Sauge : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

La sauge est un arbuste à feuilles persistantes appartenant à la famille des Lamiaceae, commune en Europe, plus particulièrement dans la région méditerranéenne. En latin Salvia veut dire "celle qui sauve". Le genre Salvia, comprend environ 900 espèces différentes. Les deux espèces couramment utilisées comme remèdes traditionnels sont la sauge commune (Salvia officinalis), la sauge d'Espagne (Salvia lavandulifolia) et la sauge à 3 lobes (Salvia triloba). La partie de la sauge utilisée en phytothérapie est la feuille. La sauge contient 1 à 2,8 % d'huile volatile. L'huile essentielle contient plusieurs composants pharmacologiquement actifs, dont le camphre, le 1,8-cinéol, l'alpha- et le bêta-pinène, l'acétate de bornyle, le géraniol, le limonène, le camphène, le linalol, l'alpha-terpinéol, le gamma-terpinène, l'alpha-humulène, le bêta-caryophyllène, l'acide rosmarinique, le carvacrol, la lutéoline et le cirsiliol. La sauge est également une riche source de bêta-carotène. La sauge est utilisée pour les problèmes digestifs, dont la perte de l’appétit, les flatulences, les gastrites et les diarrhées. Elle est aussi utilisée pour traiter la dépression, la perte de la mémoire et les problèmes liés au système gynécologique : menstruations douloureuses, réduction des bouffées de chaleur durant la ménopause...

Nom(s) scientifique(s)

Salvia officinalis

Famille ou groupe : 

Plantes


Propriétés


Métabolisme hormonal

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La sauge stimule la réponse de la prolactine (hormone de la lactation) et de l'hormone stimulant la thyroïde (TSH) en réaction à l'hormone de libération de la thyrotropine (TRH) chez les femmes ménopausées. Cependant, elle n'affecte pas les niveaux d'autres hormones telles que l'estradiol (hormone sexuelle), l'hormone lutéinisante (LH) ni l'hormone folliculo-stimulante (FSH).

Usages associés

Ménopause

Neurologique

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Le potentiel de la sauge à améliorer la mémoire et les performances cognitives a été attribué à son activité anticholinestérasique. Elle augmente potentiellement les niveaux d'acétylcholine, neurotransmetteur impliqué dans les processus de mémorisation et d'apprentissage. Le linalol et l'alpha-terpinéol, le 1,8-cinéol, l'alpha-pinène et l'époxyde de caryophyllène ont une activité anticholinestérasique.

Usages associés

Performances cognitives, Alzheimer, Mémoire, Équilibre émotionnel

Antibactérien

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Les extraits de sauge et ses constituants ont montré une activité antibactérienne contre diverses espèces de Staphylococcus, les entérocoques résistants à la vancomycine, Escherichia coli, Salmonella typhi, Salmonella enteritidis, et Shigella sonnei. Il a été démontré que le carnosol de sauge potentialise l'activité antimicrobienne des aminoglycosides contre les entérocoques résistants à la vancomycine. Il a également été démontré que la sauge inhibe la croissance d'Helicobacter pylori et de Campylobacter jejuni in vitro. En revanche les preuves concernant les effets antibactériens de la sauge sur les bactéries buccales sont mitigées.


Antioxydant

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Grâce à ses constituants : acide rosmarinique, le carvacrol, la lutéoline, l'acide carnosique, l'alpha- et le bêta-pinène, et le 1,8-cinéol la sauge a montré des effets antioxydants in vitro.


Anti-inflammatoire

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des études in vitro et sur les animaux ont montré que la sauge possède des propriétés anti-inflammatoires. L'acide ursolique de la sauge contribue à ces effets. La sauge agit en inhibant la synthèse d'oxyde nitrique et certaines de ses composantes, comme l'alpha-pinène et le gerniol, réduisent l'inflammation dans les leucocytes graisseux. D'autres constituants, tels que l'acide carnosique et le carnosol, inhibent la 5-lipoxygénase atténuant ainsi les réponses inflammatoires.

