Nigelle : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

La nigelle ou cumin noir (Nigella sativa) est une plante aromatique de la famille des Ranunculaceae, utilisée depuis des milliers d'années comme épice, originaire de l'Afrique du Nord, du Moyen Orient et de l'Asie du Sud-Ouest. La graine noire de la Nigelle était déjà utilisée dans l'Égypte ancienne, des extraits ayant été retrouvés sur divers sites, dont la tombe du roi Toutankhamon, et en Turquie, un flacon hittite de graines noires datant de 1650 avant J.C. La Nigelle aurait également été utilisée par Hippocrate et Dioscoride (40-90 après J.C.) pour diverses affections. Plus tard, Mohammed, le prophète de l’Islam, affirmait que la graine noire était un remède contre toutes les maladies, sauf la mort et Avicenne en fait référence dans le "Canon de la médecine", comme un remède anti-fatigue. La Nigelle pousse à 20-90 cm de hauteur, avec des feuilles pennées ; les fleurs sont de couleur blanche, bleuâtre à sa pointe. Le fruit est une grande capsule gonflée, composée de 3-7 follicules unis, chacun contenant plusieurs graines. Les graines sont noires à l'extérieur et blanches à l'intérieur, d'odeur légèrement aromatique et de goût amer. La graine est la partie la plus utilisée à des fins médicinales. Elle contient de l'huile et une huile essentielle volatile. Les principaux acides gras de l'huile sont l'acide linoléique (50 à 60 % de l'huile) et l'acide oléique (20 %), avec des quantités moindres d'acide palmitique et d'acide stéarique. Les constituants de l'huile essentielle comprennent le p-cymène, l'alpha-thuyène, le trans-anéthole, le thymol, la thymoquinone, la thymohydroquinone, la dithymoquinone, la nigellone, le gamma-terpinène, le camphène, l'alpha- et le bêta-pinène, le limonène, le sabinène et le carvacrol. La thymoquinone représente jusqu'à 50 % de l'huile essentielle, et le p-cymène jusqu'à 40 %. Un grand nombre des vertus de cette plante est dû aux constituants « quinone » de la graine, cependant la thymoquinone (monoterpénoïde), a été identifiée comme le principal composant actif. Les graines de la nigelle sont traditionnellement utilisées dans le traitement de divers troubles, comme la bronchite, la diarrhée, les rhumatismes, l'asthme et les troubles cutanés. Elle est utilisée dans les troubles digestifs, le diabète, pour combattre les infections parasitaires et pour renforcer le système immunitaire. Elles sont également utilisées comme galactagogues et pour stimuler les menstruations.

Autre(s) nom(s) 

Cumin noir

Nom(s) scientifique(s)

Nigella sativa

Famille ou groupe : 

Plantes


Propriétés


Antiallergique

full-leaffull-leaffull-leaffull-leaf

Des effets antihistaminiques ont été démontrés dans des études humaines et animales. Une diminution de la synthèse des leucotriènes pro-inflammatoires via une action inhibitrice sur la voie arachidonique a été décrite. Des effets immunomodulateurs ont été rapportés également. La prise de nigelle (graines noires) améliore les capacités des cellules immunitaires, les leucocytes polymorphonucléaires, à engloutir et à détruire les agents pathogènes chez les patients suivant un traitement d'immunothérapie pour des allergies.

Usages associés

Asthme, Allergies

Anticancer

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Il a été démontré que la thymoquinone, le principal constituant actif de la graine noire, possède un certain nombre de propriétés anticancéreuses, médiées par différents mécanismes. Des études in vitro et in vivo ont identifié des actions antiprolifératives, l'induction de l'apoptose, l'arrêt du cycle cellulaire, la génération d'espèces réactives de l'oxygène et l'antimétastase/ antiangiogenèse. La thymoquinone interagit avec plusieurs éléments clés au niveau moléculaire (p53, p73, PTEN, STAT3, PPAR-g et l'activation des caspases), ce qui contribue à inhiber la croissance de divers types de cellules cancéreuses. Ces cellules incluent celles de plusieurs cancers comme le neuroblastome, le cancer du pancréas, du sein, de l'ovaire, colorectal, de l'os, du poumon et certaines formes de leucémie. De plus, des modèles de laboratoire ont montré qu'une combinaison de thymoquinone et d'agents chimiothérapeutiques, comme la doxorubicine ou le cisplatine, a un effet plus important que la chimiothérapie seule. L'encapsulation de la thymoquinone dans des nanoparticules pourrait renforcer les effets antiprolifératifs, anti-inflammatoires et chimiosensibilisants de la thymoquinone, selon les résultats d'une étude. Alors que la thymoquinone semble être le constituant anticancer le plus prometteur de la nigelle, d'autres constituants comme l'α-hédérine et les dérivés de ces deux composés ont également été identifiés comme ayant un potentiel thérapeutique.

