Grenade : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

La grenade est le fruit du grenadier, un arbuste cultivé dans de nombreuses régions tropicales et subtropicales sèches, issu de la famille des Punicaceae. Le nom du genre, Punica, était le nom romain de Carthage, où les meilleures grenades poussaient. La grenade est originaire de la région du Caucase, jusqu'en Iran, mais elle est cultivée et naturalisée depuis l'Antiquité dans toute la région méditerranéenne. La grenade est une sorte de baie composée d'une peau épaisse et dure entourant de nombreuses graines, chacune enfermée dans un arille juteux, allant du rose au rouge. Le fruit, écorce et feuilles sont utilisées en thérapeutique. Les constituants de la grenade les plus bénéfiques sur le plan thérapeutique sont l'acide ellagique, l'acide punique, les punicalagines, l'acide punicique, les flavonoïdes, les anthocyanidines, les anthocyanes, les flavonols, les tanins. Dans la médecine ayurvédique, la grenade est considérée comme "une pharmacie à part entière". Il suffit de regarder la liste des propriétés ci-dessous suggérées par la recherche. La grenade est utilisée comme un agent antiparasitaire, un "tonique sanguin" et pour guérir les aphtes, la diarrhée et les ulcères. L'élixir de grenade est apprécié dans la prévention du cancer de la prostate et des maladies cardiovasculaires. La grenade a gagné récemment en popularité grâce à ses effets anti-âge sur la peau.

Nom(s) scientifique(s)

Punica granatum

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Anthocyanosides

Acide punicique

Acide ellagique

Punicalagines

Vitamine C

Epigallocatechin-gallate


Propriétés


Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leaffull-leaf

Les principaux antioxydants retrouvés dans la grenade sont les polyphénols : les anthocyanines, les tanins et l’acide ellagique. Ces substances sont de puissants inhibiteurs de l'oxydation des LDL (lipoprotéines de basse densité) et sont d'avides capteurs d'espèces réactives de l'oxygène qui sont générées à la fois en intra et extra-cellulaire. Le jus de grenade contient environ 1,5 % en poids de flavonoïdes, de polyphénols, de pectine et d'acide ascorbique. La teneur en polyphénols solubles est comprise entre 0,2 et 1 %, et comprend principalement des anthocyanines. Par ailleurs, dans des études in vivo et in vitro, les extraits de la peau de l'écorce, les graines, les fleurs, les feuilles et la pulpe possèdent également des activités antioxydantes. A noter que l'activité antioxydante du jus de grenade a été comparée à celle du vin rouge ou du thé vert, et apparaît être supérieure de 2 à 3 fois. Le jus de grenade a montré in vitro des effets bénéfiques sur les niveaux d'oxyde nitrique probablement grâce à ses effets protecteurs antioxydants et au renforcement de la bio-activité de l'oxyde nitrique synthase (NOS). L'oxyde nitrique synthase augmente la disponibilité de l'oxyde nitrique, un antioxydant et un vasodilatateur.

Usages associés

Performance sportive, Stress oxydatif

Anti-inflammatoire

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La grenade a de puissantes propriétés anti-inflammatoires, qui sont largement médiées par ses propriétés antioxydantes. Dans la recherche humaine, les effets anti-inflammatoires de l'extrait de grenade ont été associés à des changements bénéfiques dans le microbiote intestinal. Ces effets sont probablement dus à la régulation des protéines inflammatoires et à la suppression des médiateurs inflammatoires. Ils comprennent -entre autres- l'inhibition de l'activité de la cyclo-oxygénase (COX), l'activité de la lipoxygénase, la production d'oxyde nitrique (NO), l'inhibition de l'activité du facteur de transcription nucléaire -kappa B (NF-kappaB).

