Collagène : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

Le collagène est une protéine essentielle très abondante chez les mammifères. Il existe plusieurs types de collagène, cependant jusqu'à 90 % du collagène de l’organisme est constitué des types 1 et 2. Ces molécules de collagène s’assemblent sous forme fibrillaire de structures similaires. Le collagène joue un rôle crucial dans la structure et la fonction de divers tissus. Il sert de composant majeur au tissu conjonctif, et assure force et structure à la peau, aux tendons, aux ligaments, aux os et aux vaisseaux sanguins. Il joue également un rôle dans la cicatrisation des tissus et la formation de la matrice extracellulaire. Le collagène de type 1 est une protéine abondamment présente dans la peau, les vaisseaux sanguins, les tendons et autres tissus. Le collagène de type 2 est une protéine qui compose le cartilage, les os et les autres tissus des animaux et des humains. Les suppléments de collagène sont pris sous deux formes différentes : soit sous forme de collagène dit hydrolysé, soit sous forme de collagène de type 1 ou 2 non dénaturé ; les deux formes nécessitent des dosages différents, et bien que leurs bienfaits partagent certaines similitudes, leur assimilation ainsi que leur efficacité restent différentes. Il ne faut donc pas confondre hydrolysat de collagène avec le collagène de type 1 ou de type 2 natifs, ce qui revient à dire la consommation de la peau et des tendons des animaux non transformés, comme par exemple dans le bouillon de poulet ou de poisson. L'hydrolysat de collagène sont de petits peptides de faibles poids moléculaires, d’origine animale ou marine dérivés du collagène des ligaments, des tendons, de la peau, des arêtes et des os. Les peptides de collagène contiennent de la glycine, de la proline, de l'hydroxyproline, de l'hydroxylysine et de l'arginine. Elles sont solubles dans l'eau et leur taille moyenne est autour de 3000 daltons. Les peptides de collagène rendus plus assimilables sont utilisés pour de nombreux contextes, dont le vieillissement de la peau, L'arthrose et plus généralement la santé musculo-squelettiques.

Autre(s) nom(s) 

Peptide de collagène

Nom(s) scientifique(s)

Hydrolysat de collagène

Famille ou groupe : 

Acides aminés


Propriétés


Effets musculo-squelettiques

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

L'hydrolysat de collagène a une composition en acides aminés riche en glycine, proline, hydroxylysine et hydroxyproline, qui sont des acides aminés importants dans le cartilage. Des études in vitro suggèrent qu'un mécanisme d'action possible de l'hydrolysat de collagène est qu'elle augmente la synthèse du protéoglycane et du collagène de type II. L'administration orale de l'hydrolysat de collagène marqué par la radioactivité à des souris a montré une absorption intestinale élevée et une accumulation accrue de collagène marqué par la radioactivité dans le cartilage par rapport à la proline marquée de la même façon. En outre, le collagène pourrait améliorer le métabolisme du tissu conjonctif musculo-squelettique en réponse à l'entraînement en force, et améliorer la résistance à l'exercice intense. Cependant, chez l'homme, les preuves sont mitigées. Chez les jeunes femmes actives, les peptides de collagène peuvent augmenter les niveaux de masse non grasse. Cependant, après la ménopause, la prise de peptides de collagène ne semble pas améliorer la synthèse des protéines des muscles squelettiques.

Usages associés

Arthrose, Douleurs articulaires, Polyarthrite rhumatoïde, Performance sportive

Effet dermatologique

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Des études ont révélé que l'utilisation de l'hydrolysat de collagène, riche en Pro-Hyp (proline-hydroxyproline) et Hyp-Gly (hydroxylpropyl-glycine), peut améliorer significativement l'état de la peau du visage. Cette amélioration concerne l'hydratation, l'élasticité, la réduction des rides et la rugosité de la peau. Le Pro-Hyp est reconnu comme un peptide digestible et efficace. Des recherches en double aveugle contre placebo, impliquant des centaines de participants, ont montré que ceux qui prenaient ce supplément présentaient une augmentation notable de l'élasticité et de l'hydratation de la peau, ainsi qu'une amélioration de sa texture, comparativement au groupe placebo. Ces effets bénéfiques seraient dus à une réduction de l'activité des métalloprotéinases matricielles (MMP), des enzymes qui décomposent l'élastine et les microfibrilles de fibrilline, affectant la structure élastique de la peau. En outre, les peptides de collagène peuvent être transformés en divers dipeptides. Des études in vitro ont montré que ces dipeptides peuvent stimuler les fibroblastes et les chondrocytes à produire de l'acide hyaluronique, un composant clé pour retenir l'eau dans la peau et le liquide synovial.

