Lycopène : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

Le lycopène est un caroténoïde hydrocarboné insaturé dont la structure est similaire à celle du bêta-carotène, mais sans activité de provitamine A. Il s'agit d'un pigment rouge liposoluble synthétisé par les plantes et les micro-organismes. On le trouve dans des aliments tels que les tomates, les goyaves, les pamplemousses roses, les oranges rouges, les abricots, les églantiers et les pastèques. Une portion de 130 grammes de tomates fraîches contient entre 4 mg et 10 mg de lycopène, selon la variété, les conditions de culture et le degré de maturité. Le lycopène a été isolé pour la première fois des baies de la bryone noire par Hartsen en 1873 et des tomates par Millardet, de France, en 1875. Il a reçu le nom de lycopène par Schunck dans une présentation à la Royal Society de Londres en 1903. L'apport alimentaire quotidien en lycopène varie d'environ 1 mg/jour à 10,5 mg/jour. Le lycopène provenant des plantes est principalement dans la configuration tout-trans qui est mal absorbée, mais son haut degré d'insaturation permet à l'isomérisation cis-trans de se produire en réponse à la lumière, à l'énergie thermique et aux réactions chimiques. Dans le plasma humain, le lycopène est présent sous forme de mélange d'isomères, dont 50 % sont des isomères cis. Le lycopène représente environ la moitié des caroténoïdes dans le sérum humain, se concentrant dans les fractions de lipoprotéines de basse densité et de très basse densité. Il se concentre également dans les glandes surrénales, les testicules, la prostate, les poumons et la peau. Par voie orale, le lycopène est utilisé pour prévenir les maladies cardiovasculaires et les coups de soleil. Le lycopène est également utilisé pour traiter problèmes de la prostate et l'infertilité masculine.

Nom(s) scientifique(s)

Psi-Psi-Carotene

Famille ou groupe : 

Phytosubstances


Propriétés


Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Le lycopène est un antioxydant, il réduit la formation de radicaux libres dans les cellules et le sang.


Anticancer

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Le lycopène a des effets antioxydants et pourrait réduire le risque de cancer en piégeant les radicaux libres ce qui prévient les dommages oxydatifs à l'ADN. On pense également que le lycopène supprime la phosphorylation des protéines régulatrices induite par les carcinogènes, comme les antioncogènes p53 et Rb, et qu'il arrête la division cellulaire à la phase G0-G1 du cycle cellulaire. Le lycopène peut être protecteur contre les lésions prénéoplastiques induites par les carcinogènes dans le foie des rats en agissant sur le cytochrome P450-2E1. Il réduit également la prolifération cellulaire induite par les facteurs de croissance analogues à l'insuline.

Usages associés

Hypertrophie bénigne de la prostate

Effet dermatologique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

L'utilisation du lycopène pour prévenir l'acné suscite un certain intérêt. Des recherches cliniques menées chez des patients en bonne santé suggèrent que la consommation de crème glacée contenant du lycopène pourrait réduire le risque de développer de l'acné en réduisant la desquamation de la peau et la présence de bactéries gram-positives sur la peau. Cette étude était limitée par l'absence de comparaison avec un placebo. Aussi, le lycopène peut contribuer à prévenir les dommages cutanés induits par la lumière UV en piégeant les espèces réactives de l'oxygène et en absorbant les rayons UVA et UVB. La molécule de lycopène est modifiée par ces processus, ce qui entraîne une réduction des niveaux de lycopène dans la peau.

Usages associés

Exposition aux UV

Hypolipémiant

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Les effets hypocholestérolémiants du lycopène peuvent être dus à l'inhibition de l'hydroxyméthylglutaryl coenzyme A (HMG-CoA) réductase des macrophages et à l'amélioration de la dégradation et de l'élimination des LDL cholestérol de la circulation.

Usages associés

Maladies cardiovasculaires, Dyslipidémie, Hypertension artérielle

Antiagrégants plaquettaires/Anticoagulant

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Le lycopène inhibe l'activation plaquettaire, y compris celle induite par l'adénosine diphosphate (ADP) et le collagène, in vitro. Les mécanismes suggérés comprennent l'inhibition de la formation de thromboxane B2 et l'activation de la formation de GMP cyclique et de nitrate dans les plaquettes.


