Coenzyme Q10 : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

La coenzyme Q10 (CoQ10) est une pseudo vitamine impliquée dans le processus de production d’énergie dans les mitochondries. Elle est synthétisée par toutes les cellules du corps humain d’où son nom ubiquinone qui vient de son caractère ubiquitaire. Elle est fabriquée à partir de l'acide aminé tyrosine grâce à une série de réactions chimiques qui impliquent plusieurs vitamines du groupe B (B6, B2, B3, B5, B9, B12) ou encore la vitamine C. La CoQ10 joue un rôle clé dans la production d'énergie au niveau mitochondrial, où sa fonction principale est d’assurer le transfert d’électrons au sein de la chaîne respiratoire. Elle agit aussi comme un puissant antioxydant, protégeant les cellules contre les dommages des radicaux libres. La CoQ10 est absorbée dans notre intestin, mais cette absorption est généralement assez faible et peut être influencée par les aliments que nous consommons. Par exemple, manger des aliments gras peut améliorer son absorption. Une fois dans le foie, la CoQ10 est distribuée vers différents organes tels que les glandes surrénales, la rate, les reins, les poumons et le cœur. Les produits à base de viande et de poisson sont les sources les plus concentrées en CoQ10, bien qu'on en trouve des quantités moindres dans les brocolis, les choux-fleurs, les noix, les épinards et le soja. Notre consommation alimentaire quotidienne nous fournit entre 3 et 5 mg de CoQ10. La CoQ10 existe dans la nature sous deux formes : - l'Ubiquinol (forme réduite) qui est présente à plus de 95% dans la circulation sanguine ; - l'Ubiquinone (forme oxydée). La capacité de l'organisme à convertir l'ubiquinone en ubiquinol s'altère avec les années ainsi qu'avec certaines maladies ou le stress oxydatif. Certaines conditions sont liées à une carence en CoQ10, par exemple les statines peuvent provoquer une baisse du taux de CoQ10 en dessous des teneurs indispensables au bon fonctionnement de tous les processus cellulaires. Sur la base d'analyse de sérum humain, il a été observé que le déficit relatif en CoQ10 est associé à des maladies comme : - Les maladies cardiaques (l'insuffisance cardiaque congestive, maladies cardiaques ischémiques, cardiomyopathies) - L'hypertension - L'hyperthyroïdie - Le cancer du sein - Les fibroses kystiques - L'insuffisance pancréatique - La dépression - La fibromyalgie - Le syndrome de fatigue chronique - La maladie de Parkinson - Les maladies mitochondriales Il n'est pas encore clair si la déficience fait partie de l'étiologie de ces pathologies, ou si des niveaux plus faibles sont une conséquence de la maladie. Des formulations spéciales ont été développées pour améliorer la biodisponibilité de la CoQ10, notamment une forme réduite de la CoQ10 (ubiquinol) commercialisée sous le nom de Kaneka, a été développée pour une meilleure absorption et une efficacité accrue à des doses plus faibles. Des études ont confirmé son absorption significative avec des doses allant jusqu'à 300 mg.

Autre(s) nom(s) 

CoQ10

Nom(s) scientifique(s)

Ubiquinol, Ubiquinone, 1, 4-benzoquinone

Famille ou groupe : 

Pseudovitamines


Propriétés


Bioénergisant

full-leaffull-leaffull-leaffull-leaf

la Coenzyme Q10 est un puissant antioxydant qui intervient notamment dans le processus de formation de l'adénosine triphosphate (ATP), la molécule que l'organisme utilise comme source d'énergie. Une supplémentation en CoQ10 a également la capacité d'améliorer le fonctionnement des mitochondries.

Usages associés

Dystrophie musculaire, Sclérose en plaque

Cardiovasculaires

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Des recherches suggèrent qu'une diminution de l'effet antioxydant de la coenzyme Q10 est associée à un risque plus élevé de maladie coronarienne chez les personnes atteintes d'hyperlipidémie familiale. De plus, les patients atteints de maladies coronariennes semblent avoir un rapport ubiquinol / ubiquinone inférieur à celui des individus sains. D'autre part, il a été démontré que la coenzyme Q10 améliore la fonction diastolique chez les patients prenant des statines. Des preuves suggèrent que la coenzyme Q10 pourrait améliorer la vasodilatation dépendante de l'endothélium, ce qui peut réduire la résistance périphérique totale et la pression artérielle systolique. Cet effet semble être causé par une production endothéliale accrue de prostacycline (PGI2) ou à une sensibilité accrue du muscle lisse artériel à la PGI2. Dans les vaisseaux sanguins, la CoQ10 pourrait directement contribuer à la fonctionnalité des cellules des muscles lisses vasculaires en leurs permettant de se dilater convenablement.

