Sélénium : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

De symbole chimique Se, le sélénium est un oligoélément essentiel. Au niveau intracellulaire, il permet à l’organisme de produire la glutathion peroxydase. Il a un effet antioxydant en synergie avec la vitamine E. Dans l’organisme, il est présent sous forme de sélénol ou de sélénoéther. Il peut également se combiner au soufre ou se substituer au soufre dans les acides aminés soufrés pour former les composés analogues séléniés : sélénométhionine (Se-Met) et sélénocystéine (Se-Cys). Deux organes sont riches en sélénium : le foie et le rein. Le rein, principal lieu de synthèse de la glutathion peroxydase plasmatique, a la plus haute teneur en sélénium par unité de poids. Le muscle squelettique semble fonctionner comme un organe de stockage du sélénium, il représente 45 % du sélénium corporel total. On trouve le sélénium dans les noix du Brésil, dans les abats (foie de veau, rognons), le thon, le saumon, le merlan, les huîtres et les fruits de mer, le porc, le roquefort, les lentilles, le pain de seigle, les céréales, les raisins secs, les champignons, l’ail ou les oignons. Les carences en sélénium se rencontrent lorsque les apports alimentaires usuels sont très faibles, en particulier pour des raisons géographiques (sols pauvres) ou des choix de régime alimentaire (végétaliens). Un très faible statut en sélénium est un facteur dans les étiologies d'une cardiomyopathie juvénile et d'une chondrodystrophie (maladie de Kashin-Beck) qui se produisent dans les régions déficientes en sélénium. Un faible statut en sélénium a été associé à : - Une perte d'immunocompétence - Un risque accru de développer certains cancers - Une fertilité masculine réduite - Pronostic plus défavorable en cas d'infection par le VIH - Une plus grande incidence de dépression et d'anxiété - Métabolisme des hormones thyroïdiennes compromis (en particulier lorsqu'une carence en iode est également présente) - Augmentation des processus inflammatoires Le sélénium est essentiel pour l'organisme, notamment pour la fertilité masculine, il a aussi des propriétés antioxydantes et détoxifiantes. Il aurait également un rôle au niveau de la thyroïde, et permettrait aussi de diminuer le risque de développer certains cancers.

Autre(s) nom(s) 

Se, Selenium

Famille ou groupe : 

Minéraux et oligo-éléments


Propriétés


Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leaffull-leaf

Les glutathions peroxydases (GSHPx), des sélénoprotéines ayant une fonction d'enzymes antioxydantes, constituent une des principales lignes de défense contre les agressions produites par les radicaux libres de l’oxygène. Les GSHPx sont chimiquement différentes mais partagent le même rôle de détoxifiant des espèces réactives de l’oxygène (peroxyde d’hydrogène et hydroperoxydes organiques). Elles inhibent donc la production des radicaux libres très oxydants. Leur activité enzymatique est directement proportionnelle à l’apport en sélénium et il existe donc un lien étroit entre carence en sélénium et stress oxydant.

Usages associés

Grossesse, Stress oxydatif

Essentiel

full-leaffull-leaffull-leaffull-leaf

Le sélénium a une importance fondamentale en santé humaine. C’est un oligoélément essentiel, centre actif de nombreuses sélénoprotéines, il est impliqué principalement dans les systèmes de défenses antioxydants, le métabolisme thyroïdien et la fonction immunitaire. Les carences avérées en sélénium se rencontrent lorsque les apports alimentaires quotidiens sont très faibles, en particulier pour des raisons géographiques (sols pauvres en sélénium). Dans la carence en sélénium, on observe une baisse du Se plasmatique, de la glutathion peroxydase (GSHPx) érythrocytaire ou plaquettaire, une incapacité cellulaire à métaboliser les peroxydes, une macrocytose, une hémolyse, des modifications d’activités enzymatiques reflétant la fonction hépatique et musculaire, des troubles de l’immunité, des concentrations élevées en T4, etc...... En clinique, un ou plusieurs des symptômes suivants peuvent être observés lors d’une carence : dystrophie des muscles squelettiques, dépigmentation des phanères, anémie, manifestations arthrosiques, retard de développement neurologique, fréquence accrue d’infections, voire arythmie cardiaque. Ils sont généralement réversibles par administration de sélénium. Deux maladies ont été associées à une carence endémique sévère en sélénium : la cardiomyopathie juvénile de Keshan et la chondrodystrophie de Kaschin-Beck.

