Aloe vera, hydratant millénaire à déguster

Vous avez peut-être l'habitude de vous enduire la peau d'un gel d'aloe vera après un mauvais coup de soleil. Et vous n'êtes pas seul(e) puisqu'elle est utilisée depuis des millénaires pour ses vertus apaisantes. Or saviez-vous qu'elle était aussi bonne à boire et à manger pour notre corps? Découvrons pourquoi cette plante grasse qui trône dans notre salon est aussi un super aliment pour notre santé !
aloe vera

BIENFAITS DE L’ALOE VERA
✓ Améliore la digestion
✓ Réduit le taux de glucose dans le sang
✓ Alcalinisant
✓ Soulage la constipation
✓ Détoxifie le foie

Qu’est-ce que l’aloe vera ?

L’aloe vera (Aloe barbadensis Miller) est une plante succulente, ou plante grasse, issue de la grande famille des liliaceae, au même titre que le lys, l’oignon ou la tulipe. C’est une plante dite xérophile, c’est-à-dire qu’elle pousse originellement dans des milieux arides très pauvres en eau. On la trouve aujourd’hui dans des régions tropicales et chaudes tempérées, grâce à sa grande capacité d’adaptation.

Aujourd’hui cultivée en Amérique, Afrique, Europe et Asie, elle existe depuis des millénaires au moyen-orient, où on retrouve sa trace en Mésopotamie dès le 2ème millénaire av. J.-C. Elle est également un puissant remède pour soigner les blessures dans l’Egypte Ancienne, et elle est adoptée par la médecine traditionnelle chinoise et Ayurvédique en Inde à partir du Xème siècle.

L’aloe vera peut atteindre jusqu’à 80 cm de hauteur et présente des feuilles vertes épineuses, épaisses et charnues, gorgées d’eau. L’intérieur des feuilles est d’abord composé d’un latex liquide jaune, puis d’un gel épais et incolore, le mucillage (voir schéma ci-dessous). C’est ce dernier qui est utilisé en médecine, cosmétique et complément alimentaire. Le latex est quant à lui utilisé comme laxatif, à des doses bien précises.

aloe vera feuille coupe

On l’utilise majoritairement en dermatologie : appliquée en usage externe sur des brûlures, piqûres et autres affections de la peau telles que l’herpès génital. Ses propriétés apaisantes, hydratantes et cicatrisantes sont attestées en médecine, et en font également un allier cosmétique pour l’embellissement de la peau.

Or si l’aloe vera possède toutes ces vertus en usage externe, c’est parce qu’elle est aussi une source impressionnante de nutriments et de principes actifs ! Et son gel peu calorique, en fait un atout diététique majeur pour les personnes surveillant leur poids ou désirant en perdre. 

Composition nutritionnelle

  • Protéines : 18 acides aminés (dont 7 essentiels : Isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, théonine, valine)
  • Vitamines : A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E 
  • Minéraux et oligo-éléments : calcium, chlore, chrome, cuivre, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sodium, zinc
  • Enzymes et acides gras insaturés
bienfaits aloe vera
Plante d’aloe vera

Bienfaits de l’aloe vera

L’aloe vera est composée à 99% d’eau, et les 1% restant sont une mine de nutriments aux propriétés très bénéfiques pour notre santé. Certains de ses bienfaits en interne sont corrélés à ses effets en externe, d’autres sont assez étonnants. Voici les principaux que nous avons recensés.


♻️ Améliore la digestion et rééquilibre le microbiote intestinal

L’aloe vera contient un certain nombre d’enzymes qui facilitent la digestion, régulent et assainissent le transit intestinal.

Son gel est riche en mucopolysaccharides, notamment glucomannane et acemannane, qui vont contribuer à diminuer l’acidité des intestins, développer le microbiote intestinal et donc renforcer les défenses.

On la recommande particulièrement pour les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable et de colite ulcéreuse bénigne.

Cette étude du Baqiyatallah Research Center for Gastroenterology and Liver Disease de Teheran menée sur 33 personnes a démontré que la consommation d’aloe vera pendant 8 semaines a contribué à réduire la douleur et l’inconfort lié au syndrome de l’intestin irritable. Celle-ci, menée par la Queen Mary School of Medecine de Londres sur 30 personnes a démontré l’amélioration de colite ulcéreuse lors de la prise orale d’aloe vera pendant 4 semaines.

