Chlorella ou spiruline : quelles différences et comment choisir ?

On confond souvent la chlorella (une algue) et la spiruline (une cyanobactérie). On les compare aussi. Laquelle correspond le mieux à vos besoins ?
chlorella spiruline

Chlorella et spiruline : quelles différences ?

Un peu de botanique… 

La chlorella a pour nom scientifique Chlorella vulgaris et est apparue sur Terre il y a 2,5 milliards d’années. Elle appartient à la famille des Chlorellaceae qui regroupe de nombreuses espèces d’algues vertes, riches en chlorophylle.

La chlorella est une algue unicellulaire comprenant un seul noyau. De forme sphérique, elle mesure à peine 5 microns (µm) soit 0,005 millimètres. Elle pousse naturellement dans les eaux douces et les eaux salées de nombreuses régions tempérées.

chlorella
Chlorella au microscope

La spiruline, quant à elle, est appelée Arthrospira platensis. Vieille de 3,5 milliards d’années, elle fait partie de l’embranchement des cyanobactéries, également appelées « algues bleu-vert ».

Présente dans les régions tropicales, ce sont des bactéries qui se rassemblent en colonies, uniquement dans les eaux douces et alcalines. La spiruline contient de la chlorophylle mais aussi des pigments bleus et rouges.

cure chlorella et spiruline posologie
Spiruline en paillettes

Une composition nutritionnelle différente

D’un point de vue nutritionnel, la spiruline et la chlorella sont exceptionnelles. Acides gras essentiels, acides aminés, protéines, vitamines, antioxydants… sont autant de composants bénéfiques qu’elles contiennent.

Toutes deux renferment 18 acides aminés dont les 8 essentiels au corps humain. Elles sont également riches en pigments antioxydants (chlorophylle, caroténoïdes), en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments. Mais certains nutriments ne sont pas présents en mêmes quantités dans la spiruline que dans la chlorella. Ce qui explique leurs différences de propriétés et de bienfaits sur la santé.

La chlorella, par exemple, contient 2 fois plus de calcium que la spiruline mais également davantage de magnésium, de zinc, de chlorophylle et de manganèse. Elle est aussi plus riche en vitamine B6 et vitamine E. La spiruline, quant à elle, contient une plus grande quantité de potassium, de fer, de vitamine C et vitamine A.

peut on associer spiruline et chlorella
Spiruline en poudre

Certains nutriments sont également présents dans la chlorella alors qu’ils sont absents dans la spiruline, et inversement. Ainsi, contrairement à la spiruline, la chlorella contient de la lutéine, de la vitamine K1, du cuivre ou encore des oméga-9. Elle est aussi l’un des rares super aliments à contenir des formes actives et biodisponibles de vitamine B12. La composition de la spiruline se distingue par la présence de nombreuses vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5 et B7), de phosphore, de chrome et de sodium.

Le tableaux récapitulatif ci-dessous vous aidera à y voir plus clair :

+++ en contient le plus

✔ en contient

X n’en contient pas

ChlorellaSpiruline
Calcium+++
Magnésium+++
Zinc+++
Manganèse+++
Fer+++
Potassium+++
Phosphore+++
Chrome+++
Sodium+++
Cuivre+++
Chlorophylle+++
Vitamine A+++
Vitamine B1+++
Vitamine B2+++
Vitamine B3+++
Vitamine B5+++
Vitamine B6+++
Vitamine B7+++
Vitamine B12X
Vitamine C+++
Vitamine E+++
Vitamine K1X
LutéineX
Oméga-3+++
Oméga-6+++
Oméga-9X

Quels sont les bienfaits de la chlorella ?

La chlorella est avant tout connue pour son action détox car elle contient de la sporopolléine. Mais d’autres composants de cette micro-algue lui confèrent des propriétés pour stimuler l’organisme, prévenir les maladies ou encore améliorer le bien-être mental.

Détoxifie et stimule l’organisme

Également présente dans les grains de pollen, la sporopolléine est un polymère naturel et un constituant de la chlorella. Son atout principal : elle a la capacité de se fixer directement aux toxines (métaux lourds, polluants, pesticides…). La sporopolléine poursuit son travail jusqu’à leur élimination, contribuant ainsi à la détoxification de l’organisme comme le montre cette étude.

algue detox
Un smoothie vert avec de la chlorella

Parallèlement, la chlorella stimule le système immunitaire et favorise la régénération des cellules. Une propriété qu’elle doit au Facteur de Croissance de la Chlorella (CGF), un ensemble de substances présent dans le noyau de la micro-algue. On y retrouve notamment des vitamines, des acides aminés, des enzymes et d’autres composants actifs qui ont un effet bénéfique sur les défenses naturelles.

Antioxydante et protège des maladies

La chlorella est également riche en composés antioxydants. Ainsi, elle contient de la vitamine C, qui empêche l’installation des radicaux libres, de la vitamine E, qui agit contre le vieillissement des cellules, des caroténoïdes et de la chlorophylle.

Les caroténoïdes protègent les cellules contre les attaques des radicaux libres. La chlorophylle, qui donne la couleur caractéristique à la chlorella, joue également un rôle protecteur tout en stimulant la production de nouvelles cellules immunitaires.

Grâce à son action antioxydante, la chlorella prévient les maladies et les infections favorisées par les radicaux libres.

