Ashwagandha, la racine indienne anti-stress

Plante mythique de la médecine ayurvédique, surnommée le "ginseng indien", l'ashwagandha est un des anti-stress naturels les plus puissants. Mais elle ne saurait se contenter d'une seule vertu ! On l'utilise depuis des millénaires en Inde pour lutter contre les insomnies, renforcer l'organisme et même booster la libido. Zoom sur une petite racine, ingrédient principal du fameux Moon Milk, qui va peut être vous changer la vie !
ashwagandha

BIENFAITS DE L’ASHWAGANDHA
✓ Réduit le stress et l’anxiété
✓ Fortifie l’organisme et augmente la masse musculaire
✓ Booste la testostérone et la fertilité chez les hommes
✓ Améliore les capacités cognitives notamment la mémoire
✓ Anti-dépresseur naturel

Qu’est-ce que l’ashwagandha ?

L’ashwagandha (Withania somnifera) est une plante de la famille des Solanacées, comme les tomates et les baies de goji. Originaire d’Inde, notamment du Madhya Pradesh, elle pousse aussi dans les zones arides du Pakistan et du Sri Lanka. Elle se présente sous la forme d’un buisson à feuilles longues et fleurs jaunes, produit des petites baies rouges et peut atteindre jusqu’à 1,50 mètre de haut.

Mais ce sont surtout ses racines – et dans une moindre mesure ses feuilles, qui sont utilisées de manière ancestrale (environ 3 000 ans) pour leurs différentes vertus pour notre organisme. Partie de la plante la plus riche en actifs, elles sont récoltées lorsque le reste commence à faner.

ashwagandha danger
Withania somnifera, plante anti-stress et pilier de la médecine ayurvédique

D’abord, et c’est cela qui explique ses principales propriétés, l’ashwagandha est une plante adaptogène. C’est-à-dire qu’elle permet au corps de s’adapter aux stress physiques et psychologiques auxquels il est confronté. Ça a l’air magique comme ça, mais c’est un phénomène étudié de près par les scientifiques dès les années 1950 et qui concerne d’autres aliments qui nous intéressent comme la maca ou le ginseng

On la surnomme d’ailleurs le « ginseng indien » pour ses vertus aphrodisiaques. Elle est un des piliers de la médecine traditionnelle indienne ou ayurveda, qui l’emploie notamment comme tonique sexuel et fortifiant. 

Attention beaucoup de mots en « a ». En ayurveda, l’ashwagandha fait partie de la branche rasayana, une thérapie qui vise à la régénération de la vie en augmentant notre force vitale. L’idée est de repousser le vieillissement grâce à des remèdes naturels qui régénèrent les cellules et renforcent notre organisme.

Son nom vient du Sanskrit et signifie « odeur du cheval », en référence à la forte odeur de ses racines, mais aussi à la force des équidés. Quant aux petites baies rouges qu’elle produit, elles lui ont valu le surnom de winter cherry en anglais. Enfin son appellation botanique en latin, Withania somnifera, évoque son action calmante et sa propension à nous aider à lutter contre le stress et mieux dormir.

Du lait d’amande, des épices et de l’ashwagandha : le Moon Milk, une boisson réconfortante pour mieux dormir

En Inde, on consomme ses racines en décoction avec du lait et des épices. Chez nous, elle est plutôt consommée sous forme de poudre diluée dans une boisson ou de gélule, même si on peut l’intégrer désormais dans de nombreuses recettes healthy et holistiques telles que le Moon Milk.

Des études ont démontré la puissante action anti-stress de l’ashwagandha sur notre organisme. Les principes actifs de cette plante, et notamment sa forte concentration en withanolides, influent directement sur la production de cortisol, l’hormone dite du stress. Des recherches sont aussi en cours pour démontrer leur action anti-cancer.

Composition nutritionnelle

  • Stéroïdes naturels : withanolides (dont la withaférine A)
  • Acides aminés libres (dont le tryptophane)
  • Alcaloïdes
  • Antioxydants : tanins, flavonoïdes
glandes surrénales
Racines d’ashwagandha séchées

Bienfaits de l’ashwagandha

Réduit le stress et l’anxiété

L’ashwagandha est une plante efficace contre le stress et l’anxiété, car elle stimule et équilibre notre production de cortisol.

En effet, en cas de stress ou de danger, nos glandes surrénales – situées au-dessus des reins, diffusent du cortisol. Cette hormone, aussi appelée « hormone du stress », permet au corps de mieux résister au stress. Mais son niveau doit rester bas et équilibré, sous peine de développer du stress chronique.

La forte teneur en withanolides de notre plante indienne permet de lutter efficacement contre le stress lorsque c’est nécessaire, mais aussi de diminuer le niveau de cortisol des personnes souffrant de stress chronique.

Elle contribue aussi à diminuer l’anxiété et les insomnies de façon significative. On la préconise particulièrement en cas de troubles du sommeil, car elle favorise un long sommeil réparateur.

