8 aliments alcalins et pourquoi ils nous font du bien

Vous vous sentez souvent fatigué.e, vous souffrez de maux de tête, de courbatures, de caries ? Il se pourrait que votre organisme soit trop acide. Heureusement, il est possible de rétablir son équilibre acido-basique grâce aux aliments alcalins ! Voici lesquels.
aliments alcalins

Les 8 meilleurs aliments alcalins

Pour fonctionner de manière optimale, notre organisme doit maintenir un équilibre acido-basique. En cas d’excès d’acidité, notamment lorsqu’on mange trop de viande, d’aliments transformés, de sucres raffinés, notre corps va devoir puiser dans ses réserves de substances minérales alcalines. C’est-à-dire les cheveux, les ongles, les dents, les cartilages, les os et les autres tissus, pour compenser ce déséquilibre.

Notre alimentation joue un rôle essentiel dans cet équilibre ! Certains aliments sont alcalins et peuvent nous aider à le maintenir. Leur effet alcalinisant est mesuré grâce à ce qu’on appelle l’indice PRAL. Celui-ci doit être négatif. Voici les 8 meilleurs aliments alcalins. Pour comprendre l’intérêt d’un régime acido-basique pour l’organisme, rendez-vous après la liste.

La banane

équilibre acido-basique
La banane, championne des aliments alcalins

Avec un indice PRAL de -6,9, la banane est l’un des fruits les plus alcalinisants. Egalement connue pour ses propriétés antioxydantes, sa richesse en vitamine B, en potassium et en calcium, elle est facile à digérer et apporte beaucoup d’énergie. Un véritable allié pour les sportifs ! 

Idées recettes : idéalement consommée crue, la banane peut également entrer dans la composition de délicieux desserts comme des muffins à la banane ou l’incontournable banana bread !

La spiruline

protéines végétales spiruline
Un smoothie à la spiruline, idéal pour réguler l’équilibre acido-basique

Très riche en minéraux et en chlorophylle, la spiruline possède un indice PRAL de -2,73. Mais c’est loin d’être son seul avantage… Elle est également faible en calorie et contient une grande quantité de protéines tout en possédant des propriétés antioxydantes, antidiabétiques et immunostimulantes. C’est LE super aliment par excellence ! 

Lire aussi l Toutes nos recettes à la spiruline

Idées recettes : si vous aimez le goût de la spiruline, vous pouvez tout à fait la consommer en paillettes ou en poudre. On la saupoudre sur une salade, un yaourt ou une compote, ou bien on la mélange à une soupe ou un smoothie. Sachez toutefois qu’il existe également des comprimés et gélules de spiruline, parfaits pour ceux qui n’apprécient pas vraiment son petit goût d’algue. 

Acheter de la spiruline bio : ma sélection

Je vous conseille la spiruline de la marque Natura Force. Cultivée en Inde dans son lac d’origine entouré par une barrière de montagnes, elle est garantie 100% naturelle.

Elle contient 15% de phycocyanine.

Natura Force est une petite entreprise française basée dans le Sud de la France, lancée en 2015 par Thierry Sestrieres après un voyage en Amérique du Sud riche en découvertes superfood.

En utilisant notre code promo « DARWIN » vous aidez à faire vivre notre blog, mais surtout cela vous donne 10% de réduction sur tous les produits de Natura Force.

achat spiruline

❤ J’aime : L’excellent rapport qualité/prix, la certification bio et le séchage à basse température.
★ Avis clients (Trusted Shops) : 4,7/5
Quantité : 180 comprimés / 3 mois de cure
✔ Code réduction -10% : DARWIN

Le brocoli 

aliments acides
Une soupe de brocoli, le régime alcalin idéal

Le brocoli (indice PRAL -3,6), de même que la plupart des légumes verts (chou frisé, asperge, poireau, etc) est également un excellent aliment alcalinisant. Riche en potassium et en vitamine B, il possède aussi des vertus antioxydantes et est à la fois très digeste et très pauvre en calories.

Idées recettes : on consomme le brocoli à la vapeur afin de conserver toutes ses vitamines et propriétés santé. Assaisonnez-le d’un peu d’huile d’olive, de jus de citron, de sel et de poivre et retrouvez le goût du brocolis subtilement sublimé ! Ou mieux, en soupe, mixé avec d’autres légumes verts et une pomme de terre.

L’aloe vera

aliments alcalinisants
L’aloe vera, plante hydratante et alcalinisante

Connu depuis plus de 5000 ans pour ses nombreuses vertus santé, l’aloe vera permet de lutter contre la constipation et de rééquilibrer le PH et la flore intestinale. Il contient par ailleurs beaucoup de vitamines B, C, E ainsi que de l’acide folique, du calcium, du zinc, du manganèse, du magnésium et beaucoup d’autres minéraux.

Lire aussi l Toutes nos recettes à l’aloe vera

Idées recettes : le meilleur moyen de profiter de ses bienfaits est de le consommer quotidiennement sous forme de jus ou de gel. Pour les plus créatifs, ajoutez sa chair à vos salades fraîches !

La poudre de caroube

alimentation alcalinisante
Caroube en poudre

Originaire d’Afrique du Nord et du Moyen Orient et affichant un indice PRAL de -18,1, le fruit du caroubier est très riche en fibres et en polyphénols. Il est très efficace contre les troubles intestinaux et aide à lutter contre l’oxydation des cellules. 