Usages associés

Infections Bucco-dentaires, Plaque dentaire

Anticancer

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Des recherches cliniques préliminaires suggèrent que la grenade pourrait avoir un rôle dans la prévention de certains cancers comme le cancer de la prostate et le cancer du sein. Les extraits de fruits de grenade inhibent la croissance cellulaire et induisent l'apoptose des cellules agressives du cancer de la prostate in vitro. Les extraits de fruits de grenade semblent également réduire les niveaux d'antigène spécifique de la prostate (PSA) chez les animaux auxquels on a implanté des cellules cancéreuses de la prostate ; et inhiber la croissance des tumeurs, l'angiogenèse et les métastases toujours dans des études animales. Les polyphénols de jus de grenade fermenté et d'autres extraits de grenade ont une activité contre les cellules malignes du cancer du sein. Des études in vitro et animales montrent que les constituants de la grenade peuvent inhiber la prolifération cellulaire et les métastases dans le cancer du sein. L'huile de pépins de grenade semble également avoir une activité contre les cellules cancéreuses de la peau. En outre, les fractions de polyphénols de la grenade exercent des actions par le biais de leurs effets anti-prolifératifs, apoptotiques, antiangiogénique, antioxydants et peut-être anti-inflammatoires. Selon les recherches épidémiologiques, les glucuronides d'urolithine et l'acide ellagique présents dans la grenade pourraient être responsables des effets contre le cancer de la prostate. Ces études ont également démontré que des combinaisons d'extraits de grenade provenant de différentes parties du fruit étaient plus efficaces qu'un seul extrait.

Usages associés

Cancer de prostate

Antimicrobien

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Les effets antibactériens et antifongiques de la grenade pourraient potentiellement être protecteurs contre les infections et l'inflammation de la bouche incluant la gingivite, la parodontite et la stomatite dentaire.

Usages associés

Infections Bucco-dentaires, Plaque dentaire

Antiparasitaire

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Certaines recherches in vitro et in vivo suggèrent que les extraits de grenade ont une activité antiparasitaire potentielle contre les vers adultes de Schistosoma mansoni. D'autres recherches in vitro, mais non in vivo, ont démontré les effets antiparasitaires et antipaludéens de l'écorce du fruit de la grenade, en partie par l'inhibition de la plasmepsine-2 (une enzyme qui dégrade l'hémoglobine provenant de Plasmodium, des parasites qui causent le paludisme).

Usages associés

Parasitoses digestives

Effet dermatologique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Certaines recherches préliminaires suggèrent que la grenade exerce un effet anti-âge sur la peau. Un extrait de la peau de grenade pourrait inhiber la métalloprotéinase-1 (MMP-1, des enzymes capables de rompre les liaisons peptidiques du collagène) de la matrice, qui détruit le collagène dans les peaux âgées, et augmenter l'activité de la production de procollagène par les fibroblastes dermiques. L'huile de pépins de grenade semble stimuler la prolifération des kératinocytes (cellules constituant 90 % de la couche superficielle de la peau et des phanères). In vitro, l'extrait de grenade a entraîné une augmentation de la synthèse de collagène et une diminution de l'expression de la MMP-1 après un traitement aux UVB des fibroblastes de la peau. Des effets protecteurs contre la toxicité des UVA et des UVB ont été démontrés in vitro.

Usages associés

Rides

Cardiovasculaires

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des preuves épidémiologiques suggèrent que les propriétés cardioprotectrices de fruits tels que la grenade pourraient être partiellement dues à leur teneur en polyphénols. Chez les animaux, le fruit de grenade diminue les enzymes marqueurs de la peroxydation lipidique. Des preuves cliniques préliminaires suggèrent que la grenade pourrait améliorer modestement le cholestérol chez certains patients. En effet, le jus de grenade pourrait réduire le cholestérol grâce à ses composants polyphénoliques. De plus, la feuille de grenade contient des tanins. On pense qu'ils ont des effets anti-hyperlipidémiques, peut-être en inhibant la lipase pancréatique et en diminuant l'apport énergétique. Par ailleurs, une étude clinique avec l'huile des pépins de grenade, a démontré une action bénéfique, mais limitée sur des sujets hyperlipidémiques.

