Eglantier : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

L'Eglantier est un arbuste épineux de la famille des rosacées, commun dans les régions tempérées d’Asie et d’Europe où il s'installe dans haies, les lisières de bois jusqu'à 2000 m d'altitude. L'Eglantier est une espèce de rose sauvage. Ses fleurs roses, rouges et blanches fleurissent de Mai à Juillet. A l'automne, elles donnent naissance à des (faux) fruits d'un rouge vif : ce sont les cynorrhodons. Les compléments alimentaires sont fabriqués à partir des cynorrhodons. Le cynorhodon frais est riche en vitamine C, ce qui explique que certaines personnes l’utilisent comme source de vitamine C pour prévenir et traiter le rhume, la grippe et la carence en vitamine C. Toutefois, la majeure partie de vitamine C présente dans le cynorhodon est détruite pendant le séchage et la transformation. Le cynorrhodon contient également des polyphénols flavonoïdes ainsi que des caroténoïdes, qui contribuent tous à sa capacité antioxydante. Plusieurs autres vitamines et minéraux, dont la vitamine B1, la vitamine E, le calcium et le zinc, ont été identifiés dans le cynorhodon. A côté de cette composition déjà riche, et en incluant les akènes, le cynorhodon renferme un galactolipide nommé le GOPO (glycoside de diacylglycérol) qui joue un rôle clé dans l'action anti-inflammatoire de l'églantier. Le cynorhodon est couramment utilisé par voie orale pour traiter l’arthrose mais aussi les problèmes digestifs (gastrites), les infections, le rhume et les états grippaux. En gemmothérapie, les bourgeons sont recommandés dans les infections récidivantes de la sphère ORL, sur terrain carencé (personnes déminéralisées ou anémiques).

Autre(s) nom(s) 

Cynorhodon

Nom(s) scientifique(s)

Rosa canina

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Vitamine C

Flavonoïdes

Caroténoïdes

Vitamine B1

Vitamine E

Calcium


Propriétés


Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

L'activité antioxydante du cynorrhodon est attribuée à sa teneur élevée en composés phénoliques, en flavonoïdes et en vitamine C. Même quand la vitamine C est retirée dans certaines expériences, il présente toujours une activité antioxydante importante. Diverses études in vitro et cliniques suggèrent que le cynorrhodon possède des effets protecteurs contre le stress oxydatif, augmente l'activité des enzymes antioxydantes telles que la superoxyde dismutase et la catalase, et inhibe la peroxydation des lipides.

Usages associés

Convalescence

Anti-inflammatoire

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Des études indiquent que la poudre de cynorhodon pourrait avoir des propriétés anti-inflammatoires. En laboratoire, elle semble réduire l'activité de certains globules blancs (les leucocytes polymorphonucléaires) et diminuer les niveaux de certaines protéines inflammatoires (protéine C-réactive). De manière intéressante, ces effets ne semblent pas liés à la vitamine C présente dans le cynorhodon. Un galactolipide spécifique trouvé dans le cynorhodon, appelé GOPO, pourrait jouer un rôle clé dans ces propriétés anti-inflammatoires. Il pourrait aider à réduire l'inflammation, ainsi que les niveaux de protéine C-réactive et de créatinine. Chez les personnes souffrant d'arthrose, cela pourrait se traduire par une réduction de la douleur et une meilleure mobilité des articulations. Un avantage majeur du cynorhodon par rapport aux anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) habituels est qu'il ne provoque pas d'ulcères gastriques, n'affecte pas la coagulation sanguine ni la formation de caillots, ce qui en fait un remède plus sûr pour les personnes qui pourraient être à risque de problèmes gastro-intestinaux ou cardiovasculaires liés à l'usage des AINS.

Usages associés

Arthrose, Polyarthrite rhumatoïde, Douleurs lombaires

Gastroprotecteur

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Une décoction de fruits frais préparée puis testée in vivo dans un modèle d'ulcérogénèse chez le rat, a montré un effet gastroprotecteur vis-à-vis des lésions induites par l'éthanol. Les effets constatés sont même supérieurs à ceux du misoprostol (0,4 mg/kg), anti-ulcéreux utilisé comme référence, notamment au niveau des lésions épithéliales de l'estomac.


Hypoglycémiant

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

L'églantier, traditionnellement utilisé dans le traitement du diabète, a démontré des effets bénéfiques dans des études sur les animaux. Chez les rats diabétiques, il a contribué à diminuer le niveau de glucose dans le sang. De même, chez les souris qui ont reçu une dose de glucose, l'églantier a aidé à réduire leur glucose sanguin, sans influencer leur appétit, leur prise de poids ou l'accumulation de graisse.


Diurétique

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Le cynorrhodon contient de la pectine, de l'acide citrique et de l'acide malique, qui peuvent avoir des activités diurétiques.

