Aronia : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

Aronia est un genre d'arbustes caducs, à croissance rapide, de la famille des Rosaceae. Ce genre se compose de seulement deux espèces, Aronia melanocarpa et Aronia arbutifolia, toutes deux originaires de la même région de l’est de l’Amérique du Nord et qui peuvent s’hybrider naturellement. L'hybride donne alors l'Aronia pourpre. Les deux espèces poussent, à l'état sauvage, souvent ensemble dans les fourrés ou en sous-bois clair, sur des talus humides. L'aronia a été introduite en Europe de l'Est, en Asie, en Scandinavie et en Russie au début du XXe siècle. On peut noter son extrême résistance au froid car l’arbuste résiste à des températures sibériennes de moins 30 °C. Ses baies, peu caloriques, sont comestibles. Les petites baies vertes virent au rouge chez Aronia arbutifolia puis au noir chez Aronia melanocarpa. Aronia melanocarpa se distingue par ses grappes de baies noires à maturité. Les baies noires ont une pulpe un peu aigre et astringente. Traditionnellement, elles étaient utilisées comme remède contre le rhume par les Amérindiens. Elles sont une excellente source d'antioxydants bénéfiques pour lutter contre les maladies cardiovasculaires, l'obésité ou le diabète de type 2. Les anthocyanes contenus dans les baies d’aronia sont capables de stopper la croissance des cellules cancéreuses du côlon. A ce titre les polyphénols de l'aronia auraient un effet préventif sur la croissance et la prolifération de différents types de cancer.

Autre(s) nom(s) 

Aronie

Nom(s) scientifique(s)

Aronia melanocarpa

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Flavonoïdes

Anthocyanes

Vitamine C

Vitamine B1

Vitamine B2

Oligo-ProAnthocyanidines


Propriétés


Cardiovasculaires

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

L’aronia semblerait bénéfique pour son impact préventif sur la sphère cardiovasculaire. Elle présente notamment des propriétés anti-inflammatoires et anti-agrégantes limitant la formation de caillots. Les polyphénols de l'aronia pourraient agir en inhibant l'enzyme de conversion de l'angiotensine et par des effets antioxydants, offrant un potentiel pour la prévention et le traitement de complications thromboemboliques. La consommation d’aronia permet d’améliorer la circulation sanguine et le taux de lipides sanguins des personnes à risque cardiovasculaire élevé, le taux de cholestérol et de triglycérides étant réduit significativement après 2 mois de supplémentation.

Usages associés

Maladies cardiovasculaires

Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Les anthocyanines de l'aronia possèdent une activité antioxydante, prouvée par des recherches en laboratoire, sur les animaux et chez l'homme. La prise d'extrait d'aronia réduit les niveaux de substances pro-oxydantes et modifie les niveaux sanguins d'enzymes antioxydantes, comme la glutathion peroxydase et la superoxyde dismutase (SOD). Chez des sportifs de haut niveau, l'extrait d'aronia améliore les niveaux d'enzymes antioxydantes et chez les adultes sains, il augmente la disponibilité du glutathion réduit et l'activité de la glutathion peroxydase suite à l'exercice.

Usages associés

Maladies cardiovasculaires, Bien-vieillir

Hypoglycémiant

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Les diabétiques pourraient aussi être particulièrement concernés par les bienfaits de la baie d'aronia, pauvre en sucre. Les mécanismes possibles incluent l'inhibition des enzymes impliquées dans la digestion des glucides et des graisses. Boire 200 ml de jus d’aronia chaque jour pendant 3 mois a permis de normaliser le taux de sucre sanguin de personnes souffrant d’un diabète de type 2.

Usages associés

Syndrome métabolique

Hypolipémiant

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des recherches indiquent que l'aronia peut réduire les niveaux de lipides plasmatiques chez les patients souffrant d'hyperlipidémie ou de syndrome métabolique, bien que les résultats soient variés chez les sujets sains ou à risque cardiovasculaire. Les effets bénéfiques sur les lipides pourraient résulter de l'action antioxydante de l'aronia plutôt que de son influence sur le métabolisme hépatique du cholestérol. De plus, l'aronia pourrait diminuer l'absorption intestinale du cholestérol.

