Reine des prés : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

La reine des près est une plante herbacée vivace (et mellifère) des milieux humides, très commune en Europe, Asie et même en Amérique. Le nom latin "Spiraea" est dû à la forme spiralée de ses fruits. La découverte de l’acide salicylique à partir de la reine des prés, a donné son nom à l’aspirine (a pour « acétyl » et spir pour « spirée »). Les sommités fleuries, sont les parties utilisées en thérapeutique, et sont récoltées en juin/juillet, au début de la floraison. La reine des près contient de l'acide ascorbique, de la coumarine, des flavonoïdes (spiraéoside, rutine, hyperoside et avicularine), de l'héparine, mucilages, acides phénoliques, glycosides phénoliques (y compris la spiraeine, la monotropine et la gaulthérine), des acides phénols : acide vanilique, dérivés de l’acide salicylique. Son huile essentielle contient du aldéhyde salicylique, salicylate de méthyle... La reine des près est connue pour ses propriétés diurétique, analgésique et anti-inflammatoire.

Nom(s) scientifique(s)

Spiraea ulmaria ; Filipendula ulmaria

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Salicine


Propriétés


Analgésique

full-leaffull-leaffull-leaffull-leaf

L'aldéhyde salicylique, un précurseur pour la production d'acide acétylsalicylique (aspirine) a été isolé en grande quantité des boutons de fleurs de la reine des prés.

Usages associés

Rhume, Douleurs lombaires, Douleurs articulaires

Anti-inflammatoire

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Les salicines dans la reine des prés, transformés en acide salicylique après absorption, réduisent la synthèse des prostaglandines et des thromboxanes en inactivant la cyclo-oxygénase. Par ailleurs, grâce à son importante teneur en tanins, la reine des prés exerce in vitro une forte activité inhibitrice de l’élastase. Pour rappel, les élastases peuvent jouer un rôle pathologique dans l’emphysème pulmonaire, la mucoviscidose, l’infection, l’inflammation et l’athérosclérose.

Usages associés

Goutte, Rhume, Douleurs lombaires, Douleurs articulaires

Antiagrégants plaquettaires/Anticoagulant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Les fleurs de la reine des prés contiennent de l'héparine liée à des protéines végétales. Ce complexe a une activité anticoagulante et fibrinolytique importante.


Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Les extraits de reine des prés possèdent des activités antioxydantes élevées, comme le montre l’inhibition de l’oxydation du linoléate de méthyle. L'activité antioxydante des extraits de reine des prés a également été étudiée pour une utilisation comme conservateur dans la margarine.


Antibactérien

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Les flavonoïdes et l'acide salicylique ont des effets antibactériens, notamment envers les staphylocoques et le colibacille.


Diurétique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Elle facilite l'élimination rénale et accélère la diurèse (excrétion de l'urine).

Usages associés

Goutte, Cellulite

Astringent

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

La reine des prés est astringente et entraîne une diminution de la perméabilité capillaire, une vasoconstriction locale, et une action anti-diarrhéiques.


Immuno-modulateur

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Des extraits de racines, d'herbes et de fleurs ont été étudiés pour leurs effets sur le système immunitaire dans des expériences en laboratoire (in vitro). Ces études ont révélé que ces extraits peuvent moduler le fonctionnement du système immunitaire, notamment en inhibant une partie importante appelée "voie classique du complément". Pour mieux comprendre, le système du complément fait partie du système immunitaire et joue un rôle crucial dans la défense contre les infections. Il est composé d'une série de protéines présentes dans le sang, qui s'activent en cascade pour aider à éliminer les agents pathogènes comme les bactéries et les virus. La voie classique est l'une des manières dont ce système peut être activé, généralement en réponse à la reconnaissance d'anticorps fixés à la surface d'un agent pathogène. En outre, l'effet de ces extraits sur la prolifération des cellules T (type de cellule immunitaire) a également été observé.


Gastroprotecteur

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

La décoction a été efficace dans la prévention des lésions de l'estomac induites par l'acide acétylsalicylique chez les rats. Elle a favorisé la guérison des ulcères chroniques de l'estomac du rat induits par l'injection d'éthanol à 70 % dans la paroi de la lumière ou la partie glandulaire de l'estomac. A noter que La reine des prés contient des salicosides, métabolisés en saligénine dans l’intestin, qui est, après absorption, transformés en acide salicylique (et non en acide acétylsalicylique, voir l'article sur la saule) et n’a pas à priori les effets indésirables de l’aspirine.

