Rhodiole, la fleur anti-déprime et fortifiante

La rhodiole ou racine d’or est une petite plante qui pousse dans les montagnes européennes. Utilisée par les Vikings pour leur donner force et courage, elle est connue depuis plus de 1.000 ans. Elle répond néanmoins à des maux de notre époque, comme le stress, la dépression et le burn-out, grâce à ses propriétés adaptogènes. Zoom sur cette fleur aux grandes vertus.
rhodiole

BIENFAITS DE LA RHODIOLE
✓ Diminue le stress
✓ Une plante anti-fatigue
✓ Aide à réduire les symptômes de dépression
✓ Augmente les performances physiques et sexuelles

Qu’est-ce que la rhodiole ?

La rhodiole, également appelée rhodiola, orpin rose ou racine d’or est une petite plante aux fleurs vert-jaune qui pousse dans la rocaille. Elle est de la famille des Crassulaceae , des plantes aux feuilles charnues.

Elle est originaire de Scandinavie et pousse dans les régions froides : l’Arctique, l’Islande, les steppes d’Asie centrale, la Sibérie, l’Alaska. Mais on en trouve aussi en France, dans les massifs montagneux des Alpes et des Pyrénées.

plante anti-stress
En Islande, la rhodiole pousse à même la rocaille

C’est une plante vivace, qui résiste à des températures extrêmes (jusqu’à -40°C) et qui pousse jusqu’à 3.000 mètres d’altitude. Elle se rencontre sauvage mais peut également être cultivée.

La rhodiole est en réalité une catégorie de plantes. La variété rhodiola rosea est celle qui possède le plus de vertus médicinales. Elle est utilisée depuis plus de 3.000 ans par les Sibériens et les Scandinaves en tant que plante tonique. Comme la maca, la rhodiole est une plante considérée comme adaptogène, c’est-à-dire qu’elle accroît la résistance de l’organisme aux stress qu’il peut rencontrer.

Il s’agit d’une plante qui permet de vaincre la fatigue, en particulier celle liée au stress. Elle réduit les symptômes du stress et du surmenage, comme les insomnies, les crises d’angoisse ou les sautes d’humeur.

Elle contribue à atténuer les effets du burn-out, c’est un excellent anti-dépresseur naturel. Elle permet enfin d’améliorer les performances physiques et l’endurance, en particulier chez les sportifs et les montagnards. Comme elle accroît l’endurance dans le froid et permet d’éviter le mal d’altitude, elle est beaucoup appréciée par les alpinistes et randonneurs, qui peuvent s’en servir comme coup de boost naturel.

boost naturel
La rhodiole est conseillée comme fortifiant naturel lors de randonnées en montagne par exemple

Ses composés actifs, notamment les salidrosides, rosavines, rosarines et rosines sont à l’originaire de ses capacités adaptogènes et des vertus qu’on lui confère. On ne consomme pas directement la fleur, mais la racine, infusée dans l’eau chaude ou réduite en poudre sous forme de gélule. 

Composition nutritionnelle de la rhodiole

  • 12 acides aminés
  • 20 vitamines et minéraux
  • Composés actifs : salidrosides, rosavines, rosarines et rosines
  • Antioxydants
rhodiola rosea
C’est la racine de la fleur de rhodiole qui est consommée pour ses vertus thérapeutiques

Les bienfaits de la rhodiole

Diminue le stress

Les plantes adaptogènes comme la rhodiole permettent d’aider l’organisme à surmonter le stress et ses symptômes : fatigue, anxiété, maux de ventre… Plusieurs études viennent confirmer l’efficacité de la rhodiole en cas de stress.

En 2012, des chercheurs anglais du Chipping Norton Health Center ont administré à 101 personnes menant une vie stressante, 400 mg de rhodiole pendant quatre semaines. Les symptômes de stress évoqués par les patients diminuaient au bout de trois jours seulement, et continuaient à s’améliorer avec la suite du traitement.