Usages associés

Hypertension artérielle, Maladies cardiovasculaires

Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La forme réduite de CoQ10 appelée Ubiquinol, est la forme de supplémentation en CoQ10 qui possède la plupart des propriétés antioxydantes. L'ubiquinone et l'ubiquinol forment une paire de molécules connue sous le nom de couple REDOX (réduction-oxydation) nécessaire pour le fonctionnement de CoQ10 au sein de la chaîne de transport d'électrons. La CoQ10 a la capacité d'empêcher la peroxydation lipidique et d'inhiber les radicaux peroxyle lipidiques ainsi que de restaurer la vitamine E (α-tocophérol) dans son état antioxydant. Il est possible que la supplémentation en CoQ10 puisse également induire l'activité d'enzymes antioxydantes, fournissant un effet antioxydant indirect.

Usages associés

Fibromyalgie, Neuropathie diabétique, Sclérose en plaque, Infection par HIV, Stress oxydatif, Insuffisance cardiaque congestive, Maladies cardiovasculaires

Anti-âge

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La CoQ10 agit sur l'expression de divers gènes impliqués dans la communication entre les cellules, le métabolisme et le transport des substances nécessaires à la vie cellulaire, ainsi que sur les processus inflammatoires. Les niveaux de CoQ10 sont plus élevés pendant les premières 20 années de vie et commencent à décliner avec l'âge. Des études suggèrent que la CoQ10 pourrait inhiber l'activité d'une enzyme liée au vieillissement, nommée ECTO-NOX (arNOX). Cette enzyme, dont l'activité augmente avec l'âge à partir de 30 ans, est soupçonnée de jouer un rôle dans le processus de vieillissement. La supplémentation en CoQ10 a été associée à une diminution des niveaux de cette enzyme. Un autre essai clinique récent, randomisé, en double aveugle, contrôlé par placebo, a impliqué 441 participants âgés en moyenne de 77 ans, avec un faible niveau de sélénium. L'étude a examiné les effets d'une supplémentation en sélénium et CoQ10 sur 5 biomarqueurs liés au vieillissement. Les résultats ont montré que cette intervention influence significativement ces biomarqueurs, suggérant un effet anti-âge. Les biomarqueurs étudiés étaient ICAM-1 (Molécule d'Adhésion Intercellulaire Soluble-1: processus inflammatoires et la communication entre les cellules), adiponectine (métabolisme des graisses et des sucres), leptine (régulation de l'appétit et du métabolisme), SCF (Facteur de Cellules Souches : renouvellement et la maintenance des cellules souches), et OPG (Ostéoprotégérine : régulation de la résorption osseuse). Ces résultats suggèrent que la supplémentation en CoQ10 pourrait ralentir certains aspects du processus de vieillissement.


Immunostimulant

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

La coenzyme Q10 peut avoir des effets positifs sur la réponse immunitaire. Il a été démontré que la coenzyme Q10 augmente les taux sanguins d'IgG, de lymphocytes T4 et le rapport des lymphocytes T4 / T8. Des recherches in vitro montrent que la coenzyme Q10 diminue la sécrétion de TNF-alpha et d'IL-2 dans les cellules mononucléaires du sang périphérique humain.

Usages associés

Infection par HIV

Hypolipémiant

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Le coenzyme Q10 a un effet hypocholestérolémiant, expliqué par une augmentation du taux de HDL cholestérol et une diminution du taux de cholestérol total, ce qui est bénéfique pour la circulation sanguine et le fonctionnement cardiaque.

Usages associés

Dyslipidémie

Neurologique

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Des recherches sur l'animal montre que la coenzyme Q10 réduit la production et le dépôt des plaques bêta-amyloïdes dans les modèles expérimentaux de la maladie d'Alzheimer. Cet effet peut être en rapport avec une diminution des niveaux de malondialdéhyde (marqueur de stress oxydant) et une augmentation de l'activité de la superoxyde dismutase (enzyme essentielle dans le mécanisme d'élimination des radicaux libres). D'autre part, en cas de migraine, la coenzyme Q10 pourrait améliorer la phosphorylation oxydative mitochondriale, qui semble altérée chez certains patients souffrant de migraines.

