Le D-mannose, l’allié anti-cystite

Le D-mannose est un sucre naturel à l’action antibactérienne. Il est indiqué dans la prévention et le traitement de la cystite et autres infections urinaires.
d mannose

Qu’est-ce que le D-mannose ?

Le D-mannose est un sucre simple (monosaccharide) dont la structure est proche de celle du glucose.

L’organisme en sécrète naturellement, en petites quantités. Il tapisse les parois de l’appareil urinaire. On le retrouve notamment dans la vessie et l’urètre.

Cette substance a pour principale fonction de protéger les voies urinaires des bactéries pathogènes comme E. Coli.

Pour cela, elle possède des récepteurs qui « attirent » les bactéries. Au lieu de se fixer aux parois de la vessie, elles sont éliminées via les urines.

Lire aussi l Les meilleurs compléments alimentaires contre les infections urinaires

Le D-mannose est couramment indiqué dans la prise en charge des infections urinaires. On l’utilise en traitement et en prévention des cystites et autres infections urinaires basses (IUB) : cystite, urétrite, brûlures à la miction…

Il constitue une alternative aux antibiotiques ou peut s’utiliser en complément, sans affecter leur efficacité.

Quels sont ses bienfaits ?

Il traite la cystite

La cystite aiguë est une infection urinaire localisée au niveau de la vessie. Dans la plupart des cas, elle est causée par des bactéries nocives comme Escherichia Coli.

Ces dernières se fixent au paroi de la vessie et se multiplient. Elles entraînent alors des brûlures et des douleurs au moment d’uriner. 

Le D-mannose permet de traiter la cystite et d’éliminer ces bactéries. Il améliore également les symptômes.

D’une part, il exerce une action anti-adhésion en empêchant les bactéries de se fixer aux parois vésicales (épithélium urinaire). Il décroche également les bactéries déjà en place.

D’autre part, il active des récepteurs qui agissent comme un aimant sur la bactérie E. Coli, celle-ci se fixe alors aux récepteurs. Ces derniers sont expulsés puis éliminés via les urines.

Cette étude confirme son efficacité dans le traitement des infections urinaires. Il a montré une efficacité comparable à un antibiotique, la nitrofurantoïne, utilisé pour traiter les infections bactériennes de l’appareil urinaire.

Il prévient les infections urinaires

d mannose cystite
On trouve le D-mannose dans le jus de cranberry et certains compléments alimentaires

Le D-mannose n’est pas seulement utile en traitement curatif. On le conseille aussi pour prévenir les infections urinaires.

Il est intéressant chez les personnes les plus exposées au risque d’infections : femmes enceintes ou ménopausées, personnes âgées…

Comme le montre cette étude, il prévient les récidives qui sont fréquentes après une cystite aiguë. Il agit sans provoquer d’effets secondaires.

Il soulage les symptômes

Au fur et à mesure de son action, il aide à retrouver un confort urinaire. Il soulage les symptômes et les désagréments causés par l’infection.

Il réduit la sensation de brûlures et les douleurs à la miction. Il soulage l’envie fréquente d’uriner et la pression dans le bas-ventre.

Où le trouver ?

En complément alimentaire, on retrouve le D-mannose sous différentes formes : en gélules, en capsules, en poudre et en sticks.

Il est aussi présent dans l’alimentation mais en moindre quantité. On le retrouve notamment dans la canneberge (cranberry) et dans certains fruits (pêches, oranges, ananas, myrtilles…).

N.B : Il est indispensable de diagnostiquer une infection urinaire par le médecin traitant lors d’un premier épisode, à chaque épisode de récidive si les symptômes persistent plus de 3 jours, en cas de grossesse, ou en cas de symptômes associés (fièvres, douleurs lombaires).

Facebook
Email
Twitter