Usages associés

Carence en sélenium, Equilibre thyroïdien, Équilibre émotionnel, Beauté des cheveux, Renforcement immunitaire

Immuno-modulateur

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Le sélénium intervient comme modulateur des réponses inflammatoires et immunitaires en concourant à maintenir une régulation de la concentration en peroxydes au site inflammatoire, en diminuant la production des leucotriènes et en stimulant l’immunité cellulaire. La carence en sélénium a été associée à une baisse de la fonction immunitaire. De plus, la supplémentation en sélénium chez un sujet, dont la carence en sélénium n’est pas manifeste, stimule la réponse immunitaire.

Usages associés

Polyarthrite rhumatoïde, Thyroïdite chronique lymphocytaire, Renforcement immunitaire

Effet fertilité

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Le sélénium est essentiel pour la fertilité masculine et nécessaire à la biosynthèse de la testostérone et à la spermatogenèse. En effet, la sélénoprotéine des noyaux spermatiques, de type GSHPx 4, est une enzyme antioxydante qui protège les spermatozoïdes des dommages oxydatifs et a, de par sa polymérisation dans les spermatozoïdes matures, un rôle structural préservant la stabilité et la mobilité des spermatozoïdes.

Usages associés

Troubles de fertilité masculine

Anticancer

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

À dose supranutritionnelle (au moins 200 µg/j), le sélénium possède des propriétés thérapeutiques de type pharmacologique notamment en cancérologie (cancer de la prostate, du côlon et du poumon). L’effet anticancéreux du sélénium serait étroitement lié à son accroissement de la réponse immunitaire et également à la production de métabolites comme le méthylsélénol qui perturberait le métabolisme des cellules cancéreuses (l'expression des gènes, les dommages et la réparation de l'ADN, les voies de signalisation, la régulation du cycle cellulaire et l'apoptose, les métastases et l'angiogenèse).

Usages associés

Cancer de prostate

Métabolisme hormonal

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

La désiodase, un autre type de sélénoprotéine caractérisée, a permis d’expliquer pourquoi le sélénium est essentiel dans l’action des hormones thyroïdiennes. En effet, deux désiodases (5’DI, 5’DII) sont des enzymes qui convertissent la prohormone thyroxine T4 en triiodothyronine T3, forme hormonale active au niveau tissulaire. La désiodase (5 DIII) désactive la thyroxine en la transformant en son métabolite inactif, la reverse triiodothyronine rT3 et, également, assure la conversion de T3 en diiodothyronine. De plus, il existe une interrelation très étroite entre le métabolisme du sélénium et celui de l’iode. En effet, il a été démontré en Afrique centrale que la prévalence des carences en iode est beaucoup plus importante parmi les populations à statut bas en sélénium que parmi celles à statut adéquat en sélénium.

Usages associés

Hypothyroïdie, Equilibre thyroïdien

Antiviral

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

La carence en sélénium semble augmenter la virulence ou la progression de certaines infections virales. Dans la maladie de Keshan (une cardiomyopathie rare secondaire à une carence en sélénium), il semblerait qu’un coxsackie virus soit un cofacteur dans le développement de la cardiomyopathie. Des expériences chez la souris carencée en sélénium ont montré que l’inoculation de ce virus normalement inoffensif induit une mutation du génome viral responsable d’une forme cardiovirulente. D'autre part, l’augmentation du stress oxydatif résultant de la carence en sélénium pourrait induire des mutations ou des changements dans l’expression de certains gènes viraux. Ainsi, la carence en sélénium semble impliquée dans la progression de l’infection VIH. Il a été démontré que le sélénium pouvait être un inhibiteur potentiel de la réplication du virus VIH in vitro.

Usages associés

Infection par HIV

Fonction cognitive

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

De nombreuses indications montrent que le sélénium est important au niveau cérébral : en cas de carence, il est très préservé dans ce tissu. Il existe une relation entre le déclin des fonctions cognitives et la baisse du statut en sélénium chez le sujet âgé ; il aurait également un rôle au niveau de l’humeur.

Usages associés

Équilibre émotionnel

Dépuratif

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Le sélénium protège contre la toxicité de certains métaux tels que le cadmium, l'arsenic, le plomb, l'argent et le mercure. En effet, il a été démontré que le sélénium inorganique améliore les effets toxiques de l'arsenic inorganique en augmentant sa rétention dans les tissus et en supprimant son métabolisme in vitro.