Cette étude du département de neuropsychiatrie de l’Asha Hospital d’Hyderabad en Inde, menée sur 64 personnes souffrant de stress chronique, a démontré qu’une supplémentation en ashwagandha permet significativement de réduire les symptômes du stress, l’anxiété et les insomnies.

Fortifie l’organisme et augmente la masse musculaire

Consommer de l’ashwagandha permet de fortifier le corps et augmenter sa masse musculaire. Ses racines améliorent la condition physique et l’endurance

Les sportifs et toute personne souhaitant augmenter sa force et sa masse musculaire seront donc très sensibles à ces effets.

Cette étude menée par différents hôpitaux et universités en Inde, a démontré que la supplémentation d’hommes entre 18 et 50 ans en ashwagandha favorise considérablement l’augmentation de leur masse musculaire et de leur force.

Booste la testostérone et la fertilité chez les hommes

L’ashwagandha est employée en médecine ayurvédique comme tonique sexuel. En effet, son action sur la diminution du stress et de l’anxiété peut avoir des conséquences directes sur l’augmentation du désir.

Si ses propriétés aphrodisiaques ne sont pas encore reconnues par la science, en revanche, il est prouvé qu’elle booste la testostérone et la fertilité chez les hommes.

Elle contribue notamment à augmenter le volume et la motilité des spermatozoïdes, et donc la fertilité. Ses composés permettent aussi d’accroître le niveau de testostérone chez l’homme.

Cette étude menée par le State Government T. T. Hospital à Lucknow en Inde a démontré qu’un traitement naturel d’ashwagandha améliore la qualité du sperme chez des hommes ayant des problèmes de fertilité et augmente leur taux de testostérone.

Améliore les capacités cognitives, notamment la mémoire

Parmi les propriétés de l’ashwagandha efficaces sur notre organisme, on note un renforcement des capacités cognitives

D’une part la réduction du stress et de l’anxiété induites par sa consommation, a pour conséquence d’améliorer l’attention et la mémoire.

D’autre part, son activité anti-oxydante – grâce aux tanins et flavonoïdes qu’elle contient, protège les cellules nerveuses et notre cerveau des dommages des radicaux libres.

Cette étude menée par la Croix-Rouge indienne et le NSHM Knowledge Campus de Calcutta, a démontré que la prise quotidienne de 300 mg d’extrait de racine d’ashwagandha améliore significativement la mémoire, l’efficacité et l’attention.

Anti-dépresseur naturel

D’après des études encore limitées, l’ashwagandha pourrait aider à lutter contre la dépression et serait un anxiolytique naturel et efficace.

Cette étude menée par le National Institute of Mental Health and Neurosciences à Bangalore en Inde a démontré que la prise d’extrait concentré d’ashwagandha avait des effets anxiolytiques.

★ Rééquilibre la glycémie et réduit le cholestérol

L’ashwagandha concourt aussi à réduire le cholestérol et stabiliser la glycémie et les triglycérides.

On l’a vu lorsque nous sommes stressé(e)s, les glandes surrénales sécrètent du cortisol. Celui-ci puise dans nos réserves de glucose pour aider notre corps à agir comme il faut. L’action anti-stress de l’ashwagandha va réduire le taux de cortisol et donc de glucose dans le sang. Et rééquilibrer au passage notre taux de triglycérides.

Cette étude de plusieurs centres de recherches indiens a démontré que les personnes ayant consommé le plus haut dosage d’ashwagandha avaient en moyenne diminué leur taux de mauvais cholestérol de 17% et de triglycérides de 11% .

Aiderait à lutter contre les cancers

L’ashwagandha a des propriétés anti-cancer, aiderait à prévenir les cancers et limiter leur développement. Les études s’intéressant à ces propriétés ont pour l’instant uniquement été menées sur des animaux et lors de tests in-vitro. Les résultats sont très encourageants et des études plus approfondies sur l’homme sont en cours.

La plante agirait en favorisant l’apoptose des cellules cancéreuses, c’est-à-dire en provoquant l’auto-destruction programmée des cellules cancéreuses. Elle contribuerait également à limiter la croissance de nouvelles cellules cancéreuses dans l’organisme.

Ses composés stimulent la production de dérivés réactifs de l’oxygène au sein des cellules cancéreuses, déréglant ainsi leurs fonctions. Ils permettent aussi de diminuer leur résistance à l’apoptose.

Cette étude menée sur des souris par l’University of Louisville aux États-Unis a observé une réduction de 70 à 80% des tumeurs ovariennes sur celles ayant bénéficié d’un traitement à base d’ashwagandha seul ou en combinaison avec de la cisplatine.

Avis d’experte par Perrine Bellanger, notre diététicienne nutritionniste

Traditionnellement utilisé en ayurveda, l’ashwagandha est une plante dite « adaptogène ». Certains de ses composés permettent en effet de réguler la production de cortisol, l’hormone du stress, et ainsi d’en limiter les effets délétères. Une consommation régulière d’ashwagandha favoriserait donc une meilleure réponse au stress. Les symptômes d’anxiété sont améliorés, ainsi que la qualité du sommeil avec moins de nuits interrompues et un sommeil plus réparateur.

