curcuma arthrose

Le curcuma, un remède naturel contre l’arthrose

Le curcuma est une des plantes clés de la médecine traditionnelle indienne. Cette épice agit de façon efficace contre les inflammations, notamment celles liées aux articulations comme l’arthrose.

Le curcuma est-il efficace contre l’arthrose ?

Les bienfaits du curcuma

Cette petite racine de la famille du gingembre se retrouve dans la gastronomie et dans la médecine indiennes : son utilisation est mentionnée depuis le IVème siècle de notre ère dans certains écrits du sous-continent. Le curcuma entre comme condiment de base pour le curry et constitue un pilier de l’ayurveda. Il s’agit en effet d’un super aliment puissant qui agit de façon préventive comme curative contre de nombreux petits maux.

Le curcuma est efficace contre les problèmes de digestion, les troubles de l’appétit, les nausées et les dysfonctionnements de la bile. Cette épice pourrait aider à prévenir les cancers, notamment ceux du système digestif, et éviter l’apparition de maladies cardio-vasculaires. En outre, le curcuma constitue l’un des anti-inflammatoires naturels les plus efficaces.

Le curcuma, anti-inflammatoire

Le curcuma, ou plutôt le principe actif qu’il contient, la curcumine, est un anti-inflammatoire puissant, c’est-à-dire qu’il permet de diminuer les douleurs dues aux inflammations et réduire leur intensité. 

curcuma anti inflammatoire
Le curcuma est un anti-inflammatoire facile à intégrer en cuisine

Si l’efficacité du curcuma est reconnue dans la médecine traditionnelle asiatique, il est aussi utilisé en Occident pour ses propriétés tinctoriales (jaune d’or) et médicinales depuis le XVIIe siècle. Les études scientifiques montrent l’efficacité du curcuma dans la lutte contre les inflammations, à la fois dans le traitement de la douleur et dans la réduction ciblée des foyers inflammatoires. Le curcuma est bénéfique pour lutter contre de nombreux types d’inflammation, du système digestif notamment (gastrite, colite), de la peau, de la gencive (gingivite) ou des articulations.

Les inflammations des articulations

Les inflammations des articulations, appelées rhumatismes, arthrite ou arthrose, peuvent être dues à plusieurs facteurs : un choc ou une douleur après un effort trop intense, à des maladies chroniques (poylarthrite rhumatoïde…) ou à la vieillesse. Elles sont extrêmement fréquentes, puisqu’un Français sur deuxsouffrira d’arthrose au cours de sa vie.

L’arthrose correspond à une usure du cartilage qui touche les articulations. Elle est le plus souvent liée à l’âge. Les articulations les plus fréquemment touchées par l’arthrose sont les cervicales, les lombaires et les genoux. Les troubles articulaires peuvent être ponctuels ou chroniques, et advenir sous forme de crises : c’est le cas de l’arthrose.

curcuma articulations
Les douleurs articulaires touchent 50% de la population

Il existe peu de traitements qui permettent de soulager l’arthrose. Certains patients souffrant d’arthrose se sont vus administrer des traitements à base de corticoïdes, aux effets secondaires lourds et nombreux. Les remèdes naturels à l’arthrose, comme le curcuma, possèdent l’avantage de ne pas occasionner d’effets secondaires néfastes pour l’organisme.

Comment consommer le curcuma contre l’arthrose ?

Efficacité du curcuma contre l’arthrose

Lors d’études scientifiques, le curcuma s’est souvent montré aussi efficace que certaines molécules chimiques dans le traitement des douleurs liées à l’arthrose. Une étude de 2007 menée auprès de 55 patients dans une université indienne a montré qu’une dose de 2g de curcuma par jour pendant 6 semaines était aussi efficace que l’ibuprofène pour calmer la douleur.

D’autres études montrent que le curcuma peut être utilisé en traitement contre l’arthrose, à condition de prendre des comprimés de curcumine à doses très régulières. En effet, la biodisponibilité du curcuma est faible, ce qui signifie qu’il est mal absorbé par l’organisme.

Posologie du curcuma contre l’arthrose

Si vos douleurs articulaires sont faibles, vous pouvez consommer du curcuma frais, coupé en petits morceaux dans vos plats de légumes, de viande, vos soupes ou vos salades. En cas de douleurs modérées, vous pouvez préparer des infusions au curcuma frais ou sec (en poudre) qui peuvent calmer momentanément les douleurs articulaires.

Si les douleurs sont plus intenses, il est préférable de consommer le curcuma en gélules ou bien de l’extrait de curcuma (curcumine) sous forme médicamenteuse. Dans ce cas-là, il est préférable de consulter un médecin pour connaître la posologie et la durée du traitement contre l’arthrose. On peut également consommer du curcuma en poudre pour les douleurs intenses, que l’on peut diluer dans de l’eau, mais les doses à ingérer sont élevées et l’amertume du curcuma risque de lasser assez rapidement.

Il est préférable de ne pas consommer de gélules à base de curcuma plus de 8 semaines d’affilée pour éviter l’accoutumance par l’organisme et les troubles digestifs qui peuvent apparaître.

Quelles associations favorables avec le curcuma contre l’arthrose ?

Il est préférable de consommer le curcuma en association avec la pipérine, qui est la substance active contenue dans le poivre. On peut donc associer le curcuma et le poivre dans nos plats ou dans nos traitements naturels. En effet, la pipérine favorise l’absorption du curcuma par l’organisme. La broméline joue également ce rôle dans les traitements à base de curcuma. En outre, il vaut mieux consommer le curcuma avant ou pendant les repas car la graisse favorise la fixation de la curcumine.

curcuma piperine
Consommer le curcuma avec de la piperine (poivre) permet d’accentuer son efficacité

Certaines modifications du mode de vie peuvent également diminuer l’arthrose, en complément du curcuma. En effet, un mode de vie trop sédentaire, une nourriture trop grasse ou des facteurs génétiques peuvent aggraver les douleurs articulaires. Ainsi, il est préférable de diminuer par exemple les aliments transformés ou la consommation de viande qui accentue les inflammations.

D’autres plantes sont efficaces pour lutter contre les inflammations des articulations, que l’on peut consommer en association avec le curcuma : on pense par exemple à l’harpagophytum ou à l’ortie. Le gingembre peut également être consommé en complément du curcuma pour améliorer son efficacité. Il est préférable de consulter un médecin ou un naturopathe qui vous renseignera sur les quantités de plantes à consommer pour apaiser votre arthrose.

Pour aller plus loin