Usages associés

Pharyngite, Stomatites, Dermatoses

Action œstrogénique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

L'activité œstrogène dose-dépendante a été démontrée dans un extrait éthanolique (qui semblait être concentré dans la fraction hydrosoluble) de l'espèce S. lavandulaefolia. L'huile essentielle et son constituant, le géraniol monoterpénoïde ( < 1% de l'huile essentielle), ont également montré une activité œstrogène. L'activité œstrogénique potentielle des extraits de l'huile essentielle et des composants de S. lavandulaefolia nécessite des recherches plus approfondies.


Hépato-protecteur

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Des recherches sur les animaux montrent que la consommation de la sauge peut augmenter l'activité de la glutathion-S-transférase du foie et protéger contre la peroxydation des lipides et la déplétion du glutathion. D'autres recherches sur les animaux montrent que l'extrait de sauge peut protéger le foie contre les dommages aigus induits par l'azathioprine (médicament).


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Alzheimer
✪✪✪✪✪

La prise orale d'extraits de sauge commune et de sauge d'Espagne semble améliorer les fonctions cognitives chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer légère à modérée lorsqu'elle est utilisée pendant une période allant jusqu'à 4 mois. Les formulations utilisées : - HE de sauge d'espagne (Salvia lavandulifolia) contenant borneol, camphene, camphor, 1,8-cineole et a-terpineol : 50 μL. - Extrait hydro-alcoolique : l'extrait de Sauge Off. a été préparé à 1 : 1 dans de l'alcool à 45%. En d'autres termes, 1 kg d'herbe séchée (feuille) pour 1 L d'alcool.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille

posologie50 microlitre

formulationHuile essentielle, Extrait hydo-alcoolique


Performances cognitives
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques menées sur des adultes en bonne santé montrent que la prise d'une dose unique d'huile essentielle de sauge espagnole de 25 à 50 µL avant les tests cognitifs améliore l'attention et la vigilance par rapport au placebo. D'autres recherches cliniques menées sur des adultes âgés en bonne santé montrent que la prise d'une dose unique de 333 mg d'extrait de sauge commune améliore la précision de l'attention par rapport au placebo. Utilisée en aromathérapie, l'huile essentielle de sauge commune ou de sauge d'Espagne améliore la vigilance. Cependant, aucune des deux espèces n'améliore la rapidité ou la précision de l'attention.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille

posologie333 mg

formulationHuile essentielle, Extrait sec


Mémoire
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques menées sur des adultes âgés en bonne santé montrent que la prise d'une dose unique de 333 mg d'extrait de sauge commune améliore la mémoire secondaire par rapport au placebo. Des doses uniques d'huile essentielle de sauge espagnole de 25-50 mcL semblent améliorer la mémoire des jeunes adultes de façon dose-dépendante. Les huiles essentielles de la sauge commune, semblent plus efficaces que la sauge d'Espagne. Aucune des deux espèces n'améliore la vitesse de la mémoire ou la mémoire de travail lorsqu'elles sont utilisées en aromathérapie.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille

posologie333 mg

formulationHuile essentielle, Extrait sec


Équilibre émotionnel
✪✪✪✪✪

Selon une étude clinique menée sur des personnes jeunes et en bonne santé, l'humeur était constamment améliorée, avec une augmentation de la "vigilance", du "calme" et de la "satisfaction" autoévalués après la dose de 50 µL. Ces résultats présentent une preuve supplémentaire que la Salvia est capable d'une modulation de l'humeur et de la cognition chez les jeunes adultes en bonne santé.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille

