Valériane, la fleur relaxante

Originaire d’Europe et d’Asie, la valériane officinale fait partie des plantes les plus connues en phytothérapie. Grâce à son action apaisante, elle rétablit l’équilibre nerveux et émotionnel et améliore la qualité du sommeil. La valériane est une plante précieuse pour favoriser le calme et la détente. Longtemps considérée comme une plante magique, on connaît aujourd’hui ses principes actifs et leur action sur l’organisme. Dans cet article, on vous dit tout sur la valériane !
valériane

BIENFAITS DE LA VALÉRIANE
✓ Soulage le stress et les troubles du comportement
✓ Combat la dépression
✓ Améliore la qualité du sommeil
✓ Soulage la douleur
✓ Soutient le système cardiovasculaire

Qu’est-ce que la valériane ?

La valériane a pour nom scientifique Valeriana officinalis, tiré du latin « valere » qui signifie « aller bien ». Au fil des siècles, elle a porté le nom d’Herbe de Saint-Georges, d’Herbe à la meurtrie, de Guérit-tout ou encore d’Herbe-aux-chats en raison de son attractivité sur les chats.

La valériane appartient à la famille des Caprifoliacées et est originaire d’Europe et d’Asie. Elle pousse sous des climats tempérés, dans des sols argilo-siliceux, frais et humides. La plante peut atteindre 1,50 m de hauteur et possède des feuilles dentelées. De mai à août, la valériane produit des fleurs de couleur blanc rosé, appréciées des insectes pollinisateurs. Elle donne ensuite des fruits appelés akènes, dotés de petits plumeaux.

Mais, en phytothérapie, ce sont surtout les racines rhizomateuses de la valériane qui sont intéressantes. C’est en effet dans cette partie que se trouvent les composés actifs de la plante.

Une multitude de racines se développent et s’enroulent autour du rhizome principal. Elles sont ensuite récoltées en septembre-octobre, après la floraison, période à laquelle la teneur en actifs est la plus élevée. 

bourrache
Au printemps, la valériane produit des fleurs blanc rosé typiques de nos campagnes

On connaît et on utilise la valériane depuis l’Antiquité. Elle était recommandée pour traiter les insomnies, lutter contre les palpitations cardiaques, soulager la dépression et les peurs. Malgré son goût amer, on la consommait le plus souvent en décoction ou en tisane. En 1942, la valériane est employée durant la Seconde guerre mondiale pour palier à la pénurie de médicaments. L’ésérine est alors remplacée par des plantes médicinales dont celle qui nous intéresse ici.

C’est à partir du XXème siècle que les recherches sur la valériane se multiplient. Les scientifiques identifient de nombreux composés actifs et mettent en évidence l’action sédative, relaxante et calmante de la plante.

Aujourd’hui, on la consomme principalement comme complément alimentaire, sous forme de comprimés, de gélules, de poudre ou de teinture-mère. La racine de valériane provient le plus souvent d’Europe qui produit 1200 tonnes de racines sèches par an.

Recevez chaque semaine nos conseils pour vous sentir mieux grâce à votre alimentation.

(une newsletter faite avec amour par Charlotte et Quentin)

Composition nutritionnelle

  • Acides aminés : tyrosine, glutamine
  • Alcaloïdes : valérine, chatinine
  • Acides terpéniques : acide valérénique, acide isovalérénique, hydroxyvalérénique
  • Valépotriates : iridoïdes
  • GABA (acide γ-aminobutyrique)
  • Flavonoïdes
  • Tanins
  • Huiles essentielles : acétate de bomyle, bêta-caryophyllène
valériane officinale
Ce sont les racines de la valériane que l’on consomme pour ses propriétés apaisantes

Les bienfaits de la valériane


🙏 Soulage le stress et les troubles du comportement

En phytothérapie, la valériane est recommandée pour son action calmante sur le système nerveux. Elle est intéressante pour lutter contre le stress (passager ou chronique), l’anxiété, les peurs et les angoisses.

D’une manière générale, elle réduit les troubles du comportement tels que l’agitation nerveuse, la paranoïa ou les Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC).

L’action calmante de la valériane provient des acides terpéniques et de l’acide γ-aminobutyrique (ou GABA) contenus dans sa racine. Tous deux exercent un effet anti-stress, sédatif et décontractant. Le GABA est un neurotransmetteur inhibiteur dont le rôle est de calmer l’activité cérébrale et de maintenir l’équilibre du système nerveux.

Cette étude de l’Université de Zurich, menée sur des souris, montre comment l’acide valérénique de la valériane agit sur les récepteurs GABA. Dans cette autre étude de l’Université des sciences médicales de Jundishapur, menée sur des adultes atteints de TOC, l’extrait de valériane a significativement amélioré les symptômes comparé au placebo.