Usages associés

Migraine


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Carence en Coenzyme Q10
✪✪✪✪✪

Bien que rare, plusieurs cas de carence en coenzyme Q10 ont été rapportés avec des symptômes tels que la fatigue et la faiblesse. Une supplémentation en coenzyme Q10 est efficace pour traiter ces symptômes. Les carences sont souvent liées au stress oxydatif ou à l'usage de certains médicaments comme les statines. La prise orale jusqu'à 800 mg trois fois par jour est recommandée pour traiter le déficit en coenzyme Q10 chez l'adulte.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie150 - 2400 mg

populationAdultes


Fibromyalgie
✪✪✪✪✪

La fibromyalgie est une maladie chronique provoquant des douleurs musculaires, articulaires et des migraines en rapport avec un stress oxydatif accru et une diminution du taux de Coenzyme Q10 dans les mitochondries. La supplémentation en coenzyme Q10 réduit les symptômes de la fibromyalgie, tel que les maux de tête, la fatigue et les courbatures par diminution du stress oxydatif cellulaire. Une étude a comparé les effets d'une combinaison incluant la CoQ10 et de l'acupuncture chez des patients atteints du syndrome de fibromyalgie. 60 patientes ont été réparties en deux groupes pour recevoir l'un des deux traitements pendant 3 mois. Les résultats ont montré une réduction significative de la douleur dans les deux groupes, même si une amélioration plus marquée a été constatée dans le groupe acupuncture. Une combinaison de CoQ10, vitamine D, acide alpha-lipoïque, magnésium et tryptophane pourrait être bénéfique pour améliorer les symptômes de la fibromyalgie.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie100 - 300 mg

populationAdultes

Synergies

Acide alpha lipoïque, L-Tryptophane, Magnésium, Vitamine D

Infection par HIV
✪✪✪✪✪

La coenzyme Q10 renforce le système immunitaire, notamment chez les patients atteints de VIH/SIDA. La prise de coenzyme Q10 augmente la proportion de cellules immunitaires dans le sang.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie100 - 200 mg

populationAdultes


Insuffisance cardiaque congestive
✪✪✪✪✪

Certaines recherches cliniques ont montré que l'insuffisance cardiaque est associée à de faibles taux de coenzyme Q10. Une analyse des recherches cliniques chez des patients présentant une insuffisance cardiaque a montré que la prise quotidienne de 30 à 300 mg de coenzyme Q10 améliore la capacité physique et réduit le taux de mortalité de 31% par rapport au placebo. D'autres recherches cliniques ont montré que l'ajout de coenzyme Q10 par voie orale aux traitements conventionnels semble améliorer la qualité de vie et réduire les symptômes de l'insuffisance cardiaque tels que la dyspnée, l'œdème, l'hépatomégalie (hypertrophie du foie) et l'insomnie chez les patients présentant une atteinte légère à sévère. La durée du traitement, la gravité de l'insuffisance cardiaque congestive et la dose de coenzyme Q10 utilisée peuvent influencer l'efficacité du traitement. Dans les cardiopathies, l'effet de CoQ10 semble en rapport avec une synthèse accrue d'ATP, une réduction des radicaux libres ou une protection membranaire.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie30 - 300 mg

duration2 - années

populationAdultes


Neuropathie diabétique
✪✪✪✪✪

La coenzyme Q10 améliore la conduction nerveuse et les douleurs neuropathiques par rapport au placebo chez les patients atteints de polyneuropathie diabétique (type 2) et réduit le stress oxydatif général. Une autre étude montre que la prise de 100 mg de coenzyme Q10 trois fois par jour pendant 8 semaines réduit l'intensité de la douleur et les troubles du sommeil dus à la douleur par rapport à un placebo.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie300 - 400 mg

