Tribulus, la fleur qui stimule l’activité sexuelle

Le tribulus terrestris, aussi appelé « croix de Malte », est utilisé depuis plus de 3000 ans en médecine chinoise et ayurvédique. En raison de son action sur les hormones, le tribulus est un stimulant de l’activité sexuelle : il augmente l’énergie, améliore les performances et stimule la libido des hommes comme des femmes. Mais le tribulus est aussi un excellent allié du système nerveux et du cœur. On vous dit tout sur cette plante étonnante !
tribulus

BIENFAITS DU TRIBULUS
✓ Améliore l’activité sexuelle
✓ Améliore les performances sportives
✓ Équilibre le système nerveux
✓ Protège le coeur
✓ Protège le foie et les reins

Qu’est-ce que le tribulus ?

Si le nom de tribulus terrestris ne vous dit rien, peut-être le connaissez-vous sous l’appellation « croix de Malte », « épine du diable » ou encore « escarbot ». Originaire de Méditerranée, le tribulus est une plante phare de la médecine ayurvédique et de la médecine traditionnelle chinoise.

Le tribulus est une plante vivace qui appartient à la famille des Zygophyllacées. Grâce à sa grande faculté d’adaptation, il pousse dans de nombreuses régions du monde, y compris celles au climat aride. Ainsi, on le retrouve aussi bien en Asie (Chine, Japon, Corée…) qu’en Afrique, en Amérique du Sud et même en Europe.

tribulus terrestris
Des fleurs de tribulus terrestris dans un parc naturel en Afrique du Sud

Il peut atteindre 90 cm de hauteur. Il possède des feuilles velues, dotées de poils argentés. D’avril à octobre, la plante se pare de fleurs jaunes qui laissent rapidement place à des fruits très épineux et ressemblant à la croix de Malte. Le nom « tribulus » y fait d’ailleurs référence : il est tiré du grec « tribolos » qui désigne un fruit épineux à 3 pics (bien que le fruit du tribulus en possède 5). L’important réseau de radicelles et la longue durée de vie de ses graines en font une plante envahissante dans certaines régions.

Si le tribulus est une plante étonnante botaniquement parlant, c’est aussi une plante médicinale utilisée depuis des millénaires. Les fruits, les racines et les feuilles possèdent de nombreuses propriétés.

En médecine ayurvédique et en médecine chinoise, le tribulus est indiqué pour tonifier l’organisme, protéger le foie et les reins et améliorer les performances sexuelles.

En Europe, c’est à partir des années 80 que les recherches sur le tribulus se multiplient et que sa consommation se développe. Il possède notamment une excellente réputation chez les sportifs car il favorise la prise de muscles, augmente la force physique et la vitesse de récupération.

Ces recherches ont également contribué à sa popularisation. Et la majorité de celles que nous avons trouvées sont très récentes !

Aujourd’hui, le tribulus est principalement connu pour son action aphrodisiaque et ses bienfaits sur l’activité sexuelle. Il est proposé en complément alimentaire, sous forme de comprimés, de gélules, de poudre ou de teinture-mère. En général, c’est l’ensemble de la plante qui est utilisé. Mais c’est dans les fruits que se trouve la plus haute concentration de saponines, ses composés actifs. L’Inde est le principal producteur de tribulus terrestris.

Composition nutritionnelle

  • Saponines : protodioscine, dioscine, furostanol, diosgénine
  • Phytostérols : bêta-sitostérols
  • Flavonoïdes : kaempférol, quercétine
  • Alcaloïdes : harmane, harmine
  • Vitamine C
  • Minéraux et oligo-éléments : potassium, calcium, sodium, phosphore, fer
  • Protéines
tribulus
Une plante aux propriétés étonnantes

Les bienfaits du tribulus


🔥 Améliore l’activité sexuelle

Chez les hommes comme chez les femmes, le tribulus est un précieux allié de la libido et de l’activité sexuelle dans son ensemble. Ainsi, il améliore les performances sexuelles, favorise et stimule le désir.

