Glucosamine : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

La glucosamine est produite par l'organisme à partir du glucose et de la glutamine ( un acide aminé). C'est un sucre aminé produit naturellement chez l'homme. Elle est utilisée dans la biosynthèse des macromolécules présentes dans le cartilage articulaire. La glucosamine est habituellement extraite de la carapace de crustacés tels que les crabes ou les crevettes. En complément, la glucosamine est dérivée d'exosquelettes marins ou produite par synthèse et elle est disponible sous forme de sel, y compris le sulfate de glucosamine, le chlorure de glucosamine, l'hydroiodure de glucosamine et la N-acétyl glucosamine. La glucosamine est nécessaire à la synthèse des glycoprotéines, des glycolipides et des glycosaminoglycanes (également appelés mucopolysaccharides). Ces composés contenant des glucides se trouvent dans les tendons, les ligaments, le cartilage, le liquide synovial, les muqueuses, les structures de l'œil, les vaisseaux sanguins et les valves cardiaques. La glucosamine joue un rôle crucial dans le maintien de l'intégrité du cartilage de toutes les articulations.

Autre(s) nom(s) 

Chitosamine, D-Glucosamine, Glucosamine

Nom(s) scientifique(s)

3-Amino-6-(Hydroxymethyl)Oxane-2, 4, 5-Triol Sulfate.

Famille ou groupe : 

Glucides


Propriétés


Anti-inflammatoire

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Des activités anti-inflammatoires et chondroprotectrices ont été observées dans le cartilage arthrosique humain. En effet, la glucosamine est un substrat primaire, stimulant de la biosynthèse et inhibiteur de la dégradation des protéoglycanes. Elle stimule également la production synoviale d'acide hyaluronique, un composé responsable des propriétés lubrifiantes et amortissantes du liquide synovial. Des études in vitro ont montré que le sulfate de glucosamine exerce des effets anti-inflammatoires en modifiant la production de TNF-alpha, d'interleukines et de prostaglandine E2 dans les macrophages, ainsi que la suppression de l'activation des mastocytes. Selon d'autres recherches in vitro, la glucosamine restaure la synthèse des protéoglycanes et empêche la production de médiateurs inflammatoires induits par la cytokine IL-1-bêta dans les chondrocytes articulaires du rat.

Usages associés

Arthrose

Gastroprotecteur

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Les glycoprotéines sont importantes pour protéger la muqueuse intestinale contre les dommages. La dégradation des glycosaminoglycanes est une conséquence importante de l'inflammation des surfaces muqueuses. Des anomalies de la synthèse des glycoprotéines coliques ont été impliquées dans la pathogenèse de la colite ulcéreuse et de la maladie de Crohn.

Usages associés


Antiviral

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

La glucosamine pourrait avoir une certaine activité contre le VIH. Des preuves préliminaires montrent qu'il inhibe le mouvement viral intracellulaire et bloque la réplication virale.

Usages associés


Densité osseuse

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

On rapporte que la glucosamine induit la différenciation des cellules ostéoblastiques et supprime la différenciation des cellules ostéoclastiques, augmentant ainsi le dépôt de la matrice osseuse et diminuant la résorption osseuse pour moduler le métabolisme osseux dans l'arthrose.

Usages associés


Anticancer

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Dans la recherche épidémiologique, l'utilisation de glucosamine et de chondroïtine a été associée à une réduction du risque de cancer du poumon et du cancer colorectal.  Les mécanismes d'action anticancéreux ne sont pas encore clairs. 

Usages associés


Effet dermatologique

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Il a été démontré que la glucosamine accélère la cicatrisation des plaies, améliore l'hydratation de la peau et diminue les rides, en raison de sa stimulation de la synthèse de l'acide hyaluronique. De plus, en tant qu'inhibiteur de l'activation de la tyrosinase, il inhibe la production de mélanine et il est utile dans le traitement des troubles de l'hyperpigmentation.

Usages associés

Cicatrisation de la peau


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Arthrose
✪✪✪✪

Les études cliniques chez les adultes souffrant d'arthrose du genou montre que la prise de sulfate de glucosamine par voie orale diminue la douleur d'environ 28% à 41% et améliore la fonctionnalité d'environ 21% à 46% par rapport au placebo sur une durée allant jusqu'à 3 ans. D'autres recherches cliniques ont montré que 1500 mg de sulfate de glucosamine une fois par jour pendant 6 mois pourraient être plus efficace pour réduire les douleurs que le paracétamol à 1 000 mg trois fois par jour, chez les patients présentant une arthrose modérée du genou. Une dose de 1500 mg de sulfate de glucosamine a été utilisée jusqu'à 3 ans, seule ou en association avec 400 mg de sulfate de chondroïtine, deux ou trois fois par jour. Des doses légèrement supérieures (2 000 mg par jour) ou inférieures (500 à 1 000 mg par jour) ont été également utilisées.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie500 - 2000 mg

