Cordyceps, le champignon de vitalité

Derrière le nom de cordyceps se cache un champignon des plus étonnants. Originaire des hauts plateaux du Tibet, il est utilisé depuis plus de 3000 ans en médecine traditionnelle chinoise. Le cordyceps est l’une des meilleures plantes pour améliorer la vitalité de l’organisme, le protéger des maladies, préserver l’équilibre nerveux, améliorer la libido et les performances sexuelles. Surnommé « l’or brun », découvrons ce qui fait sa réputation.
Cordyceps

BIENFAITS DU CORDYCEPS
✓ Redonne énergie et vitalité
✓ Renforce le système immunitaire
✓ Améliore la libido et les performances sexuelles
✓ Contribue à l’équilibre nerveux
✓ Améliore la fonction rénale

Qu’est-ce que le cordyceps ?

Le cordyceps (Ophiocordyceps sinensis ou anciennement Cordyceps sinensis) est un champignon poussant dans les régions montagneuses de l’Asie, au-dessus de 4000 m d’altitude. On le trouve généralement dans les pays traversés par l’Himalaya (Tibet, Népal, Bhoutan…) et jusqu’au nord-est de l’Inde où il est capable de résister à des conditions climatiques extrêmes.

D’un point de vue botanique, le cordyceps est particulièrement étonnant. Il appartient à la grande famille des Ophiocordycipitaceae qui regroupe uniquement ce qu’on appelle les champignons parasites.

En effet, il parasite les larves des chenilles du genre Thitarodes qui passent l’hiver sous terre. Ce mode de développement lui a valu le surnom de « champignon chenille » et son nom chinois « Dong Chong Xia Cao » qui signifie « ver d’hiver ».

À partir de l’automne, le cordyceps se développe dans le corps de la larve. Il étend progressivement son mycélium jusqu’à tuer et momifier l’insecte. Lorsque les températures se radoucissent au printemps, il traverse la tête de la larve pour émerger à la surface.

yarsagumba
Cordyceps poussant dans des chenilles

La première trace d’utilisation de cordyceps en tant que remède médicinal remonte au XVIIIème siècle. Les chinois et les tibétains le consomment alors pour lutter contre le vieillissement, réduire la fatigue, tonifier le Qi (l’énergie vitale), renforcer le corps et l’esprit… La légende raconte que ses vertus furent découvertes par les tibétains nomades. Ils constatèrent que leurs troupeaux étaient plus vigoureux après avoir consommé des cordyceps sauvages.

C’est finalement dans les années 1990 qu’il connaît un engouement sans précédent. Durant les championnats du monde d’athlétisme, deux athlètes chinoises battent trois records du monde. D’abord soupçonnées de dopage, elles ont expliqué qu’elles consommaient régulièrement des décoctions de cordyceps.

Les chercheurs se sont donc rapidement intéressés à ce champignon capable d’améliorer les performances sportives chez les athlètes. Les études ont permis de mettre en évidence les composés et certaines propriétés du cordyceps.

Aujourd’hui, on le consomme principalement comme complément alimentaire, en comprimés ou en gélules, pour retrouver tonus et énergie, améliorer la libido et les performances sexuelles.

Recevez chaque semaine nos conseils pour vous sentir mieux grâce à votre alimentation.

(une newsletter faite avec amour par Charlotte et Quentin)

Composition nutritionnelle

  • Nucléosides : adénosine, cordycepine
  • Lipides
  • Protéines
  • 18 acides aminés (dont les 8 essentiels)
  • Vitamines : E, K, B1, B2, B12
  • Minéraux et oligo-éléments : cuivre, fer, sélénium, manganèse, zinc, calcium, magnésium
  • Polysaccharides
  • Stérols végétaux : ergostérol
champignon chinois
Cordyceps séchés

Les bienfaits du cordyceps


⚡️ Redonne énergie et vitalité

Le cordyceps possède des propriétés toniques, revitalisantes et énergisantes exceptionnelles. C’est un excellent remède naturel pour retrouver énergie et vitalité. Il doit cet effet à sa richesse en vitamines, en acides aminés, en minéraux et en oligo-éléments. En médecine traditionnelle chinoise, il est un tonifiant du Qi, l’énergie du corps.

Le champignon se montre particulièrement efficace pour réduire la fatigue et améliorer les performances physiques. En plus de fournir de l’énergie, il permet une meilleure utilisation de l’oxygène dans le sang et les cellules. Ses effets se font principalement sentir au niveau de la force musculaire et de l’endurance.

Dans cette étude de l’Université de Pavie, menée sur des cyclistes amateurs, les chercheurs ont démontré l’efficacité du cordyceps. Il est capable d’augmenter la période d’endurance et de protéger les athlètes des symptômes du surentraînement.


🛡 Renforce le système immunitaire

Le cordyceps présente également une action immunostimulante en agissant directement sur les cellules du système immunitaire. La cordycépine qu’il contient soutient notamment la production de lymphocytes NK, les cellules tueuses naturelles chargées de la défense immunitaire de l’organisme.

La cordycépine agit également sur l’activité de la superoxyde dismutase et du glutathion peroxydase, des enzymes essentielles du mécanisme de piégeage et d’élimination des radicaux libres.