duration12 - semaines

populationAdultes


Migraine
✪✪✪✪✪

Certaines recherches cliniques montrent que la prise orale de coenzyme Q10 chez l'adulte diminue la fréquence des crises de migraine ainsi que la durée de la crise et des symptômes associés tels que les nausées. Dans une méta-analyse de 5 études, la coenzyme Q10 n'a pas réduit le nombre de crises de migraine mais elle a réduit sa durée. La direction de l'American Academy of Neurology considère que la coenzyme Q10 pourrait être efficace pour la prévention de la migraine. La Coenzyme Q10 a été utilisée à raison de 100 mg une à trois fois par jour, ou à raison de 150 mg une fois par jour pendant 3 mois.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie100 - 300 mg

duration3 - mois

populationAdultes

Synergies

Curcumine

Stress oxydatif
✪✪✪✪✪

Des études cliniques ont montré que la CoQ10 augmente la capacité antioxydante du corps et diminue un marqueur de dommage cellulaire appelé malondialdéhyde. Elle a montré des effets bénéfiques dans le cas des troubles mitochondriaux, améliorant la tolérance à l'exercice et la fonction générale chez les personnes affectées. La CoQ10 est particulièrement utile dans les maladies cardiovasculaires : l'insuffisance cardiaque, l'hypertension, l'angine de poitrine, l'insuffisance cardiaque congestive et le diabète de type 2, où elle protège contre les dommages oxydatifs, surtout chez ceux ayant une carence significative. Enfin chez les hommes souffrant de problèmes de fertilité spécifiques, elle pourrait également améliorer la qualité du sperme grâce à ses propriétés antioxydantes.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie30 - 150 mg


Maladies cardiovasculaires
✪✪✪✪✪

La combinaison de CoQ10 et de levure de sélénium organique pendant 4 à 5 ans réduit le risque de mortalité cardiovasculaire par rapport à un placebo chez les personnes âgées vivant en Suède d'après une étude qui a évalué l'effet de la supplémentation sur les niveaux de D-dimère, un marqueur de la thrombose et de l'inflammation.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie200 mg

duration48 - mois

populationSeniors

Synergies

Sélénium

Dystrophie musculaire
✪✪✪✪✪

Par ses propriétés bioénergisantes, la coenzyme Q10 améliore les performances physiques des patients atteints de dystrophies musculaires incluant la maladie de Duchenne, des ceintures, de Becker, de Charcot-Marie-Tooth.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie100 mg

duration3 - mois

populationAdultes


Sclérose en plaque
✪✪✪✪✪

Par son effet antioxydant et stimulant des activités mitochondriales, la supplémentation en coenzyme Q10 réduit les signes de fatigue chez les patients atteints de sclérose en plaque.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie500 mg

duration3 - mois

populationAdultes


Maladie de Lapeyronie
✪✪✪✪✪

La recherche clinique montre que la prise de 300 mg/j de coenzyme Q10 pendant 24 semaines réduit la douleur liée à la maladie de Lapeyronie, diminue l'apparition de nouvelles plaques fibreuses, améliore la fonction érectile et réduit la taille de la plaque par rapport au placebo. Les patients prenant cette dose de coenzyme Q10 ont 75,6% de chances de ralentir la progression de la maladie par rapport au placebo.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie300 mg

duration24 - semaines

populationHommes


Dyslipidémie
✪✪✪✪✪

Il existe des preuves contradictoires concernant les effets de la coenzyme Q10 sur les niveaux de cholestérol chez les adultes atteints d'hyperlipidémie. Une méta-analyse montre que la prise de coenzyme Q10 à raison de 100 à 200 mg par jour pendant 12 semaines réduit légèrement les niveaux plasmatiques de lipoprotéine A mais n'affecte pas les niveaux de cholestérol total, de triglycérides ou de LDL cholestérol. Cependant, un autre essai clinique montre que la prise de 60 mg de coenzyme Q10 deux fois par jour pendant 24 semaines réduit les triglycérides de 20% et le LDL cholestérol de 6% par rapport au placebo, sans modification du taux de cholestérol total. D'autres recherches cliniques menées auprès de patients recevant des statines montrent que la prise quotidienne de 200 mg de coenzyme Q10 avec un supplément d'acides gras oméga-3 réduit le cholestérol total de 6%, sans modification du LDL cholestérol, du HDL cholestérol ou des triglycérides, par rapport aux statines seules et par rapport aux statines avec le supplément d'oméga-3.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie100 - 200 mg