Usages associés

Rides, Santé de la peau, Cicatrisation de la peau

Densité osseuse

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

L'utilisation des peptides de collagène pour prévenir la perte osseuse est un sujet d'intérêt récent. Chez les hommes, il a été démontré que les peptides de collagène favorisent la synthèse du collagène, qui est pour rappel un composant essentiel à la santé osseuse.  De plus, l'association de peptides de collagène avec du calcium et de la vitamine D après la ménopause montre une diminution significative des marqueurs de renouvellement osseux, par rapport au calcium et la vitamine D seuls, indiquant un impact positif sur la santé osseuse. En effet, l'augmentation de ces marqueurs peut indiquer une accélération de la perte osseuse. En revanche, la prise de peptides de collagène sans suppléments de calcium et de vitamine D ne semble pas avoir d'impact significatif sur le remodelage osseux. Ces résultats indiquent que les peptides de collagène peuvent être bénéfiques pour la santé osseuse, et que leur efficacité peut être améliorée lorsqu'ils sont pris en combinaison avecvle calcium et la vitamine D.

Usages associés


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Rides
✪✪✪✪✪

La prise de l'hydrolysat de collagène par voie orale améliore l'hydratation, l'élasticité et les mesures des rides de la peau chez les personnes âgées, selon une méta-analyse des recherches cliniques. Les doses utilisées varient de 4 à 10 g par jour, sur une période allant de 8 à 12 semaines. D'autres études cliniques menées chez des adultes d'âge moyen présentant des rides de la patte d'oie et une peau sèche montrent que la prise de produits à base de peptides de collagène de poisson de faible poids moléculaire à des doses de 2 g ou 1,6 g par jour pendant 12 semaines améliore les rides des yeux, l'hydratation et l'élasticité de la peau par rapport à un placebo. Les produits avec un ratio élevé de dipeptides semblent avoir plus d'effets. Le collagène a été associé avec d'autres actifs dans les études évaluant les effets anti-âge sur la peau avec de l'hydrolysat de collagène. Par exemple 4 g de peptides de collagène a été associé avec 50 mg de coenzyme Q10, de la vitamine C, de la vitamine A et de la biotine pendant 12 semaines, ou encore 9 g de peptides de collagène en association avec du zinc et des vitamines A, C et E ont été pris pendant 90 jours. L'application topique de peptides de collagène a été également évaluée. Une étude préliminaire chez des adultes a montré que l'application d'un gel contenant des peptides de collagène à 1 % sur la zone périorbitaire deux fois par jour pendant 8 semaines est associée à une augmentation de l'hydratation et de l'élasticité de la peau et à une réduction de la perte d'eau, de la rugosité de la peau et des rides, par rapport à la ligne de base.

