Ginkgo biloba, l’arbre bon pour la tête

Le ginkgo biloba fait partie des plus anciennes espèces végétales. Aussi appelé abricotier d'argent, il est connu en Asie pour ses propriétés médicinales exceptionnelles depuis des siècles. En Europe, on apprécie ses qualités ornementales, mais il sert également comme base pour de nombreux médicaments. Découvrez l'histoire et tous les bienfaits de cet arbre immortel !
Ginkgo biloba

BIENFAITS DU GINKGO BILOBA
✓ Source d’antioxydants, combat les effets de l’âge
✓ Améliore la circulation sanguine
✓ Booste la mémoire
✓ Réduit l’anxiété
✓ Limite les symptômes du syndrome pré-menstruel

Qu’est-ce que le ginkgo biloba ?

Le ginkgo biloba est un arbre, le seul représentant de la famille des Ginkgoaceae. Cette vénérable famille est la plus ancienne espèce d’arbres connue, puisqu’elle est apparue sur Terre il y a 270 millions d’années, soit bien avant les dinosaures !

L’espèce est originaire de Chine. Elle arrive au Japon au XIIe siècle puis en Europe au début du XVIIIe siècle. La durée de vie des ginkgos est très importante : il n’a pas de prédateurs connus, si ce n’est l’Homme ou le climat : c’est pourquoi on peut qualifier les ginkgos d’arbres-fossiles.

ginkgo biloba arbre
À l’automne le ginkgo biloba se couvre de feuilles dorées

Un ginkgo biloba planté dans un jardin botanique japonais atteint par exemple l’âge de 1250 ans. Et le premier spécimen implanté en France en 1778, au Jardin des Plantes de Montpellier, est toujours vivant ! Le mot “ginkgo” vient du chinois Yin Kuo, qui signifie “abricot d’argent”. C’est ainsi que mot les Chinois désignent ses fruits. “Biloba” vient de la forme de ses feuilles, qui sont coupées en deux lobes.

Le ginkgo biloba est connu dans la médecine traditionnelle chinoise depuis des millénaires. Les Chinois utilisent traditionnellement le noyau du fruit pour soigner l’asthme et les troubles respiratoires.

En Occident, on privilégie ses feuilles en extrait. On l’utilise surtout pour améliorer la circulation sanguine et pour le cerveau : il permet de soigner les troubles de la mémoire et les maladies qui lui sont liées – la maladie d’Alzheimer notamment. Ses composés actifs sont également riches en antioxydants, et aident à lutter contre le vieillissement cellulaire.

Le gingko se retrouve dans de nombreux médicament ou compléments alimentaires pour améliorer la mémoire ou la circulation sanguine.

Ses bienfaits en font donc un excellent allié des personnes âgées pour réduire les troubles liés au vieillissement.

Composition nutritionnelle

  • Antioxydants : flavonoïdes
  • Terpènes : ginkgolides, bilobalides
aliment bon pour la mémoire
Ce sont les feuilles du gingko biloba qui ont le plus de propriétés

Les bienfaits du ginkgo biloba


🥝 Source d’antioxydants, combat les effets de l’âge

La richesse en flavonoïdes et en terpènes du ginkgo lui confère des vertus antioxydantes. Les antioxydants contribuent à lutter contre les effets des radicaux libres.

Ces derniers attaquent les cellules, avec des conséquences sur le vieillissement de la peau ou des cheveux, mais aussi à plus long terme des risques de cancer ou de maladies dégénératives.

Le ginkgo biloba peut également combattre les inflammations liées à l’âge : c’est le cas par exemple de l’arthrite, du syndrome du colon irritable ou de certains cancers.

Cette étude menée par l’Université Fédérale do Rio Grande do Sul au Brésil auprès de rats vient confirmer le pouvoir antioxydant de l’extrait de ginkgo biloba.

Cette méta-analyse agrégeant plusieurs études sur le ginkgo biloba, vient montrer l’efficacité de l’extrait de feuilles de ginkgo biloba sur plusieurs maladies liées à l’âge (troubles cognitifs, perte de mémoire, dépression des seniors…).


♻️ Améliore la circulation sanguine

Dans la médecine chinoise traditionnelle, les feuilles et les graines du ginkgo servent à « ouvrir les canaux » d’énergie de différents organes, comme les reins, le foie ou les poumons.

Cet arbre possède en effet une action vasodilatatrice, anticoagulante et antiagrégantes (empêche la formation de caillots sanguins).

Cette étude réalisée par la Hebei Medical University à Shijiazhuang en Chine auprès de patients atteints d’une maladie cardio-vasculaire vient vérifier ces allégations. Elle montre que les personnes traitées avec de l’extrait de ginkgo biloba bénéficiaient immédiatement d’un afflux sanguin plus important au niveau de tous les organes. On observe ainsi une augmentation de 12% en moyenne du taux d’oxyde nitrique dans le sang, un composé essentiel pour la bonne circulation sanguine.