Réduit le stress et soulage la dépression

cure
La chlorella contient du tryptophane

La chlorella est aussi une micro-algue intéressante pour améliorer son bien-être mental, réduire le stress, la fatigue et soulager la dépression légère. Comme les graines de chia (Salvia hispanica), le fenugrec (Trigonella foenum-graecum) ou les fèves de cacao (Theobroma cacao), la chlorella contient du tryptophane.

Le tryptophane est un acide aminé essentiel qui joue un rôle important au niveau du système nerveux. Et pour cause : c’est un précurseur de la sérotonine qui n’est rien d’autre que l’hormone du bonheur ! En participant à sa production, le tryptophane améliore l’humeur, la sensation de bien-être et combat la dépression comme le montre cette étude.

Le tryptophane participe également à la production de vitamine B3 (ou niacine), impliquée dans la régulation des hormones liées au stress.

Quels sont les bienfaits de la spiruline ?

Certains bienfaits de la spiruline sont similaires à ceux de la chlorella. Ainsi, elle renforce le système immunitaire, réduit la fatigue, lutte contre les radicaux libres, détoxifie… Mais la spiruline a bien d’autres atouts santé !

Idéale pour les sportives et les sportifs

Grâce à son action antioxydante, la spiruline contribue au bon fonctionnement de l’organisme et prévient de nombreux troubles chez les personnes ayant une pratique sportive. En effet, les radicaux libres sont responsables de faiblesse musculaire, augmentent le risque de blessures et rendent la récupération après l’effort plus difficile. Comme le montre cette étude, la spiruline améliore la résistance à la fatigue et réduit l’oxydation des glucides.

spiruline sport
La spiruline est idéale pour les sportives et les sportifs

La teneur en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments a également des effets bénéfiques sur l’organisme des sportifs. Les vitamines du groupe B, par exemple, participent au métabolisme énergétique. La vitamine E a une action anti-inflammatoire tandis que le fer intervient dans le transport de l’oxygène.

Réduit le cholestérol

La spiruline a un effet hypocholestérolémiant c’est-à-dire qu’elle réduit le taux de cholestérol dans le sang. Son action est due au bêta-carotène (ou provitamine A) qu’elle contient.

En plus d’être un antioxydant puissant, ce pigment réduit le taux de LDL-cholestérol (ou « mauvais cholestérol). Pour ce faire, il travaille en collaboration avec la vitamine E qui favorise la vasodilatation. La spiruline limite ainsi le dépôt de cholestérol dans les artères, responsable d’athérosclérose.

Aide à perdre du poids

La spiruline est un aliment intéressant pour garder la ligne ou perdre du poids. Riche en protéines et rassasiante, elle exerce également un effet coupe-faim. Elle est donc idéale pour limiter les grignotages entre les repas.

La spiruline est aussi riche en phénylalanine, un acide aminé qui aide à contrôler le poids et procure au corps une sensation de satiété.

Chlorella ou spiruline : laquelle choisir ?

Si l’action de la chlorella et de la spiruline se complète parfaitement, il est bien entendu possible de les consommer séparément. Pour savoir laquelle choisir, vous devez prendre en compte vos besoins.

Dans quel cas utiliser la chlorella ?

La chlorella est davantage centrée sur la détoxification de l’organisme et sur la prévention des maladies hivernales en boostant l’immunité. Sa teneur en tryptophane la rend également plus intéressante que la spiruline pour améliorer le bien-être mental et soulager les troubles du sommeil. Enfin, choisissez plutôt la chlorella si vous souhaitez perdre du poids.

Dans quel cas utiliser la spiruline ?

Plus riche en fer et en vitamine C que la chlorella, la spiruline est à privilégier pour améliorer ses performances sportives. Elle est également conseillée pour lutter contre les radicaux libres et le stress oxydatif. En raison de sa teneur en bêta-carotène, la spiruline est aussi idéale pour réduire le taux de mauvais cholestérol.

Deux aliments complémentaires

Une action synergique

Les effets de la chlorella et de la spiruline sur l’organisme (détoxification, stimulation, protection..) sont démultipliés lorsqu’elles sont consommées simultanément. Ensemble, la chlorella et la spiruline forment un cocktail de nutriments bénéfique.

Chlorella et spiruline : deux aliments complémentaires

L’association chlorella/spiruline est particulièrement intéressante pour prévenir les carences alimentaires, notamment en vitamines et en fer. Elle est recommandée pour les personnes suivant un régime, végétariennes ou veganes. D’autant plus que la chlorella et la spiruline remplacent avantageusement les protéines animales.

Comment les consommer ?

Pour optimiser les effets de chacune, l’idéal est de consommer la chlorella et la spiruline en association ou en alternance.

Sous forme de cure de 2 à 3 mois, l’association chlorella/spiruline permet de retrouver tonus et vitalité, de renforcer les défenses immunitaires et de prévenir les maladies et infections hivernales. Vous pouvez également faire une cure saisonnière détox au printemps, en faisant une pause toutes les 3 semaines.

Elles existent toutes deux sous forme de comprimés

Il est aussi possible de consommer la chlorella et la spiruline de façon alternée. Réalisez alors une cure de 3 semaines de chlorella puis une cure de 3 semaines de spiruline, espacée chacune d’une semaine de pause.

Lire aussi l Toutes nos recettes à la spiruline

D’une manière générale, nous vous conseillons de commencer par de petites doses. Augmentez-les ensuite progressivement jusqu’à la dose souhaitée, en fonction des réactions de votre corps.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
NOS DERNIERS DOSSIERS SUPER-ALIMENTS
NOS DERNIERS REPORTAGES
RECHERCHER UN ARTICLE
POUR APPROFONDIR