Posologie

posologiePar voie cutanée, orale

posologie2 - 10 g

duration12 - semaines

Synergies

Vitamine A -, Zinc, Vitamine C -, Coenzyme Q10
Effects of hydrolyzed collagen supplementation on skin aging: a systematic review and meta-analysis
Daily Oral Supplementation With Collagen Peptides Combined With Vitamins and Other Bioactive Compounds Improves Skin Elasticity and Has a Beneficial Effect on Joint and General Wellbeing
Effects of a Combination of Water-Soluble CoenzymeQ10 and Collagen on Skin Parameters and Condition:Results of a Randomised, Placebo-Controlled,Double-Blind Study
Collagen Hydrolysate Prepared from Chicken By-Product as a Functional Polymer in Cosmetic Formulation
Topical application and oral supplementation of peptides in the improvement of skin viscoelasticity and density
Oral Intake of Specific Bioactive Collagen Peptides Reduces Skin Wrinkles and Increases Dermal Matrix Synthesis
Skin Antiageing and Systemic Redox Effects of Supplementation With Marine Collagen Peptides and Plant-Derived Antioxidants: A Single-Blind Case-Control Clinical Study
Oral intake of collagen peptide NS improves hydration, elasticity, desquamation, and wrinkling in human skin: a randomized, double-blinded, placebo-controlled study
Ingestion of BioCell Collagen(®), a Novel Hydrolyzed Chicken Sternal Cartilage Extract; Enhanced Blood Microcirculation and Reduced Facial Aging Signs
Ingestion of Bioactive Collagen Hydrolysates Enhance Facial Skin Moisture and Elasticity and Reduce Facial Ageing Signs in a Randomised Double-Blind Placebo-Controlled Clinical Study
Four-weeks daily intake of oral collagen hydrolysate results in improved skin elasticity, especially in sun-exposed areas: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial
Oral Supplementation of Low-Molecular-Weight Collagen Peptides Reduces Skin Wrinkles and Improves Biophysical Properties of Skin: A Randomized, Double-Blinded, Placebo-Controlled Study
A randomized, triple-blind, placebo-controlled, parallel study to evaluate the efficacy of a freshwater marine collagen on skin wrinkles and elasticity
The Effect of Oral Collagen Peptide Supplementation on Skin Moisture and the Dermal Collagen Network: Evidence From an Ex Vivo Model and Randomized, Placebo-Controlled Clinical Trials

Arthrose
✪✪✪✪✪

La prise de peptides de collagène par voie orale pourrait améliorer la douleur chez les patients souffrant d'arthrose du genou ; toutefois, l'amélioration semble modeste et il faudrait environ 3 à 5 mois pour en constater les effets bénéfiques. Les dosages utilisés vont de 5 à 10 g. Le bénéfice le plus important sur la fonction articulaire a été observé chez les patients présentant des symptômes sévères au départ. La majorité des produit utilisés sont formulés à partir de collagène animal (porcin, bovin...). Des recherches cliniques menées sur des patients souffrant d'arthrose du genou, de la hanche ou de la main utilisent des combinaisons d'actifs. Par exemple la prise d'une combinaison contenant des peptides de collagène de poulet de type 2, de l'acide hyaluronique et du sulfate de chondroïtine, à raison de 1g deux fois par jour pendant 10 semaines, réduit la douleur et le besoin d'analgésiques et augmente l'activité physique par rapport à un placebo. Toutefois, certaines recherches contradictoires existent. Une étude clinique multicentrique sur des patients souffrant d'arthrose du genou montre que la prise de peptides de collagène à raison de 10 g par jour pendant 6 mois ne soulage pas la douleur et n'améliore pas la fonction articulaire par rapport à un placebo.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie5 - 10 g

duration5 - mois

Synergies

Acide hyaluronique, Chondroïtine

Douleurs articulaires
✪✪✪✪✪

La plupart des études menées auprès de jeunes adultes pratiquant des activités sportives montrent que le collagène pris sous forme de peptides permet de réduire les courbatures et les douleurs musculaires liées à l'activité. Les dosages vont de 5 à 15 g pendant au moins 1 mois. Cependant, les effets des peptides de collagène sur la douleur articulaire chez les sujets âgés sont moins clairs. L'amélioration de la raideur et de l'inconfort articulaire a été notée mais en ce qui concerne la douleur, les produits à base de collagène semblent mieux agir en combinaison avec d'autres actifs. Une recherche clinique menée sur des patients âgés de 51 à 70 ans montre que la prise pendant 90 jours d'un produit contenant du collagène de poisson hydrolysé de type 1 (4 g) de poids moléculaire de 0,3-8 kDa, de l'acide hyaluronique, du chlorhydrate de glucosamine, de la L-carnitine, extraits de maca, du sulfate de chondroïtine, des vitamines (Vitamine C, Vitamine B3 Vitamine B6, Biotine, Vitamine D et Vitamine B12) et des minéraux (Zinc et Cuivre), permet de réduire la douleur articulaire par rapport aux valeurs de référence, l'amélioration étant plus significative pour le groupe supplémenté que le groupe prenant un placebo. Le collagène pourrait bénéficier également aux patients souffrant de tendinopathie d'Achille selon une petite étude.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie2.5 - 15 g

