Le guarana, une boisson santé ?

Le guarana est le nom d’une graine originaire de l’Amazonie brésilienne, mais aussi d’un soda très populaire au Brésil. Si la graine au naturel est un véritable super aliment, le guarana comme boisson n’est pas vraiment recommandé. Comment consommer le guarana pour qu’il devienne un atout pour votre santé ?

Le guarana, une petite graine puissante

Le guarana est une graine issue d’un arbuste cultivé traditionnellement par les Indiens Satéré Maué en Amazonie brésilienne. Il est connu pour ses vertus anti-fatigue : il s’agit en effet de l’un des aliments les plus riches en caféine, trois à quatre fois plus que le café !

Le guarana est très prisé au Brésil, à la fois comme boisson, comme stimulant et comme remède traditionnel. Il est arrivé en Europe avec les premiers colons. Au XIXe siècle en France, on utilisait déjà l’extrait de guarana pour en faire une boisson stimulante. Il est aujourd’hui utilisé par les sportifs comme anti-fatigue, dans le cadre de régimes amaigrissants comme « brûle-graisse » et pour améliorer les performances physiques et intellectuelles de façon ponctuelle.

L’ingrédient phare des boissons énergétiques

Le guarana est l’un des ingrédients les plus prisés par les industriels pour la confection de boissons énergétiques. Attention toutefois, ces boissons peuvent s’avérer néfastes pour la santé : très riches en sucre, elles peuvent contribuer au surpoids, maladies cardio-vasculaires et diabète. Au-delà du guarana, qui est en soi un ingrédient santé, elles contiennent des substances de synthèse comme la taurine dont on ignore les effets sur l’organisme à long terme. En outre, elles peuvent provoquer à court terme des palpitations voire même des problèmes cardiaques en cas de consommation trop importante.

Le guarana Antarctica, à éviter

Les Brésiliens sont très friands de ce soda au guarana : c’est la deuxième boisson gazeuse la plus vendue après le Coca-Cola et l’une des 15 boissons gazeuses les plus vendues au monde ! Le guarana Antarctica est la marque la plus connue au Brésil ; elle existe depuis 1921. Sa teneur en caféine est légère (0.9 mg / 100 ml) bien que l’un des arguments de vente du soda au guarana soit qu’il s’agit d’une boisson énergisante.

Le guarana Antarctica brésilien et ses pairs (Guarana Jesus, Fanta au guarana…) sont surtout gorgés de sucre : on en compte 36 grammes pour une canette, soit déjà 148% des apports journaliers recommandés en sucre ! A consommer donc avec la plus grande modération, et à éviter carrément pour les enfants.

Il n’est pas pour autant question de se priver de consommer du guarana. Pour profiter au maximum des bienfaits du guarana, on le préfère plutôt en poudre ou en gélules, au naturel. On choisit également de préférence du guarana bio pour s’assurer qu’il soit exempt de résidus de pesticides.

Des boissons santé au guarana

Il est possible de boire du guarana et profiter de son effet « coup de boost », tout en profitant de ses atouts santé, en redécouvrant la boisson au guarana originelle bue par les Amérindiens. Le çapo est en effet une boisson rituelle et médicinale qui s’obtient en mélangeant la poudre de guarana à de l’eau.

Consommer le guarana en poudre

La façon la plus saine de consommer du guarana consiste en effet à le consommer en poudre, en le mélangeant dans un verre d’eau.

La guarana est à consommer le matin pour profiter au mieux de ses vertus énergisantes et éviter les insomnies. De même, pour éviter les problèmes de sommeil ou les effets secondaires indésirables, on n’en consomme pas plus de 5 grammes par jour.

Ceux qui n’apprécient pas son goût amer peuvent mélanger la poudre de guarana à du jus, à un smoothie ou à du yaourt. 

Des recettes pour des boissons au guarana maison

On peut faire son propre energy drink maison avec du guarana en poudre. Pour cela, on passe au blender une betterave, le jus de deux oranges bio, une cuillère à café de guarana et un peu de cannelle ou de gingembre râpé.

Guarana en poudre ©Wikimedia Commons

Une autre petite bombe d’énergie pour les sportifs : on mélange au blender une banane, une cuillère à café de guarana, du lait d’amande et du jus d’acérola ou de cerise, avec des glaçons. Délicieux avant d‘aller courir le matin !

On peut également faire une boisson brûle-graisses en faisant tiédir une grande tasse de thé vert, à laquelle on mélange une cuillère à café de guarana en poudre et du jus d’ananas fraîchement mixé.

Faites parler votre imagination et créez des cocktails au guarana pour profiter au mieux de ses différentes vertus ! Quoi qu’il en soit, on zappe le sucre et on privilégie le miel, le sirop d’agave ou les fruits naturellement sucrés, comme la poire ou la banane.

Quelles boissons au guarana pour se maintenir en forme ?

Il existe également dans le commerce des boissons au guarana qui peuvent être consommées, pour un coup de fouet au naturel. On privilégie toujours les boissons au guarana bio, de préférence sans sucre ajouté.

Le Spirtonic est par exemple une poudre à base de spiruline, de guarana, d’acérola et d’épices à mélanger dans du jus. On profite des vertus de ces trois super aliments pour un véritable coup de boost ! La marque Matahi commercialise également des jus qui mélangent fruit du baobab, un super fruit dynamisant, à la graine de guarana et au citron ou au gingembre, pour des energy drinks naturels. Enfin, la start-up Nossa ! propose un jus « Energie » à base de guarana bio et d’açai, un autre super fruit d’Amazonie brésilienne.

Une précaution à prendre toutefois, qu’il s’agisse de boissons au guarana maison ou de cocktails du commerce : on ne mélange jamais le guarana avec l’éphédra. En effet, une étude scientifique a prouvé que ce cocktail aux vertus brûle-graisses peut causer des effets secondaires importants : irritabilité, hausse de la tension artérielle, palpitations… L’éphédra est d’ailleurs interdit au Canada, mais il est parfois commercialisé sur Internet dans certains compléments alimentaires pour maigrir.

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un dossier réalisé par