Konjac, la plante minceur

Le konjac est consommé pour ses vertus minceur. Véritable coupe-faim naturel, il aide à perdre du poids sainement. Mais il possède bien d’autres bienfaits.
konjac

BIENFAITS DU KONJAC
✓ Aide à perdre du poids
✓ Soulage les troubles digestifs
✓ Améliore le diabète
✓ Réduit le taux de cholestérol
✓ Détoxifie l’organisme

Qu’est-ce que le konjac ?

Le konjac, ayant pour nom scientifique Amorphophallus konjac, est une plante de la famille des Aracées. Originaire d’Asie, il pousse dans les forêts tropicales du Vietnam, de Chine ou encore d’Indonésie. Il produit des feuilles imposantes pouvant mesurer plus d’un mètre de hauteur !

Mais c’est son bulbe qui est utilisé à des fins culinaires et médicinales depuis des siècles. Les premières traces de son utilisation remontent à plus de 2000 ans.

La plante fait toujours partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise où elle est indiquée pour soulager les troubles respiratoires, les brûlures et les problèmes de peau.

Le bulbe de konjac est consommé comme un légume, cuisiné sous forme de pâte gélatineuse (« konnyaku »), de vermicelles (« shiratakis ») ou transformé en farine.

Aujourd’hui, il est connu et consommé dans le monde entier pour ses vertus minceur. En effet, à l’instar des graines de chia, du psyllium ou de la spiruline, il agit comme un coupe-faim naturel et favorise la satiété. Mais il possède bien d’autres qualités. Ainsi, il soulage les troubles digestifs, améliore le diabète, réduit le taux de cholestérol et détoxifie l’organisme.

Les bulbes servent principalement à la production de farine. Les 25 000 tonnes de farine produites chaque année sont surtout destinés à l’industrie agro-alimentaire. Comme la gomme de guar, le konjac est utilisé dans de nombreux aliments comme additif épaississant, gélifiant et émulsifiant (sous le nom de E425).

Composition nutritionnelle

  • Vitamines : B6
  • Glucides
  • Fibres : glucomannane
  • Amidon
  • Eau
coupe-faim naturel
Coupe de bulbe de konjac

Les bienfaits du konjac


🏃🏻‍♂️ Aide à perdre du poids

Le konjac est composé à 30 % d’eau et à 70 % de fibres solubles. Parmi elles, le glucomannane, une substance capable d’absorber jusqu’à 100 fois son poids en eau.

Une fois consommé, le glucomannane se transforme en un gel visqueux qui vient tapisser les parois de l’estomac. Ainsi, il favorise la satiété et exerce une action rassasiante, idéal pour limiter les grignotages pendant la journée.

Avec seulement 3 kcal pour 100 g, cette plante fait aussi partie des aliments les moins caloriques. Enfin, en améliorant le transit intestinal, il contribue à un ventre plat.

Cette étude de l’école de médecine de l’Université d’Indiana (États-Unis) montre comment le glucomannane du konjac aide à perdre du poids.


♻️ Soulage les troubles digestifs

Grâce à sa richesse en fibres solubles et en eau, le konjac soulage certains troubles digestifs tels que la constipation. En effet, ses fibres améliorent la consistance des selles et facilitent leur passage tout au long du côlon. Son bulbe est particulièrement intéressant pour les transits paresseux.

De plus, il enrichit le microbiote intestinal. Le glucomannane agit comme un prébiotique c’est-à-dire qu’il promeut la croissance de certaines bactéries bénéfiques. Comme la caroube ou le baobab, il augmente notamment la population de Lactobacillus et de Bifidobactéries.

Cette étude de l’université médicale Chung Shan (Taïwan), menée chez des patients constipés, montre comment le glucomannane du konjac favorise le transit et améliore le microbiote intestinal.


🍭 Améliore le diabète

Les fibres contenues dans le konjac ont aussi une action bénéfique sur le diabète de type 2. En effet, elles ralentissent la digestion des glucides et empêchent les pics glycémiques après les repas. Le glucomannane fait baisser le taux de sucre dans le sang et aide au contrôle de la glycémie.

Enfin, cet aliment a l’avantage de ne pas contenir de sucre. Son index glycémique n’est pas seulement bas… Il est tout simplement de 0 !

Cette étude de l’université des sciences médicales de Chine occidentale, menée chez des patients diabétiques, montre comment le konjac réduit la glycémie.


🍳 Réduit le taux de cholestérol

Au cours de différentes études, le konjac a montré des effets bénéfiques pour réduire le taux de cholestérol dans le sang. Il abaisse notamment le taux de LDL-cholestérol (ou « mauvais cholestérol ») qui s’accumule au niveau des artères et constitue un facteur de risque cardiovasculaire.

Cette action est en grande partie due au glucomannane qu’il contient. En plus d’absorber le cholestérol en excès, cette fibre soluble piège les sels biliaires produits par le foie à partir du cholestérol. L’organe est donc obligé d’en produire d’autres et de puiser dans les réserves de cholestérol, l’empêchant ainsi de s’accumuler dans l’organisme.

Cette étude de l’université de Toronto (Canada), menée chez l’homme, montre comment le glucomannane du konjac réduit le taux de cholestérol.


💎 Détoxifie l’organisme

Le konjac est intéressant pour éliminer les toxines dans le cadre d’une cure détox. Ses fibres, qui se transforment en un gel visqueux, ont la capacité de capturer les toxines et de « nettoyer » les parois de l’intestin. Il favorise ainsi l’élimination des déchets via les selles et libère l’organisme des toxines accumulées.