Usages associés

Athérosclérose, Syndrome métabolique, Hypertension artérielle, Maladies cardiovasculaires

Antifongique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des recherches cliniques préliminaires suggèrent que la grenade pourrait agir comme un antifongique topique pour le traitement de la candidose associée à la stomatite dentaire, bien que le mécanisme d'action ne soit pas clair. Des recherches in vitro montrent que la peau de grenade présente une activité antifongique contre deux souches d'Aspergillus parasiticus, d'Aspergillus flavus, Aspergillus ochraceus et de Candida albicans. Cette activité antifongique serait due à un peptide provenant de la peau de la grenade. Des recherches cliniques et in vitro suggèrent que la grenade pourrait être efficace contre Trichomonas vaginalis (un parasite de l’être humain responsable d’infection sexuellement transmissible (IST), le plus souvent bénigne).

Usages associés

Infections Bucco-dentaires

Hypotenseur

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des chercheurs ont étudié l'effet de la consommation de jus de grenade (50mL, 1,5 mmol de polyphénols totaux par jour, pendant 2 semaines) par des patients hypertendus sur leur pression artérielle. Une réduction de 5% de la pression sanguine systolique a été constatée.

Usages associés

Hypertension artérielle

Antiviral

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Des recherches préliminaires suggèrent que le jus de grenade pourrait avoir une activité contre le VIH, le virus de la grippe et l'herpès simplex-2 (HSV-2). Le polyphénol punicalagine semble être le principe actif contre la grippe, probablement en raison de sa capacité à modifier les glycoprotéines de l'enveloppe virale. Les extraits de grenade riches en polyphénols semblent agir de façon synergique avec le Tamiflu (antiviral délivré sur ordonnance).


Cicatrisant

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Des tests in vivo sur des animaux ont montré les propriétés cicatrisantes des extraits de d'écorce et fleur de grenade. Une pommade à base d'extrait méthanolique de peau de grenade a amélioré de manière significative la contraction de la plaie et la période de cicatrisation comme en témoignent les taux de contraction, la résistance à la traction, l'augmentation de la synthèse du collagène, de l'ADN et des protéines. Ces recherches ont été encouragées par l'efficacité de l'extrait méthanolique en tant qu'antimicrobien et antioxydant.


Effet fertilité

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Dans la recherche animale, le jus de grenade a augmenté la concentration et la motilité des spermatozoïdes, la densité des cellules spermatogéniques, le diamètre des tubules séminifères et l'épaisseur de la couche de cellules germinales, et a diminué le taux de spermatozoïdes anormaux. Les mécanismes d'action peuvent inclure des effets antioxydants. Par ailleurs, il est suggéré par quelques études cliniques que la consommation quotidienne de jus de grenade pourrait améliorer la fonction érectile chez les hommes atteints d'athérosclérose. Cependant ces résultats n'ont pas pu être confirmés sur des hommes souffrant de dysfonction érectile légère à modérée.


Neurologique

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Certaines recherches sur les animaux montrent que le jus de grenade diminue l'accumulation de β-amyloïde soluble et le dépôt d'amyloïde dans l'hippocampe, ce qui suggère un rôle potentiel dans la maladie d'Alzheimer. Pour rappel, la présence conjointe d'agrégats de β-amyloïde et de protéine tau sont les signes caractéristiques de la maladie d'Alzheimer. Il est suggéré que l'extrait d'écorce de grenade et le jus de grenade peuvent avoir des effets neuroprotecteurs, peut-être grâce à leurs propriétés hypoglycémiantes et antioxydantes.


Antiagrégants plaquettaires/Anticoagulant

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Des recherches préliminaires in vitro suggèrent que les extraits de fruits de grenade, principalement l'acide ellagique, pourraient avoir un rôle potentiel dans la régulation de divers processus physiopathologiques impliquant la thrombine (ou la protéinase de type thrombine).