🍬 Réduit le taux de glucose dans le sang

La consommation d’aloe vera est recommandée en cas de diabète car elle a des propriétés hypoglycémiantes et anti-diabétiques.

En médecine ayurvédique, elle est spécifiquement utilisée pour cette propriété.

Cette synthèse établit que 5 études sur 7 démontrent que l’emploi du gel d’aloe vera a permis de réduire le taux de sucre des patients diabétiques.


⚖️ Alcalinisant

L’aloe vera est une plante alcalinisante, c’est-à-dire que contrairement aux aliments acidifiants (tels que les produits industriels), elle va permettre de réguler le PH de nos cellules et maintenir un bon équilibre acido-basique, fondamental pour notre état de santé général.


🙏 Soulage la constipation

Le latex d’aloe vera est un puissant laxatif naturel car il est chargé en anthranoïdes (majoritairement en aloïne) et permet donc de lutter contre la constipation. Attention à l’utiliser seulement de façon ponctuelle car il comporte aussi des effets indésirables. En cas de constipation, on conseille également le psyllium et les graines de chia, très riches en fibres.

Son mucilage permet aussi d’augmenter le volume d’eau dans les intestins.

L’efficacité du latex d’aloe vera pour traiter la constipation passagère est reconnue par l’OMS, la Commission E (Commission allemande de phytothérapie) et l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy).


💎 Detox et Ultra-hydratant

La plante d’aloe vera contient 99% d’eau, elle est très hydratante en usage externe, mais c’est aussi l’aliment idéal pour traiter ou prévenir la déshydratation. Garder un bon niveau d’hydratation permet au corps d’éliminer plus facilement les toxines et impuretés. 

Cette hydratation agit directement sur le foie en soutenant la fonction hépatique et permettant une meilleure détoxication du système immunitaire.

Ses actions detoxifiantes et hydratantes favorisent aussi notre bien-être.


🍑 Assainit et protège la peau

Sa consommation a une action assainissante et protectrice sur la peau, grâce aux nombreux anti-oxydants et vitamines qu’elle contient. C’est un véritable allié pour la beauté de la peau.

Elle aide notamment à traiter l’acné, protéger la peau des UV et prévenir son vieillissement.

Aloe vera à boire et à manger

gel pulpe
Pulpe d’aloe vera

Aloe vera en gel

Attention, on parle ici du gel directement extrait des feuilles fraîches, aussi appelé mucilage, et non des gels cosmétiques souvent transformés, à application cutanée.

Le gel comestible d’aloe vera peut se trouver en pharmacie, en magasins bio ou spécialisés en diététique. On peut aussi le fabriquer soi-même à partir de grandes feuilles achetées en jardinerie ou épiceries bio. Dans ce cas-là il faut bien veiller à ce que la variété soit comestible : aloe vera barbadensis miller. 

Il faut ensuite couper la feuille transversalement avec un couteau et racler le gel transparent, comme une gousse  de vanille. Veillez à ne pas récupérer le latex jaune, laxatif et potentiellement irritant. Consommez le gel cru et rapidement après extraction pour qu’il garde toutes ses propriétés.

Le gel peut être facilement mélangé à des jus, smoothies ou soupes de légumes frais. On conseille de ne pas le consommer dans une recette chaude afin qu’il garde au maximum ses vertus.

Aloe vera en jus

A moins de faire votre jus à partir du gel maison, vous pouvez directement trouver des jus d’aloe vera en magasins bio, e-commerces et rayons diététiques des grandes surfaces. Les jus les plus qualitatifs sont fabriqués à partir du gel de feuilles fraîches d’aloe vera. La pulpe doit être stabilisée à froid de manière à conserver ses nutriments, sans pasteurisation ni ajout d’anti-oxydants synthétiques. Et il vaut mieux les choisir purs ou très concentrés, au moins à 90%.