duration1 - mois

The effects of collagen peptides on muscle damage, inflammation and bone turnover following exercise: a randomized, controlled trial
Effect of Collagen Hydrolysate in Articular Pain: A 6-month Randomized, Double-Blind, Placebo Controlled Study
Daily Oral Supplementation With Collagen Peptides Combined With Vitamins and Other Bioactive Compounds Improves Skin Elasticity and Has a Beneficial Effect on Joint and General Wellbeing
A Double-Blind, Randomized, Placebo-Controlled Trial to Evaluate the Efficacy of a Hydrolyzed Chicken Collagen Type II Supplement in Alleviating Joint Discomfort
Effects of Collagen Peptides on Recovery Following Eccentric Exercise in Resistance-Trained Males-A Pilot Study
Oral Supplementation of Specific Collagen Peptides Combined with Calf-Strengthening Exercises Enhances Function and Reduces Pain in Achilles Tendinopathy Patients
The Influence of Specific Bioactive Collagen Peptides on Knee Joint Discomfort in Young Physically Active Adults: A Randomized Controlled Trial
Improvement of Activity-Related Knee Joint Discomfort Following Supplementation of Specific Collagen Peptides
Dietary collagen peptides alleviate exercise-induced muscle soreness in healthy middle-aged males: a randomized double-blinded crossover clinical trial
A Randomized Controlled Trial on the Efficacy and Safety of a Food Ingredient, Collagen Hydrolysate, for Improving Joint Comfort
24-Week Study on the Use of Collagen Hydrolysate as a Dietary Supplement in Athletes With Activity-Related Joint Pain

Santé de la peau
✪✪✪✪✪

On peut obtenir une amélioration significative de la texture et des propriétés de la peau chez des sujets ayant consommé des compléments alimentaires à base de collagène hydrolysé combiné à des antioxydants. L'amélioration touche plusieurs aspects de la santé de la peau, tels que l'élasticité, l'hydratation et les rides. La vitamine C est un antioxydant naturel, qui stimule la production de collagène dans la peau et qui agit comme un cofacteur dans l'hydroxylation de la lysine et de la proline, qui sont deux acides aminés principaux formant les fibres de collagène. Il a également été démontré que la vitamine C a un effet photoprotecteur, sa consommation est corrélée à une réduction de l'élastose cutanée, peut-être en raison de l'effet direct de cet antioxydant sur la biosynthèse de l'élastine. Des études cliniques menées chez des adultes d'âge moyen présentant une peau sèche montrent que la prise de produits à base de peptides de collagène de poisson de faible poids moléculaire à des doses à partir de 1650 mg par jour pendant 12 semaines, améliore l'hydratation, l'élasticité et la desquamation de la peau par rapport à un placebo.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie1.5 - 10 g

Synergies

Acide hyaluronique, N-Acétylglucosamine, Vitamine C -

Cicatrisation de la peau
✪✪✪✪✪

Plusieurs études cliniques montrent que le collagène aide à réparer plus rapidement la peau suite à des blessures ou des brûlures. Une petite étude clinique chez des volontaires sains présentant des blessures après traitement au laser montre que la prise quotidienne de 3 g de peptides de collagène pendant 4 semaines semble améliorer l'érythème, l'hydratation et l'élasticité de la peau par rapport au placebo. Un petit essai clinique montre que la prise d'un supplément contenant des peptides de collagène à raison de 36 g par jour pendant 4 semaines chez des patients présentant des brûlures d'une surface de 20 à 30 %, améliore la cicatrisation des plaies par rapport à la prise d'un supplément à base de protéines de soja. La cicatrisation a été complète chez 50 % et 100 % des patients ayant pris du collagène pendant 2 et 4 semaines, respectivement, contre 7 % et 40 % de ceux ayant pris le produit à base de soja. Une petite étude clinique menée auprès d'adultes hospitalisés souffrant de brûlures du 2e ou du 3e degré d'une surface de 20 à 45 % montre que la consommation d'une boisson contenant des peptides de collagène à raison de 40 g par jour pendant 4 semaines réduit le délai de cicatrisation mais ne limite pas les infections des plaies par rapport à un placebo. Ces études, bien que très prometteuses, sont limitées par leur taille ou l'absence de groupe témoin.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie3 - 40 g

