La coenzyme Q10 agit-elle sur le cholestérol ?

La coenzyme Q10 est une molécule antioxydante. Elle présente de nombreux bienfaits, notamment une action anti-inflammatoire. Comment agit-elle sur le cholestérol ?
coenzyme q10 et cholestérol

Qu’est-ce que la coenzyme Q10 ?

La coenzyme Q10, aussi appelée « ubiquinone », est une molécule produite naturellement par l’organisme. On l’a retrouve dans l’ensemble du corps et notamment au niveau du cœur, des reins, des cellules ou encore des muqueuses de l’estomac.

Indispensable à la production d’énergie, elle permet de réduire la fatigue. Elle contribue aussi à l’amélioration des performances physiques.

Il s’agit également d’une molécule antioxydante qui lutte contre les radicaux libres et prévient leurs dommages. Elle protège de certaines maladies liées au vieillissement et au déclin cognitif.

Enfin, on lui attribue une action anti-inflammatoire et des bienfaits sur la fonction cardiaque.

L’âge, les maladies ou la prise de médicaments peut réduire la production de coenzyme Q10 par l’organisme. Il peut alors être nécessaire de se supplémenter via la prise d’un complément alimentaire.

Lire aussi | Choisir la meilleure coenzyme Q10

Certains aliments, comme l’huile de colza, les poissons gras et les oléagineux, sont aussi de bonnes sources de coenzyme Q10.

COENZYME Q10 et cholestérol
L’huile de colza présente une bonne source de coenzyme Q10

Comment agit-elle sur le cholestérol ?

Elle équilibre le taux de cholestérol sanguin

La coenzyme Q10 aide à garder des taux équilibrés de cholestérol-HDL (ou « bon cholestérol ») et de cholestérol-LDL (ou « mauvais cholestérol »). Ainsi, elle prévient l’hypercholestérolémie qui se traduit par un taux de cholestérol sanguin trop élevé.

Grâce à son action antioxydante, elle diminue la peroxydation des LDL (lipoprotéines de basse densité) comme le montre cette étude. C’est ce processus qui est à l’origine du mauvais cholestérol et des maladies associées.

Elle prévient les maladies liées à l’hypercholestérolémie

La coenzyme Q10 réduit les symptômes et protège des maladies liées à l’hypercholestérolémie. Elle peut prévenir notamment l’hypertension artérielle, la rigidité des vaisseaux sanguins ou encore l’athérosclérose.

Cette étude a montré qu’une supplémentation empêche l’accumulation de cholestérol-LDL dans les artères, prévenant ainsi l’athérosclérose.

Elle réduit les effets secondaires des médicaments hypolipémiants

La prise de coenzyme Q10 peut permettre de réduire les effets indésirables de certains médicaments hypolipémiants ou « anti-cholestérol ».

C’est notamment le cas des statines qui, en plus de diminuer la synthèse naturelle de Q10, provoquent fatigue et douleurs musculaires.

Ainsi, au cours de cette étude, la prise de coenzyme Q10 a permis de réduire les douleurs musculaires (myopathies) chez les patients sous statines.

Facebook
Email
Twitter