Usages associés

Ulcère gastrique


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Goutte
✪✪✪✪

Grâce à ses propriétés diurétiques et anti-inflammatoires, la reine des prés est recommandée dans la prévention de la goutte.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie250 - 1500 mg

formulationPoudre, Tisane/Thé/Infusion, Extrait sec


Rhume
✪✪✪✪

La reine des prés permet de traiter les symptômes du rhume : fièvres et maux de têtes, grâce à sa forte teneur en acide salicylique. L'EMA et l'ESCOP la recommandent comme médicament traditionnel à base de plantes pour le traitement de soutien du rhume.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie250 - 1500 mg

duration7 - jours

formulationPoudre, Tisane/Thé/Infusion, Extrait sec


Cellulite
✪✪✪✪

Grâce à ses remarquables propriétés diurétiques, la reine des prés est un allié dans la lutte contre la cellulite ; elle favorise l'élimination rénale des toxines et des excès de fluides en facilitant la détoxification et le drainage des tissus sous-cutanés.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie250 - 1500 mg

formulationPoudre, Tisane/Thé/Infusion, Extrait sec


Douleurs lombaires
✪✪✪✪

L'EMA reconnait la reine des près comme médicament traditionnel à base de plantes pour le soulagement des douleurs articulaires mineures.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie250 - 1500 mg

formulationPoudre, Tisane/Thé/Infusion, Extrait sec


Douleurs articulaires
✪✪✪✪

L'EMA indique que la reine des près est un médicament traditionnel à base de plantes pour le soulagement des douleurs articulaires mineures, y compris les douleurs lombaires.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie250 - 1500 mg

duration4 - semaines

formulationPoudre, Tisane/Thé/Infusion, Extrait sec


Ulcère gastrique
✪✪✪✪

La reine des prés est traditionnellement utilisée pour traiter les troubles gastro-intestinaux associés à l'hyperacidité, tels que la gastrite, la dyspepsie acide et l'ulcération gastroduodénale. Elle pourrait favoriser la cicatrisation des ulcères chroniques de l'estomac provoqués par l'éthanol. Il n'existe actuellement aucune étude clinique confirmant une activité antiacide.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie250 - 1500 mg

formulationPoudre, Tisane/Thé/Infusion, Extrait sec


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 250 mg - 1500 mg

- Substance végétale broyée sous forme de tisane : dose unique de 1,5-6 g en infusion, dose quotidienne : 2-18 g. - Substance végétale en poudre : dose unique de 250-500 mg, dose quotidienne : 250-1500 mg. - Teinture (1:5) : dose unique de 2-4 ml, dose quotidienne : 6-12 ml.


Interactions

Médicaments

Antibiotiques : interaction faible

Certains antibiotiques comme la tétracycline ou la pénicilline peuvent interagir avec la reine des prés et augmenter le risque de saignements.

Paracétamol : interaction faible

Le paracétamol peut interagir avec la reine des prés et augmenter le risque de saignements.

Aspirine : interaction faible

La reine des prés contient de la salicine, un salicylate végétal. Théoriquement, la reine des prés pourrait avoir un effet additif avec d'autres médicaments contenant du salicylate comme l'aspirine. La salicine ne semble pas avoir les effets antiplaquettaires de l'aspirine.

Anti-inflammatoire non stéroïdiens : interaction faible

Il est nécessaire d’adapter la posologie des des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et des anticoagulants en cas d’association avec la reine des prés.


Précautions

Femme allaitante : éviter

La reine des prés peut augmenter le tonus utérin et pourrait stimuler l'activité utérine.

Allergies : éviter

Chez les personnes allergiques aux dérivés salicylés (aspirine) ou les personnes qui doivent éviter l'aspirine en raison d’une autre médication ou sous certaines conditions médicales.

Néphrite : éviter

Possible néphrotoxicité lorsque la reine des prés est associée à du paracétamol.

Asthme : éviter

Théoriquement, la reine des prés pourrait exacerber l'asthme en raison des effets bronchospastiques. À utiliser avec précaution chez les personnes souffrant d'asthme.


Contre-indications

Femme enceinte : interdit

La reine des prés peut augmenter le tonus utérin et pourrait stimuler l'activité utérine.

Enfant jusqu’à 18 an(s) : interdit

contre-indiquée chez les enfants fiévreux, en raison du risque du syndrome de Reye associé à la consommation de salicylates.