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Hypertrophie bénigne de la prostate
✪✪✪✪✪

Bien que certaines données épidémiologiques ne montrent aucun lien entre l'apport alimentaire en lycopène et le développement de l'HBP, certaines recherches cliniques préliminaires suggèrent que la prise de lycopène seul ou en association pourrait améliorer les symptômes liés à l'HBP. Une étude clinique préliminaire montre que la prise de lycopène à raison de 15 mg par jour pendant 6 mois ralentit la progression de l'HBP. La consommation de 50 grammes de concentré de tomates par jour pendant 10 semaines a permis de réduire d'environ 11 % le taux d'antigène spécifique de la prostate (PSA) chez les patients atteints d'HBP dans une autre étude. D'autres recherches cliniques montrent que la prise d'une combinaison de lycopène 2,1 mg, d'huile de pépins de courge 160 mg, d'herbe de saule à petites fleurs 500 mg, de pygeum 15 g et de palmier nain 660 mg une fois par jour pendant 3 mois réduit le score international spécifique de la prostate (IPSS) de 36 % par rapport à 8 % avec le placebo chez les patients atteints d'HBP. Dans une autre étude, la prise quotidienne d'une association de lycopène 5 mg, de palmier nain 320 mg et de sélénium 50 mcg par voie orale pendant 1 an a diminué l'IPSS similaires à celles de la tamsulosine 0,4 mg par jour (un médicament prescrit pour soulager les symptômes dus à l’hypertrophie de la prostate). La prise concomitante de la combinaison de suppléments et de la tamsulosine a donné une réduction de l'IPSS plus que la prise seule de la tamsulosine ou des suppléments.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie5 - 15 mg

duration6 - mois

populationHommes

Synergies

Palmier nain, Sélénium

Dyslipidémie
✪✪✪✪✪

 Des recherches cliniques préliminaires montrent que la prise d'un supplément spécifique de lycopène par voie orale 4 mg par jour pendant 6 mois réduit le cholestérol total de 24% et le cholestérol des lipoprotéines de basse densité (LDL) de 15% et augmente les lipoprotéines de haute densité (HDL) de 26 % par rapport aux valeurs initiales chez les femmes ménopausées. D'autres recherches cliniques chez des patients japonais présentant un taux de cholestérol élevé montrent que la prise de 50 grammes d'une tomate semi-séchée contenant 22,0-27,8 mg de lycopène par jour pendant 12 semaines réduit modestement les taux de cholestérol LDL mais n'affecte pas les taux de HDL cholestérol, par rapport à la prise de 50 grammes de tomate sans lycopène 

Posologie

posologiePar voie orale

posologie4 mg

populationAdultes


Hypertension artérielle
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires chez des patients hypertendus montrent que la prise de 15 à 30 mg de lycopène par jour pendant 6 à 8 semaines, en tant qu'extrait de tomate spécifique, semble réduire la pression artérielle systolique de 7 à 13,5 mmHg et la pression artérielle diastolique de 4 à 6 mmHg par rapport aux valeurs de base.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie15 - 30 mg

duration8 - semaines

populationAdultes


Exposition aux UV
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires montrent que la prise de 10 mg à 16 mg de lycopène par voie orale par jour pendant 12 semaines, sous forme de concentré de tomate ou d'extrait de tomate, peut apporter une certaine protection contre les coups de soleil.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie10 - 16 mg

duration12 - semaines

populationAdultes


Troubles de fertilité masculine
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires montrent que la prise de lycopène 2 mg par voie orale deux fois par jour pendant 3 mois améliore la concentration, la motilité et la morphologie des spermatozoïdes chez certains hommes atteints d'infertilité idiopathique.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie2 - 4 mg