Gastroprotecteur

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Des études animales et in vitro suggèrent que la grenade et ses extraits ont des effets gastroprotecteurs, très probablement dus à une activité anti-inflammatoire et antioxydante. D'autres recherches sur les animaux montrent que le jus de grenade prévient les modifications histopathologiques intestinales après une infection par Aeromonas hydrophila. 


Hépato-protecteur

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Dans un modèle animal de diabète et d'obésité, l'extrait de fleur de grenade réduit le poids du foie, ainsi que les triglycérides et les lipidiques du foie. 


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Hypertension artérielle
✪✪✪✪✪

La plupart des recherches cliniques évaluant le jus de grenade pour réduire la pression artérielle systolique et diastolique montrent des bénéfices très modestes. Une analyse des résultats de huit études cliniques portant sur 574 patients montre également que le jus de grenade réduit la tension artérielle systolique d'environ 5 mmHg par rapport à un placebo ; cependant, aucune réduction significative de la tension diastolique n'est observée. Les doses de jus de grenade utilisée vont de 43 à 330 ml par jour pendant 2 semaines à 18 mois. Il ne semble pas y avoir de relation avec la dose ou la durée de la consommation de jus de grenade.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit

posologie43 - 330 ml

duration18 - mois

formulationExtrait sec, Jus


Rides
✪✪✪✪✪

Grâce à sa richesse en polyphénols, et ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, les extraits et jus de grenade sont considérés comme des alliés anti-âge. Des études préliminaires montrent que la grenade pourrait avoir des effets anti-âge sur la peau en inhibant les enzymes qui détruisent le collagène et en stimulant la production de nouveau collagène tout en protégeant contre les dommages causés par les rayons UV. De plus, l'huile de pépins de grenade favorise la croissance des cellules de la surface de la peau.

Posologie

posologiePar voie cutanée, orale : fruit, écorce, pépins

posologie200 mg

duration60 - jours

formulationHuile, Extrait standardisé


Syndrome métabolique
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires montrent que la consommation de jus de grenade 240 ml par jour pendant un mois améliore le dysfonctionnement endothélial chez les adolescents atteints du syndrome métabolique par rapport à la consommation de jus de raisin 240 ml par jour. Deux études plus récentes, dont une revue systématique, ont analysé les effets de la grenade, en particulier l'extrait d'écorce de grenade, sur les facteurs de risque du syndrome métabolique et les troubles liés, comme la maladie du foie gras non alcoolique (NAFLD).  Une supplémentation de 1500 mg d'extrait d'écorce de grenade, combinée à un régime hypocalorique, a montré une amélioration significative de plusieurs paramètres métaboliques chez les patients atteints de NAFLD. Ces améliorations incluent la réduction du poids corporel, de la circonférence de la taille, de l'indice de masse corporelle, de la pression artérielle systolique et diastolique, du cholestérol total, des triglycérides, du LDL-cholestérol, et de la glycémie à jeun. Il y a également eu une amélioration des taux de cholestérol HDL et une réduction de la stéatose et de la rigidité hépatiques. La revue systématique, a trouvé des résultats similaires, montrant que la grenade peut être bénéfique pour réduire le poids corporel, la pression artérielle, la glycémie, les triglycérides, le cholestérol total et le LDL-cholestérol. De plus, elle peut augmenter les niveaux de HDL-cholestérol (bon cholestérol) et améliorer la résistance à l'insuline. Ces résultats suggèrent que la grenade pourrait être un complément intéressant dans la gestion du syndrome métabolique et des troubles associés.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit, écorce

posologie1500 mg

duration1 - mois

formulationExtrait sec, Jus


Performance sportive
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires suggèrent que les extraits et jus de grenade améliorent l'oxygénation pendant un exercice physique (à raison de 15 mg/kg), et peuvent réduire les douleurs musculaires et améliorer légèrement la récupération.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit

posologie500 - 960 ml

duration9 - jours

formulationJus


Plaque dentaire
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires montrent que le rinçage avec un bain de bouche à l'extrait de grenade pendant une minute une ou deux fois par jour réduit la plaque dentaire chez les patients avec ou sans appareil d'orthodontie fixe.

