Escholtzia : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

L'escholtzia ou pavot de Californie est une plante herbacée originaire de la côte pacifique des Etats-Unis et symbole de l’Etat de Californie. Elle doit son nom au botaniste allemand Johann Friedrich von Eschscholtz. Elle est caractérisée par des fleurs jaunes/oranges qui ressemblent à celles du coquelicot. Elle fut introduite en Europe au XIXème siècle en tant que plante ornementale, elle est rapidement devenue populaire dans les jardins et les parcs grâce à ses qualités esthétique et sa grande capacité d'adaptation. On utilise en phytothérapie les parties aériennes fleuries. Elles contiennent des alcaloïdes, notamment la californine, les protopines, les alcaloïdes aporphine (magnoflorine, corydine, isoboldine, Nmethyllaurotetanine), les benzylisoquinolines simples et les alcaloïdes pavine (californidine, caryachine, escholtzine). Cette richesse en alcaloïdes est liée aux activités analgésiques, anxiolytiques et sédatives de la plante. Elle est utilisée pour l’insomnie, les douleurs, l’agitation nerveuse et pour favoriser la relaxation.

Autre(s) nom(s) 

Pavot d'or, pavot d'amerique

Nom(s) scientifique(s)

Eschscholtzia californica

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Alcaloïdes

Protopines


Propriétés


Anxiolytique

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Certains composés de l'Eschscholtzia, comme la protopine, agissent en augmentant l'interaction entre l'acide gamma-aminobutyrique (GABA) et ses récepteurs dans le cerveau. D'autres alcaloïdes, y compris la protopine, la cryptopine et l'allocryptopine, renforcent également cette interaction dans le cortex cérébral des rats. Cela explique les effets sédatifs, car le GABA est un neurotransmetteur inhibiteur qui aide à réduire l'excitabilité neuronale dans le cerveau.

Usages associés

Anxiété, Troubles du sommeil

Sédatif

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

L'Eschscholtzia, grâce à la protopine et la californine, a un effet sédatif. Elle diminue le temps d'endormissement et améliore la qualité du sommeil. Des études sur les souris ont montré que l'Eschscholtzia prolonge la durée du sommeil et réduit l'activité locomotrice de façon dose-dépendante. Elle agit en inhibant certaines enzymes, limitant la conversion de la dopamine en noradrénaline et réduisant la synthèse de l'adrénaline, contribuant ainsi à son effet calmant.

Usages associés

Troubles du sommeil, Nervosité

Analgésique

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

L'Eschscholtzia agit sur les enképhalines, des peptides qui jouent un rôle dans la gestion de la douleur, en modifiant leur structure ou leur durée de vie. Cette action pourrait être à l'origine des propriétés antalgiques (anti-douleur) traditionnellement attribuées à l'Eschscholtzia.


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Anxiété
✪✪✪✪✪

Une étude préliminaire suggère que l'association de l'aubépine, du magnésium et de l'Escholtzia pourrait être utile dans le traitement de l'anxiété. Une étude observationnelle récente portant sur l'utilisation d'une combinaison des extraits d'Eschscholtzia californica et de Valeriana officinalis (Phytostandard®. Un comprimé contient 80 mg d'extrait d'eschscholtzia et 32 mg d'extrait de valériane) dans le traitement de l'insomnie. L'étude a évalué l'efficacité du supplément pris à raison de quatre comprimés maximum par nuit pendant un mois. Les résultats ont montré une diminution significative de la sévérité de l'insomnie, ainsi qu'une amélioration de la qualité et de la durée du sommeil. L'anxiété des patients, évaluée par l'échelle d'anxiété de Hamilton, a également diminué. L'étude n'est pas contrôlée et a inclus peu de participants.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie320 mg

duration1 - mois

formulationPoudre

Synergies

Aubépine, Magnésium

Troubles du sommeil
✪✪✪✪

l'Escholtzia est préconisé comme remède traditionnel pour favoriser le sommeil d'après l'EMA.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie320 mg

duration1 - mois

formulationPoudre

Synergies

Valériane

Nervosité
✪✪✪✪

L'Escholtzia est recommandé pour le soulagement des symptômes légers du stress mental d'après l'EMA.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie960 mg

duration2 - semaines

formulationPoudre


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 480 mg - 600 mg

Pour l'insomnie, une dose unique de 480 mg avec le dîner et une autre dose unique 30-60 min avant le coucher. En infusion: 5 g par jour dans de l'eau chaude. En TM: 1 à 2 fois 75 gouttes au coucher. Pour l'anxiété, 15 à 30 gouttes jusqu'à 3 fois par jour. Les extraits doivent contenir au moins 0,5 % d'alcaloïdes totaux.


Interactions

Médicaments

Benzodiazépines : interaction modérée

Théoriquement, les effets sédatifs du pavot de Californie et des benzodiazépines pourraient se cumuler.

Dépresseurs du système nerveux central : interaction modérée

Théoriquement, les effets sédatifs du pavot de Californie et des dépresseurs du système nerveux central pourraient se cumuler.


Précautions

Femme enceinte à partir de 18 an(s) : éviter

Par précaution, éviter l'usage.

Femme allaitante à partir de 18 an(s) : éviter

Par précaution, éviter l'usage.