Les probiotiques sont-ils efficaces contre l’acné ?

On entend de plus en plus parler des bienfaits des probiotiques, notamment sur notre digestion et notre système immunitaire. Ont-ils aussi un impact sur l'acné ?
probiotique acné

Que sont les probiotiques ?

Le terme « probiotiques » regroupe des micro-organismes dont des bonnes bactéries et des levures. Ils sont présents dans les différents microbiotes de l’organisme comme le microbiote intestinal, buccal ou encore cutané.

Ils se nourrissent de prébiotiques, un type de fibres présent dans certains aliments. Ils jouent avant tout un rôle protecteur en limitant les attaques microbiennes et en inhibant leur activité.

Ils s’assurent de toujours maintenir l’équilibre entre bonnes et mauvaises bactéries.

En même temps, ils renforcent l’immunité et la fonction barrière des muqueuses.

Les probiotiques sont surtout connus pour leurs bienfaits sur le système digestif. En effet, ils facilitent la digestion, régulent le transit et soulagent la dyspepsie. Des études montrent aussi leur intérêt dans la perte de poids.

Lire aussi | Comment choisir les meilleurs probiotiques ?

Des chercheurs se sont également intéressés au rôle des probiotiques sur la peau. Ces derniers équilibrent et enrichissent le microbiote cutané.

De plus, ils protègent la peau en renforçant la fonction barrière et en boostant son immunité naturelle.

Enfin, ils réduisent l’inflammation souvent associée à une maladie cutanée comme la dermatite, le psoriasis ou l’acné.

Ainsi, consommer des probiotiques serait intéressant pour améliorer la beauté de la peau et réduire l’acné et ses symptômes : boutons, points noirs, excès de sébum…

On privilégie les produits fermentés comme les yaourts, la levure de bière ou le kéfir. Ils sont aussi disponibles sous forme de compléments alimentaires (gélules ou poudre).

Lire aussi | Les probiotiques pour maigrir

kefir
Le kéfir regorge de probiotiques

Comment aident-ils à réduire l’acné ?

Ils équilibrent et enrichissent le microbiote cutané

Ces micro-organismes ont une double action au niveau du microbiote cutané.

D’une part, ils maintiennent l’équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries qui s’y trouvent. Ainsi, les premières doivent toujours être en surnombre. À défaut, ce déséquilibre favorise les affections de la peau comme l’eczéma atopique ou l’acné.

D’autre part, ils soutiennent la flore microbienne déjà en place et enrichissent le microbiote si besoin. Ils sont capables d’augmenter les populations de bactéries bénéfiques, améliorant ainsi la composition du microbiote cutané.

Cette revue montre le potentiel des probiotiques dans le traitement de l’acné. Les souches Staphylococcus epidermidis et Lactococcus semblent être efficaces contre Cutibacterium acnes, la bactérie responsable de l’acné.

Ils protègent et renforcent la peau

Les probiotiques renforcent la barrière cutanée située au niveau de l’épiderme. L’acné est souvent associée à une altération de ce « bouclier » protecteur. En effet, il est moins performant et protège donc moins bien la peau des agressions extérieures.

Fragilisée, elle répond par une hyperséborrhée (sécrétion excessive de sébum) et par l’apparition d’imperfections. Une peau qui se défend bien est donc moins sujette à l’acné.

Enfin, les probiotiques stimulent l’immunité cutanée. Ils boostent les défenses naturelles de la peau qui luttent contre les germes pathogènes. De plus, ils modulent la réaction immunitaire pour limiter les éruptions cutanées et les poussées acnéiques.

Cette étude montre l’impact des probiotiques sur le microbiote cutané et sur le système immunitaire pour lutter contre les maladies de la peau.

nigelle de damas
Les probiotiques peuvent contribuer à renforcer la peau

Ils réduisent l’inflammation cutanée

Ces micro-organismes sont intéressants en cas d’acné inflammatoire. En effet, ils sont d’excellents anti-inflammatoires naturels.

Les probiotiques sont capables de réduire l’inflammation cutanée. Pour cela, ils inhibent la production de cytokines pro-inflammatoires comme les interleukines. Ces dernières aggravent les maladies de peau dont l’acné.

Lire aussi l Les meilleurs compléments alimentaires contre l’acné

En réduisant l’inflammation, ils apaisent les inconforts (lésions rouges, enflées et chaudes) et limitent les imperfections : papules, pustules, comédons… L’acné est moins sévère et les éruptions cutanées moins fréquentes.

Cette étude montre l’action anti-inflammatoire des probiotiques et leur effet bénéfique sur les maladies de peau.

Facebook
Email
Twitter