duration4 - semaines


Polyarthrite rhumatoïde
✪✪✪✪✪

Dans la polyarthrite rhumatoïde, le système immunitaire, qui normalement protège le corps, attaque par erreur les tissus sains, principalement les articulations et en particulier le collagène, causant inflammation, douleur, gonflement et, éventuellement, la destruction des articulations. Il existe une hypothèse selon laquelle la suppression de la réponse immunitaire contre le collagène pourrait constituer une approche thérapeutique de la polyarthrite rhumatoïde. L'exposition du système immunitaire intestinal au collagène est un moyen de supprimer la réponse immunitaire contre le collagène dans les articulations. Un essai a testé cette hypothèse contre le Méthotrexate (un médicament de la classe des antimétabolites, utilisé dans le traitement de certains cancers et dans les maladies auto-immunes). L'étude est un essai clinique de phase III, multicentrique, en double aveugle, randomisé, comparant l'efficacité et la sécurité du collagène de type 2 de poulet au Méthotrexate dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Les patients ont reçu soit 0,1 mg de collagène de type 2 par jour, soit 10 mg de Méthotrexate une fois par semaine pendant 24 semaines. L'étude a révélé des améliorations significatives dans les deux groupes en termes de douleur, de raideur matinale, de compte des articulations sensibles et enflées, et de scores au questionnaire d'évaluation de la santé. Le collagène en petite quantité est efficace dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde bien que son efficacité ne dépasse pas celle du Méthotrexate.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie0.1 mg


Performance sportive
✪✪✪✪✪

Le collagène, pris sous forme de peptides, a été étudié dans différentes petites études cliniques pour évaluer son impact sur la performance physique. Les études ont examiné des hommes et des femmes, athlètes ou non, prenant de 7,5 à 30 g de peptides de collagène par jour pendant 15 semaines au maximum, parfois avec de la vitamine C.  - Force des jambes : dans la majorité des cas, la prise de peptides de collagène n'a pas amélioré la force des jambes (comme la force du squat ou l'extension du genou) par rapport à un placebo. - Force de préhension : une étude spécifique chez des femmes et des hommes non entraînés a montré une amélioration de la force de préhension des mains après la prise de peptides de collagène en combinaison avec un entraînement. - Masse maigre : chez les hommes non entraînés, la prise de collagène a augmenté la masse sans gras de 3 kg, comparativement à 2 kg avec un entraînement et un placebo. - Effet sur la course : chez des coureuses actives, la prise de collagène a augmenté la distance de course de 1 034 mètres, comparativement à une augmentation de 703 mètres avec un placebo. Cependant, il n'y avait pas eu d'effet sur la vitesse. - Performance athlétique : une étude sur de jeunes athlètes masculins a montré des améliorations dans les performances de squat et de saut après la prise de peptides de collagène et de vitamine C, mais ces résultats n'étaient pas statistiquement significatifs. Une analyse suggère que les effets du collagène pourraient être similaires à ceux des protéines de lactosérum.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie7.5 - 30 g


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 1.5 g - 10 g

Des peptides de collagène jusqu'à 40 g par jour ont été utilisés en toute sécurité pendant plusieurs mois en recherche clinique. Selon l'indication et les formulations, se référer aux recommandations du fabriquant.


Précautions

Femme enceinte : éviter

Par manque d'informations : éviter l'utilisation chez les femmes enceintes et allaitantes.

Femme allaitante : éviter

Par manque d'informations : éviter l'utilisation chez les femmes enceintes et allaitantes.