Desmodium, l’ami du foie

Plante phare de l'ayurvéda, le desmodium est un grand ami du foie. Il soutient les fonctions hépatiques, favorise le drainage et la détox de l’organisme, et bien d'autres choses.
desmodium

BIENFAITS DU DESMODIUM
✓ Soutient le foie
✓ Antioxydante
✓ Anti-inflammatoire
✓ Soulage les allergies
✓ Potentiellement anti-cancer

Qu’est-ce que le desmodium ?

Le desmodium est une plante originaire des forêts tropicales. Comme le lupin et le soja, il appartient à la famille des fabacées. Il pousse dans de nombreuses régions du monde : Afrique, Amérique du Sud, Asie, Australie ou encore Océanie.

Le genre botanique regroupe plus de 300 espèces différentes. Mais ce sont le Desmodium adscendens et le Desmodium gangeticum qui sont reconnus en phytothérapie et dans les médecines traditionnelles.

Ils occupent notamment une place importante dans l’ayurvéda. Les parties aériennes (feuilles et tiges) renferment de nombreux principes actifs. On retrouve par exemple des antioxydants et des acides gras insaturés.

Sans oublier les protéines, minéraux et oligo-éléments présents en grande quantité. Cette composition confère au desmodium divers bienfaits sur l’organisme.

Les études montrent son action bénéfique sur les fonctions hépatiques. Ainsi, il soutient le foie et permet le drainage des toxines.

Il est aussi antioxydant et anti-inflammatoire. Enfin, il est intéressant pour soulager les allergies et potentiellement anti-cancer.

Utilisé depuis longtemps par les populations locales, le desmodium a été introduit en France dans les années 70. Le docteur Pierre Tubéry sera le premier à s’intéresser aux propriétés de la plante, rejoint plus tard par de nombreux chercheurs scientifiques.

desmodium dangereux
Le desmodium est une plante couramment utilisée en ayurveda

Composition nutritionnelle

  • Minéraux et oligo-éléments : soufre, calcium, cuivre, phosphore, fer, magnésium, potassium, silicium, sodium, zinc
  • Protéines
  • Acides gras
  • Actifs antioxydants : flavonoïdes, alcaloïdes, isoflavones, anthocyanes
  • Saponosides

Les bienfaits du desmodium


💎 Soutient le foie

Plante alliée du foie, il soutient les fonctions hépatiques. Il assure le bon fonctionnement de cet organe émonctoire, chargé de filtrer et d’éliminer les toxines du corps.

Il est idéal pour libérer l’organisme des substances toxiques : médicaments, métaux lourds, insecticides… Il aide les foies fatigués à retrouver leur fonction d’élimination.

En même temps, il est hépato-protecteur. Il est indiqué en cas d’hépatites virales ou de cirrhose car il augmente la résistance des cellules et les régénère.

Cette étude du collège de pharmacie de l’université KLE (Inde), menée sur des rats, montre le rôle hépato-protecteur du desmodium.


🥝 Antioxydant

Les feuilles et les tiges de la plante renferment de puissants antioxydants. Ainsi, on retrouve des alcaloïdes, des flavonoïdes, des isoflavones et des anthocyanes. Tous luttent contre les radicaux libres qui altèrent les cellules et accélèrent le vieillissement.

Comme l’achillée millefeuille, il contient de la vitexine. Cette substance régule le facteur de transcription Nrf2 qui combat les radicaux libres et stimule la production d’enzymes antioxydantes dans le corps.

Cette étude de l’institut national de recherche botanique d’Inde, menée sur des rats, montre l’activité antioxydante du desmodium.


🔥 Anti-inflammatoire

Sa consommation est intéressante pour réduire l’inflammation. En effet, il contient des saponosides, des molécules naturelles aux propriétés anti-inflammatoires. Il permet notamment de soulager les inflammations du foie liées à une intoxication médicamenteuse ou une hépatite.

Cette action est associée à un effet antalgique. Il apaise les douleurs articulaires, les contractures musculaires (crampes, courbatures, spasmes…) et le mal de dos.

Cette étude de l’université médicale de Chine, menée sur des souris, montre l’action anti-inflammatoire et antalgique du desmodium.


🤧 Soulage les allergies

Le desmodium est indiqué dans le traitement de l’asthme. Il réduit l’inflammation et les spasmes des bronches qui caractérisent cette maladie. Pour cela, il interfère avec les substances spasmogènes (leucotriènes) qui provoquent la contraction des muscles bronchiques.

La plante inhibe aussi l’action de l’histamine qui déclenche la réponse allergique. Il est intéressant pour soulager les allergies respiratoires (rhinites, sinusites…) et alimentaires.

Cette étude de l’université du Ghana, menée sur des cochons d’Inde, montre l’effet bénéfique du desmodium sur les allergies.


🔬 Potentiellement anti-cancer

Grâce à ses actifs antioxydants, il montre un potentiel anti-cancer. En exerçant un effet protecteur et régénérateur sur les cellules hépatiques, il prévient le cancer du foie.