duration12 - semaines

populationAdultes


Hypertension artérielle
✪✪✪✪✪

Certaines recherches cliniques montrent que la prise de coenzyme Q10 à raison de 50 à 100 mg deux fois par jour, seul ou avec d'autres médicaments, pendant 12 semaines, abaisse la pression artérielle. Une analyse des essais cliniques montre que la prise de coenzyme Q10 à raison de 100 à 900 mg par jour pendant 24 semaines diminue la tension artérielle systolique, mais pas la diastolique, chez des patients atteints de maladies métaboliques, principalement le diabète. Mais il existe des preuves contradictoires concernant l'effet du coenzyme Q10 sur la tension artérielle. Il est possible que la coenzyme Q10 ne soit bénéfique que chez les patients souffrant d'hypertension avec de faibles niveaux de coenzyme Q10 endogène.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie100 - 900 mg

duration12 - semaines

populationAdultes


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 30 mg - 2400 mg

L'apport quotidien recommandé est de 30 à 100 mg chez des personnes par ailleurs en bonne santé, mais peut être augmenté dans certaines conditions médicales. Ces doses doivent être adaptées en cas de prise d'Ubiquinol, qui a une meilleure biodisponibilité.


Interactions

Médicaments

Anticancéreux : interaction modérée

Associés aux agents alkylants, les antioxydants tels que la coenzyme Q10 peuvent provoquer un blocage de l'action anticancéreuse de la chimiothérapie qui agit en provoquant un stress oxydatif dans la cellule tumorale. L'effet clinique de cette interaction est encore mal élucidé.

Antihypertenseur : interaction modérée

Une fois associée à des médicaments antihypertenseurs, la coenzyme Q10 peut encore baisser la pression artérielle. Il faut l'utiliser avec prudence. Parmi les antihypertenseurs potentialisant l'effet, on cite : le captopril (Capoten), l'enalapril (Vasotec), le lozartan (Cozzar), le furosemide (Lasix), l'hydrochlorothiazide (HydroDivril).

Warfarine : interaction modérée

L'utilisation répétée de la coenzyme Q10 chez les patients traités par la warfarine peut réduire les effets anticoagulants de ce dernier. Cependant, des recherches cliniques suggèrent que la CoQ10 ne pourrait pas diminuer de manière significative l'effet de la warfarine chez un sujet présentant un INR stable (International Normalized Ratio : décrit l'efficacité du traitement anticoagulant de la famille des anti-vitamines K).

Statines : interaction modérée

Les inhibiteurs de l'HMG CoA réductase peuvent réduire les taux sériques de coenzyme Q10. Ils bloquent la synthèse de l'acide mévalonique, qui est un précurseur de la coenzyme Q10. L'effet des statines sur la coenzyme Q10 semble être lié à la dose.

Plantes ou autres actifs

Coenzyme Q10 : interaction faible

La gomme arabique associée à la coenzyme Q10 semble augmenter l'absorption de la CoQ10. En effet, selon des recherches pharmacocinétiques humaines et animales, l'émulsion de la CoQ10 dans la gomme arabique fait augmenter son absorption si on la compare à une absorption de la poudre de coenzyme Q10 seule. Cela peut potentialiser les effets indésirables de la coenzyme Q10.

Coenzyme Q10 : interaction faible

La coenzyme Q10 peut modifier le niveau de bêta-carotène dans le sérum. Selon les recherches cliniques, une supplémentation par la coenzyme Q10 peut augmenter les niveaux de bêta-carotène. Cela implique une possibilité de l'augmentation des effets indésirables.

Coenzyme Q10 : interaction faible

Les acides gras oméga-3, lorsqu'ils sont associés à la coenzyme Q10, diminuent le taux sanguin de cette dernière, ce qui génère théoriquement une baisse de ses effets biologiques.

Coenzyme Q10 : interaction faible

La levure de riz rouge, contenant des statines (inhibiteurs de la HMG-CoA réductase), peut interagir avec la coenzyme Q10 en diminuant son taux sanguin.


Précautions

Hypertension artérielle : utiliser avec prudence

La coenzyme Q10 possède un effet hypotenseur. Elle doit être administrée avec précaution chez les sujets traités avec des antihypertenseurs.


Contre-indications

Femme allaitante : interdit

Il n'existe pas encore des informations fiables de l'effet de la coenzyme Q10 chez la femme allaitante.

Femme enceinte : interdit

Les femmes enceintes doivent s'abstenir de prendre de la coenzyme Q10.