Idées recettes : la poudre de caroube s’utilise en substitut du cacao, aussi bien dans la préparation de gâteaux que diluée dans du lait ou du thé. Ajoutez-en à vos milk-shakes pour faire le plein d’antioxydants.

La betterave

aliments basiques
Un houmous à la betterave

Chargée en vitamines A, B1, B2, B3, B6, C, E et K, en folate, cuivre, manganèse, potassium, calcium, fibre, fer, protéines, magnésium et phosphore, la betterave est un véritable aliment santé ! Et en plus d’être alcalinisante (indice PRAL de -3,13), elle est également antioxydante et nous aide à mieux digérer les graisses

Idées recettes : Consommez-la crue et râpée en salade, ou cuite, en potage, en smoothie ou tout simplement rôtie au four. Ou encore pour l’apéro, préparez un houmous à la betterave, qui sera joliment coloré de rose !

Les épinards

régime alcalin
Des feuilles d’épinard cru, à consommer en salade ou en smoothie

Tout comme les blettes, les épinards sont excellents pour la santé. Ils contiennent en effet de la chlorophylle et de nombreuses vitamines et minéraux comme les vitamines A, B2, C, E et K, le calcium, l’acide folique, le magnésium, le manganèse, le fer, le potassium. Avec un indice PRAL de -10,3, ils sont également très alcalinisants. 

Idées recettes : on consomme les épinards crus ou cuits à la vapeur afin de préserver tous leurs bénéfices. Vous pouvez également vous préparer un “green smoothie” en mixant quelques feuilles d’épinard, une demie mangue, un kiwi, un peu d’ananas et une banane.

La châtaigne

Des châtaignes grillées au feu de bois, délicieuses en hiver

Pourvue d’un indice PRAL de -8,5, la châtaigne est un bon alcalinisant ainsi qu’une excellente source de manganèse, de magnésium et de cuivre. 

Idées recettes : Elle se déguste grillée au feu de bois, blanchie à l’eau en accompagnement d’un plat, en purée ou même en farine pour préparer du pain, des galettes ou des desserts. Notre préféré ? Le gâteau aux noix et à la farine de châtaigne !

Qu’est-ce qu’un aliment alcalin ? 

L’intérêt d’un régime acido-basique pour l’organisme

On a vu qu’en cas d’excès d’acidité, notre corps doit compenser ce déséquilibre. Il se met alors à puiser dans ses réserves de substances minérales alcalines : cheveux, ongles, dents, os…

Au fil du temps, cette compensation entraîne une dégradation des fonctions métaboliques et des tissus, avec pour conséquence l’apparition de divers désagréments. Manque d’énergie, perte de densité osseuse, dérèglement du système immunitaire, vieillissement prématuré de la peau, inflammations diverses, en sont les principaux symptômes.

En adoptant un régime alcalinisant – aussi appelé régime alcalin, et en limitant sa consommation d’aliments acidifiants, il est possible de rétablir l’équilibre acido-basique et de freiner l’apparition des troubles liés à l’excès d’acidité. De même, la pratique d’une activité sportive et la relaxation sont bénéfiques pour contrer l’excès d’acidité dans l’organisme. 

Acides, alcalins, neutres : les trois groupes d’aliments

En nutrition, on divise généralement les aliments en trois groupes : acides, alcalins et neutres. Si les aliments rassemblés dans ce dernier groupe, comme par exemple le tofu, le quinoa ou le riz, n’ont pas d’impact sur l’acidité de l’organisme, les aliments acides, eux, la favorisent.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les aliments acidifiants n’ont pas forcément un goût acide mais génèrent des substances acidifiantes au cours de la métabolisation.

Parmi les aliments les plus acidifiants, on retrouve les produits laitiers, les viandes rouges, les céréales, sucres raffinés, les sodas, le café et l’alcool.

De leur côté, les aliments alcalins ne contiennent, par définition, pas d’acide. Leur consommation permet de limiter l’effet nocif des aliments acides sur l’organisme et sont particulièrement intéressants pour les personnes souffrant de déminéralisation osseuse. 

Comment savoir si un aliment est acide ou alcalin ? 

L’indice PRAL, abréviation de Potential Renal Acid Load, c’est-à-dire “charge rénale acide potentielle”, permet de connaître l’effet acidifiant ou alcalinisant des aliments. Pour cela, on mesure l’acidité des urines produites après les avoir consommés. Il est très utile car il permet de quantifier l’influence de 100 g d’un aliment sur l’équilibre acide-base : 

  • PRAL positif ( >0 ) : l’aliment a un effet acidifiant sur l’organisme.
  • PRAL négatif ( <0 ) : l’aliment a un effet alcalinisant sur l’organisme.
  • PRAL égal à 0 : l’aliment est neutre et donc sans influence sur l’équilibre acide-base.

Dossier réalisé par Anaïs Gibert et Charlotte Jean

NOS GRAINES DE CHIA BIO

Graines de chia bio

100% biologiques & sans OGM

Origine : Altos de Jalisco, Mexique

Poids : 500 g

Code promo – 10% : DARWIN10

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
NOS DERNIERS CONSEILS NUTRITION
NOS DERNIERS REPORTAGES
RECHERCHER UN ARTICLE