Passiflore : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

La passiflore est une plante grimpante à feuilles alternes, dont les fleurs solitaires, voyantes, blanches et violettes, mesurent de 5 à 9 cm de diamètre. On la trouve dans les zones tropicales du monde entier mais elle est originaire de l'Amérique centrale et du sud. Le nom de la passiflore fait référence à la passion du Christ : la couronne de la fleur rappelle la couronne d'épines du Christ, symbolisant la crucifixion. Populaire comme sédatif au début du XXe siècle, elle a même figuré dans le US National Formulary (ancêtre de la pharmacopée américaine moderne) jusqu'en 1936. En phytothérapie, ce sont les parties aériennes qui sont utilisées. La passiflore contient des flavonoïdes, notamment la vitexine, l'isovitexine, l'apigénine et la quercétine. Elle contient également les alcaloïdes indoliques harmanes et harmines, qui sont réputés pour leurs effets sur le système nerveux central comme sédatifs et anxiolytiques. Les extraits de passiflore, doivent contenir au moins 1,5 % de flavonoïdes totaux exprimés en vitexine, calculés par rapport à la plante séchée. La passiflore est utilisée pour lutter contre l'insomnie et les symptômes qui peuvent impacter le sommeil comme la nervosité, l'agitation et l'irritabilité.

Nom(s) scientifique(s)

Passiflora incarnata

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Maltol

Isovitexine

Harmanol

Harmine


Propriétés


Neurologique

full-leaffull-leaffull-leaffull-leaf

Des études indiquent que la passiflore agit en inhibant l'absorption de l'acide gamma-aminobutyrique (GABA) au niveau des synapses neuronales, tout en manifestant une affinité pour les récepteurs GABA(A) et GABA(B). Les alcaloïdes de type ß-carboline, tels que l'harman, la harmaline et la harmine, présentent des actions bénéfiques complémentaires sur le système nerveux central (SNC). Ces actions incluent l'inhibition de l'enzyme monoamine oxydase, ce qui stimule la production de sérotonine, et un effet agoniste sur les récepteurs de GABA. Des recherches sur les animaux suggèrent que le maltol, un autre constituant de la passiflore, peut induire une réduction de l'activité du SNC, diminuer l'activité motrice spontanée et prolonger la durée du sommeil. À des doses élevées, le maltol démontre également des propriétés anticonvulsivantes. Enfin, l'Isovitexine et Vitexine ont montré une capacité à atténuer les symptômes de sevrage chez les animaux dépendants de la morphine, indiquant une action sur les récepteurs GABA. L'interaction synergique entre les flavonoïdes et les alcaloïdes de la passiflore offre des effets bénéfiques dans la gestion de l'anxiété, des troubles convulsifs, et potentiellement dans le traitement des symptômes de sevrage.

Usages associés

Nervosité, Troubles du déficit de l'attention, Stress, Troubles du sommeil

Anxiolytique

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Des études menées sur les animaux ont mis en évidence des effets anxiolytiques et anticonvulsifs liés à l'utilisation d'extraits de fleurs de passiflore. Il semble que la passiflore agisse en inhibant l'absorption de l'acide gamma-aminobutyrique (GABA) au niveau des synapses neuronales, tout en montrant une affinité particulière pour les récepteurs GABA(A) et GABA(B). Certaines recherches suggèrent que les effets anxiolytiques et anticonvulsifs de la passiflore pourraient être comparables à ceux des benzodiazépines, des médicaments reconnus pour leur action anxiolytique. Cette similarité serait due à la capacité de la passiflore à se lier au site des benzodiazépines sur les récepteurs GABA(A). Parmi les composants actifs de la passiflore, le benzoflavone est souvent considéré comme responsable de ces effets. Cependant, il est également possible que d'autres constituants tels que la chrysine et le maltol contribuent également à ces effets anxiolytiques et anticonvulsifs.

Usages associés

Anxiété

Sédatif

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Le maltol, un composant de la passiflore bien que présent en faible quantité, semble posséder des propriétés sédatives et analgésiques. Des recherches menées sur des modèles animaux indiquent que le maltol peut entraîner une diminution de l'activité du système nerveux central (SNC), réduire l'activité motrice spontanée, et prolonger la durée du sommeil, en particulier lorsqu'il est combiné avec des barbituriques. À des doses élevées, le maltol a également démontré une activité anticonvulsivante dans ces études animales. Cependant, il est important de noter que les concentrations de maltol dans les préparations standard de passiflore sont probablement insuffisantes pour reproduire ces effets chez l'homme. Ainsi, bien que le maltol contribue aux propriétés sédatives de la passiflore, l'efficacité et la puissance de ces effets peuvent varier et ne sont pas garanties.

Usages associés

Troubles du sommeil


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Troubles du sommeil
✪✪✪✪✪

L'utilisation d'une tisane préparée en trempant 2 g des parties aériennes de la passiflore dans 250 ml d'eau bouillante pendant 10 minutes chaque soir, environ une heure avant le coucher pendant 7 nuits, améliore les évaluations subjectives de la qualité du sommeil par rapport au placebo (tisane au persil) chez les jeunes adultes présentant de légères fluctuations de la qualité du sommeil. Par ailleurs la prise d'un complexe contenant 80 mg de passiflore, 300 mg de valériane et 30 mg de houblon par voie orale au coucher pendant 2 semaines semble améliorer les mesures subjectives du sommeil de manière similaire au Zolpidem (hypnotique de la classe des imidazopyridines) à 10 mg par nuit chez les personnes souffrant d'insomnie primaire. Enfin, dans le cadre d'une recherche clinique plus récente menée sur des adultes souffrant d'insomnie, l'utilisation d'un extrait de passiflore à la dose de 60 mg chaque soir avant le coucher pendant deux semaines a démontré une augmentation du temps total de sommeil d'environ 23 minutes. Cependant, cette étude n'a pas mis en évidence d'amélioration significative de l'efficacité du sommeil, du délai d'endormissement ou de la fréquence des réveils après l'endormissement, comparativement à un placebo. Ces résultats suggèrent que la passiflore pourrait être bénéfique dans la gestion des troubles du sommeil.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie80 - 200 mg