Usages associés


Anti-inflammatoire

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Les effets anti-inflammatoires de certains constituants de la nigelle jouent probablement un rôle dans ses effets cliniques potentiels. Il a été démontré que la dithymoquinone, la thymohydroquinone, le thymol, le carvacrol et la thymoquinone induisent des effets anti-inflammatoires par l'inhibition de la cyclooxygénase-1 (COX-1) et/ou de la cyclooxygénase-2 (COX-2) dans les recherches en laboratoire. Certaines preuves suggèrent également qu'ils réduisent la production de certaines cytokines inflammatoires. De plus, des recherches cliniques montrent que la prise de graines noires réduit les niveaux de facteur de nécrose tumorale (TNF)-alpha, d'interleukine (IL)-6 ou de protéine C-réactive (CRP). Dans une méta-analyse, la CRP a été réduite par rapport au placebo chez les patients souffrant d'affections associées à un état inflammatoire chronique et léger, comme l'obésité, la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD), le syndrome métabolique et la polyarthrite rhumatoïde.

Usages associés

Acné, COVID-19

Effet respiratoire

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La nigelle est traditionnellement utilisée pour les troubles respiratoires. Des recherches en laboratoire suggèrent que la nigelle peut détendre le muscle lisse de la trachée. L'huile essentielle de la nigelle agit sur différents récepteurs dans le corps. Elle s'oppose à l'action d'un récepteur lié à la contraction des muscles (muscarinique), réduit l'activité d'un récepteur lié aux réactions allergiques (histamine H1) et influence les canaux du calcium. De plus, elle active les récepteurs qui aident à détendre les muscles lisses. La thymoquinone, un composant de l'huile, pourrait contribuer à ces effets anti-inflammatoires.

Usages associés

Asthme, Maladie pulmonaire obstructive chronique

Neurologique

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

L'huile de graines noires est un inhibiteur de l'acétylcholinestérase, réduit le facteur de nécrose tumorale-α (TNf-α) et augmente le facteur neurotrophique dérivé du cerveau. Dans une étude, la thymohydroquinone a été identifiée comme un composé ayant le plus fort effet inhibiteur de l'AChE. En augmentant l'acétylcholine, les inhibiteurs d'AChE se sont avérés utiles pour traiter l'apathie, l'autisme, la démence, la maladie d'Alzheimer, la schizophrénie et la maladie de Parkinson. La maladie d'Alzheimer est un trouble neurodégénératif du système nerveux central à progression lente, caractérisé par une altération profonde des fonctions cognitives et de la mémoire. Sur le plan pathologique, elle se caractérise par une atrophie progressive du cerveau, une accumulation de plaques séniles corticales et d'enchevêtrements neurofibrillaires. Une substance amyloïde fibrillaire se dépose dans les plaques séniles, formée par l'agrégation du peptide bêta-amyloïde (Aβ). Une étude sur des rats, suggère que la thymoquinone a un potentiel de neuroprotection contre l'Aβ dans les neurones hippocampiques et corticaux des rats et peut donc être un candidat prometteur pour le traitement de la maladie d'Alzheimer. Dans d'autres modèles animaux, on a constaté que l'huile ou l'extrait des graines améliorait l'apprentissage et la mémoire et pourrait protéger contre la perte de cellules et la neurodégénérescence.

Usages associés

Performances cognitives

Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Des effets antioxydants ont été rapportés dans plusieurs études in vitro et animales, principalement attribués au constituant thymoquinone. Il a été démontré que l'huile de graines de Nigelle extraite par pression à froid semble donner des niveaux plus élevés de thymoquinone que l'huile extraite par d'autres techniques. Une étude clinique préliminaire portant sur 30 femmes ménopausées a rapporté que l'huile de Nigelle, à raison de 3 g/jour pendant 12 semaines, augmentait les niveaux des enzymes superoxyde dismutase et glutathion peroxydase. Il a été suggéré dans une autre étude que la majorité des effets bénéfiques de la thymoquinone sont principalement liés à la modulation de la voie de signalisation Nrf2. La thymoquinone stimule son activité, encourageant la production du gène Nrf2 et favorisant son déplacement vers le noyau des cellules. Ce processus joue un rôle important dans la protection des cellules contre le stress et les dommages. Le facteur 2 lié au facteur nucléaire érythroïde (NRF2), est un facteur de transcription qui, chez l'homme, est codé par le gène NFE2L2. Selon des recherches préliminaires, le NRF2 peut réguler l'expression des protéines antioxydantes qui protègent contre les dommages oxydatifs déclenchés par les blessures et l'inflammation. Plusieurs médicaments qui stimulent la voie NFE2L2 sont à l'étude pour le traitement de maladies causées par le stress oxydatif.