💡Allergies : l’ashwagandha étant de la famille des solanacées, les personnes qui y sont allergiques devraient éviter d’en consommer. La famille des solanacées comprend notamment des aliments comme l’aubergine, la tomate, le poivron et la pomme de terre.

💡Réglementation et approvisionnement : malheureusement, l’ashwagandha n’est pas facilement disponible en France. En effet, la Withania somnifera, nom scientifique de l’ashwagandha, fait partie des plantes médicinales dont la vente est soumise au seul monopole du pharmacien. Cela s’explique en partie par une balance bénéfice/risque jugée défavorable. D’autres données seront sans doute nécessaires pour que l’ashwagandha puisse rejoindre les plantes disponibles en dehors des officines. Néanmoins, les législations étant différentes d’un pays à l’autre, il est possible de trouver cette plante adaptogène en ligne.

💡Alternatives : à défaut d’ashwagandha, d’autres plantes adaptogènes peuvent être utilisées, comme la maca, disponible en magasin bio, ou des alternatives comme le ginseng qui a des effets similaires à l’ashwagandha.

avis dieteticienne
Perrine Bellanger

Comment consommer l’ashwagandha ?

Privilégier l’ashwagandha bio

Comme d’habitude, on se renseigne bien sur la provenance de l’ashwagandha et on privilégie un produit biologique, exempt de résidus pesticides et métaux lourds. D’autant plus qu’on sera certainement amené(e) à consommer ses racines ! On préfère aussi une plante issue du commerce équitable pour garantir un revenu juste au cultivateur.

Ashwagandha en poudre

Poudre d’ashwagandha bio

Consommer l’ashwagandha en poudre est une bonne manière de bénéficier de toutes ses propriétés. C’est d’ailleurs sous cette forme qu’on la trouvera le plus facilement. Pour l’ajouter à son alimentation quotidienne, on peut mélanger la poudre, légèrement amère, à un smoothie, un jus, une compote ou tout autre dessert.

Il existe de nombreuses recettes à base de poudre d’ashwagandha, notamment des cookies et des cakes. Elle se marie très bien avec le cacao, la maca ou les amandes, et les desserts à base de lait. On apprécie aussi sa complémentarité avec des épices telles que le gingembre, la cannelle, les clous de girofle. Et des essences relevées telles que la vanille. 

Moon Milk à l’ashwagandha

plante anti stress
L’ashwagandha est l’ingrédient du moon milk qui lui donne ses propriétés apaisantes

Il fait de plus en plus d’adeptes ! Le Moon Milk est une boisson réconfortante qui aide à dormir. On le prépare maison et on le boit avant de se coucher pour passer une bonne nuit de sommeil. C’est une recette inspirée de la médecine ayurvédique. L’ashwagandha est son principal ingrédient actif !

C’est un doux mélange de lait et d’épices très simple à réaliser. On fait chauffer une tasse de lait d’amande, avec 2 pincées de poudre d’ashwagandha, de curcuma, de cannelle et muscade. On ajoute une cuillère à café d’huile de coco lorsque le lait est chaud, on mélange bien, on filtre, et on sucre avec du miel.

Racines d’ashwagandha séchées

ashwagandha bio
Les racines d’ashwagandha sont idéales en décoction

Certains herboristes et e-shop biologiques proposent à la vente des racines d’ashwagandha séchées, ce qui constitue aussi une bonne manière d’apprécier son goût et ses bienfaits. Le mieux est de les préparer en décoction, en les faisant bouillir puis en consommant l’eau alors chargée des principes actifs.

Ashwagandha en gélule

ginseng indien
Pour les palais récalcitrants au goût de l’ashwagandha

Une alternative intéressante à la poudre et aux racines brutes. Les gélules doivent être certifiées 100% ashwagandha et contenir au moins 5 % de withanolides pour bénéficier de toutes les propriétés évoquées précédemment.

Posologie

Concernant la posologie de l’ashwagandha, tout dépend de la manière dont vous souhaitez consommer la racine. On conseille une cure de 6 semaines pour bien profiter de ses effets contre le stress et mieux dormir.

En décoction : 10g de racines pour 500 ml d’eau, boire une à deux tasses par jour entre les repas ou le soir.

En poudre : 1 à 4 cuillères à café par jour, mélangées à un smoothie ou un dessert.

En gélule : On préconise en général 1g par jour, mais toujours se reporter aux indications du fabricant car cela dépend de la concentration et du pourcentage de withanolides.

Contre-indications et effets secondaires

On déconseille l’ashwagandha aux personnes souffrant d’hyperthyroïdie, de maladies auto-immunes, et aux femmes enceintes et allaitantes. On compte parmi les effets secondaires des troubles intestinaux, si tel est le cas, diminuez les doses ou arrêtez la cure. Et contrairement à ce qu’on peut lire, consommer de l’ashwagandha aux doses recommandées ne représente aucun danger !

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un dossier réalisé par

Pour approfondir