🧘🏻‍♀️ Combat la dépression

La valériane aide à retrouver équilibre mental et joie de vivre, soulage les sentiments de tristesse et de mélancolie. Cette propriété anti-dépressive est, encore une fois, due à l’acide valérénique et au GABA présents dans les racines.

Les composés actifs de la valériane augmentent notamment le niveau de 5-hydroxytryptamine (5-HT), plus connue sous le nom de sérotonine ou « hormone du bonheur ». La sérotonine, dérivée de l’acide aminé tryptophane, agit sur l’humeur et a une grande influence sur le syndrome dépressif. À ce titre, les effets de la valériane sont semblables à ceux du cacao cru, de la rhodiola ou du griffonia.

De plus, elle préserve les neurones au niveau de l’hippocampe, une région du cerveau affectée par la dépression chronique. En effet, la répétition d’épisodes dépressifs peut endommager le cerveau en provoquant un rétrécissement de l’hippocampe et une perte neuronale. Or, l’hippocampe joue un rôle important dans l’équilibre émotionnel.

Cette étude de l’Université Sun Yat-sen à Guangzhou en Chine, menée sur des rats, montre comment la valériane agit sur le taux de 5-hydroxytryptamine et préserve les neurones de l’hippocampe.


😴 Améliore la qualité du sommeil

Avec la passiflore, l’aubépine et la mélisse, la valériane fait partie des plantes incontournables pour améliorer la qualité du sommeil. En réduisant le stress, en soulageant l’agitation nerveuse et en calmant les pensées, elle favorise l’endormissement. Elle réduit le temps nécessaire pour s’endormir grâce à son effet sédatif et son action sur le GABA.

Mais la plante agit également sur la qualité du sommeil. Elle favorise un sommeil profond et réparateur et rétablit l’équilibre des cycles du sommeil. Enfin, la valériane lutte contre les troubles du sommeil : insomnies, réveils nocturnes… Comme une autre plante indienne, l’ashwagandha !

Cette étude de l’Université de Californie, menée sur des patients souffrant d’insomnies, montre que la valériane a induit une amélioration du sommeil par rapport au placebo.


💆‍♂️ Soulage la douleur

La valériane possède une action analgésique et antispasmodique. Elle soulage la douleur et l’inconfort liés aux contractions musculaires, aux crampes menstruelles, aux spasmes gastro-intestinaux d’origine nerveuse…

C’est donc une plante analgésique, tout comme le boswellia.

Dans cette étude de l’Université des sciences médicales de Shiraz en Iran, menée sur des rats, l’extrait de racine de valériane, associé à celui de navet, a montré des effets analgésiques dans les phases aiguës et chroniques de la douleur.


❤️ Soutient le système cardiovasculaire

La valériane est une plante alliée du système cardiovasculaire. D’une part, elle protège le cœur et prévient les maladies cardiaques en favorisant la circulation sanguine et en diminuant la tension artérielle. L’hypertension est l’un des principaux facteurs de risque de maladies cardiaques.

D’autre part, ses actifs soutiennent la fonction cardiaque en régulant la fréquence du cœur. Ainsi, ils luttent contre les palpitations et la tachycardie.

Dans cette étude de l’Académie des sciences médicales chinoises à Beijing, menée sur des rats, les chercheurs ont étudié les composants et l’activité cardiovasculaire de la valériane.

La valériane améliore la qualité du sommeil et soulage le stress

Comment consommer la valériane ?

La valériane en comprimés

Les comprimés ou gélules contiennent de la poudre de racine de valériane, préalablement séchée et broyée (de préférence à froid). C’est la forme la plus facile à trouver en pharmacies, dans les magasins bio et spécialisés ou sur Internet.

Pour éviter la présence de résidus de pesticides, il est préférable de choisir de la valériane biologique.

Des comprimés de valériane, à choisir bio de préférence

La valériane en poudre

Il est aussi possible de la trouver en poudre, obtenue à partir de la racine séchée puis réduite en poudre. La poudre de valériane se dilue simplement dans un verre d’eau ou se prépare en infusion.

Mais la tisane de valériane est assez amère. Pour adoucir le goût, vous pouvez ajouter une cuillerée de miel.

La valériane en teinture-mère

La valériane existe aussi en teinture-mère ou extrait hydroalcoolique. Issue des racines fraîches, la teinture-mère est riche en actifs. Mais ce format contient beaucoup d’alcool. La teinture-mère n’est donc pas conseillée aux jeunes enfants, aux femmes enceintes et allaitantes.

valériane teinture mère
Teinture mère de valériane obtenue à partir des racines fraîches

Valériane et plantes médicinales

La valériane est une plante qui s’associe bien avec d’autres plantes médicinales. Pour combattre la dépression et améliorer la qualité du sommeil, l’association valériane/griffonia est intéressante. Le griffonia est une plante qui participe au bien-être mental. Il réduit le stress, soulage la dépression et ses symptômes, rétablit et améliore le sommeil.