Usages associés


Antimicrobien

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des actions antibactériennes ont été observées in vitro contre Staphylococcus aureus, Helicobacter pylori et Streptococcus spp. Des effets antiparasitaires ont été identifiés dans des études animales et humaines contre Schistosoma mansoni, qui peuvent être dus à des effets antioxydants et immunomodulateurs. Il a également été démontré que l'extrait et l'huile de graines noires ont des effets antifongiques, en particulier contre les espèces de Candida et d'Aspergillus, probablement en inhibant la germination des arthrospores des dermatophytes, soutenant l'utilisation traditionnelle des graines noires pour les infections fongiques de la peau.

Usages associés


Hypoglycémiant

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des études animales et des études humaines préliminaires portant sur la nigelle et son constituant, la thymoquinone, ont démontré une amélioration de la tolérance au glucose, du statut antioxydant, de la fonction rénale et une diminution de la glycémie, de l'insuline sérique et des taux d'hémoglobine glyquée. Parmi les mécanismes d'actions proposés : la réduction de la production de glucose par le foie et l'inhibition des voies de l'oxyde nitrique.

Usages associés

Diabète type 2

Hépato-protecteur

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Les études animales indiquent que la nigelle a des effets protecteurs sur le foie, agissant contre divers agents toxiques. Parmi ses composants, la thymoquinone joue un rôle clé en réduisant la fibrose hépatique, notamment en agissant sur des voies cellulaires spécifiques (comme le récepteur 4 de type Toll et la phosphatidylinositol 3-kinase). Une méta-analyse de la recherche clinique montre que la prise de graines de Nigelle sous forme d'huile ou de poudre a des effets bénéfiques sur les niveaux de phosphatase alcaline (ALP) et d'aspartate aminotransférase (AST) lorsqu'elle est utilisée pendant au moins 12 semaines. Aucun effet n'a été observé sur les taux d'alanine aminotransférase (ALT). Les effets hépatoprotecteurs potentiels sont probablement dus à une diminution du stress oxydatif.

Usages associés

Troubles hépatiques

Immuno-modulateur

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

La graine de Nigelle est considérée pour ses effets bénéfiques sur le système immunitaire. Des études préliminaires indiquent qu'elle pourrait aider à réduire les baisses d'hémoglobine et de leucocytes, souvent observées après une chimiothérapie. Elle semble également stimuler la production de certaines interleukines humaines et influencer l'activité des macrophages. Des recherches sur les animaux ont suggéré que l'huile essentielle de Nigelle peut affecter le nombre et l'activité des neutrophiles et d'autres lymphocytes, et pourrait même réduire la production d'anticorps.

Usages associés

COVID-19

Analgésique

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Les graines noires sont traditionnellement utilisées par voie orale ou topique pour traiter l'arthrite, les maux de tête et d'autres douleurs. Les extraits, l'huile et les constituants de la nigelle ont tous montré des effets analgésiques dans des modèles animaux. Cela est probablement dû aux constituants anti-inflammatoires ou dépresseurs du système nerveux central (SNC) de la nigelle.

Usages associés

Mastalgie

Gastroprotecteur

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Des mécanismes gastroprotecteurs ont été observés dans une étude animale. La thymoquinone aurait inhibé l'activité de la pompe à protons et la sécrétion d'acide, tout en augmentant la sécrétion de mucine et la production d'oxyde nitrique. Par ailleurs, les graines de la nigelle sont utilisées pour réduire les ulcères. Les mécanismes d'action potentiels semblent inclure les effets antioxydants ou anti-inflammatoires des constituants de la graine noire tels que la thymoquinone, les effets antibactériens contre H. pylori, ou la protection de la paroi de l'estomac contre l'acide.