👩‍🏫 Booste la mémoire

Le ginkgo biloba est traditionnellement prescrit pour améliorer les fonctions cérébrales, notamment la mémoire. Certains de ses composants, notamment les flavonoïdes et les treptènes sont à l’origine de cette propriété. En contribuant à mieux oxygéner nos neurones, ils nous aident à mieux mémoriser

De même, il est prouvé qu’il est efficace pour les personnes souffrant de troubles psychiatriques ou de démence. Cette vertu peut s’expliquer par un afflux sanguin plus important au niveau du cerveau suite à sa consommation. 

L’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu l’efficacité de l’extrait de ginkgo biloba pour soigner les symptômes de démence d’origine vasculaire ou dégénérative (pertes de mémoire, troubles de l’attention, dépression).

Cette étude de la Liberty University à Lynchburg aux États-Unis menée sur 262 patients âgés de 60 ans et plus en bonne santé a démontré ces bienfaits. En effet, les personnes à qui l’on a administré du ginkgo biloba montraient une amélioration au niveau de la mémoire, de l’attention, de la concentration et même du bien-être, davantage que celles ayant consommé un placebo.

Cette revue de quatre études scientifiques, parue en 2018, montre que la consommation de ginkgo permet de réduire significativement un ensemble de symptômes liés à la démence lors d’un traitement de 22 à 24 semaines.

En revanche, les études liées à l’efficacité du ginkgo biloba dans le traitement de la maladie d’Alzheimer montrent des résultats plutôt contradictoires ; les recherches scientifiques doivent être poursuivies.


🧘🏻‍♀️ Réduit l’anxiété

Trouble plus fréquent mais difficile à traiter, l’anxiété peut être résolue grâce à des remèdes naturels comme le ginkgo biloba.

Dans cette étude menée par une clinique psychiatrique en Allemagne auprès de 170 personnes souffrant de troubles anxieux, une partie des patients a été traitée avec un placbeo, l’autre avec un extrait normalisé de ginkgo (EGb 761 en 480 mg ou 240 mg). Une importante diminution des symptômes liés à l’anxiété a été observée auprès du groupe traité avec la dose la plus élevée de ginkgo biloba.


🌺 Limite les symptômes du syndrome pré-menstruel

Le syndrome pré-menstruel (SPM), qui apparaît chez les femmes avant les règles, est une combinaison de symptômes physiques et mentaux : irritabilité, anxiété, fatigue, maux de tête, douleurs abdominales, rétention d’eau…

Souvent bénins, ces troubles peuvent être incapacitants chez certaines femmes. La consommation de ginkgo biloba pendant cette période permet de réduire ces symptômes. 

On ignore encore quels actifs issus de la plante sont efficaces dans le traitement de ces troubles et des recherches scientifiques plus poussées devraient être avoir lieu.

Cette étude de l’Université de Sciences Médicales Shahid Beheshti à Téhéran menée auprès de 90 étudiantes montre qu’une consommation d’extraits de feuilles de ginkgo biloba trois fois par jour pendant la période pré-menstruelle permet de réduire de 23% les symptômes du SPM.

remède naturel douleurs règles
Le ginkgo biloba peut être un bon allié contre les symptômes du SPM

Comment consommer le ginkgo biloba ?

L’extrait normalisé de ginkgo biloba

En Occident, on utilise le plus souvent les feuilles du ginkgo biloba en usage interne. On les consomme séchées sous forme de tisane. On en trouve aussi en poudre libre, en gélules et également sous forme de flacon ou d’ampoules.

Les compléments alimentaires couramment recommandés par les médecins sont les extraits normalisés de ginkgo biloba nommés EGb 761 et Li 1370. Ils possèdent une teneur réglementée en principes actifs (glucoflavonoïdes et terpéno-lactones).

ginkgo biloba bienfaits
Les feuilles de ginkgo biloba possèdent des principes actifs à l’origine de ses bienfaits

Graines de gingko biloba

Les Chinois consomment les graines de gingko biloba à la fois pour ses effets thérapeutiques mais aussi en tant qu’aliment : les graines sont alors séchées et torréfiées (crues, elles sont toxiques).

Le ginkgo biloba en usage externe

Les Chinois utilisent également traditionnellement les feuilles en cataplasme pour des brûlures, des ulcères ou pour une meilleure cicatrisation.

En raison de ses vertus antioxydantes, on retrouve le ginkgo comme ingrédient pour la fabrication de crèmes anti-âge et anti-couperose.