Usages associés

Obésité, Maladies cardiovasculaires, Syndrome métabolique


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Syndrome métabolique
✪✪✪✪✪

Les baies d'aronia sont capables de réduire les taux de glucose sanguins et de cholestérol, même si les résultats des études cliniques restent mitigés. Dans le cadre du syndrome métabolique, des extraits spécifiques d'aronia à 300 mg par jour pendant 2 mois ont réduit la pression artérielle systolique et diastolique, ainsi que les niveaux de cholestérol total et LDL, sans affecter les niveaux de glucose sanguin ou la composition corporelle. Un autre extrait à 30 ml par jour pendant 4 semaines a diminué le poids corporel, le LDL chez les femmes et les triglycérides chez les patients diabétiques. La consommation de jus contenant de l'aronia pendant 6 mois a également abaissé le cholestérol total.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit

posologie300 ml

duration3 - mois

populationAdultes

formulationJus

Synergies

Sureau

Maladies cardiovasculaires
✪✪✪✪✪

Les baies d'aronia ont démontré des effets positifs sur la santé cardiaque et vsculaire. Les extraits d'aronia ont un effet bénéfique chez des patients atteints de maladie métabolique. Ils permettent de diminuer significativement les taux de triglycérides, LDL-cholestérol sériques, régulant ainsi les profils lipidiques. Chez des patients avec une hypercholestérolémie, il a été montré qu'une supplémentation de 2 mois en aronia réduit significativement les taux de cholestérol (-22%), la peroxydation lipidique (-40%), tout en améliorant la fluidité membranaire. Les extraits d'aronia améliorent la fonction des vaisseaux sanguins en réduisant les niveaux d'une substance nommée ET-1, ce qui favorise la santé cardiovasculaire. Ils ont aussi un effet anti-agrégant, empêchant la formation de caillots sanguins. La tension artérielle est diminuée par les extraits polyphénols (anthocyanines et flavonoïdes) chez des sujets hypertendus. Ces extraits renforcent également les défenses antioxydantes endogènes (SOD, GSH-Px) des patients. Ces extraits diminueraient donc les risques cardiovasculaires. Bien que d'autres études cliniques soient nécessaires, certaines études soutiennent clairement leur usage pour prendre soin de la santé cardiovasculaire.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit

posologie300 ml

duration2 - mois

populationAdultes

formulationJus

The polyphenol-rich extracts from black chokeberry and grape seeds impair changes in the platelet adhesion and aggregation induced by a model of hyperhomocysteinemia
Short-term supplementation with Aronia melanocarpa extract improves platelet aggregation, clotting, and fibrinolysis in patients with metabolic syndrome
Effects of aronia berry (poly)phenols on vascular function and gut microbiota: a double-blind randomized controlled trial in adult men
Aronia melanocarpa fruit extract exhibits anti-inflammatory activity in human aortic endothelial cells
Beneficial Effects of Polyphenol-Rich Chokeberry Juice Consumption on Blood Pressure Level and Lipid Status in Hypertensive Subjects
Evaluation of Antioxidant and Anti-Inflammatory Activity of Anthocyanin-Rich Water-Soluble Aronia Dry Extracts
Antithrombin effect of polyphenol-rich extracts from black chokeberry and grape seeds
In vivo influence of extract from Aronia melanocarpa on the erythrocyte membranes in patients with hypercholesterolemia
Extract from Aronia melanocarpa fruits potentiates the inhibition of platelet aggregation in the presence of endothelial cells
Combination therapy of statin with flavonoids rich extract from chokeberry fruits enhanced reduction in cardiovascular risk markers in patients after myocardial infraction (MI)
Anticoagulant effect of polyphenols-rich extracts from black chokeberry and grape seeds
Aronia melanocarpa extract reduces blood pressure, serum endothelin, lipid, and oxidative stress marker levels in patients with metabolic syndrome