La rhodiole est également efficace en cas de burn-out. Cette étude menée par des chercheurs allemands et autrichiens auprès de 118 patients souffrant de burn-out montre que la rhodiole est efficace pour atténuer les symptômes de celui-ci, y compris la dépression.

Une plante anti-fatigue

En Suède, on dit que les Vikings doivent leur légendaire force et vigueur à la consommation de rhodiole. En Sibérie, il est courant d’offrir de la rhodiole aux jeunes mariés afin qu’ils aient de beaux et vigoureux enfants. La recherche scientifique est venue confirmer ces allégations traditionnelles en conférant à la rhodiole des vertus anti-fatigue.

Cette étude menée en 2009 par l’Université d’Uppsala en Suède a comparé auprès de 60 personnes l’efficacité de la rhodiole sur la fatigue, la dépression et l’attention. Les chercheurs ont montré qu’un extrait de 576 mg de rhodiola rosea était plus efficace qu’un placebo sur ces symptômes auprès des sujets étudiés.

Aide à réduire les symptômes de dépression

La dépression est une maladie commune dans nos sociétés : 20% des adultes en France seront concernés au moins une fois dans leur vie.

Elle s’explique par une réaction neurologique : une dépression arrive lorsque les neurotransmetteurs situés dans le cerveau sont en état de déséquilibre. Habituellement, les médecins prescrivent des anti-dépresseurs pour rééquilibrer ces neurotransmetteurs, mais il se trouve que la rhodiole possède également ce pouvoir de rééquilibrage.

Une étude de six semaines a été menée en 2007 par le département de neurologie de l’Université de Yerevan en Arménie. 89 personnes souffrant de dépression légère à modérée ont été soignées avec de la rhodiole ou un placebo (symptômes : insomnie, somatisation, instabilité émotionnelle) . Alors que les personnes ayant pris le placebo ne voyait aucune amélioration, les personnes ayant consommé de la rhodiole voyaient leur état s’améliorer.

Augmente les performances physiques et sexuelles

La rhodiole est utilisée traditionnellement pour améliorer l’endurance et la vigueur des populations des régions froides, de l’Alaska à la Sibérie. Elle aurait également des vertus sur la libido.

En Ukraine, le prince Danila Galitsky, qui vécut au XIIe siècle, est encore une légende en raison de ses exploits amoureux, que l’on attribue à la rhodiole !

En ce qui concerne l’amélioration de l’endurance, la communauté scientifique reste divisée. Certaines études montrent son efficacité quand d’autres prouvent qu’elle est inutile dans l’effort.

On peut toutefois citer cette étude italienne parmi les plus récentes qui montre qu’une cure de rhodiola rosea de quatre semaines, auprès de 14 individus, permet d’améliorer la résistance de l’organisme à l’effort physique et d’améliorer la récupération.

En ce qui concerne la performance sexuelle, s’il s’agit d’une plante que l’on retrouve traditionnellement dans les « philtres d’amour », la recherche scientifique doit encore étayer ces preuves. Une étude russe vient tout de même montrer l’efficacité de la rhodiole en cas de dysfonction érectile. Sur 35 sujets qui en souffrent, 26 d’entre eux ayant consommé de la rhodiole voient une nette amélioration de leurs performances sexuelles.

Comment consommer la rhodiole ?

Si les Inuits consommaient les fleurs sous forme de décoction ou les mangeaient crues pour soigner la tuberculose, ou encore ajoutaient les feuilles charnues dans leurs recettes de cuisine, c’est la racine de la rhodiola rosea que l’on consomme pour ses effets thérapeutiques. 

Consommer la racine de rhodiola rosea

rhodiole avis
La racine de rhodiola rosea sent légèrement la rose

La racine de rhodiole est dite « rose » en raison de la légère odeur de rose qui s’en dégage. On peut la trouver entière, dans ce cas on la râpe pour en faire des infusions ou de la poudre. On la trouve en herboristerie, séchée, en poudre ou en morceaux de racine coupée. Toutefois, on trouve plus couramment aujourd’hui la rhodiole sous forme de gélules.