Usages associés

Infections urinaires


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Arthrose
✪✪✪✪✪

L'églantier semble avoir des effets bénéfiques pour traiter l'arthrose, en particulier l'arthrose du genou.  La plupart des recherches cliniques montrent que la prise d'un équivalent de 2 g de poudre de cynorrhodons 2 fois par jour pendant 3-4 mois, réduit la douleur et la raideur, améliore la fonction et la mobilité, chez les patients avec arthrose par rapport au placebo.  Une méta-analyse de trois essais contrôlés randomisés impliquant 287 patients souffrant d'arthrose a rapporté qu'un traitement de 3 mois avec de la poudre de cynorrhodon réduisait systématiquement les scores de douleur par rapport au placebo Quelques études et une méta-analyse ont révélé que la poudre de cynorrhodon est plus efficace que le chlorhydrate de glucosamine pour réduire la douleur de l'arthrose. Cette analyse a intégré les données de trois études sur la glucosamine, impliquant 933 patients, et trois études sur le cynorrhodon, avec 287 patients. L'ESCOP indique que le cynorrhodon avec akènes inclus est utilisé comme adjuvant pour le soulagement de la douleur et de la raideur articulaire associées à l'arthrose. 

Posologie

posologiePar voie orale : cynorrhodons, fruit, bourgeons

posologie4 g

duration4 - mois

formulationPoudre, Gemmothérapie, Extrait standardisé, Extrait sec

Synergies

Ortie piquante, Harpagophytum, Vitamine D
A powder made from seeds and shells of a rose-hip subspecies (Rosa canina) reduces symptoms of knee and hip osteoarthritis: a randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial
Rosehip - An evidence based herbal medicine for inflammation and arthritis
A Rosa canina - Urtica dioica - Harpagophytum procumbens/zeyheri Combination Significantly Reduces Gonarthritis Symptoms in a Randomized, Placebo-Controlled Double-Blind Study
A One-year Survey on the Use of a Powder from Rosa canina lito in Acute Exacerbations of Chronic Pain
Does the hip powder of Rosa canina (rosehip) reduce pain in osteoarthritis patients: a meta-analysis of randomized controlled trials
An evidence based herbal medicine for inflammation and arthritis
A herbal remedy, Hyben Vital (stand. powder of a subspecies of Rosa canina fruits), reduces pain and improves general wellbeing in patients with osteoarthritis--a double-blind, placebo-controlled, randomised trial
Comparing different preparations and doses of rosehip powder in patients with osteoarthritis of the knee: An exploratory randomized active-controlled trial
Does the hip powder of Rosa canina (rosehip) reduce pain in osteoarthritis patients? – a meta-analysis of randomized controlled trials
E/S/C/O/P: 2nd Edition of the ESCOP Monographs
Galactolipids as potential health promoting compounds in vegetable foods
The Effects of a Standardized Herbal Remedy Made from a Subtype of Rosa canina in Patients with Osteoarthritis: A Double-Blind, Randomized, Placebo-Controlled Clinical Trial

Polyarthrite rhumatoïde
✪✪✪✪✪

Dans un essai de 6 mois avec 89 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, la prise quotidienne de 5 g de poudre d'églantier a montré une amélioration significative des scores d'invalidité ainsi qu'une réduction de la vitesse de sédimentation des érythrocytes (indicateur non spécifique de l'inflammation), comparativement à un placebo. Cependant, ces résultats, bien que prometteurs, sont modestes et nécessitent des études plus approfondies pour être confirmés. Par ailleurs, une étude ouverte plus petite sur 20 femmes atteintes de polyarthrite rhumatoïde et 10 témoins, n'a pas montré d'effet significatif sur les symptômes cliniques ou les marqueurs biologiques de l'inflammation après 4 semaines de traitement avec 10,5 g/jour de poudre de cynorhodon.

Posologie

posologiePar voie orale : cynorrhodons, fruit

posologie5 g

duration6 - mois

formulationPoudre, Extrait standardisé, Extrait sec


Infections urinaires
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires montrent que la prise de poudre de cynorhodon 500 mg deux fois par jour à partir de 2 jours post-partum et de manière continue pendant 20 jours réduit de 68 % les chances de contracter une infection urinaire asymptomatique positive à la culture par rapport au placebo chez les femmes ayant subi une césarienne. Cependant, le cynorhodon ne semble pas réduire l'incidence de la cystite symptomatique chez ces patients.

Posologie

posologiePar voie orale : cynorrhodons, fruit

posologie1 g

duration20 - jours

populationFemmes enceintes

formulationInfusion, Décoction aqueuse


Douleurs lombaires
✪✪✪✪✪

Une surveillance d'un an sur 152 patients a révélé que l'églantier soulageait la douleur des patients souffrant d'exacerbations aiguës de douleurs dorsales chroniques.

