Phosphore : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

Le phosphore (P) est un élément non métallique de numéro atomique 15. Les phosphates sont des nutriments essentiels à l’ensemble des êtres vivants, végétaux et animaux. L’organisme d’un adulte contient entre 700 et 1 000 g d’élément phosphore dont 85 % sont combinés au calcium dans l’os, sous forme de phosphocarbonate de calcium ou d’hydroxyapatite. Le reste est réparti dans la totalité des tissus – l’ion phosphate est le plus abondant des anions intracellulaires – car le phosphore est un constituant fondamental des acides nucléiques, des phospholipides membranaires et de nombreuses enzymes ainsi qu’un élément central de l’énergétique cellulaire (adénosine triphosphate [ATP], adénosine monophosphate [AMP], phosphocréatine). L'apport journalier recommandé (AJR) pour le phosphore est de 550 mg/j. Les besoins sont largement couverts par l’alimentation occidentale normale, car le phosphore est présent dans la quasi-totalité des denrées : céréales, légumes, lait, poissons, viandes et œufs, ainsi que vin et bière. De fait, il n’existe aucun syndrome de carence spontanée. Le phosphore intervient dans de nombreuses réactions cellulaires, notamment dans la glycolyse et la phosphorylation oxydative qui sont les principales sources d’ATP. Le phosphore est également important pour des métabolismes aussi essentiels que la synthèse d’ADN, d’ARN, la gluconéogenèse et la minéralisation osseuse.

Autre(s) nom(s) 

Phosphate d'aluminium, Phosphate de calcium, Phosphate de potassium, Phosphate de sodium

Nom(s) scientifique(s)

phosphore

Famille ou groupe : 

Minéraux et oligo-éléments


Propriétés


Essentiel

full-leaffull-leaffull-leaffull-leaf

Le phosphore est un élément indispensable à l'organisme, car il intervient dans de nombreuses réactions cellulaires, notamment dans la glycolyse et la phosphorylation oxydative qui sont les principales sources d’ATP. Le phosphore est également important pour des métabolismes aussi essentiels que la synthèse d’ADN, d’ARN, la gluconéogenèse et la minéralisation osseuse. De plus, le phosphate joue un rôle principal dans le maintien de l'équilibre acido-basique par l'excrétion rénale des ions hydrogène.

Usages associés

Hypophosphatémie, Santé des os, Équilibre Acido-basique, Développement des enfants

Densité osseuse

full-leaffull-leaffull-leaffull-leaf

Chez l'adulte, le phosphore représente de 0,65% à 1,1% du corps. Le phosphore est principalement présent dans l'os sous forme d’hydroxyapatite (85 %) et dans le compartiment intracellulaire (14%). Au niveau osseux, le phosphore est nécessaire à l'ostéogenèse et serait transféré dans les ostéoblastes via un cotransporteur Na/Pi probablement de type 3. L'hypophosphatémie provoque une augmentation de l'absorption intestinale du calcium et une augmentation du calcium dans le sang. Cela peut inhiber la formation de nouvel os.

Usages associés

Santé des os, Ostéoporose

Effet digestif

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Lorsqu'il est pris par voie orale, le phosphate d'aluminium neutralise l'acide gastrique. D'autre part, les phosphates de sodium sont utilisés comme laxatifs salins. Ils provoquent un afflux de fluides dans l'intestin par action osmotique et par augmentation du péristaltisme.

Usages associés

Constipation, Troubles de digestion


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Constipation
✪✪✪✪✪

Les phosphates de sodium sont utilisés comme laxatifs salins. Le phosphate de sodium est un ingrédient autorisé par la FDA parmi produits oraux et rectaux en vente libre pour traiter la constipation. D'autre part, les comprimés de phosphate de sodium sont également approuvés par la FDA pour nettoyer le côlon avant une coloscopie.  Pour la préparation intestinale avant une coloscopie, on a utilisé 3 à 4 comprimés sur ordonnance contenant chacun 1,102 gramme de phosphate de sodium monobasique monohydraté et 0,398 gramme de phosphate de sodium dibasique anhydre pris avec 8 onces d'eau toutes les 15 minutes pour un total de 20 comprimés le soir avant la coloscopie.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie4.5 g

populationAdultes

formulationphosphate de sodium




Hypophosphatémie
✪✪✪✪✪

La prise de phosphate de sodium ou de potassium par voie orale est efficace pour prévenir et traiter l'hypophosphatémie. Le traitement de l'hypophosphatémie avec des phosphates oraux nécessite une surveillance des taux d'électrolytes sériques pour déterminer la posologie appropriée.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie550 mg

populationAdultes

formulationphosphate de sodium


Troubles de digestion
✪✪✪✪✪

Le phosphate d'aluminium et le phosphate de calcium sont des ingrédients autorisés par la FDA comme des antiacides en vente libre.  