Mais d’autres études sont encore nécessaires pour confirmer l’action détoxifiante du konjac sur l’organisme.


👩🏻‍⚕️ Le konjac et les allégations santé autorisées

L’EFSA, l’Autorité européenne de sécurité des aliments, autorise certaines allégations de santé liées à la consommation de konjac et au glucomannane.

Ainsi, depuis 2009, elle reconnaît l’intérêt du glucomannane dans le maintien d’un taux de cholestérol normal. L’EFSA admet également qu’il contribue à la réduction du poids dans le cadre d’un régime pauvre en calories.

Comment consommer le konjac ?

Le konjac en comprimés

Le konjac est surtout commercialisé sous forme de comprimés et de gélules. Ils contiennent de la poudre de bulbe de konjac et sont riches en glucomannane. Ce format est particulièrement intéressant dans le cadre d’un régime minceur. Il est généralement consommé comme coupe-faim et pris avant le repas.

Pour obtenir des résultats satisfaisants, choisissez des comprimés ou gélules suffisamment titrés en glucomannane (environ 90 %). Ils doivent être de préférence sans additifs et d’origine végétale.

Les préparations à base de konjac

Le konjac est un aliment qui peut facilement s’intégrer à l’alimentation et qui est proposé sous diverses formes. Ainsi, vous pouvez le consommer en :

  • konnyaku ou gelée de konjac, une pâte gélatineuse élaborée à partir de farine de konjac et d’eau de chaux. Elle se prépare à la poêle ou au wok ;
  • shiratakis, des vermicelles japonaises qui peuvent remplacer les pâtes classiques ;
  • riz de konjac ou gohan, sous forme de grains ;
  • farine de konjac, une aide culinaire intéressante pour épaissir et apporter de l’onctuosité aux préparations.

Le konjac a un goût assez neutre. N’hésitez donc pas à ajouter des épices et des herbes aromatiques. Il est idéal en accompagnement de viandes, de poissons ou de légumes.

konjac avis
Shiratakis : vermicelles de konjac idéales pour remplacer les pâtes

Consommer durable : privilégier le konjac bio et équitable

✓ La majeure partie du konjac proposé sur le marché provient d’Asie. La Chine et le Japon sont les principaux producteurs au monde. Si la Chine exporte plus de la moitié de sa production, le Japon la destine à un usage au sein même de son territoire.

✓ Si vous le pouvez, choisissez du konjac cultivé en agriculture biologique et dans des régions éloignées des sources de pollution. Privilégiez également les filières équitables pour soutenir le travail des petits producteurs. N’hésitez pas à contacter le fabricant pour en savoir plus sur l’origine des produits utilisés.

Posologie

On conseille de consommer entre 120 et 150 g de konjac cuit par jour (nouilles, riz…).

En gélules, la posologie recommandée est de 1 à 3 gélules par jour pour des gélules dosées à 750 mg. Elles doivent être prises avec un grand verre d’eau, au moins 30 minutes avant le repas.

Contre-indications et effets secondaires

La consommation de konjac présente certaines contre-indications :

  • Par mesure de précaution, on le déconseille aux femmes enceintes et allaitantes et aux jeunes enfants ;
  • Les personnes souffrant d’occlusion intestinale doivent éviter d’en consommer
  • Sa consommation peut interagir avec certains médicaments et limiter leur absorption. Consultez votre médecin si vous êtes sous traitement médicamenteux ;
  • Les personnes diabétiques doivent demander conseil à leur médecin avant d’en consommer.

La consommation excessive de konjac présente certains effets secondaires :

  • Troubles gastro-intestinaux
  • Ballonnements
  • Flatulences
  • Diarrhée

Si vous ressentez des effets secondaires, stoppez votre consommation et consultez un médecin.

Reportage d’Euronews sur le konjac au Japon

Dossier réalisé par Julia Perez


Sources et études scientifiques

Melinda Chua, Timothy C Baldwin, Trevor J Hocking, Kelvin Chan, 2010. Traditional uses and potential health benefits of Amorphophallus konjac K. Koch ex N.E.Br.

D E Walsh, V Yaghoubian, A Behforooz, 1984. Effect of glucomannan on obese patients: a clinical study.

Hsiao-Ling Chen, Han-Chung Cheng, Wen-Tsu Wu, Yann-Jiu Liu, Su-Yuan Liu, 2008. Supplementation of konjac glucomannan into a low-fiber Chinese diet promoted bowel movement and improved colonic ecology in constipated adults: a placebo-controlled, diet-controlled trial.

C Y Huang, M Y Zhang, S S Peng, J R Hong, X Wang, H J Jiang, F L Zhang, Y X Bai, J Z Liang, Y R Yu, et al, 1998. Effect of Konjac food on blood glucose level in patients with diabetes.

Hoang Vi Thanh Ho, Elena Jovanovski, Andreea Zurbau, Sonia Blanco Mejia, John L Sievenpiper, Fei Au-Yeung, Alexandra L Jenkins, Lea Duvnjak, Lawrence Leiter, Vladimir Vuksan, 2017. A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials of the effect of konjac glucomannan, a viscous soluble fiber, on LDL cholesterol and the new lipid targets non-HDL cholesterol and apolipoprotein B.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
POUR APPROFONDIR

Fatigué.e ?

Recevez gratuitement notre ebook 10 aliments exceptionnels pour booster son énergie.
1 mardi sur 2, conseils, recettes et réductions pour changer votre vie grâce à votre alimentation.