Cette propriété est due à l’action du tribulus sur les hormones impliquées dans la sexualité. Les saponines qu’il contient, dont la protodioscine, la diosgénine et la dioscine, sont capables de réguler la production de testostérone chez l’homme et d’œstrogène chez la femme.

Ces deux hormones sexuelles sont directement liées à la libido, au désir sexuel, à l’énergie et au tonus. C’est pourquoi un faible taux de testostérone et d’œstrogène peut provoquer une baisse de la libido ou des performances sexuelles.

Le tribulus n’augmente pas la production d’hormones sexuelles mais la régule en fonction du taux. Pour cela, les saponines agissent sur l’hormone lutéinisante sécrétée au niveau du cerveau. Cette hormone est chargée de stimuler la production de testostérone au niveau des testicules et de réguler la sécrétion de progestérone et d’œstrogène chez la femme.

Dans cette étude de l’Université nationale de Singapour menée sur des rats, les chercheurs ont démontré l’action aphrodisiaque de l’extrait de tribulus.


🔥 Diminue les troubles sexuels

En plus de stimuler l’activité sexuelle, le tribulus est aussi capable de réduire les troubles de l’érection, de la fertilité, de la spermatogenèse (processus de production des spermatozoïdes) ou encore de l’ovulation.

Chez l’homme, les saponines du tribulus augmentent la production de spermatozoïdes, améliorent leur qualité et leur mobilité. Chez la femme, elles stimulent la sécrétion de FSH (hormone folliculo-stimulante) et de LH (hormone lutéinisante), des hormones impliquées dans le processus d’ovulation et le cycle menstruel.

Cette étude de l’Université nationale de Singapour, menée sur des rats, montre que la protodioscine du tribulus agit notamment sur la pression intracaverneuse c’est-à-dire le gonflement pénien à l’érection.

Cette récente étude de 2019 de la Tabriz University of Medical Sciences en Iran, menée sur des hommes, conclut que la consommation de tribulus entraîne une amélioration des paramètres du sperme (quantité, motilité et morphologie).


🚴🏻‍♀️ Améliore les performances sportives

Le tribulus est un anabolisant naturel c’est-à-dire qu’il favorise la construction des tissus et la prise de masse musculaire. C’est pourquoi il est apprécié des sportifs et des adeptes de la musculation.

Cette activité est étroitement liée aux propriétés hormonales du tribulus. En stimulant la sécrétion d’hormone lutéinissante, les saponines agissent sur le taux de testostérone. Or, la testostérone favorise le développement des muscles en permettant l’hypertrophie musculaire (l’épaississement des fibres musculaires).

De plus, la testostérone améliore la récupération après un effort physique et accentue la libération des graisses. Elle joue aussi un rôle important sur le mental !

Dans cette étude de l’Université des sports de Shanghai et de Columbia à New York, menée sur des rats, les saponines du tribulus ont augmenté les performances, la masse corporelle et la masse gastrocnémienne (au niveau du mollet). 

Cette autre étude menée sur 15 boxeurs masculins, a montré une diminution des dommages musculaires et une amélioration des performances anaérobies après la prise de tribulus.


🙏 Équilibre le système nerveux

Le tribulus est aussi bénéfique pour le système nerveux. Il améliore la qualité du sommeil, réduit le stress, l’agitation et les sautes d’humeurs, soulage les symptômes de la dépression…

Son action hormonale contribue largement au bien-être mental. En effet, l’œstrogène et la testostérone affectent le comportement et l’humeur. C’est pourquoi une chute de la concentration d’hormones sexuelles peut entraîner déprime, irritabilité, hyperémotivité, perte de confiance en soi…

Le tribulus fait d’ailleurs partie des plantes adaptogènes, comme le ginseng, la maca ou la rhodiole, qui augmentent la capacité du corps à gérer le stress.