Usages associés

Détoxification


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Carence en sélenium
✪✪✪✪✪

Les carences en sélénium se rencontrent lorsque les apports alimentaires quotidiens sont très faibles, en particulier pour des raisons géographiques (sols pauvres en sélénium). Plusieurs études considèrent qu’un apport de 90 µg est nécessaire pour obtenir une activité maximale de la glutathion peroxydase plasmatique. De plus, sachant qu’il existe plusieurs sélénoprotéines dont la synthèse est régulée différemment en fonction des apports en sélénium, certains chercheurs pensent que cet apport n’est pas suffisant. Enfin, de nombreuses études démontrent le bénéfice d’un apport supplémentaire à l’apport nutritionnel en vue de diminuer les risques de cancers. Le niveau d'apport journalier moyen définie par l'EFSA est de 70 µg par jour, et l'apport journalier chronique maximal est de 300 µg par jour.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 300 µg

populationAdultes


Troubles de fertilité masculine
✪✪✪✪✪

Le sélénium est essentiel pour la fertilité masculine et nécessaire à la biosynthèse de la testostérone et à la spermatogenèse. En effet, la sélénoprotéine des noyaux spermatiques, de type GSHPx 4, est une enzyme antioxydante qui protège les spermatozoïdes des dommages oxydatifs et a, de par sa polymérisation dans les spermatozoïdes matures, un rôle structural préservant la stabilité et la mobilité des spermatozoïdes. L'EFSA a également établi que le sélénium contribue à une spermatogenèse normale.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 300 µg

populationAdultes


Equilibre thyroïdien
✪✪✪✪✪

Le sélénium est nécessaire pour la synthèse, l'activation et le métabolisme des hormones thyroïdiennes. La glande thyroïde présente une concentration de sélénium plus élevée que tout autre organe du corps. Le sélénium est un composant essentiel de l'enzyme iodothyronine déiodinase qui convertit la thyroxine (T4) en triiodothyronine (T3). Chez les personnes carencées en iode, une carence en sélénium peut exacerber l'hypothyroïdie. Cependant, l'administration de sélénium seul dans cette situation peut encore exacerber l'hypothyroïdie car la conversion de T4 en T3 est augmentée, alors que la glande thyroïde manque d'iode pour synthétiser davantage de T4. Le sélénium pourrait également être en mesure de prévenir les altérations des taux d'hormones thyroïdiennes qui sont parfois observées chez les patients après un traumatisme L'EFSA a de son côté établi que le sélénium contribue au fonctionnement normal de la thyroïde.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 300 µg

populationAdultes


Stress oxydatif
✪✪✪✪✪

À des concentrations plasmatiques inférieures à 1000 mcg/L, le sélénium active la glutathion peroxydase (GSH-Px), qui réduit le stress oxydatif en traitant les radicaux libres et le peroxyde d'hydrogène. À des concentrations supérieures à 2000 mcg/L, le sélénium augmente paradoxalement l'oxydation cellulaire en favorisant la formation d'espèces réactives de l'oxygène (ROS), telles que les radicaux libres hydroxyle et le superoxyde. À des concentrations plus élevées, le sélénium favorise également la formation intracellulaire d'oxyde nitrique, qui est converti en oxyde nitreux toxique. Pour réduire l'effet de la formation de ROS, le sélénium est souvent administré avec d'autres antioxydants, comme la vitamine E ou la vitamine C. Des preuves préliminaires suggèrent que le sélénium et la vitamine E agissent en synergie en tant qu'antioxydants, et peuvent également inhiber en synergie la croissance des cellules cancéreuses de la prostate. Le sélénium peut réduire l'inflammation en diminuant la concentration cellulaire des espèces réactives de l'oxygène (ROS). Dans le cas d'une transplantation hépatique, des ROS sont générées lorsque l'organe est reperfusé avec du sang après une période d'ischémie chaude prolongée. Des preuves préliminaires suggèrent que l'action antioxydante du sélénium peut diminuer les lésions hépatiques et améliorer la microcirculation. Le sélénium peut agir dans le cadre d'un mécanisme de défense, en diminuant le stress oxydatif dans l'ulcère gastro-duodénal.  L'EFSA a établi que le sélénium contribue à la protection des cellules contre le stress oxydatif.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 300 µg