Usages associés

Infection à Helicobacter pylori

Hypotenseur

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Certaines recherches sur l'animal et l'homme suggèrent que la nigelle et ses constituants pourraient réduire la pression artérielle. Les mécanismes d'action potentiels comprennent la diurèse, la régulation de la fonction endothéliale ou l'inhibition des canaux calciques.

Usages associés

Hypertension artérielle

Antiparasitaire

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Les graines noires ont été utilisées historiquement contre les parasites. L'extrait de graines noires a montré des effets antiparasitaires contre divers types de parasites, probablement en inhibant la ponte des œufs.

Usages associés


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Asthme
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques montrent que la prise d'un extrait de graines de Nigelle pendant 3 mois, en complément d'un traitement médicamenteux, peut améliorer les symptômes tels que la respiration avec sifflement et la toux par rapport au placebo chez les patients souffrant d'asthme modéré. D'autres recherches montrent que la prise de 500 mg d'huile de graines de Nigelle deux fois par jour pendant 4 semaines peut améliorer le contrôle de l'asthme et le fonctionnement quotidien par rapport au placebo chez les adultes dont l'asthme est mal contrôlé malgré l'utilisation d'inhalateurs d'entretien. En outre, l'action bronchodilatatrice de la Nigelle et sa durée d'action étaient similaires à la théophylline. Ces résultats suggèrent un effet bénéfique de la Nigelle en tant que traitement d'appoint de l'asthme.

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie1 - 3 g

formulationPoudre, Huile, Extrait sec


Diabète type 2
✪✪✪✪✪

Les études cliniques suggèrent un bénéfice potentiel de la graine de Nigelle en tant que thérapie d'appoint chez les patients atteints de diabète de type 2 dans les 6 à 12 semaines d'utilisation orale, les bénéfices optimaux ont été obtenus à la dose de 2 g/jour. En outre, la prise de poudre de graines de Nigelle à raison de 1 g deux fois par jour pendant 3 à 12 mois améliore l'hémoglobine glyquée (HbA1c) et diminue la glycémie à jeun par rapport aux valeurs de départ chez les patients diabétiques qui prennent déjà des médicaments antidiabétiques. Des améliorations de la fonction des cellules bêta dans le pancréas et de la résistance à l'insuline ont également été rapportées après 12 semaines de traitement.

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie2 g

duration12 - semaines

formulationPoudre, Huile, Extrait sec


Allergies
✪✪✪✪✪

Les résultats d'études cliniques suggèrent que l'utilisation orale de l'huile de graines de Nigelle peut être bénéfique dans le traitement de diverses affections allergiques. Dans une étude en double aveugle sur 66 patients, l'administration d'huile de graines de Nigelle s'est avérée réduire les symptômes de la rhinite allergique, y compris les démangeaisons, la congestion nasale, les éternuements et l'écoulement nasal. Ces résultats semblent cohérents avec des recherches antérieures dans lesquelles l'huile de graines de Nigelle prise à des doses allant de 500 à 2000 mg trois fois par jour (40-80 mg/kg/jour) pendant une période allant jusqu'à 8 semaines a permis une amélioration subjective des symptômes de rhinite allergique, d'eczéma atopique et d'asthme bronchique.

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie1.5 - 6 g

formulationPoudre, Huile, Extrait sec


Mastalgie
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques montrent que l'application de 2 g de gel contenant 30 % d'huile de graines de Nigelle à l'endroit de la douleur, deux fois par jour pendant deux cycles menstruels, réduit la douleur mammaire d'environ 82 % par rapport au niveau de référence. Cette amélioration est similaire à celle du gel de diclofénac et nettement supérieure à celle du gel placebo.

Posologie

posologiePar voie cutanée : Graine

posologie600 mg

formulationgel, Huile


Troubles de digestion
✪✪✪✪✪

La recherche clinique montre que la prise d'un mélange d'huile de graines de Nigelle et de miel par voie orale pendant 8 semaines améliore les symptômes généraux de dyspepsie d'environ 43 %, contre seulement 10 % dans le groupe placebo. La formulation a été faite selon les instructions traditionnelles du produit en mélangeant l'huile de N. sativa, le miel et l'eau dans un rapport de 1:1:1. Le placebo a été préparé en ajoutant de l'huile minérale au miel et à l'eau dans le rapport mentionné. Une formulation à base de miel de nigelle a été mentionnée dans des manuscrits de médecine traditionnelle tels que le Canon de la médecine d'Avicenne pour les symptômes gastro-intestinaux supérieurs tels que les douleurs épigastriques, les flatulences et la plénitude post-prandiale.