formulationextrait sec

Synergies

Valériane, Houblon

Anxiété
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires montrent que la prise de la passiflore à des quantités allant de 90 mg à 400 mg, 2 fois par jours, réduit les symptômes de l'anxiété non spécifique par rapport au niveau de référence. Il a été démontré que l'action de la passiflore est comparable à des Benzodiazépines (anxiolytiques) comme le Mexazolam ou l'Oxazépam, bien que son action soit plus lente (7 jours contre 4 pour l'Oxazépam 30 mg). De manière intéressante, la passiflore a démontré son intérêt dans le traitement de l'anxiété préopératoire.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie90 - 800 mg

formulationextrait sec


Troubles du déficit de l'attention
✪✪✪✪✪

Une petite étude a exploré l'utilisation de la passiflore dans le traitement du Trouble du Déficit de l'Attention avec Hyperactivité (TDAH) chez les enfants. Elle a inclus 34 enfants diagnostiqués avec le TDAH. Ils ont été répartis en deux groupes pour une durée de traitement de 8 semaines : un groupe a reçu de la passiflore (Passipay™) à la dose de 0.04 mg/kg/jour, tandis que l'autre groupe a reçu du méthylphénidate, un médicament standard pour le TDAH, à 1 mg/kg/jour. L'efficacité des traitements a été évaluée à l'aide de scores d'évaluation fournis par les parents et les enseignants. De manière intéressante, les résultats ont montré qu'il n'y avait pas de différence significative dans l'amélioration des symptômes du TDAH entre les enfants ayant reçu la passiflore et ceux sous méthylphénidate. De plus, les effets secondaires étaient moins fréquents chez les enfants traités avec la passiflore, avec une incidence moindre d'anxiété et de perte d'appétit comparée au groupe méthylphénidate. Ces résultats suggèrent que la passiflore pourrait être une alternative naturelle pour le traitement du TDAH chez les enfants, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires avant de conclure.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie0.5 - 2 mL

formulationextrait alcoolique


Stress
✪✪✪✪✪

L'EMA reconnait l'usage de la passiflore comme médicament traditionnel à base de plantes pour soulager les symptômes légers du stress mental et pour favoriser le sommeil. Côté études cliniques, une étude a démontré qu'un complexe contenant 90 mg de passiflore, 50 mg de mélisse, 90 mg de valériane et 90 mg de pétasite (Petasites hybridus) trois fois par jour pendant 3 jours réduit modestement les scores d'anxiété subjective lors des tests de stress social par rapport à un placebo ou à l'absence de traitement chez les hommes adultes.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie90 - 90 mg

formulationextrait sec

Synergies

Valériane, Mélisse

Insuffisance cardiaque congestive
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires montrent que la prise d'une combinaison d'extraits de fleurs de passiflore et d'aubépine par voie orale trois fois par jour pendant six semaines augmente la distance de marche de six minutes par rapport au placebo chez les personnes souffrant d'une légère insuffisance cardiaque.

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie2 - 6 mL

formulationextrait alcoolique

Synergies

Aubépine

Nervosité
✪✪✪✪

En raison de ses propriétés anxiolytiques et sédatives, la passiflore est recommandée pour soulager les états de tension, d'agitation, d'irritabilité et de nervosité. L'efficacité de ces utilisations a été confirmée par l'ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy).

Posologie

posologiePar voie orale : parties aériennes

posologie2 - 8 mL

formulationextrait alcoolique


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 12 an(s) : 200 mg - 800 mg

Jusqu'à 800 mg par jour d'un extrait alcoolique séché de Passiflore ont été utilisés en toute sécurité pendant 8 semaines. De plus, un thé préparé en trempant 2 grammes de parties aériennes séchées de la fleur de la passion dans 250 ml d'eau bouillante pendant 10 minutes a été utilisé chaque soir pendant 7 nuits sans effets gênants. l'EMA recommande entre 2 et 8 ml de solution avec extrait alcoolique de passiflore.


Interactions

Médicaments

Benzodiazépines : interaction modérée

Du fait de son action sédative, la passiflore pourrait augmenter le risque de somnolence de nombreux médicaments.

Barbituriques : interaction modérée

Théoriquement, la passiflore peut potentialiser les effets des barbituriques. Les barbituriques comprennent l'amobarbital, le butabarbital, le méphobarbital, le pentobarbital, le phénobarbital et le sécobarbital.


Précautions

Enfant de 3 jusqu’à 12 an(s) : utiliser avec prudence

Enfants (de 3 à 12 ans) sous surveillance médicale uniquement. Dose adulte ramenée au poids corporel.

Femme allaitante : éviter

Les informations fiables disponibles sont insuffisantes.


Contre-indications

Femme enceinte : interdit

Les alcaloïdes harman et harmaline, que l'on trouve dans la passiflore, auraient une activité stimulante utérine. On ne sait pas si ces constituants sont présents dans les extraits de passiflore en quantité suffisante pour avoir un effet.