duration3 - mois

populationHommes


Maladies cardiovasculaires
✪✪✪✪✪

La plupart des recherches épidémiologiques ont montré que des taux sériques plus élevés de lycopène et un apport alimentaire accru en lycopène sont associés à une réduction modeste du risque d'événements cardiovasculaires indésirables, notamment une réduction de l'incidence des maladies coronariennes, des infarctus du myocarde, des accidents vasculaires cérébraux et de la mortalité. Cependant, les résultats d'essais d'intervention montrent que le lycopène n'améliore pas de manière significative la plupart des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires. En effet, une analyse de la recherche clinique montre que la prise quotidienne de 4 à 30 mg de lycopène par voie orale en plus du régime alimentaire habituel n'améliore pas la pression artérielle diastolique, le cholestérol total, le cholestérol à lipoprotéines de basse densité, le cholestérol à lipoprotéines de haute densité, les triglycérides, la fonction endothéliale ou les facteurs inflammatoires par rapport au régime alimentaire habituel seul chez les patients en bonne santé. Cependant, la supplémentation en lycopène semble réduire la pression artérielle systolique d'environ 6 mmHg.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie4 - 15 mg

populationAdultes


Prostatite
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires menées chez des hommes souffrant de prostatite et du syndrome de douleur pelvienne chronique montrent que la prise quotidienne pendant 8 semaines d'une combinaison spécifique de lycopène 5 mg, du sélénium 50 mcg et du palmier nain 320 mg, réduit les scores de douleur de 52 % par rapport à 26 % avec le palmier nain seul. D'autres études cliniques sont nécessaires pour confirmer l'action du Lycopène.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie5 mg

populationHommes

Synergies

Palmier nain, Sélénium

Cancer de prostate
✪✪✪✪✪

Les preuves épidémiologiques sur le rôle du lycopène dans la prévention du cancer de la prostate sont contradictoires. Certaines recherches suggèrent qu'un apport alimentaire accru en lycopène provenant des tomates et des produits à base de tomates, ou des taux sériques plus élevés de lycopène, sont associés à un risque plus faible de développer un cancer de la prostate. Cependant, d'autres études épidémiologiques ne montrent aucune association entre l'apport alimentaire en lycopène ou les taux sériques de lycopène et le risque de cancer de la prostate. Une méta-analyse de 42 études montre que le risque de développer un cancer de la prostate diminue de 1 % pour chaque 2 mg d'apport alimentaire quotidien supplémentaire en lycopène et diminue de 3,5 % pour chaque augmentation de 10 mcg/dL du taux de lycopène circulant. Des recherches cliniques préliminaires chez des hommes porteur de tumeur intraépithéliale de la prostate de haut grade, montrent que la prise de suppléments de lycopène par voie orale à 4 mg deux fois par jour pendant un an pourrait retarder ou empêcher la progression vers le cancer de la prostate. Chez les hommes atteints d'un cancer de la prostate métastatique en rechute, la prise de lycopène par voie orale de 10 mg à 30 mg par jour ou de produits à base de tomates fournissant en moyenne 43 mg de lycopène par jour pendant 3 à 6 mois stabilise les taux de PSA (antigène prostatique spécifique) dans 29 % à 95 % des cas.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie8 - 30 mg

duration1 - années

populationHommes


Dosage de sécurité

Adulte : 45 mg

Les suppléments de lycopène ont été utilisés en toute sécurité à des doses de 15 mg à 45 mg par jour pendant 4 à 6 mois.


Interactions

Médicaments

Antiagrégants plaquettaires/Anticoagulant : interaction modérée

Le lycopène a une activité anticoagulante in vitro.Théoriquement, sa prise avec des médicaments anticoagulants ou antiplaquettaires pourrait augmenter le risque d'ecchymoses et de saignements.

Plantes ou autres actifs

Lycopène : interaction faible

Le calcium peut diminuer l'absorption du lycopène et réduire ses effets.

Lycopène : interaction faible

La lutéine diminue l'absorption du lycopène et pourrait donc diminuer ses effets.


Précautions

Femme enceinte : éviter

La prise de lycopène pendant la grossesse à été associée à des naissances prématurées.

Femme allaitante : éviter

Il n'y a pas suffisamment d'informations fiables disponibles sur la sécurité des suppléments de lycopène pendant l'allaitement.

Intervention chirurgicale : éviter

Le lycopène a des effets antiplaquettaires in-vitro. Les suppléments de lycopène peuvent provoquer des saignements excessifs s'ils sont utilisés en période périopératoire. Conseillez aux patients d'arrêter les suppléments de lycopène au moins 2 semaines avant une intervention chirurgicale.