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie1 - 2 g

formulationHuile


Performances cognitives
✪✪✪✪✪

Une étude clinique menée sur un petit groupe d'adolescents de sexe masculin montre que la prise de 500 mg de graines de Nigelle par jour pendant 4 semaines améliore certaines mesures de la mémoire et de l'anxiété, à court ou à long terme par rapport au placebo. Une autre étude clinique menée sur un petit groupe d'hommes d'âge moyen montre que la prise de 500 mg de graines de Nigelle deux fois par jour pendant 9 semaines améliore certaines mesures de la mémoire, de l'attention et de la fonction cognitive par rapport au placebo.

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie500 - 1000 mg

formulationPoudre, Huile


Hypertension artérielle
✪✪✪✪✪

Une analyse groupée des résultats de petites études cliniques menées chez des patients souffrant ou non d'hypertension montre que la prise quotidienne de poudre de graines de Nigelle (0,5 à 2 g) ou d'huile de Nigelle (jusqu'à 3 g) pendant 4 à 12 semaines réduit la pression artérielle systolique et diastolique d'environ 3 mmHg par rapport au placebo. Une étude a examiné l'effet des graines de Nigelle chez les hommes souffrant d'hypertension. Cette petite étude a confirmé que la prise d'huile de Nigelle à raison de 100-200 mg deux fois par jour pendant 8 semaines réduit modestement la pression artérielle systolique et diastolique.

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie500 - 2000 mg

formulationPoudre, Huile


Troubles hépatiques
✪✪✪✪✪

Certaines preuves suggèrent que la thymoquinone peut offrir une protection contre l'hépatotoxicité induite chimiquement avec une étude clinique montrant un possible effet hépatoprotecteur chez des enfants recevant du méthotrexate pour une leucémie lymphoblastique aiguë. Une méta-analyse de la recherche clinique montre que la prise de graines de Nigelle sous forme d'huile ou de poudre a des effets bénéfiques sur les niveaux de phosphatase alcaline (ALP) et d'aspartate aminotransférase (AST) lorsqu'elle est utilisée pendant au moins 12 semaines. Aucun effet n'a été observé sur les taux d'alanine aminotransférase (ALT). 

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie1100 - 1500 mg

formulationPoudre, Huile


Acné
✪✪✪✪✪

L'hydrogel topique d'extrait de graines de Nigelle semble améliorer l'acné. Chez les patients souffrant d'acné légère à modérée, une étude clinique montre que l'application topique d'un hydrogel contenant de l'extrait de graines noires à 0,1 % deux fois par jour pendant 60 jours réduit considérablement le nombre de comédons. L'amélioration globale, évaluée par un médecin, était de 78 % pour l'hydrogel d'extrait de graines noires, contre 3 % pour le gel placebo.

Posologie

posologiePar voie cutanée : Graine

formulationgel


Maladie pulmonaire obstructive chronique
✪✪✪✪✪

Chez les adultes d'âge moyen qui suivent un traitement de routine avec des corticostéroïdes inhalés pour la maladie pulmonaire obstructive chronique, une étude clinique montre que la prise d'huile de graines de Nigelle à raison de 1 g deux fois par jour pendant 3 mois améliore les mesures de la fonction pulmonaire par rapport au placebo.

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie2 g

formulationHuile


Infection à Helicobacter pylori
✪✪✪✪✪

La recherche clinique montre que chez les patients recevant une quadrithérapie à base de Métronidazole, d'Amoxicilline, de subcitrate de Bismuth et d'Oméprazole, l'éradication de H. pylori a eu lieu chez 88 % des patients recevant la quadrithérapie plus la poudre de graines Nigelle à raison de 1 gramme deux fois par jour pendant 8 semaines, contre 55 % des patients recevant la quadrithérapie seule. Cependant dans une autre étude randomisée à petite échelle menée auprès de patients souffrant de dyspepsie non ulcéreuse a révélé que l'association de Nigella sativa (2 g/jour) et d'oméprazole (40 mg/jour) a permis d'éradiquer H. pylori à 67 %, contre 83 % dans le groupe traité par trithérapie standard (clarithromycine, amoxicilline, oméprazole). Rappel: en association à l'oméprazole, PYLERA (Bismuth, Métronidazole, Tétracycline) est indiqué dans l'éradication de Helicobacter pylori et la prévention des récidives d'ulcères gastro-duodénaux chez les patients ayant un ulcère actif ou un antécédent d'ulcère associé à H. pylori.