Posologie

posologiePar voie buccale : fruit

posologie15 ml

formulationBain de bouche


Cancer de prostate
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires montrent que la grenade pourrait ralentir la progression du cancer de la prostate chez certains patients. Après une intervention chirurgicale ou une radiothérapie pour un cancer de la prostate, le temps nécessaire pour doubler l'antigène prostatique spécifique (PSA) était plus long chez les hommes qui prenaient un extrait de grenade à raison de 1 à 3 g par jour et chez ceux qui buvaient du jus de grenade (570 mg d'équivalents totaux de polyphénols d'acide gallique par jour) pendant une période pouvant aller jusqu'à 24 mois. Une autre étude randomisée, en double aveugle et contrôlée avec placebo portant sur 199 hommes, âgés en moyenne de 74 ans, atteints d'un cancer de la prostate localisé, montre que la prise d'un supplément contenant 100 mg de grenade en poudre, 100 mg de brocoli en poudre, 100 mg de curcuma en poudre et 20 mg d'extrait de thé vert par jour pendant 6 mois ralentit l'augmentation du taux de PSA par rapport au placebo. Il est difficile à ce stade de conclure sur l'efficacité des extraits de grenade comme support dans le traitement du cancer de prostate. Il est conseillé de boire un verre de jus de grenade ou ¼ de verre d’élixir par jour, car pris en complément, il peut bénéficier aux personnes atteintes ou avec un risque de développer une hypertrophie bénigne de la prostate, ou un cancer de prostate.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit

posologie100 - 3000 mg

duration24 - mois

formulationExtrait sec, Jus

Synergies

Brocoli, Thé vert, Curcuma

Athérosclérose
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires montrent que la consommation quotidienne de 50 ml de jus de grenade réduit l'épaisseur intima-média de la carotide jusqu'à 35 % après un an par rapport à la ligne de base chez les patients atteints d'athérosclérose et de sténose de la carotide. Par ailleurs, chez des patients en hémodialyse, la consommation prolongée de jus de grenade atténue la progression du processus athérosclérotique, renforce l'immunité innée et réduit ainsi la morbidité chez ces patients.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit

posologie50 ml

duration1 - années

formulationJus


Infections Bucco-dentaires
✪✪✪✪✪

Les applications topiques des préparations à base de grenade se sont avérées plutôt efficaces pour contrôler l'inflammation buccale, ainsi que le nombre de bactéries et de champignons dans les maladies parodontales et les stomatites dentaires associées au Candida, comme le démontrent quelques études cliniques préliminaires chez des patients atteints de candidose associée à une stomatite dentaire ou de parodontite (en association avec le gotu kola).

Posologie

posologiePar voie buccale : fruit

posologie300 mg

formulationBain de bouche

Synergies

Centella asiatica

Maladies cardiovasculaires
✪✪✪✪✪

Chez les patients hyperlipidémiques, 400 mg d'huile de pépins de grenade avec une teneur en acide punicique de 72 % sur 4 semaines chez les sujets hyperlipidémiques n'a pas modifié le cholestérol et le LDL-C mais a réduit les triglycérides et le rapport triglycérides : HDL-C. Des recherches cliniques préliminaires suggèrent que le jus de grenade réduit la glycémie à jeun, améliore la fonction des cellules bêta et diminue la résistance à l'insuline chez les patients atteints de diabète de type 2. Les effets antioxydants de la grenade semblent être responsables de ces effets. Bien que la grenade (en huile ou en jus) présente un intérêt dans la prévention des maladies cardiovasculaires, d'autres études de meilleure qualité doivent confirmer ces résultats.