posologie25 - 50 microlitre

formulationHuile essentielle


Dyslipidémie
✪✪✪✪✪

La recherche clinique chez les adultes atteints d'hypercholestérolémie montre que la prise d'un extrait de feuille de sauge commune 500 mg, standardisé à la quercétine 2,16%, trois fois par jour pendant 2 mois réduit les niveaux de cholestérol total et de triglycérides et augmente les niveaux de cholestérol des lipoprotéines de haute densité (HDL) par rapport au placebo. De plus, des recherches cliniques préliminaires chez des adultes atteints de diabète de type 2 et d'hypercholestérolémie montrent que la prise d'un extrait de feuilles de sauge commune à raison de 500 mg trois fois par jour pendant trois mois réduit le cholestérol total de 17 %, le cholestérol LDL de 36 % et les triglycérides de 56 %, et augmente le cholestérol HDL de 28 % par rapport au placebo.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille

posologie500 - 1500 mg

formulationExtrait sec


Ménopause
✪✪✪✪✪

Des recherches préliminaires ouvertes menées chez des femmes ménopausées montrent que la prise d'un extrait de sauge commune spécifique sans thuyones à raison de 280 mg par jour pendant 56 jours réduit la fréquence quotidienne des bouffées de chaleur de 40 % et diminue son intensité par rapport à la ligne de base. La validité de ces résultats est limitée par l'absence d'un groupe de témoin.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille

posologie280 mg

formulationExtrait sec


Herpès
✪✪✪✪✪

La recherche clinique montre que l'application topique d'une crème contenant soit de la sauge seule, soit de la sauge avec de la rhubarbe, permet de guérir les légions d'herpès labial en 7,6 jours ou 6,7 jours, respectivement, contre un temps de guérison de 6,3 jours avec la crème à l'acyclovir. La combinaison de la sauge et de la rhubarbe améliore également le temps de guérison et réduit la douleur par rapport à la sauge seule.

Posologie

posologiePar voie cutanée : feuille

formulationcrème

Synergies

Rhubarbe

Pharyngite
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques menées sur des patients atteints de pharyngite virale aiguë montrent que l'inhalation de trois bouffées d'un spray spécifique contenant un extrait de sauge commune à 15% réduit l'intensité de la douleur dans la gorge en 2 heures par rapport au placebo. D'autres recherches cliniques préliminaires sur des patients souffrant de maux de gorge dus à une pharyngite ou une amygdalite aiguë montrent que l'application d'un produit combiné en spray contenant de la sauge commune et de l'échinacée toutes les 2 heures jusqu'à 10 fois par jour pendant 5 jours consécutifs améliore les symptômes aussi efficacement qu'un spray à la chlorhexidine-lidocaïne.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille

formulationSpray

Synergies

Echinacée

Troubles de digestion
✪✪✪✪

L'EMA reconnait l'usage de la sauge comme médicament traditionnel à base de plantes pour le soulagement des troubles dyspeptiques légers tels que les brûlures d'estomac et les ballonnements.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille

posologie320 mg

formulationExtrait sec


Transpiration
✪✪✪✪

L'EMA reconnait l'usage de la sauge comme médicament traditionnel à base de plantes pour le soulagement de la transpiration excessive.

Posologie

posologiePar voie orale, cutanée : feuille

posologie80 - 160 mg

formulationExtrait sec


Stomatites
✪✪✪✪

L'EMA recommande l'usage de la sauge comme médicament traditionnel à base de plantes pour le soulagement des inflammations dans la bouche ou la gorge. L'ESCOP reconnaît l’usage de la sauge officinale dans le traitement des inflammations et des infections de la bouche et de la gorge telles que les stomatites, les gingivites ou les pharyngites, et pour soulager la transpiration excessive, en traitement de deux à quatre semaines.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille

posologie250 mg

formulationgel


Dermatoses
✪✪✪✪

L'EMA reconnait l'usage de la sauge comme médicament traditionnel à base de plantes pour le soulagement des inflammations mineures de la peau.