Posologie

⏳En ce qui concerne l’extrait standardisé de ginkgo, il est recommandé d’en consommer ponctuellement, une à deux semaines, pour les problèmes circulatoires ou de mémoire (lorsqu’on passe un examen par exemple). Pour les troubles liés à l’âge, l’efficacité du ginkgo biloba a été démontrée lors de cures de trois mois minimum. Concernant les maladies neurodégénératives, mieux vaut s’adresser à un spécialiste.

💊En gélules : de 120 à 240 mg par jour d’extrait standardisé pendant les repas

🍵En tisane : 2 à 3 tasses par jour à raison de 2 cuillères à café de feuilles séchées dans un litre d’eau

🧪En teinture mère : 20 à 40 gouttes par jour

Contre-indications et effets secondaires

  • Ne pas consommer les fruits du ginkgo biloba ni les noyaux crus, qui sont toxiques.
  • Consommer du ginkgo biloba peut occasionner de légers troubles digestifs.
  • En raison de ses vertus anticoagulantes et fluidifiantes pour le sang, on recommande de l’utiliser avec précaution. On ne l’associe pas avec d’autres aliments censés améliorer la circulation sanguine (ginseng, sauge) ni à des médicaments anticoagulants ou antiagrégants. On le déconseille en interaction avec l’aspirine.
  • Les hémophiles devront éviter de consommer du gingko biloba, ainsi que les épileptiques (risques de convulsions) et les personnes devant subir une opération chirurgicale.

Histoire, culture et marché du ginkgo biloba

La résistance dans le temps du gingko biloba n’est plus à prouver : ce serait l’un des seuls organismes vivants à avoir résisté à l’explosion atomique d’Hiroshima ! Il n’est pas rare que les ginkgos bilobas atteignent l’âge de mille ans.

En France, on le surnomme aussi “arbre aux 40 écus”, soit la fortune payée par un botaniste français, en 1788, pour en acquérir les pieds. Cela provient aussi de la couleur dorée que prennent les feuilles du ginkgo biloba en automne.

A l’état sauvage, il est aujourd’hui presque en état d’extinction. L’arbre que l’on connaît à présent est une espèce cultivée, principalement en Asie. Mais aussi aux Etats-Unis et dans le Sud de la France pour répondre aux besoins de l’industrie pharmaceutique, et également en tant qu’espèce ornementale.

C’est en effet un arbre facile à faire pousser. On le retrouve souvent dans les parcs et les villes en France. Regardez bien, ses feuilles en forme de lobe sont très reconnaissables ! La feuille de ginkgo biloba figure en outre le symbole de la ville de Tokyo.

Il est apprécié en ville, en raison de sa grande résistance à la pollution. Seul hic : les arbres femelles produisent des fruits qui, lorsqu’ils tombent, dégagent une odeur très nauséabonde. Vous souhaitez planter un ginkgo biloba dans votre jardin ? Choisissez plutôt un spécimen mâle pour éviter ce désagrément ! 

Dossier réalisé par Pauline Petit et Charlotte Jean


Sources et études scientifiques

Bridi R, Crossetti FP, Steffen VM, Henriques AT, 2001.The antioxidant activity of standardized extract of Ginkgo biloba (EGb 761) in rats.

Wei Zuo, Feng Yan, Bo Zhang, Jiantao Li, Dan Mei, 2017. Advances in the Studies of Ginkgo Biloba Leaves Extract on Aging-Related Diseases.

Wu YZ, Li SQ, Zu XG, Du J, Wang FF, 2008. Ginkgo biloba extract improves coronary artery circulation in patients with coronary artery disease: contribution of plasma nitric oxide and endothelin-1.

Mix JA, Crews WD Jr, 2002. A double-blind, placebo-controlled, randomized trial of Ginkgo biloba extract EGb 761 in a sample of cognitively intact older adults: neuropsychological findings.

Savaskan E, Mueller H, Hoerr R, von Gunten A, Gauthier S, 2018. Treatment effects of Ginkgo biloba extract EGb 761® on the spectrum of behavioral and psychological symptoms of dementia: meta-analysis of randomized controlled trials.

Woelk H, Arnoldt KH, Kieser M, Hoerr R, 2007. Ginkgo biloba special extract EGb 761 in generalized anxiety disorder and adjustment disorder with anxious mood: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial.

Ozgoli G, Selselei EA, Mojab F, Majd HA, 2009. A randomized, placebo-controlled trial of Ginkgo biloba L. in treatment of premenstrual syndrome.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
POUR APPROFONDIR

Fatigué.e ?

Recevez gratuitement notre ebook 10 aliments exceptionnels pour booster son énergie.
1 mardi sur 2, conseils, recettes et réductions pour changer votre vie grâce à votre alimentation.