Renforcement immunitaire
✪✪✪✪✪

 Le sélénium améliore la fonction immunologique en augmentant l'activité de l'interleukine-2 (IL-2) et en favorisant la croissance et le développement normaux des cellules T auxiliaires. Ces actions peuvent être importantes dans le traitement du syndrome d'immunodéficience acquise (VIH) car la carence en sélénium est fréquente dans cette maladie. Il existe des preuves expérimentales préliminaires que le sélénium inhibe la transcriptase inverse et la réplication du virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Cependant, il existe également des preuves que le sélénium peut améliorer les sentiments subjectifs de bien-être chez les patients infectés par le VIH, mais il ne semble pas affecter les résultats globaux. La carence en sélénium est associée à une augmentation de l'excrétion virale chez les femmes infectées par le VIH. L'apport de sélénium dans l'alimentation de ces femmes peut réduire la transmission du SIDA. Il existe également des preuves qui suggèrent qu'une carence en sélénium peut augmenter les lésions pulmonaires inflammatoires causées lors d'une infection par le virus de la grippe. Le sélénium pourrait également protéger les patients infectés par l'hépatite B ou C contre le développement d'un cancer du foie. L'EFSA a établie que le sélénium contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 300 µg


Grossesse
✪✪✪✪

Une méta-analyse de trois essais cliniques montre que la prise de sélénium à 60-100 mcg par jour pendant 6 mois au maximum réduit le risque de pré-éclampsie de 72% par rapport au placebo chez la femme enceinte. Une autre analyse a montré que le risque de pré-éclampsie est plus élevé chez les femmes enceintes présentant de faibles niveaux de sélénium.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 100 µg

populationFemmes enceintes


Cancer de prostate
✪✪✪✪

On observe une légère diminution du risque de cancer de la prostate dans les zones à forte teneur en sélénium du sol (indicateur de l'apport alimentaire en sélénium) par rapport à celles à faible teneur en sélénium du sol. Dans les essais cliniques, il existe des résultats contradictoires concernant l'effet du sélénium sur le risque de cancer de la prostate. Dans un essai clinique à grande échelle, la prise de sélénium 200 µg/j pendant 4,5 ans a réduit de manière significative le risque relatif de cancer de la prostate de 63% par rapport au placebo. Cependant, cet avantage semble être limité aux patients présentant une carence en sélénium. Dans un autre essai clinique à grande échelle, la prise de sélénium à 200 µg / jour pendant 5,5 ans en moyenne n'a pas permis de réduire significativement le risque de cancer de la prostate par rapport au placebo chez les hommes présentant des taux de PSA (Antigène prostatique spécifique) normaux.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 200 µg

duration4 - années

populationHommes

Synergies

Vitamine E -

Thyroïdite chronique lymphocytaire
✪✪✪✪✪

Des études cliniques ont montré que la prise quotidienne de 200 µg de sélénium en association avec la lévothyroxine réduisait considérablement les anticorps anti-peroxydase de la thyroïde d'environ 6% à 30% par rapport au placebo chez des adultes atteints de thyroïdite, après 3 à 12 mois de traitement. (Des doses inférieures à 200 µg par jour pourraient ne pas être aussi efficaces.) Toutefois, des recherches cliniques établies chez des enfants atteints suggèrent que la prise de sélénium 50-200 µg par jour, durant également 3 à 12 mois, ne réduisent pas de manière significative les anticorps anti-peroxydase de la thyroïde.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 200 µg

duration1 - années

populationAdultes


Équilibre émotionnel
✪✪✪✪✪

Un faible apport alimentaire en sélénium a été associée à une plus grande incidence d'anxiété, de dépression et de fatigue. plusieurs recherches ont étudié la relation entre un apport alimentaire plus élevé ou une supplémentation en sélénium et l'amélioration de l'humeur et la réduction de l'anxiété. Certaines études menées en double aveugle ont montré que la supplémentation en sélénium à court terme (100 mcg/ jour) a entraîné une amélioration significative de l'humeur, une diminution de l'anxiété, de la dépression et de la fatigue.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie100 µg

