Y a-t-il un lien entre carence en vitamine B12 et douleurs articulaires ?

Une carence en vitamine B12 peut provoquer une inflammation au niveau des articulations. C’est pourquoi il est important d’en consommer suffisamment pour prévenir les douleurs articulaires.
vitamine b12 et douleurs articulaires

Qu’est-ce que la vitamine B12 ?

La vitamine B12 ou « cobalamine » est une vitamine hydrosoluble. Au sein de l’organisme, elle intervient dans le processus de division cellulaire, la synthèse des protéines et la construction de l’ADN.

Elle est aussi essentielle au bon fonctionnement du système nerveux et à la formation des globules rouges.

Elle peut être apportée via l’alimentation et la consommation de certains aliments. Les viandes rouges et abats, les fruits de mer, les poissons gras, les œufs et les produits laitiers en sont de bonnes sources.

La prise d’un complément alimentaire permet aussi de combler les besoins journaliers.

Lire aussi | Choisir la meilleure vitamine B12

La carence en vitamine B12 est fréquente, notamment chez les végétarien.ne.s, les végétalien.ne.s et les végan.e.s. En effet, cette vitamine se trouve principalement dans les produits d’origine animale.

Le manque de cobalamine touche aussi les personnes âgées de plus de 65 ans.

Des apports insuffisants peuvent provoquer une inflammation et un gonflement au niveau des articulations. Cela se traduit alors par des douleurs articulaires de type arthritique et une usure du cartilage.

Quel impact a-t-elle sur les douleurs articulaires ?

Une carence peut provoquer des douleurs articulaires

La plupart des douleurs articulaires sévères sont engendrées par une blessure ou une inflammation chronique comme l’arthrite. Mais une carence en vitamine B12 peut aussi en être à l’origine.

En effet, cette dernière provoque une augmentation du niveau d’homocystéine, un acide aminé soufré pro-inflammatoire qui s’accumule dans le sang. Il est dérivé de la méthionine, elle-même synthétisée par la vitamine B12.

Un excès d’homocystéine (hyperhomocystéinémie) se traduit par des douleurs articulaires. Il réduit également la densité osseuse et interfère avec la production de collagène, essentiel au cartilage.

Enfin, il augmente le risque d’ostéoporose comme le montre cette étude.

Une consommation suffisante de vitamine B12 est donc importante pour maintenir des taux équilibrés d’homocystéine dans le sang.

douleurs arthrite
Une carence en vitamine B12 peut être à l’origine de douleurs articulaires

Une carence accélère l’usure du cartilage

Un manque en vitamine B12 peut accélérer l’usure et la détérioration du cartilage. En effet, il provoque une inflammation, un gonflement et des frottements au niveau des articulations.

Ces frottements répétés sont source de douleurs, érodent et fragilisent progressivement le cartilage. Ils augmentent le risque de polyarthrite rhumatoïde.

Comme le montre cette étude, la cobalamine est intéressante pour traiter la polyarthrite rhumatoïde.

Une carence réduit la mobilité articulaire

Carence en vitamine B12 et perte de mobilité sont étroitement liées. En effet, lorsque la carence est sévère, elle peut entraîner des raideurs, une perte de souplesse et limiter les mouvements.

Les personnes carencées peuvent aussi ressentir des douleurs et/ou des picotements dans les extrémités.

Combler ses besoins journaliers est donc important pour conserver santé et confort articulaire.

Facebook
Email
Twitter