, elle peut agrémenter des plats, des boissons, et se substituer à une partie de la farine dans des pâtisseries ou du pain.

Posologie indicative

Énergie et libido : 2 à 6g par jour pendant deux mois

Fertilité : 3 à 6g par jour pendant trois mois

Ménopause : 3 à 6g par jour trois mois

Goût de la maca

La maca crue a un goût amer et piquant. A part vous rendre au Pérou, vous aurez peu de chance de trouver les tubercules sous leur forme crue car leur exportation est interdite, à cause d’une affaire de biopiraterie avec les États-Unis.

La poudre de maca un goût de noisette, un peu malté, qui tend vers le caramel et le cacao. Cela la rend très gourmande et permet de l’incorporer facilement à des recettes sucrées ou salées. Sur Instagram on voit fleurir des photos alléchantes de pancakes de maca, Macacchino, Maca Smoothies, etc. La maca en poudre a un côté très confort food, ce qui facilitera son intégration à votre alimentation quotidienne !

smoothie maca banane
Un petit-déjeuner énergisant : smoothie de maca, amandes, avoine et bananes

Maca en gélule, liquide et Maca Vital

Si vous n’aimez pas le goût de la maca, elle existe aussi en gélule.

On trouve également de l’extrait de maca liquide, qui est conseillé en cas de mauvaise digestion de celle en poudre. Il peut être incorporé à des boissons, notamment des smoothies.

Concernant la maca en gélule et liquide, les doses ne sont pas les mêmes que pour la maca en poudre car elle est plus concentrée, donc veillez à respecter la posologie indiquée sur le produit.

Le Maca Vital est un extrait de maca à vocation cosmétique dédié au soin des cheveux.

Contre-indications et effets secondaires

Avec tous ces bienfaits, vous vous dites qu’il doit bien y avoir un revers de la médaille ! Rassurez-vous, il n’existe aucune contre-indication officielle. La maca est naturellement bonne pour la santé et aucun effet secondaire n’a été attesté.

Il est tout de même conseillé aux femmes enceintes et aux personnes sujettes à des risques cardio-vasculaires, des problèmes de thyroïde et d’hypertension artérielle de demander un avis médical avant de se lancer dans une cure.

Gardez en tête qu’il n’est pas rare que les habitants des Andes mangent 40 à 50g de Maca crue par jour, et on ne remarque aucune conséquence toxique à cette consommation.

Histoire et culture actuelle

La maca est cultivée essentiellement dans les départements de Junin et Pasco, au coeur des Andes péruviennes. Des vestiges archéologiques de cette région ont démontré qu’elle est consommée depuis 4000 ans, et les conquistadors espagnols donnent des informations sur sa culture à partir du XVIème siècle.

Mais au fil des siècles et des changements de modes de vie, la culture de la maca a été délaissée et n’a plus concerné que certaines communautés andines. En 1979, l’État péruvien dénombrait seulement 70 hectares de champs de maca, il mit donc en oeuvre un programme de relance de sa production.

Depuis la fin des années 1990, les bienfaits du super aliment se sont démocratisés au-delà des frontières péruviennes, et la maca a commencé à susciter des convoitises. D’une part, une entreprise américaine a déposé un brevet pour la commercialisation exclusive d’un extrait de maca, d’autre part la Chine, a commencé à exploiter sa propre maca génétiquement modifiée.

Aujourd’hui, la consommation de maca dans le monde explose : son exportation a augmenté de 109% entre 2013 et 2014. En 2017, le Pérou en exportait 50 000 tonnes, vers les pays les plus demandeurs : les Etats-Unis, Hong-Kong, la Chine et le Japon.

Reportage Vice / HBO sur le « piratage » de la maca par des entreprises chinoises
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un dossier réalisé par