Les effets bénéfiques de la vitamine C sur la peau

On connait bien les effets de la vitamine C sur le système immunitaire et l'énergie. Mais elle joue aussi un rôle intéressant pour la peau. Voici comment.
vitamine c peau

Qu’est-ce que la vitamine C ?

La vitamine C est aussi appelée « acide ascorbique ». Il s’agit d’une vitamine hydrosoluble c’est-à-dire soluble dans l’eau puis éliminée par voie rénale.

Ainsi, elle n’est pas stockée par l’organisme. C’est pourquoi il est important d’avoir des apports quotidiens suffisants.

Cette vitamine est surtout connue pour son action stimulante sur l’organisme. Elle est indiquée pour réduire la fatigue, retrouver de l’énergie et de la vitalité.

Ses bienfaits s’étendent jusqu’au système immunitaire qu’elle contribue à dynamiser et renforcer. En boostant les défenses naturelles, elle aiderait à lutter contre les infections.

La vitamine C est moins connue pour son rôle sur la peau. Pourtant, ses effets bénéfiques sont nombreux !

Lire aussi | Acheter la meilleure vitamine C

Grande protectrice, elle permet de lutter contre les radicaux libres et prévient leurs dommages comme le vieillissement cutané prématuré.

Elle est aussi essentielle à la synthèse du collagène et au processus de cicatrisation. Enfin, elle améliore la beauté de la peau en apportant de l’éclat au teint et en réduisant les taches brunes.

Pour profiter de ses bienfaits, privilégiez les aliments riches en vitamine C comme le camu camu, le cassis, les agrumes ou les baies de cynorrhodon.

Il est aussi possible de prendre des compléments alimentaires.

La vitamine C peut aussi être utilisée par voie topique, directement au niveau de la peau. Elle s’applique alors sous forme de crème ou de sérum.

De cette façon, elle n’est pas distribuée dans l’ensemble de l’organisme mais destinée uniquement à la peau et au tissu cutané. Son action est donc plus ciblée.

La vitamine C a des effets bénéfiques sur la peau, en usage interne comme en usage externe

Ses bienfaits sur la peau

Elle ralentit le vieillissement cutané

La vitamine C exerce une action antioxydante c’est-à-dire qu’elle lutte contre les radicaux libres, empêche leur installation et prévient leurs dommages.

Elle est même capable de les piéger pour mieux les éliminer. Pour cela, elle agit en synergie avec la vitamine E et la provitamine A (bêta-carotène).

Les radicaux libres accélèrent le vieillissement cutané et favorisent l’apparition des signes de l’âge : rides, taches brunes, perte d’éclat et d’élasticité…

Ils sont aussi responsables du stress oxydatif qui affecte la structure cutanée.

La vitamine C ralentit ce phénomène et préserve la jeunesse de la peau. C’est pourquoi elle est souvent ajoutée dans les soins anti-âge.

Enfin, elle protège des dommages causés par les rayons UV qui accélèrent le vieillissement des cellules cutanées et des tissus.

Comme le montre cette étude, elle joue un rôle majeur sur la peau.

Elle soutient la production de collagène

La vitamine C est étroitement liée à la biosynthèse du collagène. Cette protéine, présente au niveau du derme, assure le maintien et la cohésion des tissus.

Elle fournit souplesse et élasticité à la peau. De plus, elle est essentielle à l’hydratation, à la régénération des tissus et à la cicatrisation.

Lire aussi | Les effets bénéfiques du collagène sur la peau

Or, la production de collagène n’est pas possible sans vitamine C. En effet, c’est elle qui induit la réaction d’hydroxylation qui modifie certains acides aminés, comme la proline et la lysine.

Ce processus est nécessaire à la fabrication de fibres de collagène.

Cette étude montre l’action de la vitamine C sur la production de collagène.

vitamine c collagène
La vitamine C soutient la production de collagène

Elle apporte de l’éclat au teint

La vitamine C booste l’éclat de la peau et contribue à un teint plus frais et lumineux. Elle est idéale en cas de teint terne, fatigué ou grisonnant. Elle aide à retrouver bonne mine.

De plus, elle unifie le teint et corrige l’hyperpigmentation en réduisant l’apparence des taches brunes, au niveau des mains et du visage. Pour cela, elle réduit l’oxydation de la mélanine, responsable du brunissement.

Lors de cette étude, la vitamine C a été utilisée pour réduire l’hyperpigmentation de la peau.

Elle favorise la cicatrisation

En assurant la production de collagène, elle accélère le processus de cicatrisation. En effet, le collagène est essentiel au renouvellement et à la régénération des tissus en cas de plaies (blessures, brûlures…).

Elle est également intéressante pour réduire les cicatrices d’acné ou d’autres maladies de peau : psoriasis, eczéma…

Cette étude montre l’importance de la vitamine C sur le processus de cicatrisation et la production de collagène.

Comment utiliser la vitamine C pour la peau ?

En complément alimentaire

En complément alimentaire, elle prend la forme de gélules, de comprimés, gouttes, poudre ou gummies. Elle peut être pure ou associée à d’autres actifs : acide hyaluronique, collagène marin, vitamines A et E…

On la retrouve souvent dans les complexes pour la beauté de la peau.

Pour une plus grande efficacité, choisissez de la vitamine C liposomale. Elle est protégée de l’oxydation et présente une meilleure assimilation par l’organisme. Ainsi, votre peau en ressentira davantage les bienfaits.

En usage externe

Il est possible de profiter de ses effets bénéfiques en appliquant des soins à base de vitamine C. Les crèmes de jour, sérums, lotions… en contiennent souvent.

Ils sont intéressants pour apporter un coup d’éclat aux teints ternes et fatigués et pour protéger la peau des radicaux libres.

Attention toutefois si vous avez la peau sensible : les soins concentrés en vitamine C (>15%) peuvent provoquer des irritations, une sensation d’inconfort ou des tiraillements. Réalisez un test cutané dans le creux du coude pour repérer tout signe de réaction cutanée.

Facebook
Email
Twitter