Le cacao, un remède naturel contre les problèmes artériels ?

C’est une révélation pour tous les amateurs de cacao et les personnes souffrant de problèmes artériels. Selon une étude américaine publiée en février dernier, la poudre brune permettrait d’améliorer notablement la circulation sanguine, en agissant notamment contre la maladie artérielle périphérique (MAP).
cacao problèmes artériels

         Le fruit du cacaoyer était déjà jusqu’ici connu pour ses nombreux bénéfices avérés sur la santé, en particulier en tant que source naturelle d’antioxydants. S’il faut en croire cette récente étude de l’Université Northwestern de Chicago, le cacao pourrait ajouter à ses titres de noblesse une lutte active contre la MAP.

Cette maladie désigne l’obstruction d’un vaisseau artériel du fait de l’accumulation de lipides, pouvant conduire à la diminution voire à l’arrêt de la circulation sanguine. La MAP peut se traduire par de sévères douleurs dans les jambes en action ou même au repos, avec un effet de claudication particulièrement gênant.

D’après l’essai clinique réalisé par les chercheurs américains, la consommation régulière de cacao permettrait d’augmenter notablement les performances lors d’un test de marche, grâce à l’amélioration du flux sanguin. La découverte pourrait être d’importance, permettant de mieux comprendre la MAP et ses traitements. Car, particulièrement handicapante pour la marche, la MAP ne bénéficie pour l’instant d’aucun traitement totalement efficace.

Le cacao est riche en flavonols

Au commencement de leur étude, les chercheurs de l’Université Northwestern de Chicago se sont intéressés aux mitochondries, des granules décisifs dans la production d’énergie des cellules.

Outre affaiblir la circulation du flux sanguin, la MAP s’attaque également aux mitochondries présentes dans les muscles des mollets, participant aux difficultés pour la marche à pied. Désireux de trouver un élément permettant d’améliorer la santé mitochondriale, les chercheurs se sont intéressés aux flavonols, des pigments végétaux déjà connus pour leurs propriétés antioxydants et anti-inflammatoires.

Parmi les nombreuses plantes riches en flavonols (fraises, épinards, choux-fleurs…) figure la fève de cacao. Les Américains ont ainsi émis le postulat que le cacao pourrait constituer un agent actif efficace contre la MAP, en améliorant la santé des mitochondries.

Grâce au cacao, des résultats sensiblement en hausse au test de marche

Pour vérifier leur hypothèse, les chercheurs de Chicago ont réalisé un essai clinique sur 44 patients âgés de plus de 60 ans, tous atteints de la MAP. Les malades ont consommé régulièrement une boisson contenant 15 grammes de cacao pendant six mois, à raison de trois fois par jour.

Lors du test de marche final, le résultat était concluant : au bout de 6 minutes, près de 43 mètres supplémentaires étaient réalisés par rapport aux patients n’ayant pas consommé de boisson à base de cacao.

En plus d’une amélioration notable de la santé mitochondriale, les chercheurs ont également observé une meilleure circulation sanguine, favorisant ainsi le fonctionnement musculaire. Une biopsie musculaires du mollet ainsi qu’une IRM ont confirmé ces résultats. Des résultats particulièrement encourageants, qui devront toutefois se voir confirmer par des études interventionnelles plus approfondies. 

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un article écrit par

Recevez chaque semaine nos conseils pour vous sentir mieux grâce à votre alimentation.

(une newsletter faite avec amour par Charlotte et Quentin)