duration8 - semaines

populationAdultes


Hypothyroïdie
✪✪✪✪✪

De faibles niveaux de sélénium ou une carence en sélénium semblent réduire la conversion de la thyroxine (T4) en triiodothyronine (T3). Par ailleurs, la prise de sélénium peut aggraver l’hypothyroïdie chez les personnes présentant une carence en iode. En effet, le sélénium augmente la conversion de T4 en T3, mais la glande thyroïde manque d'iode pour synthétiser d'avantage de T4. Les personnes déficientes en iode et en sélénium doivent recevoir une supplémentation en sélénium et en iode en même temps pour éviter l'aggravation de l’hypothyroïdie. D'autre part, le sélénium n’a pas d’effet significatif sur la fonction thyroïdienne lorsque l’apport en iode est suffisant. Certaines recherches cliniques ont montré que la prise quotidienne de 200 µg de sélénium pendant la grossesse semble réduire de 41% le risque de dysfonctionnement thyroïdien en post partum, et de 42% le risque d'hypothyroïdie permanente, par rapport au placebo, chez les femmes enceintes euthyroïdiennes présentant des anticorps anti-thyroperoxydase (des auto-anticorps présents dans les pathologies inflammatoires de la thyroïde).

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 200 µg

populationAdultes


Polyarthrite rhumatoïde
✪✪✪✪✪

Les résultats des études cliniques concernant les effets du sélénium sur la polyarthrite rhumatoïde (PR) sont contradictoires. Certaines recherches cliniques suggèrent que la prise de levure sélénisée, à raison de 200 µg / jour, améliore légèrement la qualité de vie sans modification des mesures objectives de la PR. D'autres recherches cliniques suggèrent que la prise de sélénium 200 µg / jour pendant 3 mois améliore l’œdème articulaire, la douleur et la raideur matinale, et réduit le besoin de cortisone et d'anti-inflammatoires non stéroïdiens pour le contrôle des symptômes chez les patients atteints de PR.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 200 µg

duration3 - mois

populationAdultes

formulationlevure sélénisée


Infection par HIV
✪✪✪✪✪

Il existe des preuves contradictoires concernant l'effet du sélénium sur le VIH. Certaines preuves cliniques montrent que la prise de 200 µg de sélénium par jour pendant un maximum de 2 ans peut ralentir l’augmentation de la charge virale, augmenter le nombre de cellules CD4 et réduire le nombre d’hospitalisations chez les hommes et les femmes séropositifs. Cependant, d'autres preuves montrent que la prise quotidienne de sélénium 100-200 µg ne réduit pas le risque d'infections opportunistes et n'améliore pas le nombre de CD4 ou la charge virale chez les patientes séropositives, y compris les femmes enceintes.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 200 µg

duration24 - mois

populationAdultes


Détoxification
✪✪✪✪✪

Outre son rôle d’antioxydant, le sélénium participe à la détoxification des xénobiotiques et de certains métaux lourds en formant des complexes métal-séléniure.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie70 - 300 µg

populationAdultes


Dosage de sécurité

Enfant de 1 jusqu’à 3 an(s) : 15 µg - 60 µg

Enfant de 4 jusqu’à 6 an(s) : 20 µg - 90 µg

Enfant de 7 jusqu’à 10 an(s) : 35 µg - 130 µg

Femme enceinte à partir de 18 an(s) : 70 µg - 300 µg

Adolescent de 15 jusqu’à 17 an(s) : 70 µg - 250 µg

Enfant de 11 jusqu’à 14 an(s) : 55 µg - 200 µg

Adulte à partir de 18 an(s) : 70 µg - 300 µg

Femme allaitante à partir de 18 an(s) : 85 µg - 300 µg


Interactions

Médicaments

Antiagrégants plaquettaires/Anticoagulant : interaction modérée

Le sélénium peut augmenter le temps de saignement en stimulant la production de prostacycline. Le sélénium peut également interagir avec la warfarine en la déplaçant des sites de liaison de l'albumine, en réduisant son métabolisme dans le foie ou en diminuant la production des facteurs de coagulation dépendants de la vitamine K.

Barbituriques : interaction modérée

Le sélénium peut inhiber le métabolisme hépatique des barbituriques.

Immunosuppresseur : interaction modérée

Théoriquement, une supplémentation en sélénium peut interférer avec le traitement immunosuppresseur en raison de son activité immunostimulante.

Plantes ou autres actifs

Sélénium : interaction modérée

Le zinc réduit l'absorption du sélénium en formant des complexes de sélénite de zinc.