Sa consommation permet donc de limiter les dommages oxydatifs et de prévenir de nombreuses maladies. Le cordyceps serait potentiellement un bouclier contre le cancer. Des études cliniques sont actuellement en cours.

Cette publication explique les effets positifs du cordyceps sur le système immunitaire.


🔥 Améliore la libido et les performances sexuelles

L’action du cordyceps sur l’activité sexuelle a été démontrée à plusieurs reprises. En augmentant l’énergie et en améliorant l’utilisation de l’oxygène, le champignon améliore la fonction sexuelle. 

Surnommé le « viagra de l’Himalaya », le cordyceps possède également des propriétés aphrodisiaques. En médecine traditionnelle chinoise, il est d’ailleurs recommandé pour combattre l’impuissance, stimuler l’érection et augmenter la production de spermatozoïdes. On retrouve aussi ces propriétés dans la maca.

Cette action sur la fonction sexuelle et reproductive est due à sa richesse en vitamines, zinc et acides aminés. Ce champignon augmente significativement la libération de testostérone via l’adénosine monophosphate. Il permet également la vasodilatation et une augmentation de la circulation sanguine au moment de l’érection.

Cette étude de l’Université Mahidol en Thaïlande montre que la prise de cordyceps a entraîné une amélioration significative de la libido et du désir, aussi bien chez les hommes que chez les femmes.


🙏 Contribue à l’équilibre nerveux

Bien que son action sur le système nerveux soit moins connue, le cordyceps est un allié précieux dans la lutte contre le stress, l’anxiété, la dépression, le burn-out – et rappelle en cela la rhodiole. En médecine traditionnelle chinoise, il est recommandé pour accélérer la récupération en cas d’épuisement mental.

Comme le ginseng, la maca, l’astragale, il possède des propriétés adaptogènes. Il augmente ainsi la résistance de l’organisme face aux situations stressantes.

Cette étude de la Dongduk Women’s University de Séoul, menée sur des rats et des souris, montre que le cordyceps a efficacement diminué la fatigue et le stress.


♻️ Améliore la fonction rénale

Le cordyceps est un grand protecteur des reins et de la fonction rénale. En plus de les protéger contre les substances toxiques, il prévient certaines maladies rénales comme la néphrite chronique, la pyélonéphrite chronique ou l’insuffisance rénale.

Il stimule le fonctionnement des reins, notamment chez les patients souffrant d’insuffisance rénale chronique (IRC). Grâce à son action anti-inflammatoire, il réduit également l’inflammation des reins qui les empêche de fonctionner normalement.

Cette étude de l’Université d’Alabama aux États-Unis rappelle les effets du cordyceps et notamment son intérêt comme traitement d’appoint en cas d’insuffisance rénale.

viagra himalaya
Le cordyceps redonne énergie et vitalité à l’organisme

Comment consommer le cordyceps ?

Préférer le cordyceps bio

Comme pour les autres champignons, tel que le shiitaké, nous vous conseillons de choisir du cordyceps certifié biologique. Les champignons sont de vraies éponges : ils sont capables d’absorber les polluants présents dans le sol (résidus de pesticides, métaux lourds…).

Voilà pourquoi il est préférable de choisir du cordyceps ayant été cultivé en agriculture biologique et issu d’une filière contrôlée. Vous devez aussi pouvoir connaître son origine. Les États-Unis et leTibet sont aujourd’hui les principaux producteurs. Le cordyceps bio se trouve facilement en magasins bio spécialisés ou sur Internet.

Le cordyceps en comprimés

Les comprimés ou gélules de cordyceps contiennent du cordyceps séché réduit en poudre. C’est la forme la plus courante et la plus accessible.

Attention toutefois à choisir un produit de qualité : il doit être suffisamment titré en adénosine et en acide cordycépique (D-mannitol), ses principaux composés bioactifs.

Le cordyceps en poudre

La poudre de cordyceps se trouve le plus souvent sur Internet ou dans les magasins asiatiques. Elle s’utilise mélangée à de l’eau, du thé, du jus de fruits, des smoothies ou saupoudrée sur les soupes, salades…

Elle possède néanmoins un goût assez prononcé de champignon qui ne plaira pas forcément à tout le monde.

On vérifie bien qu’il s’agit d’une poudre composée uniquement de cordyceps, sans additifs.

Le cordyceps frais ou sec

infusion énergie
Infusion de cordyceps

Dans les magasins asiatiques, il est possible de se procurer des cordyceps frais ou séchés qui offrent tous les deux des valeurs nutritionnelles intéressantes. En Chine, ils sont souvent consommés sous forme de tisane, de décoction ou intégrés directement dans les plats. Ils servent notamment à la préparation de soupes ou de bouillons.

Si vous achetez des cordyceps séchés, pensez à les réhydrater dans de l’eau pendant 1 heure. Les cordyceps frais, quant à eux, ne se lavent pas pour éviter qu’ils ne se gorgent d’eau et se transforment en éponge. Ils se nettoient rapidement à l’aide d’une brosse à légumes.