Posologie

posologiePar voie orale : cynorrhodons, fruit

posologie5 g

formulationPoudre, Extrait standardisé, Extrait sec

Synergies

Vitamine C

Infections ORL
✪✪✪✪

Les bourgeons sont utilisés en cas d'inflammations muqueuses à répétition, notamment chez l’enfant : angines, amygdalites, otites, bronchites, sinusite, trachéobronchites… L'ESCOP indique que le cynorrhodon est utilisé en complément dans le traitement des rhumes et des refroidissements. L'efficacité dans cette indication est plausible sur la base d'une utilisation de longue date. Gemmothérapie concentrée (teinture) : - chez l'adulte : 5 à 10 gouttes le matin. - chez l'enfant : 1 goutte pour 10 kg de poids

Posologie

posologiePar voie orale : cynorrhodons, fruit, bourgeons

posologie5 g

formulationPoudre, Gemmothérapie, Extrait standardisé, Extrait sec


Rhinite allergique
✪✪✪✪

Les bourgeons sont traditionnellement préconisés dans les troubles liés à la sphère ORL, en particulier dans le cas de rhinite allergique. En gemmothérapie (macérât glycériné) 1DH : 30 gouttes 2 fois par jour.

Posologie

posologiePar voie orale : bourgeons

formulationGemmothérapie


Convalescence
✪✪✪✪

Traditionnellement, les fruits sont utilisés comme fortifiants et stimulants dans : - Les états de fatigue passagers, affaiblissements, convalescence - La prévention et le traitement des refroidissements, grippes et autres infections.

Posologie

posologiePar voie orale : cynorrhodons, fruit, bourgeons

posologie5 g

formulationPoudre, Gemmothérapie, Teinture mère, Décoction aqueuse


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 5 g (Poudre)

Une dose de départ d'environ 5 g/jour (akènes inclus) pendant 3-4 semaines, suivie d'une dose d'entretien de 2,5 g/jour, est recommandée pour traiter l'arthrose ou l'inflammation chronique avec l'extrait standardisé. L'églantier doit être pris avec les repas pour améliorer l'absorption de ses éléments lipidiques. Gemmothérapie : 5 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau. Dilution 1 DH : 50 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau. Cure de 3 semaines à renouveler.

Enfant à partir de 5 an(s) : 1 gouttes/10 kg (Gemmothérapie)

Gemmothérapie : 1 goutte pour 10 kg dans un verre d’eau chaude, une seule fois par jour.  En Dilution 1 DH : 20 gouttes le matin, dans un verre d’eau chaude, ou 1 goutte par kilo de poids par jour. 


Interactions

Médicaments

Antiagrégants plaquettaires/Anticoagulant : interaction modérée

Les preuves issues de la recherche in vitro et animale suggèrent qu'un constituant de la cynorrhodon, la rugosine E, peut induire une agrégation plaquettaire. Théoriquement, l'utilisation concomitante de cynorhodon pourrait réduire l'efficacité des médicaments antiplaquettaires ou anticoagulants. Certains médicaments anticoagulants ou antiplaquettaires comprennent l'aspirine, le clopidogrel (Plavix), la daltéparine (Fragmin), l'énoxaparine (Lovenox), l'héparine, la ticlopidine (Ticlid), la warfarine (Coumadin) et d'autres.

Oestrogènes : interaction modérée

Théoriquement, de grandes quantités de vitamine C, présente dans le cynorrhodon, pourraient augmenter l'absorption et les effets des œstrogènes.

Lithium : interaction modérée

Le cynorrhodon pourrait avoir des propriétés diurétiques. Théoriquement, en raison de ces effets diurétiques potentiels, le cynorrhodon pourrait réduire l'excrétion et augmenter les niveaux de lithium. Il pourrait être nécessaire de diminuer la dose de lithium.

Plantes ou autres actifs

Eglantier : interaction modérée

L'utilisation concomitante du fer et de l'églantier interagit avec la vitamine C ; 200 mg de vitamine C pour 30 mg de fer élémentaire augmentent l'absorption orale de fer, en particulier le fer ferrique.

Eglantier : interaction modérée

En raison de la teneur en vitamine C du cynorhodon, l'utilisation concomitante de cynorrhodon avec des suppléments de vitamine C pourrait augmenter le risque d'effets indésirables associés à la vitamine C.


Précautions

Calcul rénal : utiliser avec prudence

De grandes quantités de vitamine C dans l'églantier pourraient augmenter le risque de formation de calculs d'oxalate.

Hémochromatose : utiliser avec prudence

Utilisez l'églantier avec prudence, car la teneur en vitamine C peut augmenter l'absorption du fer, ce qui pourrait aggraver l'hémochromatose.

Infarctus de myocarde : utiliser avec prudence

Un constituant de la cynorrhodon, la rugosine E, pourrait induire une agrégation plaquettaire. Théoriquement, la prise d'églantier pourrait augmenter le risque de thrombose chez les personnes ayant des antécédents d'infarctus du myocarde.

Femme enceinte : utiliser avec prudence

Il existe peu de publications sur l'utilisation de l'églantier pendant la grossesse. La tisane d'églantier est traditionnellement recommandée pendant la grossesse et il n'y a pas de rapports sur des effets indésirables.

Femme allaitante : utiliser avec prudence

Il n'y a pas suffisamment d'informations fiables disponibles sur la sécurité du cynorhodon.