La consommation de valériane peut aussi être complétée par la prise de rhodiole, une fleur anti-déprime et fortifiante, ou d’ashwagandha, l’un des anti-stress naturels les plus puissants.

Posologie de la valériane

⚖️La posologie recommandée de la valériane varie entre 500 et 600 mg par jour.

⌛️Les prises doivent être réparties en 3 fois au cours de la journée avec une prise 2 heures avant le coucher. Les premiers résultats se font ressentir au bout de 2 semaines ou plus.

⌛️Pour agir en profondeur sur le sommeil et la dépression, il est possible de réaliser une cure de 1 à 3 mois en faisant une pause d’une semaine toutes les 2 semaines. Demandez l’avis de votre médecin avant de commencer une cure de valériane.

💊 En comprimés : jusqu’à 3 par jour pour des comprimés ou gélules de 200 mg

🥄 En poudre : 1 cuillère à café rase par jour (environ 1 g)

🧪 En teinture-mère : 3 x 20 à 30 gouttes par jour ou 50 gouttes 2 heures avant le coucher

Contre-indications et effets secondaires

Si l’on ne dépasse pas la dose recommandée, la valériane est une plante bien tolérée par l’organisme. Elle compte peu de contre-indications mais sa consommation est toutefois déconseillée aux personnes suivantes :

  • Par mesure de précaution, les jeunes enfants, les femmes enceintes ou allaitantes doivent éviter d’en prendre.
  • Les personnes sous traitement médical (hypnotiques, anxiolytiques, somnifères et médicaments psychotropes) doivent demander l’avis de leur médecin avant d’en consommer.
  • La valériane ne doit pas être prise en cas de maladie hépatique.

Sa consommation peut provoquer certains effets secondaires, le plus souvent bénins. Ont été rapportés les effets indésirables suivants :

  • Somnolence et étourdissements.
  • Maux de tête.
  • Maux d’estomac.
  • Nausées.
  • Insomnies et agitation.

En raison d’un possible effet de somnolence, il est déconseillé de consommer de la valériane avant de conduire ou de manipuler des outils dangereux.

Histoire, culture et marché de la valériane

La valériane au fil des siècles

La valériane a connu son heure de gloire durant l’Antiquité, aussi bien chez les grecs que chez les romains. Ainsi, le célèbre médecin grec Hippocrate recommandait la valériane pour traiter les insomnies. À Rome, on l’utilisait plutôt pour soulager les palpitations cardiaques ou les problèmes gynécologiques.

Elle apparaît dans de nombreux ouvrages anciens sur les plantes médicinales. Elle figure notamment dans le « Circa instans » de Matthaeus Platearius (XIIème siècle) mais aussi dans le « De Vegetabilibus » d’Albert le Grand (XIIIème siècle), l’une des plus grandes encyclopédies végétales.

Valeriana Officinalis

Une plante irrésistible pour les chats

Aussi connue sous le nom d’Herbe-aux-chats, la valériane dégage une odeur prononcée qui attire les félins. Et pour cause : elle est semblable à celle de l’urine de chat.

Cette odeur désagréable est due à la présence d’actinidine, une phéromone qui permet la communication entre les insectes (comme chez les fourmis, par exemple) et qui est surtout attractive pour les chats. Elle exerce un effet euphorisant mais sans risque. Voilà pourquoi les chats adorent se frotter aux feuilles de la valériane !

Dossier réalisé par Julia Perez et Charlotte Jean


Sources et études scientifiques

Benke D, Barberis A, Kopp S, Altmann KH, Schubiger M, Vogt KE, Rudolph U, Möhler H, 2009. GABA A receptors as in vivo substrate for the anxiolytic action of valerenic acid, a major constituent of valerian root extracts.

Tang JY, Zeng YS, Chen QG, Qin YJ, Chen SJ, Zhong ZQ, 2008. Effects of Valerian on the level of 5-hydroxytryptamine, cell proliferation and neurons in cerebral hippocampus of rats with depression induced by chronic mild stress.

Stephen Bent, Amy Padula, Dan Moore, Michael Patterson, Wolf Mehling, 2006. Valerian for Sleep: A Systematic Review and Meta-Analysis.

Zare A, Khaksar Z, Sobhani Z, Amini M, 2018. Analgesic Effect of Valerian Root and Turnip Extracts.

Heng-Wen Chen, Ben-Jun Wei, Xuan-Hui He, Yan Liu, Jie Wang, 2015. Chemical Components and Cardiovascular Activities of Valeriana spp.

Photos : Adobe Stock. Rodolfo Sanches Carvalho/ Unsplash.

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un dossier réalisé par

Recevez chaque semaine nos conseils pour vous sentir mieux grâce à votre alimentation.

(une newsletter faite avec amour par Charlotte et Quentin)

Pour approfondir