Le sélénium est-il bénéfique pour les cheveux ?

Oligo-élément essentiel à l'organisme, le sélénium est aussi réputé pour participer à la bonne santé et la beauté des cheveux. Qu'en est-il vraiment ?
selenium cheveux

Qu’est-ce que le sélénium ?

Un oligo-élément aux multiples fonctions

Le sélénium est un oligo-élément et plus précisément un sel minéral, à l’instar du zinc, du fer et du magnésium.

Cela signifie qu’il est présent en petite quantité dans l’organisme. Découvert en 1817, c’est seulement dans les années 1950 qu’on s’intéresse à ses propriétés et notamment à son action antioxydante.

Le sélénium intervient dans de nombreuses fonctions biologiques. Il renforce notamment le système immunitaire, protège les cellules et les tissus. Puissant antioxydant, il lutte contre les radicaux libres et prévient leurs dommages.

Il soutient aussi le bon fonctionnement de la thyroïde et est l’un des composants du glutathion peroxydase, un antioxydant cellulaire.

Lire aussi | Les 3 meilleurs compléments alimentaires pour les cheveux

Où en trouver dans l’alimentation ?

Dans l’alimentation, on le retrouve notamment dans la viande, les abats, les produits de la mer et les oléagineux. 

Avec 178 µg pour 100 g, les noix du Brésil font partie des meilleures sources de sélénium. Une seule noix suffit à couvrir les besoins journaliers (60 à 70 µg/jour pour les hommes et 20 à 50 µg/jour pour les femmes).

Il peut aussi être consommé sous forme de complément alimentaire.

noix du brésil
Les noix du Brésil sont parmi les aliments les plus riches en sélénium

Quels sont ses bienfaits sur les cheveux 

Il renforce la fibre capillaire

Cet oligo-élément a une action sur la qualité du cheveu. Ainsi, il renforce et revitalise la fibre capillaire. D’ailleurs, des cheveux cassants et/ou une perte importante de cheveux peut être le signe d’une carence en sélénium.

Cette étude met en évidence le rôle du sélénium et d’autres nutriments sur l’alopécie.

Il favoriserait la pousse des cheveux et assainirait le cuir chevelu

On le retrouve souvent dans les compléments alimentaires pour cheveux, associé à du zinc, de la biotine (vitamine B8) ou encore de la vitamine B6, pour son action supposée sur la croissance capillaire.

De plus, grâce à son action antioxydante, il protège des radicaux libres qui favorisent la perte de cheveux.

En rééquilibrant le microbiome du cuir chevelu, il prévient différents problèmes capillaires. Il peut aider à prévenir ou à éliminer les pellicules, par exemple.

À ce titre, on le retrouve souvent dans les produits capillaires sous forme de sulfure de sélénium, composé de soufre et de sélénium.

Mais des études sont encore nécessaires pour prouver ces propriétés.

N.B : Même si les risques de toxicité sont rares, attention toutefois à ne pas dépasser les besoins journaliers. Au-delà, les effets secondaires incluent la chute de cheveux !

Facebook
Email
Twitter