Posologie

posologiePar voie orale : pépins, écorce, fruit

posologie800 mg

duration8 - semaines

formulationHuile, Extrait sec, Jus


Stress oxydatif
✪✪✪✪✪

Les puissants mécanismes médiateurs des propriétés antioxydantes du jus de grenade ne sont pas encore clairs, mais on a attribué à ses effets une biodisponibilité accrue des polyphénols par rapport à d'autres aliments riches en polyphénols. Les études concernant les effets bénéfiques de la grenade sur l'amélioration du stress oxydatif sont controversées. Plusieurs études ont montré les effets bénéfiques de la grenade sur les marqueurs du stress oxydatif alors qu'aucun changement significatif n'a été observé dans d'autres. Selon une étude systématique, la grenade a des effets positifs sur les paramètres du stress oxydatif. Cependant, sur la base de la méta-analyse, en raison d'un nombre insuffisant d'essais cliniques et d'une incohérence variable, aucune conclusion définitive n'a pu être tirée quant à l'effet de la grenade sur les paramètres de la fonction hépatique.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit

posologie50 ml

formulationExtrait sec, Jus


Parasitoses digestives
✪✪✪✪

Les écorces de la grenade sont utilisées traditionnellement contre les parasites intestinaux, en particulier le vers solitaire (ténia) et la dysenterie amibienne. L’écorce et les racines contiennent des alcaloïdes, dont la pelletiérine, qui auraient des propriétés vermifuges. Plusieurs études in vivo et in vitro ont démontré l'action anti-parasitaire de la grenade, et donnent une base théorique à cet usage.

Posologie

posologiePar voie orale : écorce

formulationExtrait sec


Dosage de sécurité

Adulte : 50 ml - 900 ml (Jus)

Du jus de grenade à partir de 50 ml/jour d'après des études.

Adulte : 400 mg (Huile)

Les études qui utilisent l'huile de pépins de grenade contenant 400 mg d'acide punicique (72 % ).

Adulte : 800 mg - 3000 mg (Extrait standardisé)

Une dose orale de 800 mg d'extrait de grenade (contenant 318 mg de Punicalagines) a été utilisée dans les études.


Interactions

Médicaments

Inhibiteurs de l’Enzyme de Conversion de l’Angiotensine : interaction modérée

On pense que le jus de grenade a des effets semblables à ceux des inhibiteurs de l'ECA. Théoriquement, la consommation de jus de grenade avec d'autres inhibiteurs de l'ECA pourrait avoir des effets additifs. Surveiller la pression artérielle et les niveaux de potassium. Les inhibiteurs de l'ECA comprennent le Captopril, l'énalapril, le Lisinopril, le RAMIPRIL et d'autres.

Antihypertenseur : interaction modérée

La consommation de jus de grenade peut légèrement faire baisser la tension artérielle. Théoriquement, la consommation de jus de grenade avec des médicaments anti-hypertenseurs pourrait avoir des effets additifs sur la baisse de la pression artérielle et augmenter le risque d'hypotension. Ces médicaments incluent le Captopril, l'énalapril, le Lisinopril, le RAMIPRIL et d'autres.

Warfarine : interaction modérée

La warfarine (Coumadin) est métabolisée par l'organisme. Boire du jus de grenade pourrait réduire rapidement la façon dont l'organisme métabolise la warfarine (Coumadin). Cette interaction pourrait augmenter les effets et les effets secondaires de la warfarine (Coumadin).

Rosuvastatine : interaction modérée

La rosuvastatine (Crestor) est métabolisée par l'organisme dans le foie. Boire du jus de grenade pourrait réduire rapidement la façon dont le foie métabolise la rosuvastatine (Crestor). Cette interaction pourrait augmenter les effets et les effets secondaires de la rosuvastatine (Crestor).


Précautions

Hypotension : utiliser avec prudence

Boire du jus de grenade peut légèrement réduire la pression artérielle. Le jus pourrait aggraver l’hypotension chez les personnes hypotendues.

Intervention chirurgicale : utiliser avec prudence

La grenade pourrait modifier la pression artérielle. Cet effet pourrait interférer avec le contrôle de la pression pendant et après l’intervention chirurgicale.