La farine de millet, nutritive et sans gluten

Excellente alternative sans gluten et nutritive, la farine de millet permet de réaliser différentes recettes aux notes de noisettes.
farine de millet

Les bienfaits de la farine de millet

La farine de millet, qu’est-ce que c’est ?

Le millet est une céréale ancienne originaire d’Afrique et d’Asie. Comme le sorgho ou l’avoine, il appartient à la famille des graminées.

On distingue différentes variétés mais c’est le millet perlé (Pennisetum glaucum) qui est le plus utilisé pour la fabrication de farine. La plante produit de petites graines jaunes et comestibles.

Une fois récoltées, elles sont décortiquées puis broyées. On obtient alors une farine à la couleur blanc cassé et surtout sans gluten.

En effet, à l’instar de la farine de sarrasin ou de chanvre, elle est dépourvue de gluten. Elle est donc idéale pour les personnes cœliaques. Autre atout intéressant : elle est nutritive, riche en protéines végétales et en minéraux.

Enfin, on apprécie ses notes de noisettes et les nombreuses utilisations qu’elle offre en cuisine.

Les vertus des graines de millet

Avec environ 11 g pour 100 g, ces graines sont une excellente source de protéines végétales. Elles renferment des acides aminés essentiels : isoleucine, leucine, méthionine ou encore tryptophane. Ainsi, elles peuvent aider à compenser les carences dues à un régime flexitarien, végétarien ou végan.

On retrouve aussi des fibres et divers minéraux et oligo-éléments. Elles sont riches en phosphore, calcium, fer et zinc. Enfin, elles apportent un grand nombre de vitamines du groupe B ainsi que des vitamines E et K.

Aujourd’hui, les graines de millet sont reconnues pour leur action antioxydante. Comme le montre cette étude, elles améliorent aussi le diabète et aident à perdre du poids.

farine de millet
Millet

Comment choisir sa farine de millet ?

Farine de millet doré, de millet brun ou de millet perlé : laquelle choisir ?

Il existe différentes variétés de farine de millet. Ainsi, on distingue celle issue du :

  • millet brun : il est la forme « sauvage » du millet doré. Il n’a pas besoin d’être débarrassé de son enveloppe. C’est le plus digeste et le plus nutritif ; 
  • millet doré : il est nécessaire de le décortiquer pour le rendre digeste. Il est donc moins nutritif que le millet brun ;
  • millet perlé : aussi appelé « petit mil », il est particulièrement riche en fer. Mais ce type de farine est moins facile à trouver.

Les autres critères de qualité

Nous vous conseillons de choisir une farine de millet bio. Vous éviterez ainsi les résidus de produits chimiques et de pesticides dans le produit final. Elle doit aussi être 100 % naturelle, sans additifs et sans conservateurs.

Si vous le pouvez, choisissez du millet origine France. Bien qu’il soit encore peu cultivé, il existe des producteurs dans le sud-ouest (Poitou-Charentes, Gers…) et les pays de la Loire. Soutenez autant que possible les filières locales.

Optez également pour une farine moulue à la meule de pierre. Elle possède une texture plus fine et a conservé tous ses nutriments.

Enfin, comme le sorgho, l’amarante et le quinoa, le millet est sujet à la contamination croisée. Ainsi, la farine peut contenir des traces de gluten. Vérifiez cette information sur l’emballage si vous devez suivre un régime sans gluten strict.

Comment utiliser la farine de millet ?

En cuisine

En cuisine, elle est appréciée pour ses notes de noisettes. Mais son goût est plutôt prononcé et atypique. Il est possible de l’adoucir en l’associant à une farine plus neutre comme la farine de riz ou de souchet. Dans ce cas, il convient de l’ajouter à hauteur de 30 % dans la préparation.

La farine de millet permet de réaliser de nombreuses recettes sucrées : pains, crêpes, gaufres, gâteaux… Elle est aussi intéressante en version salée : cakes, galettes végétariennes, pâte à pizza… Elle apporte une texture similaire à la farine de blé.

Veillez à bien la conserver car elle est sensible au rancissement. L’idéal est de la garder au réfrigérateur après ouverture. Sa durée de conservation est d’environ 6 mois.

farine de millet recette
La farine de millet est une bonne alternative à la farine de blé

Pâte à tartiner maison au millet et souchet

Cette recette réinvente celle de la pâte à tartiner traditionnelle. Vous pourrez la déguster sur des tartines… ou directement à la petite cuillère !

Pour réaliser cette recette, munissez-vous de :

  • 50 g de farine de millet
  • 50 g de farine de souchet
  • 1 à 2 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 160 g de miel

Dans un récipient, ajoutez tous les ingrédients et mélangez jusqu’à obtenir une préparation lisse et homogène.

Versez la préparation dans un petit pot en verre.

Conservez votre pâte à tartiner au réfrigérateur et consommez-la rapidement.

Gaufres au millet et sans gluten

Cette farine est idéale pour préparer des gaufres sans gluten. Elle leur confère une saveur noisettée, une texture légère et croustillante.

Pour réaliser cette recette, munissez-vous de :

  • 100 g de farine de millet
  • 100 g de farine de riz
  • 2 œufs
  • 40 g de beurre
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 1/3 de sachet de sucre vanillé
  • 20 cl de lait
  • 10 cl d’eau

Commencez par faire fondre le beurre dans une casserole, à feu doux.

Pendant ce temps, versez les farines dans un récipient et mélangez. Ajoutez progressivement le lait et mélangez à nouveau jusqu’à obtenir une préparation homogène. Enfin, ajoutez les jaunes d’œufs et réservez les blancs.

Dans votre préparation, ajoutez les sucres, l’eau et le beurre fondu. Mélangez.

Montez vos blancs d’œufs en neige et ajoutez-les délicatement dans la préparation précédente.

Votre pâte à gaufres est prête !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
POUR APPROFONDIR

Fatigué.e ?

Recevez gratuitement notre ebook 10 aliments exceptionnels pour booster son énergie.
1 mardi sur 2, conseils, recettes et réductions pour changer votre vie grâce à votre alimentation.