Comme la tendance est aux boissons healthy, on trouve de plus en plus de boissons à base d’aloe vera en grande surface. Sauf mention contraire, elles sont souvent fabriquées à partir de poudre d’extrait d’aloe vera, et en contiennent seulement un petit pourcentage. En fait ces jus contiennent majoritairement du sucre et de l’eau, et ont donc peu d’intérêt nutritionnel.

Si vous n’aimez pas son goût, vous pouvez aussi la consommer comme complément alimentaire en gélules et en capsules. Il existe également des thés et tisanes, mais leurs composants étant secs ils sont moins riches d’un point de vue nutritionnel.

➜ Tout ce qu’il faut savoir sur le jus d’aloe vera

Aloe vera bio

On recommande bien sûr l’aloe vera bio, que vous optiez pour le gel, les jus ou les comprimés. Les labels bio vous assurent une qualité optimale de culture et de fabrication. La plupart des aloe vera bio proviennent d’Espagne et d’Amérique du sud.

Goût de l’aloe vera

L’aloe vera en soi est plutôt fade voire amère. En revanche, son manque de saveur permet de la mélanger facilement à d’autres fruits et légumes et lui donner un peu le goût que vous voulez. Incorporez son jus à des smoothies ou gazpacho, et son mucilage coupé en dès à des salades par exemple. Ce dernier est épaississant et donnera de la consistance à vos préparations sucrées (coulis) ou salées (sauces fraîches).

➜ Découvrez toutes nos recettes à l’aloe vera !

culture plante grasse
Champs d’aloe vera

Posologie

La posologie de l’aloe vera comestible va dépendre des effets recherchés. Pour une cure detox, privilégiez les changements de saison, à la fin de l’hiver ou de l’été par exemple.

Posologie indicative

En jus / gel : 3 cuillères à café par jour

En gélules: 200 à 300 mg par jour

En cure detox: Le matin à jeun, 2 cuillères à soupe de jus par jour pendant 2 à 3 mois (vous pouvez le diluer dans un jus de fruits ou dans de l’eau)

En cas de constipation: entre 50 et 200 mg de latex d’aloès par jour en commençant par de petites doses

Contre-indications et effets secondaires

Le latex d’aloe vera utilisé sur le long terme ou de manière abusive peut entraîner l’apparition de polypes intestinaux, de troubles rénaux et augmenter le risque de cancer colorectal. Il est aussi susceptible de causer des douleurs abdominales et des diarrhées. Soyez donc extrêmement vigilant(e) lorsque vous en consommez. Il est déconseillé en cas de grossesse et de douleurs abdominales.

Le gel d’aloe vera et son effet hypoglycémiant peuvent interagir avec les médicaments anti-diabétiques, il faut donc demander un avis médical avant toute cure.

Prise en cure detox, l’aloe vera peut provoquer des diarrhées, signe que la purge fonctionne mais que les doses doivent être réduites voire stoppées.

Histoire et culture actuelle

L’aloe vera est cultivée depuis des millénaire au Moyen-Orient, en Afrique du nord, aux îles Canaries et au Cap-Vert. Elle est aujourd’hui également présente en Europe, Amérique et en Asie.

Elle est originaire du moyen-orient : on retrouve sa trace en Mésopotamie, où ses bienfaits pour la peau et la santé sont mentionnés dès le 2ème millénaire av. J.-C. sur des tablettes d’argile. Considérée comme une plante d’immortalité, l’aloe vera est également un puissant remède pour soigner les blessures dans l’Egypte Ancienne, comme l’indique le Papyrus Ebers, l’un des plus anciens traités médicaux.

Dans la Grèce antique, Aristote aurait conseillé à Alexandre Le Grand d’établir une colonie ionienne dans l’île de Socotra, pour tirer profit de sa richesse en aloes. Pendant la Rome antique, Pline l’Ancien fait une description détaillée de l’aloe vera dans son encyclopédie Histoire naturelle (livre XXVII, V).

Elle intègre la médecine traditionnelle chinoise et Ayurvédique en Inde à partir du Xème siècle. Elle est importée en Amérique à partir du XVIIème siècle.

Sa production et son commerce mondial sont exponentiels. En 2015, 60720 tonnes d’aloe vera étaient produites dans le monde.

Reportage RTS sur la culture et la transformation de l’aloe vera
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un dossier réalisé par