Posologie

posologiePar voie cutanée : feuille

posologie2.5 g

formulationLotion


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 280 mg - 320 mg (Extrait sec)

- Extrait sec : 320 mg par jour à prendre en 3 à 4 doses. - Tisane : 1 à 2,5 g de la substance végétale broyée dans 150 ml d'eau bouillante en infusion 3 fois par jour. - Extrait liquide (DER 1:3.5-5) : 0,5 ml dans de l'eau 3 fois par jour. - Extrait liquide (DER 1:4-6) : 0,43 ml 3 fois par jour - Teinture : 2-3 ml 3 fois par jour - Extrait liquide (DER 1:1) 250 mg de gel contenant 20% d'extrait liquide pour usage oromucosal. Appliquer sur les régions affectées et masser doucement jusqu'à 5 fois par jour. Attention : La thuyone serait neurotoxique, c'est pourquoi les chémotypes à faible teneur en thuyone devraient être préférés.


Interactions

Médicaments

Benzodiazépines : interaction modérée

Les produits contenant de la sauge officinale pourraient interagir avec certains médicaments prescrits contre l’anxiété et les troubles du sommeil (benzodiazépines), ainsi que certains médicaments des troubles psychiques (neuroleptiques) et de l’épilepsie. Les personnes qui prennent ce type de traitement devraient consulter leur médecin avant de prendre de la sauge à usage thérapeutique.

Anticonvulsifs : interaction modérée

Les produits contenant de la sauge officinale pourraient interagir avec certains médicaments prescrits contre l’anxiété et les troubles du sommeil (benzodiazépines), ainsi que certains médicaments des troubles psychiques (neuroleptiques) et de l’épilepsie. Les personnes qui prennent ce type de traitement devraient consulter leur médecin avant de prendre de la sauge à usage thérapeutique.

Anticholinergiques : interaction modérée

Des preuves in vitro suggèrent que la sauge commune (Salvia officinalis) et la sauge espagnole (Salvia lavandulaefolia) peuvent inhiber l'acétylcholinestérase et pourraient augmenter les niveaux d'acétylcholine. Théoriquement, l'utilisation simultanée de médicaments anticholinergiques et de la sauge commune (Salvia officinalis) ou de la sauge d'Espagne (Salvia lavandulaefolia) pourrait diminuer l'efficacité de la sauge ou de l'agent anticholinergique.

Oestrogènes : interaction faible

Des preuves in vitro suggèrent que le géraniol, un constituant de la sauge espagnole (Salvia lavandulaefolia), exerce une activité œstrogénique. Théoriquement, des doses excessives de sauge pourraient interférer avec l'hormonothérapie en raison des effets œstrogènes du géraniol.

Dépresseurs du système nerveux central : interaction faible

Certains constituants de la sauge ont une activité dépressive sur le système nerveux central. Théoriquement, l'utilisation concomitante de médicaments aux propriétés sédatives pourrait entraîner des effets additifs et des effets secondaires.

Anticholinesterasiques : interaction modérée

L'utilisation simultanée de la sauge commune (Salvia officinalis) ou de la sauge d'Espagne (Salvia lavandulaefolia) avec d'autres inhibiteurs de l'acétylcholinestérase, pourrait avoir des effets additifs et augmenter le risque d'effets secondaires cholinergiques. Les inhibiteurs de l'AChE et les médicaments cholinergiques comprennent le donépézil par exemple.


Précautions

Enfant jusqu’à 18 an(s) : éviter

Données insuffisantes.


Contre-indications

Femme enceinte : interdit

Il est rapporté que la sauge possède des propriétés abortives. Son utilisation pendant la grossesse n'est donc pas recommandée.

Femme allaitante : interdit

On pense que la sauge pourrait réduire la lactation.

Epilepsie : interdit

La sauge (Salvia officinalis) contient des quantités importantes de thuyone, un convulsif. Évitez d'utiliser la sauge en quantités supérieures à celles des aliments.

Maladie hormono-sensible : interdit

La sauge espagnole (Salvia lavandulaefolia) semble avoir des effets œstrogènes. Les femmes souffrant de troubles hormono-sensibles doivent éviter l'usage excessif de la sauge espagnole. Parmi ces affections, citons le cancer du sein, de l'utérus et des ovaires, ainsi que l'endométriose et les fibromes utérins.