De plus, il protège le foie des effets indésirables de la chimiothérapie. Il soulage les douleurs et la fatigue des personnes malades.

Cette étude de l’hôpital Marche Nord de Fano (Italie), menée chez des patients cancéreux, montre l’intérêt du desmodium pour soulager leurs symptômes.

desmodium foie
Le desmodium soutient les fonctions hépatiques

Comment consommer le desmodium ?

Le desmodium en gélules

Les gélules sont élaborées à partir de parties aériennes séchées (feuilles et tiges) et réduites en poudre. Pratiques et faciles à prendre, elles ont l’avantage de ne pas avoir de goût. E

n effet, la poudre de desmodium a un goût assez prononcé qui ne plaît pas forcément à tous. C’est un format facile à trouver en magasin, en boutiques spécialisées ou sur Internet.

Choisissez un complément alimentaire suffisamment dosé. Il doit être titré à au moins 2 % de vitexine. Privilégiez aussi les gélules d’origine végétale.

Le desmodium en poudre

La poudre se mélange facilement dans un verre d’eau, un jus de fruits, du lait végétal ou une boisson chaude. Vous pouvez aussi l’ajouter dans une compote, un yaourt ou la saupoudrer sur une salade.

Mais attention : elle possède un goût et une odeur assez désagréables.

Les feuilles de desmodium séchées

Les feuilles séchées se consomment en tisane. Cette infusion contribue à purifier et à nettoyer l’organisme. Elle possède un goût doux mais particulier.

Laissez infuser 10 g de feuilles dans 1 L d’eau bouillante pendant 15 minutes. Filtrez et dégustez votre tisane chaude ou froide, à n’importe quel moment de la journée. Vous pouvez la sucrer avec du miel ou de la poudre de lucuma.

Le desmodium en teinture-mère

On obtient la teinture-mère par extraction hydro-alcoolique des parties aériennes de la plante. Ce format est concentré en actifs mais contient de l’alcool. On le donc déconseillé aux femmes enceintes, aux enfants ou aux personnes souffrant de certaines pathologies.

desmodium bienfaits
Mélangez la poudre de desmodium à une boisson chaude

Consommer durable : privilégier le desmodium bio et équitable

✓ La plante est produite dans de nombreux pays d’Afrique (Gabon, Ghana, Cameroun…), d’Amérique du Sud (Pérou, Bolivie, Équateur…) et d’Asie (Inde, Japon, Vietnam…). Les plantations se développent aussi à Madagascar. Son origine peut donc être très variée.

✓ Si vous le pouvez, privilégiez du desmodium cultivé en agriculture biologique. Il existe aussi des filières équitables qui soutiennent le travail des petits producteurs.

Posologie

La posologie recommandée est de 8 à 10 g de desmodium par jour.

Contre-indications et effets secondaires

La consommation de desmodium présente certaines contre-indications :

  • Par mesure de précaution, elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes et aux jeunes enfants ;
  • Le desmodium peut interagir avec certains médicaments. Demandez conseil à votre médecin si vous suivez un traitement médicamenteux.

La consommation de desmodium présente certains effets secondaires :

  • Troubles digestifs
  • Nausées
  • Diarrhée

Si vous ressentez des effets secondaires, stoppez votre consommation et consultez un médecin.


Sources et études scientifiques

Subha Rastogi, Madan Mohan Pandey, Ajay Kumar Singh Rawat, 2011. An ethnomedicinal, phytochemical and pharmacological profile of Desmodium gangeticum (L.) DC. and Desmodium adscendens (Sw.) DC.

G A Kalyani, C K Ramesh, V Krishna, 2011. Hepatoprotective and Antioxidant Activities of Desmodium Triquetrum DC.

Raghavan Govindarajan, Subha Rastogi, Madhavan Vijayakumar, Annie Shirwaikar, Ajay Kumar Singh Rawat, Shanta Mehrotra, Palpu Pushpangadan, 2003. Studies on the antioxidant activities of Desmodium gangeticum.

Shang-Chih Lai, Wen-Huang Peng, Shun-Chieh Huang, Yu-Ling Ho, Tai-Hung Huang, Zhen-Rung Lai, Yuan-Shiun Chang, 2009. Analgesic and anti-inflammatory activities of methanol extract from Desmodium triflorum DC in mice.

M.E.Addy, E.M.K.Awumey, 1984. Effects of the extracts of Desmodium adscendens on anaphylaxis.

Luca Imperatori, Damiano Giardini, Gino Latini, Giuseppe Migliori, Claudio Blasi, Feisal Bunkheila, Cesare Breschi, Rodolfo Mattioli, Silvia Pelliccioni, Carmen Laurino, Maria Vadalà, Beniamino Palmieri, Tommaso Iannitti, 2018. Feasibility single-arm study of a medical device containing Desmodium adscendens and Lithothamnium calcareum combined with chemotherapy in head and neck cancer patients.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
POUR APPROFONDIR

Fatigué.e ?

Recevez gratuitement notre ebook 10 aliments exceptionnels pour booster son énergie.
1 mardi sur 2, conseils, recettes et réductions pour changer votre vie grâce à votre alimentation.