7 aliments qui favorisent la pousse des cheveux

Certains aliments favorisent la croissance capillaire et contribuent à la beauté et la bonne santé des cheveux. En voici 7 à privilégier !
aliments pousse cheveux

Comment l’alimentation favorise-t-elle la pousse des cheveux ?

Certains nutriments contenus dans les aliments ont un impact direct sur la croissance capillaire. En plus de soutenir et/ou d’accélérer la pousse des cheveux, ils contribuent à des cheveux sains et forts.

Ils peuvent également prévenir la chute des cheveux (alopécie ou calvitie).

Parmi les nutriments les plus importants pour la croissance des cheveux, on retrouve :

  • les protéines (animales ou végétales)
  • le fer
  • le zinc
  • les vitamines du groupe B (B3, B5, B6, B7)
  • les vitamines C, D et E
  • les acides aminés soufrés

De nombreuses recherches ont montré le lien entre alimentation et croissance capillaire.

Lire aussi | Les 3 meilleurs compléments cheveux selon une pharmacienne

Au cours de cette étude, par exemple, une supplémentation en fer et en zinc a permis de stimuler la pousse des cheveux.

Si vous constatez une croissance ralentie voire une perte de cheveux, il peut être judicieux d’intégrer les aliments suivants à votre alimentation.

1. Fruits de mer et crustacés

alimentation pousse cheveux
Des crevettes et du crabe pour soutenir la croissance des cheveux

Les fruits de mer et les crustacés présentent une teneur élevée en zinc. Or, cet oligo-élément intervient directement dans la croissance capillaire. Il participe à la synthèse de 2 protéines présentes dans la fibre capillaire : le collagène et la kératine.

Pour soutenir la pousse de vos cheveux, consommez donc des huîtres, moules et crevettes, du crabe ou encore des langoustes. À elles seules, les huîtres renferment 45 mg de zinc pour 100 g.

Comment les consommer : une fois cuits, vous pouvez les consommer tels quels. Ils peuvent aussi rentrer dans la préparation de nombreuses recettes, en accompagnement de salades, de pâtes, de riz…

2. Spiruline

protéines végétales spiruline
Smoothie à la spiruline

La spiruline est une cyano-bactérie qui se distingue par une teneur élevée en fer : 28,5 mg pour 100 g. Comme le zinc, le fer est l’un des principaux constituants du cheveu.

D’une part, il permet la synthèse de la kératine qui assure la structure de la fibre capillaire. D’autre part, il soutient la micro-circulation au niveau du cuir chevelu et le bon apport en nutriments jusqu’aux bulbes.

Son rôle est donc très important. C’est pourquoi une carence en fer (ou anémie ferriprive) est souvent impliquée dans l’alopécie ou la calvitie.

Lire aussi | Les bienfaits de la spiruline pour les cheveux

Comment la consommer : en complément alimentaire ou saupoudrée sur les salades, mélangée à un smoothie… Elle est également intéressante en usage externe (masque capillaire, shampoing…).

3. Légumineuses

pois chiche
Pois chiches confectionnés en houmous

Les légumineuses constituent l’une des meilleures sources de vitamines du groupe B. Elles apportent notamment de la vitamine B8 ou biotine.

En plus de contribuer à une chevelure forte et brillante, elle stimule la croissance capillaire. Pour cela, elle accélère le renouvellement des cellules et des follicules pileux. Elle favorise aussi la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu.

Lire aussi | Les bienfaits de la biotine pour les cheveux

N’hésitez pas à varier les légumineuses dans votre assiette : lentilles, pois chiches, haricots secs, pois cassés…

Comment les consommer : froides ou chaudes, dans les salades et même en dessert (gâteaux, biscuits…).

4. Produits laitiers

produits laitiers
Le fromage es une bonne source d’acides aminés

Les produits laitiers renferment un type d’acides aminés bien précis : les acides aminés soufrés. Parmi eux, on peut citer la cystéine et la méthionine qui sont les plus importants.

En apportant fermeté et densité aux cheveux, elles luttent contre l’alopécie. Elles fortifient aussi la fibre capillaire et, comme le montre cette étude, favorisent le développement des follicules pileux.

Comment les consommer : vous pouvez varier les sources de produits laitiers en consommant du lait, des yaourts, du fromage…

5. Roquette

roquette cheveux
La roquette présente des propriétés intéressantes pour les cheveux

La roquette (Eruca sativa) est cultivée pour ses feuilles et consommée en salade. Elle contient de nombreuses vitamines : pro-vitamine A (bêta-carotène), B9, C, E, K…

Avec environ 15 mg pour 100 g, la roquette est une excellente source de vitamine C ou acide ascorbique. En stimulant les follicules pileux et la micro-circulation sanguine, la vitamine C accélère la croissance capillaire.

De plus, la roquette est riche en antioxydants. Ces derniers protègent des radicaux libres qui favorisent la perte de cheveux.

Comment la consommer : en salade ou en smoothie vert, par exemple.

6. Fruits secs

faire pousser ses cheveux
Ajoutez-les dans vos salades par exemple

Riches en oméga-3, les fruits secs apportent aussi de la vitamine E (ou tocophérol). Antioxydante et réparatrice, elle stimule la circulation sanguine et oxygène le cuir chevelu. La vitamine E contribue ainsi à la pousse des cheveux.

Faites-vous plaisir avec des amandes, des noisettes, des noix de cajou… Les noix du Brésil sont une bonne source de tocophérol avec 5,33 mg pour 100 g.

Comment les consommer : tels quels, comme en-cas au cours de la journée, ou ajoutés dans vos recettes salées ou sucrées.

7. Oeufs

vitamine D cheveux
Les oeufs possèdent une bonne quantité de vitamine D

Consommer des œufs permet de stimuler la croissance capillaire. Ils apportent notamment de la vitamine D (0,94 µg/œuf), indispensable pour la création de nouveaux follicules pileux.

Comme le montre cette étude, la vitamine D joue un rôle majeur en cas d’alopécie ou de calvitie.

Comment les consommer : durs, en salade, en omelette… : les œufs peuvent se consommer d’une multitude de façons.

Facebook
Email
Twitter