En cas de dépression légère, on peut combiner la rhodiola au millepertuis, une autre plante « solaire » qui soigne la dépression saisonnière ou les coups de blues. On associe souvent la rhodiole au magnésium, un minéral connu pour ses vertus anti-fatigue et anti-stress.

Pourquoi préférer la rhodiole bio ? 

Herbal tea in a glass teapot from the root of Rhodiola rosea on a round tray, fresh flowers and dried root of Rhodiola rosea on the background of wooden boards

Il est préférable d’acheter de la rhodiola bio pour profiter de tous ses bienfaits de la plante sans résidus de pesticides ou d’herbicides chimiques. De même, cela garantit que la plante ne soit pas ionisée, un processus courant en agriculture conventionnelle pour garantir la conservation mais dont on ignore les risques sur la santé. On trouve la rhodiole dans les magasins bio ou diététiques, les herboristeries ou sur des sites Internet spécialisés. 

Bien qu’elle pousse dans les massifs montagneux français, sa cueillette est interdite. La croissance de la plante étant lente, sa reproduction est difficile et elle fait partie des plantes menacées. La rhodiole que l’on trouve dans le commerce provient généralement des pays de l’Est européens. 

Posologie de la rhodiole

Il est préférable de consommer la rhodiole le matin et le midi, car ses propriétés anti-fatigue peuvent provoquer de légers troubles du sommeil si elle est absorbée le soir.

On peut la consommer sous forme de cure, par exemple avant un effort physique ou intellectuel soutenu.

Elle peut être également administrée pour une cure saisonnière, pour éviter la fameuse dépression hivernale, booster son système immunitaire et éviter le burn-out.

On peut consommer 300 à 600 mg de rhodiole par jour sous forme de gélule ou de tisane. Il est préférable de demander conseil à un professionnel de la santé avant d’entamer une cure, et de ne pas dépasser deux mois de traitement pour éviter l’accoutumance.  

Contre-indications et effets secondaires

En cas d’excitation ou de troubles du sommeil, il est préférable de diminuer les doses ou d’arrêter le traitement.

La rhodiole est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.

En cas de diabète ou de problèmes rénaux, il est impératif de demander conseil à son médecin avant de consommer de la rhodiola.

Si les symptômes continuent après un mois de traitement, surtout en cas de dépression, prenez rendez-vous chez un spécialiste qui vous prescrira un remède plus adapté.

Histoire et culture actuelle

Si la plante est utilisée depuis 3.000 ans avant JC par les peuples nordiques, ce sont les médecins russes qui étudient en premier sa composition dans les années 1960 et qui vérifient scientifiquement ses vertus.

En raison de la Guerre Froide, et parce que les travaux rédigés en russe ne sont pas intégrés dans les bases de données internationales, les travaux scientifiques sur la rhodiole sont restés méconnus dans le monde occidental. Ce n’est que depuis une dizaine d’années que l’on redécouvre les vertus de la rhodiole, alors même qu’elle pousse dans bon nombre de pays de la partie Nord de l’hémisphère.

A l’époque soviétique, on l’intègre dans la préparation physique des cosmonautes et des athlètes. C’est peut être grâce à elle que l’on doit les performances sportives légendaires des athlètes et gymnastes soviétiques lors des Jeux Olympiques des années 1970 et 1980 !

anti-dépresseur naturel
La rhodiole peut être consommée avant une randonnée

Aujourd’hui, la racine de rhodiola rosea retrouve ses lettres de noblesse dans la médecine occidentale et elle répond à plusieurs maux dont souffrent les populations européennes et américaines : dépression, fatigue, stress… Ainsi, la rhodiole se retrouve dans bon nombre de compléments alimentaires et médicaments anti-stress ou anti-fatigue vendues dans le commerce.

Reportage de Canal 9 : Rencontre avec une herboriste suisse qui cultive de la rhodiole

Dossier réalisé par Pauline Petit et Charlotte Jean

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un dossier réalisé par

Pour approfondir