6 aliments à l’action anti-âge

Certains aliments sont particulièrement bien dotés de nutriments à l'action anti-âge et soutiennent l'organisme dans le temps. Découvrez notre top 6.
aliments anti-âge

1. Curcuma

aliment anti-âge
Curcuma frais et en poudre

Le curcuma est une épice obtenue par broyage des racines du Curcuma longa. Sa substance active, la curcumine, possède une puissante action anti-inflammatoire. Ainsi, elle soulage les douleurs liées à l’arthrite ou l’arthrose et soutient les articulations.

Le curcuma est aussi un protecteur du système nerveux. Il ralentit le déclin cognitif et prévient certaines maladies neurodégénératives. Comme le montre cette revue, il présente un potentiel prometteur dans la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer.

Lire aussi l Comment choisir la meilleure curcumine ?

Enfin, à travers son action antioxydante, il protège l’organisme des radicaux libres qui accélèrent le vieillissement cellulaire et cutané.

2. Grenade

grenade antioxydant
Les grains de grenade sont chargés en antioxydants

La grenade est un fruit qui stimule et renforce l’immunité. Elle booste les défenses de l’organisme qui est alors mieux à même de lutter contre les infections, surtout en hiver.

Elle est donc une alliée des personnes âgées dont les défenses immunitaires sont moins performantes.

Grâce à sa richesse en vitamines antioxydantes (C et E), elle lutte contre les radicaux libres et ralentit le vieillissement.

Enfin, elle contient des tanins appelés « punicalagines » qui réduisent l’inflammation au niveau des articulations et du cerveau (neuroinflammation).

Cette étude de l’école de médecine de l’Université de Washington (États-Unis), réalisée chez des femmes enceintes, montre comment les punicalagines de la grenade réduisent le stress oxydatif.

3. Brocoli

brocoli vitamine B9
Le brocolis participe au renouvellement cellulaire

Comme d’autres légumes crucifères (choux de Bruxelles, choux-fleurs…), le brocoli contient du sulforaphane. Ce composé organosulfuré est antioxydant, anti-inflammatoire et neuroprotecteur

Comme le montre cette étude, il ralentit la dégénérescence des facultés cognitives (apprentissage, mémoire…) liée à la maladie d’Alzheimer.

De plus, le brocoli est particulièrement riche en vitamine C et B9 (acide folique).

La vitamine C est antioxydante et dynamise le système immunitaire. En maintenant l’élasticité des vaisseaux sanguins, elle prévient aussi l’hypertension et certaines maladies cardio-vasculaires liées à l’âge.

La vitamine B9, quant à elle, intervient dans le renouvellement cellulaire. Elle participe aussi au bon fonctionnement cérébral, prévient le déclin de la mémoire et des fonctions cognitives.

Avec 65 mg de vitamine C et 108 µg d’acide folique pour 100 g, le brocoli est un précieux aliment anti-âge.

4. Fruits rouges et baies

fruits rouge peau
Les myrtilles possèdent un bon potentiel antioxydant

Fraises, framboises, canneberges, myrtilles, cassis, baies d’açai, aronia… : autant de petits fruits et de baies rouges aux effets antioxydants. Les capacités antioxydantes de l’açai, par exemple, atteignent 12 324 µmol TE/100g de fruits selon l’ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity),

Ainsi, ces aliments protègent les cellules des radicaux libres, ralentissent le vieillissement cellulaire et préviennent les maladies cardio-vasculaires.

Les fruits rouges sont aussi riches en vitamines (provitamine A, C, E…) et en minéraux. Le cassis, par exemple, est une bonne source de potassium (330 mg/100 g). Ce minéral soutient les articulations, maintient la densité osseuse et prévient l’ostéoporose.

5. Avocat

avocat peau
Avocat écrasé sur un toast

L’avocat est source de vitamine E, B5, B9 et K1. Il renferme aussi du potassium et des acides gras (oméga-3 et 6), bons pour le cœur.

On retrouve également des polyphénols antioxydants et des composés neuroprotecteurs. Comme le montre cette étude, l’avocat joue un rôle important dans la prévention des maladies neurodégénératives (maladies d’Huntington, de Parkinson et d’Alzheimer).

En cosmétique, l’huile d’avocat est utilisée pour le soin des peaux matures. Elle nourrit, redonne de l’élasticité à la peau et lutte contre les signes du vieillissement cutané : rides, perte de fermeté…

6. Poulet

aliment riche en collagène
Blancs de poulet grillés

Le poulet (de même que la dinde) contient du collagène et favorise sa production grâce aux acides aminés. Le collagène est l’un des principaux composants de la peau, des os, des muscles… Nous en produisons de moins en moins avec l’âge, il est donc intéressant d’avoir des apports par l’alimentation ou une supplémentation.

Lire aussi l Acheter du collagène

Parmi ses différentes fonctions, il joue un rôle essentiel sur la beauté de la peau. Le collagène de type 1 est présent au niveau du derme (couche interne de la peau).

Il fournit souplesse et élasticité, favorise la cicatrisation et ralentit le vieillissement cutané. Enfin, il participe à la croissance des cheveux et des ongles.

Cette étude a démontré l’utilité du poulet comme source de collagène dans le traitement de l’arthrose.

Privilégiez les poulets fermiers ou bio.

Facebook
Email
Twitter