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie2 g

formulationPoudre


Troubles de fertilité masculine
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques montrent que la prise de 2,5 ml d'huile de graines de Nigelle deux fois par jour pendant deux mois améliore le nombre de spermatozoïdes de 40 %, leur morphologie de 32 % et leur mobilité de 13 % par rapport au placebo chez les hommes infertiles. 

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie2.5 ml

formulationHuile


COVID-19
✪✪✪✪✪

Dans une étude randomisée contrôlée sur 183 patients atteints de covid-19, l'huile de Nigelle à raison de 500 mg deux fois par jour, s'est avérée être significativement associée à une plus grande probabilité de guérison d'une COVID-19 légère au 14ème jour. Près de 62 % des patients atteints de COVID-19 légère traités par l'huile de Nigelle se sont rétablis, contre seulement 36 % des patients du groupe témoin. La Nigelle et son composant actif, la thymoquinone, ont des propriétés antivirales, permettent la stimulation des réponses immunitaires humorales et cellulaires, la modulation des réponses immunitaires, l'amélioration du nombre d'éosinophiles et des taux sériques d'IgE, la réduction des cytokines pro-inflammatoires et l'augmentation des cytokines anti-inflammatoires. Étant donné que le Sras-cov-2, accompagné d'une tempête de cytokines pro-inflammatoires, est la principale cause de décès chez les patients atteints de COVID-19 et compte tenu des effets anti-inflammatoires et immunomodulateurs de la Nigelle, ainsi que des effets protecteurs sur les maladies pulmonaires obstructives, la Nigelle pourrait être utile pour le traitement de la COVID-19. Cependant, d'autres études cliniques manquent à ce jour.

Posologie

posologiePar voie orale : Graine

posologie1 g

formulationHuile


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 0.5 g - 2 g (Huile)

Selon les études cliniques : - Allergies : l'huile de graines noires à des doses de 40-80 mg/kg/ jour en dose divisée a été utilisée jusqu'à 8 semaines. - Asthme : 50-100 mg/kg/jour comme thérapie d'appoint. - Hypertension : 500 mg/jour pendant 8 semaines ont entraîné une réduction mineure de la pression artérielle systolique et diastolique. - Diabète de type 2 : 2 g/jour pendant 3 mois ont été utilisés comme traitement d'appoint. - Nootropique: 1 g/jour

Enfant de 4 jusqu’à 17 an(s) : 400 mg

L'huile de Nigelle est utilisée par voie orale à des doses de 40-80 mg/kg par jour pendant 2-19 mois chez des enfants âgés de 4-17 ans. Cependant, la dose plus élevée de 80 mg/kg par jour a été associée à une augmentation des effets indésirables tels que des troubles gastro-intestinaux lorsqu'elle est prise à jeun.


Interactions

Médicaments

Antidiabétique : interaction modérée

Certaines recherches cliniques et de nombreuses études animales suggèrent que la Nigelle, en particulier son constituant, la thymoquinone, peut avoir des effets hypoglycémiants.

Antihypertenseur : interaction modérée

La recherche clinique suggère que la poudre et l'huile de Nigelle pourraient réduire la pression sanguine. Dans la recherche animale, l'utilisation concomitante de la Nigelle et d'amlodipine a augmenté les effets hypotenseur de l'amlodipine.

Immunosuppresseur : interaction modérée

D'après des études en laboratoire et sur des animaux, la Nigelle présente une activité immunomodulatrice et peut théoriquement interagir avec des médicaments immunostimulants ou immunosuppresseurs. Les études humaines ne sont pas disponibles, donc les interactions sont actuellement théoriques et basées sur la preuve de l'activité pharmacologique.

Cyclosporine : interaction modérée

Dans la recherche animale, l'extrait de Nigelle a diminué les niveaux maximaux de cyclosporine dans le sang de 35,5 %. Ceci n'a pas été démontré chez l'homme.

Analgésiques opioïdes : interaction modérée

La recherche sur les animaux suggère que la Nigelle peut augmenter les niveaux de sérotonine du cerveau En théorie, l'association de médicaments sérotoninergiques et de la Nigelle pourrait augmenter le risque d'effets secondaires sérotoninergiques, notamment le syndrome sérotoninergique et les troubles vasoconstricteurs cérébraux.


Précautions

Femme allaitante : éviter

Eviter par manque de données.


Contre-indications

Femme enceinte : interdit

La Nigelle peut diminuer ou inhiber les contractions utérines et peut avoir une activité contraceptive.