duration3 - années

populationAdultes, Seniors

formulationExtrait sec

Synergies

Chondroïtine
Randomised, Double-Blind, Parallel, Placebo-Controlled Study of Oral Glucosamine, Methylsulfonylmethane and Their Combination in Osteoarthritis
Glucosamine sulfate reduces osteoarthritis progression in postmenopausal women with knee osteoarthritis: evidence from two 3-year studies.
Double-blind clinical evaluation of oral glucosamine sulphate in the basic treatment of osteoarthrosis.
Glucosamine sulfate use and delay of progression of knee osteoarthritis: a 3-year, randomized, placebo-controlled, double-blind study.
Glucosamine, Chondroitin Sulfate, and the Two in Combination for Painful Knee Osteoarthritis
Safety and efficacy of Curcuma longa extract in the treatment of painful knee osteoarthritis: a randomized placebo-controlled trial.
Effect of glucosamine or chondroitin sulfate on the osteoarthritis progression: a meta-analysis.
Long-term effects of glucosamine sulphate on osteoarthritis progression: a randomised, placebo-controlled clinical trial.
Effect of glucosamine sulphate on joint space narrowing, pain and function in patients with hip osteoarthritis; subgroup analyses of a randomized controlled trial.
Glucosamine and chondroitin for treatment of osteoarthritis: a systematic quality assessment and meta-analysis.
Glucosamine sulfate use and delay of progression of knee osteoarthritis: a 3-year, randomized, placebo-controlled, double-blind study.
Glucosamine and chondroitin for knee osteoarthritis: a double-blind randomised placebo-controlled clinical trial evaluating single and combination regimens
Randomized, controlled trial of glucosamine for treating osteoarthritis of the knee.
Long-term effects of glucosamine sulphate on osteoarthritis progression: a randomised, placebo-controlled clinical trial.
Effect of glucosamine sulfate on hip osteoarthritis: a randomized trial.
Double-blind clinical evaluation of the relative efficacy of ibuprofen and glucosamine sulphate in the management of osteoarthrosis of the knee in out-patients.
Structural and symptomatic efficacy of glucosamine and chondroitin in knee osteoarthritis: a comprehensive meta-analysis.
Total joint replacement after glucosamine sulphate treatment in knee osteoarthritis: results of a mean 8-year observation of patients from two previous 3-year, randomised, placebo-controlled trials.
Glucosamine long-term treatment and the progression of knee osteoarthritis: systematic review of randomized controlled trials.

Cicatrisation de la peau
✪✪✪✪✪

Une étude clinique chez des femmes âgées de 40 à 60 ans présentant une hyperpigmentation cutanée et des lentigines (des macules hyperpigmentées) principalement dues au vieillissement et à l'exposition solaire, montre que l'application d'une crème contenant 2% de N-acétyl glucosamine et 4% de niacinamide sur le visage deux fois par jour avec un écran solaire pendant 10 semaines diminue l'hyperpigmentation du visage par rapport à un écran solaire seul. L'effet de la N-acétyl glucosamine seule n'est pas clair.

Posologie

posologiePar voie cutanée

Synergies

nicotinamide


Dosage de sécurité

Adulte : 500 mg - 2000 mg

Le sulfate de glucosamine a été utilisé en toute sécurité dans plusieurs essais cliniques pendant une durée de 4 semaines à 3 ans. La posologie typique est de 1500 mg de glucosamine.


Interactions

Médicaments

Antidiabétique : interaction faible

La glucosamine peut augmenter la résistance à l'insuline ou réduire sa production.

Warfarine : interaction forte

La prise de glucosamine seule ou en association avec la chondroïtine peut augmenter les effets anticoagulants de la warfarine (Coumadin) et augmenter le risque d'ecchymoses et de saignements.


Précautions

Femme enceinte : éviter

L'utilisation de sulfate de glucosamine est à éviter chez la femme enceinte par manque d'informations fiables.

Femme allaitante : éviter

L'utilisation de sulfate de glucosamine est à éviter chez la femme allaitante par manque d'informations fiables.

Asthme : utiliser avec prudence

La glucosamine pourrait exacerber l'asthme par un mécanisme allergique non identifié. À utiliser avec prudence chez les patients asthmatiques

Diabète type 2 : utiliser avec prudence

On pense que le sulfate de glucosamine peut augmenter la résistance à l'insuline ou diminuer la production d'insuline, entraînant une augmentation des chiffres glycémiques.

Glaucome : utiliser avec prudence

La prise de sulfate de glucosamine peut augmenter la pression intraoculaire chez les patients atteints de glaucome.