Obésité
✪✪✪✪

L'aronia présente une activité anti-lipase pancréatique dans un modèle d'émulsion huileuse. Elle permettrait ainsi d'inhiber efficacement l'hydrolyse des triglycérides et donc une réduction de l'absorption des lipides. Dans une étude clinique portant sur des femmes en surpoids ou obèses présentant au moins un facteur de risque de maladie cardiovasculaire, la consommation quotidienne de 300 ml d'un mélange de jus d'aronia, pomme, myrtille et canneberge pendant 6 semaines n'a pas réduit le poids corporel, l'IMC, ou la pression artérielle. Cependant, une amélioration des niveaux de cholestérol total et de HDL par rapport aux mesures de départ a été observée.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit

posologie300 ml

formulationJus

Synergies

Myrtille, Canneberge

Bien-vieillir
✪✪✪✪

Les extraits d'aronia, riches en polyphénols, peuvent réduire l'activité de certains gènes impliqués dans la progression des tumeurs cérébrales, offrant une piste prometteuse contre le glioblastome. Par ailleurs, le jus d'aronia stimule les enzymes antioxydantes de notre corps, soutenant son rôle potentiel comme complément anti-âge. Cette double action renforce l'intérêt pour l'aronia dans la prévention du vieillissement et le combat contre les maladies chroniques.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit

posologie200 ml

formulationJus

Up-regulation of tumor suppressor carcinoembryonic antigen-related cell adhesion molecule 1 in human colon cancer Caco-2 cells following repetitive exposure to dietary levels of a polyphenol-rich chokeberry juice
Anticancer Effects of Extracts from Three Different Chokeberry Species
Induction of apoptosis and reduction of MMP gene expression in the U373 cell line by polyphenolics in Aronia melanocarpa and by curcumin
Preparative Purification of Polyphenols from Aronia melanocarpa (Chokeberry) with Cellular Antioxidant and Antiproliferative Activity
Antioxidant activities of chokeberry extracts and the cytotoxic action of their anthocyanin fraction on HeLa human cervical tumor cells
Effect of Supplementation with Black Chokeberry ( Aronia melanocarpa) Extract on Inflammatory Status and Selected Markers of Iron Metabolism in Young Football Players: A Randomized Double-Blind Trial
Effects of anthocyanins on the prevention and treatment of cancer
Structure-function relationships of anthocyanins from various anthocyanin-rich extracts on the inhibition of colon cancer cell growth
In vitro antileukaemic activity of extracts from chokeberry (Aronia melanocarpa [Michx] Elliott) and mulberry (Morus alba L.) leaves against sensitive and multidrug resistant HL60 cells
Chemotherapy modulates the biological activity of breast cancer patients plasma: the protective properties of black chokeberry extract
Cytotoxicity of gemcitabine enhanced by polyphenolics from Aronia melanocarpa in pancreatic cancer cell line AsPC-1

Infections respiratoires
✪✪✪✪

En stimulant la réponse immunitaire, les baies d'aronia auraient des effets positifs contre les symptômes des voies respiratoires supérieures. De fait, les baies d'aronia, grâce à leurs nombreux composants antioxydants pourraient prévenir les symptômes de la grippe et du rhume, comme le relève son usage en médecine traditionnelle.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit

posologie100 ml

populationAdultes

formulationJus


Dosage de sécurité

Adulte : 200 ml (Jus)

Le jus d'aronia a le plus souvent été consommé à raison de 200 à 500 ml par jour pendant une période pouvant aller jusqu'à 12 semaines.


Interactions

Médicaments

Antiagrégants plaquettaires/Anticoagulant : interaction modérée

L'aronia peut avoir un effet fluidifiant antithrombinique.


Précautions

Femme enceinte : utiliser avec prudence

A consommer dans la cadre d'un régime équilibré et dans des doses alimentaires.

Femme allaitante : utiliser avec prudence

A consommer dans la cadre d'un régime équilibré et dans des doses alimentaires.