Posologie

posologiePar voie orale

posologie550 mg

populationAdultes

formulationphosphate d'aluminium



Santé des os
✪✪✪✪✪

les autorités de santé européennes (EFSA, European Food Safety Authority et la Commission européenne) ont estimé que les produits contenant du phosphore peuvent prétendre contribuer au métabolisme énergétique normal, au fonctionnement normal des membranes cellulaires, au maintien de la santé des os et des dents et à la croissance des enfants et au développement de leurs os.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie550 mg

populationAdultes, Enfants


Équilibre Acido-basique
✪✪✪✪✪

Le phosphate joue un rôle principal dans le maintien de l'équilibre acido-basique par l'excrétion rénale des ions hydrogène.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie550 mg

populationEnfants, Adultes


Développement des enfants
✪✪✪✪✪

les autorités de santé européennes (EFSA, European Food Safety Authority et la Commission européenne) ont estimé que les produits contenant du phosphore peuvent prétendre contribuer au métabolisme énergétique normal, au fonctionnement normal des membranes cellulaires, au maintien de la santé des os et des dents et à la croissance des enfants et au développement de leurs os.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie160 - 640 mg

populationEnfants


Calcul rénal
✪✪✪✪✪

La prise de phosphate de potassium par voie orale peut aider à prévenir les calculs rénaux d'oxalate de calcium chez les patients atteints d'hypercalciurie.  Des sels de phosphate de potassium et de sodium, fournissant 1200 à 1500 mg de phosphate élémentaire par jour, ont été utilisés.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie1200 - 1500 mg

populationAdultes

formulationphosphate de sodium


Performance sportive
✪✪✪✪✪

Certaines recherches cliniques montrent que les sels de phosphate peuvent améliorer les performances physiques. En effet, il a été démontré que les sels de phosphate augmentent les niveaux de 2,3-diphosphoglycérate (2,3-DPG) dans les globules rouges, permettant ainsi une augmentation de l'apport d'oxygène aux tissus périphériques.  Les preuves concernant les effets du phosphate de sodium sur la performance physique restent cependant contradictoires. Une très petite étude clinique montre que la prise de 4 g de phosphate de sodium sous forme de phosphate de sodium tribasique dodécahydraté pendant 6 jours avant un essai à vélo de 16 km, augmente la puissance moyenne d'environ 10 % et diminue le temps nécessaire pour terminer l'essai de 3 %, chez les cyclistes masculins entraînés.  D'autres petits essais cliniques montrent que la prise de la même forme de phosphate de sodium à raison de 50 mg/kg de masse maigre, en quatre doses fractionnées par jour, pendant 6 jours, améliore légèrement le travail, la puissance et l'absorption maximale d'oxygène pendant les exercices de cyclisme à haute intensité. D'autres recherches cliniques montrent que la prise de phosphate de calcium ou de phosphate de potassium par voie orale n'améliore pas les performances physiques.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie4 g

duration6 - jours

populationAdultes

formulationphosphate de sodium


Ostéoporose
✪✪✪✪✪

Chez les femmes ménopausées souffrant d'ostéoporose et ayant un faible apport en phosphate, la prise de 1800 mg de calcium par jour sous forme de phosphate tricalcique pendant 12 mois améliore la densité de la colonne lombaire et de la hanche. Cependant, ce n'est pas plus efficace que la prise de la même quantité de calcium que le carbonate de calcium.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie550 mg

populationAdultes

formulationphosphate tricalcique

Synergies

Vitamine D -, Calcium


Dosage de sécurité

Nourrisson de 7 jusqu’à 11 mois : 160 mg

Enfant de 1 jusqu’à 3 an(s) : 250 mg

Enfant de 4 jusqu’à 10 an(s) : 440 mg

Enfant de 11 jusqu’à 17 an(s) : 640 mg

Adulte à partir de 18 an(s) : 550 mg

Femme enceinte à partir de 18 an(s) : 550 mg

Femme allaitante à partir de 18 an(s) : 550 mg


Interactions

Médicaments

Erdafitinib : interaction forte

La prise d'erdafitinib avec des sels de phosphate augmente le risque d'hyperphosphatémie. Il est recommandé aux patients prenant de l'erdafitinib de limiter leur consommation de phosphate à 600 à 800 mg par jour au maximum.

Plantes ou autres actifs

Phosphore : interaction modérée

Le calcium et le phosphate interagissent dans l'intestin pour former des sels insolubles, ce qui réduit l'absorption du calcium et du phosphate. Pour éviter cette interaction, les doses de calcium et de phosphate doivent être séparées d'au moins 2 heures.

Phosphore : interaction modérée

Le fer et le phosphate interagissent dans l'intestin et forment des précipités insolubles, ce qui réduit l'absorption du fer et du phosphate. Cet effet semble être accru en présence de calcium, qui peut stabiliser le précipité. Les phosphates pourraient également augmenter l'oxydation du fer ferreux à la forme ferrique, qui est moins bien absorbée. Pour éviter cette interaction, les doses de fer et de phosphate doivent être séparées d'au moins 2 heures.

Phosphore : interaction modérée

Le magnésium lie le phosphate dans l'intestin, ce qui réduit l'absorption du magnésium et du phosphate. Les sels de magnésium, généralement en association avec des sels d'aluminium ou de calcium, sont utilisés pour réduire les taux de phosphate chez les patients atteints d'insuffisance rénale. Pour éviter cette interaction, il faut séparer les doses de magnésium et de phosphate d'au moins 2 heures.


Précautions

Troubles cardiaques : utiliser avec prudence

Utilisez les phosphates contenant du sodium avec prudence chez les personnes atteintes de maladie cardiaque.

Cirrhose : utiliser avec prudence

Utilisez les phosphates contenant du sodium avec prudence chez les personnes atteintes de cirrhose.

Insuffisance rénale : utiliser avec prudence

Il faut surveilller de près les électrolytes sériques chez les personnes atteintes d'insuffisance rénale légère à modérée et qui utilisent le phosphate.