Cette étude de différentes universités indiennes, menée sur des souris, montre que c’est l’harmine, un alcaloïde présent dans le tribulus, qui contribue à l’action bienfaisante de la plante sur le système nerveux.


❤️ Protège le cœur

Le tribulus est une plante protectrice du cœur. En diminuant l’hypertension, il soutient la fonction cardiaque et protège des maladies cardiovasculaires. Sa teneur en bêta-sitostérols et en flavonoïdes, des molécules antioxydantes, sont à l’origine de ces effets.

Dans cette étude du Jilin Medical College, menée sur des patients atteints d’une angine de poitrine, les saponines du tribulus ont significativement amélioré les symptômes. Elles ont notamment eu pour effet de dilater l’artère coronaire et d’améliorer la circulation.


♻️ Protège le foie et les reins

En médecine ayurvédique et médecine chinoise, le tribulus est traditionnellement utilisé pour stimuler et protéger le foie et les reins des radicaux libres. Il est indiqué pour combattre les maladies hépatiques, les problèmes rénaux et urinaires.

Dans cette étude de l’Université du Panjab (Inde), menée directement sur des cellules épithéliales rénales, l’extrait de tribulus a bloqué la formation de cristaux d’oxalates impliqués dans les calculs urinaires.

aliment sportif
Le tribulus est recommandé aux sportives et sportifs notamment parce qu’il améliore la récupération après l’effort

Comment consommer le tribulus ?

Le tribulus en comprimés

Les comprimés ou gélules de tribulus sont obtenus après séchage et broyage de la plante entière ou des graines uniquement. C’est une forme qu’on trouve facilement en pharmacies, dans les magasins bio et spécialisés ou sur Internet.

Pour tirer un maximum de bienfaits, les comprimés ou gélules doivent être suffisamment titrés en saponines (40 à 45 %).

Le tribulus en poudre

Il est aussi possible de le trouver en poudre, à mélanger dans de l’eau, du jus de fruits, un yaourt, du lait végétal… On choisit de préférence du tribulus bio, séché au soleil, non traité et sans OGM.

Le tribulus en teinture-mère

La teinture-mère de tribulus est généralement obtenue par macération hydro-alcoolique des racines de la plante. Mais ce format est plus difficile à trouver et n’est pas forcément plus efficace. D’autant plus que la teinture-mère contient beaucoup d’alcool.

aliment libido
Graines de tribulus séchées

Tribulus et plantes médicinales

Pour améliorer la libido et accentuer l’action aphrodisiaque du tribulus, il peut être intéressant de l’associer à la maca (Lepidium Meyenii). Ce tubercule augmente l’énergie sexuelle, la fonction érectile, améliore la fertilité et facilite l’ovulation. L’association tribulus/ginseng est aussi très bénéfique pour la libido.

Pour retrouver un sommeil réparateur et un équilibre nerveux, il faut savoir que l’action du tribulus est démultipliée lorsqu’il est associé à l’ashwagandha (Withania somnifera), au guarana (Paullinia cupana) ou à la rhodiole.

Les sportifs peuvent aussi prendre de la spiruline (Arthrospira platensis) en même temps que le tribulus pour améliorer leur endurance et leur forme physique.

Posologie du tribulus

⚖️La posologie recommandée du tribulus varie entre 600 et 1200 mg par jour.

⏳Les prises doivent se faire à midi ou dans l’après-midi plutôt que le soir. On les répartit en 2 fois au cours de la journée. D’une manière générale, il est recommandé de ne pas prendre de tribulus de façon prolongée. Le mieux est de réaliser des cures de 20 jours, espacées chacune d’une pause de 2 semaines. Les premiers effets se font ressentir au bout de 3 à 4 jours. Demandez l’avis de votre médecin avant de commencer une cure de tribulus.