Cordyceps et ginseng

Dans le « Trio Impérial » (une association ancestrale de plantes chinoises réservée aux empereurs et à la noblesse), le cordyceps est notamment associé au ginseng et au champignon ganoderma (ou reishi). Ce super aliment est lui aussi un excellent remède anti-fatigue qui améliore la vitalité et la résistance de l’organisme. L’association cordyceps/ginseng est idéale en cas de grande fatigue.

Le ginseng est également considéré comme un aphrodisiaque qui agit en synergie avec le cordyceps pour augmenter l’énergie sexuelle et lutter contre l’impuissance.

Posologie du cordyceps

⚖️D’une manière générale, la posologie recommandée est de 3 à 6 g de cordyceps par jour pour profiter de ses bienfaits. Les premiers résultats se font généralement ressentir au bout de quelques jours.

⏳La posologie peut être plus importante en cas de pratique sportive intense ou pour stimuler le système immunitaire en profondeur. Dans ce cas, il doit être pris sous forme de cure de 3 mois, avec une pause d’une semaine toutes les 4 semaines.

💊En comprimés : jusqu’à 3 par jour pour des comprimés ou gélules de 500 mg

🥄En poudre : 1/2 cuillère à café

Contre-indications et effets secondaires

Le cordyceps est généralement bien toléré par l’organisme. Cependant, sa consommation est déconseillée aux personnes suivantes :

  • Par mesure de précaution, les enfants de moins de 18 ans, les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent pas en consommer.
  • Sa consommation est contre-indiquée aux personnes hémophiles ou sous traitement anti-coagulant.

Les effets secondaires rapportés sont peu nombreux et le plus souvent bénins. Ainsi, sa consommation peut provoquer :

  • Éruptions cutanées.
  • Nausées.
  • Maux d’estomac et troubles digestifs.
  • Diarrhées.
  • Sensation de bouche sèche.

Si les symptômes persistent, il est conseillé d’arrêter sa consommation et de consulter un médecin.

Histoire, culture et marché du cordyceps

Un champignon rare et précieux

Depuis des siècles, le cordyceps fait partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise et tibétaine. À l’origine, sa consommation était réservée à quelques privilégiés : seuls le Dalaï-lama, l’Empereur de Chine et sa cour pouvaient profiter des bienfaits du cordyceps sauvage.

C’était un champignon particulièrement rare, au développement et à la croissance très particuliers. Et donc un produit très coûteux que seules quelques personnes pouvaient s’offrir.

Aujourd’hui encore, le cordyceps se vend à prix d’or et est beaucoup plus cher que le Panax ginseng. Raison pour laquelle celui sauvage est presque introuvable en France. Ce probablement pour cela qu’on le surnomme « l’or brun »…

Malheureusement, cet engouement sans précédent a entraîné des cueillettes intensives. Le champignon sauvage se fait de plus en plus rare. Les agriculteurs et éleveurs tibétains, pour qui sa vente représente une part importante de revenus, doivent désormais grimper à plus de 4500 mètres d’altitude.

Ils doivent également faire face à l’arrivée de nombreux cueilleurs, venus de Chine ou de l’étranger, à la recherche du précieux champignon chenille. Sa cueillette intensive engendre donc des problèmes à la fois écologiques et sociaux.

Une culture qui s’est adaptée

aliment énergisant
Culture de cordyceps en milieu artificiel

Pour répondre à une demande mondiale grandissante, il a fait l’objet de mise en culture dans des milieux artificiels. Ces derniers reproduisent le plus possible l’environnement naturel et les conditions de croissance du cordyceps sauvage. Ainsi, il est cultivé sur des pailles de riz dans un environnement à basse température et avec un apport en oxygène similaire aux régions en altitude.

Cette culture permet d’obtenir des cordyceps concentrés en principes actifs et offrant les mêmes propriétés que ceux sauvages. Enfin, elle a aussi permis de démocratiser son usage à travers le monde.

Dossier réalisé par Julia Perez et Charlotte Jean


Sources et études scientifiques

Paola Rossi, Daniela Buonocore, Elisa Altobelli, Federico Brandalise, Valentina Cesaroni, Davide Iozzi, Elena Savino, et Fulvio Marzatico, 2014. Improving Training Condition Assessment in Endurance Cyclists: Effects of Ganoderma lucidum and Ophiocordyceps sinensis Dietary Supplementation.

Bao-qin Lin, Shao-ping Li, 2011. Cordyceps as an Herbal Drug.

Kanitta Jiraungkoorskul, Wannee Jiraungkoorskul, 2016. Review of Naturopathy of Medical Mushroom, Ophiocordyceps Sinensis, in Sexual Dysfunction.

Koh JH, Kim KM, Kim JM, Song JC, Suh HJ, 2003. Antifatigue and antistress effect of the hot-water fraction from mycelia of Cordyceps sinensis.

Jeevan K. Prasain, 2013. Pharmacological Effects of Cordyceps and Its Bioactive Compounds.

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un dossier réalisé par

Recevez chaque semaine nos conseils pour vous sentir mieux grâce à votre alimentation.

(une newsletter faite avec amour par Charlotte et Quentin)

Pour approfondir