💊En comprimés : jusqu’à 3 par jour pour des comprimés ou gélules de 400 mg

🥄En poudre : 1 cuillère à café rase par jour (environ 1 g)

 🧪En teinture-mère : 15 gouttes, 2 fois par jour

Contre-indications et effets secondaires

Le tribulus est une plante sécuritaire. Malgré tout, on déconseille sa consommation aux personnes suivantes :

  • Par mesure de précaution, les jeunes enfants, les femmes enceintes ou allaitantes doivent éviter de prendre du tribulus.
  • Les personnes sous traitement médical (antihypertenseurs, antidiabétiques…) doivent demander l’avis de leur médecin avant d’en consommer.
  • En raison de l’action du tribulus sur les hormones, sa consommation est contre-indiquée aux personnes souffrant de cancers hormono-dépendants (cancer du sein et de la prostate).

Aux dosages recommandés, le tribulus ne présente aucun effet secondaire. En cas de trop fortes doses ou de prises prolongées, les effets indésirables suivants peuvent survenir :

  • Reflux gastriques.
  • Maux d’estomac.
  • Insomnies.
  • Anxiété, angoisse et agitation.

Histoire, culture et marché du tribulus

Tribulus terrestris
Fleurs et feuilles de Tribulus terrestris en Espagne

C’est d’abord la médecine ayurvédique qui met en évidence ses propriétés. En Inde, c’est Charaka, un médecin itinérant du Iᵉʳ siècle et un des principaux fondateurs de l’ayurvéda, qui décrit pour la première fois les propriétés de la plante dénommée « gokshura ». Charaka lui reconnaît des propriétés aphrodisiaques, tonifiantes et diurétiques.

Plus tard, le tribulus intégrera la médecine chinoise. Encore aujourd’hui, le tribulus est une plante précieuse en Inde, en Chine, au Japon et en Corée.

En Europe, l’harmine, un des composés du tribulus, a été isolée pour la première fois en 1841. Depuis, les études sur la plante n’ont cessé de se multiplier.

Anecdote : en raison de ses fruits en forme de capsules épineuses, la plante a donné son nom à une arme utilisée par l’armée romaine sous l’Antiquité : le tribulus. Une fois disposé sur le sol, sa pointe acérée pénétrait dans le pied des hommes et des chevaux.

Dossier réalisé par Julia Perez et Charlotte Jean


Sources et études scientifiques

Gauthaman K, Adaikan PG, Prasad RN, 2002. Aphrodisiac properties of Tribulus Terrestris extract (Protodioscin) in normal and castrated rats.

Gauthaman K, Ganesan AP, Prasad RN, 2003. Sexual effects of puncturevine (Tribulus terrestris) extract (protodioscin): an evaluation using a rat model.

Sanagoo S, Sadeghzadeh Oskouei B, Gassab Abdollahi N, Salehi-Pourmehr H, Hazhir N, Farshbaf-Khalili A, 2019. Effect of Tribulus terrestris L. on sperm parameters in men with idiopathic infertility: A systematic review.

Yin L, Wang Q, Wang X, Song LN, 2016. Effects of Tribulus terrestris saponins on exercise performance in overtraining rats and the underlying mechanisms.

Ma Y, Guo Z, Wang X, 2017. Tribulus terrestris extracts alleviate muscle damage and promote anaerobic performance of trained male boxers and its mechanisms: Roles of androgen, IGF-1, and IGF binding protein-3.

Saurabh Chhatre, Tanuja Nesari, Gauresh Somani, Divya Kanchan, and Sadhana Sathaye, 2014. Phytopharmacological overview of Tribulus terrestris.

Wang B, Ma L, Liu T, 1990. 406 cases of angina pectoris in coronary heart disease treated with saponin of Tribulus terrestris.

Anshu Aggarwal, Simran Tandon, Sugam Singla, Chanderdeep Tandon, 2010. Diminution of Oxalate Induced Renal Tubular Epithelial Cell Injury and Inhibition of Calcium Oxalate Crystallization in vitro by Aqueous Extract of Tribulus terrestris.

Photos : Adobe Stock. Coen van den Broek / Unsplash.

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un dossier réalisé par

Pour approfondir