Coléus : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

Coléus est une plante tropicale s'apparentant à la famille des menthes, originaire du Népal, de l'Inde et de la Thaïlande. Elle porte des feuilles de couleur vert encadrant un centre pourpre vif. Elle produit des fleurs pâles pourpres ou bleues. Les racines sont récoltées en automne, période où la concentration en forskoline -son composant actif- est la plus élevée. On utilise ses racines, pour leurs propriétés médicinales. Le forskoline est un composé chimique (diterpène) responsable de la plupart de ses bienfaits. Il a été nommé d'après le botaniste finlandais Forskal. Traditionnellement en Ayurveda, des préparations d'espèces de Coleus ont été utilisées pour des traitements médicaux des maladies cardiaques, des coliques abdominales, des troubles respiratoires, des douleurs urinaires, l'insomnie et d'autres troubles. Le coléus est utilisé plus récemment pour traiter les troubles cardiaques et les troubles respiratoires, comme l’asthme. D'un point de vue clinique, les effets de la forskoline sur le cœur, la pression artérielle, les bronches et les yeux sont très prometteurs.

Autre(s) nom(s) 

Colforsine

Nom(s) scientifique(s)

Plectranthus barbatus, Coleus forskohlii, Coleus barbatus, Plectranthus forskohlii

Famille ou groupe : 

Plantes


Propriétés


Antihistaminique

full-leaffull-leaffull-leaffull-leaf

La forskoline inhibe la production d'histamine. In vitro, la forskoline semble inhiber la libération d'histamine et de leucotriènes induite par les antigènes.

Usages associés

Asthme

Cardiovasculaires

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La forskoline stimule la production d'AMPc qui provoque l'ouverture des canaux calciques et l'augmentation des concentrations de calcium intracellulaire, ce qui renforce la contractilité des muscles cardiaques et des vaisseaux sanguins. Elle renforce ainsi les fonctions cardiovasculaires.

Usages associés

Hypertension artérielle

Antiagrégants plaquettaires/Anticoagulant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La forskoline du coléus inhibe l'agrégation des plaquettes directement ou indirectement via l'activation de l'adénylate cyclase.

Usages associés


Anticancer

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

La forskoline et le 13-epi-sclereol du coléus pourrait bloquer la croissance des cellules cancéreuses. Le forskoline agit en activant une enzyme clé (adénylate cyclase) qui augmente les niveaux de AMPc (adénosine monophosphate cyclique) à l'intérieur des cellules. Cette augmentation de AMPc peut avoir plusieurs effets qui aident à combattre le cancer, tels que la modification de la croissance et la division des cellules cancéreuses.

Usages associés


Vision

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

La forskoline réduit la pression intraoculaire chez les patients atteints ou non de glaucome en stimulant l'activité de l'adénylate cyclase, une enzyme qui permet de produire l'AMPc en réponse à des signaux extérieurs, l'AMPc est le messager responsable entre autres de la régulation du métabolisme et la communication cellulaire.

Usages associés

Santé oculaire, Glaucome

Métabolisme hormonal

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Les chercheurs supposent que le coléus pourrait activer l'adénylate cyclase dans d'autres cellules de l'organisme, telles que les cellules des plaquettes et les cellules de la thyroïde, du pancréas, des glandes surrénales ou de l'hypophyse.

Usages associés


Métabolique

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Coléus a été étudié pour la perte de poids. Des preuves préliminaires chez les animaux suggèrent que la consommation d'un extrait de Coleus pendant 8 semaines diminue l'accumulation de graisse, le poids corporel, la prise alimentaire

Usages associés

Obésité


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Hypertension artérielle
✪✪✪✪✪

La consommation de racine ou tubercule de coléus diminuerait la pression sanguine chez les patient hypertendus.

Posologie

posologiePar voie orale : Racine

posologie1 - 1.4 g

duration2 - mois

populationSeniors

formulationExtrait standardisé


Obésité
✪✪✪✪✪

Une étude préliminaire suggère que l'extrait standardisé à 10% de forskoline du coléus permettrait de réduire le taux de masse graisseuse de 4.1% . Un autre petit essai clinique montre que la prise d'une gélule d'extrait de coléus 250 mg deux fois par jour avant les repas pendant 12 semaines ne réduit pas davantage le poids par rapport à la prise d'un placebo chez des patients en surpoids et obèses suivant un régime restrictif en calories

Posologie

posologiePar voie orale : Racine

posologie500 mg

duration12 - semaines

populationHommes

formulationExtrait standardisé


Santé oculaire
✪✪✪✪✪

La prise de forskoline par voie orale ou sous forme de gouttes permet d'améliorer le confort oculaire. Une solution de collyre à base de forskoline à 1% a permis de réduire la pression intra-oculaire chez des personnes en bonne santé. Une recherche clinique préliminaire montre que la prise d'un supplément contenant un extrait de Coleus forskolii 150 mg (10 % de forskoline), de la rutine 200 mg, de la thiamine 0,7 mg et de la riboflavine 0,8 mg, à raison de 2 gélules par jour pendant 30 jours, diminue modérément les symptômes de la sécheresse oculaire par rapport à un placebo.

Posologie

posologiePar voie oculaire, orale : Racine

posologie300 mg

formulationCollyre, Extrait standardisé

Synergies

Vitamine B1, Vitamine B2

Glaucome
✪✪✪✪✪

Une étude préliminaires montre que la prise de deux comprimés d'un supplément (Kronek) contenant 15 mg de forskoline, 200 mg de rutine, 1,5 mg de vitamine B1 et 1,5 mg de vitamine B2 pendant 7 ou 30 jours prévient les augmentations de la pression intraoculaire et diminue la pression intraoculaire de 10 % chez les patients atteints de glaucome. Une autre étude clinique préliminaire sur un complément contenant du coléus, pris pendant un an en complément d'un traitement topique standard, entraîne une diminution de la pression intraoculaire par rapport au traitement standard seul chez les patients atteints de glaucome primaire à angle ouvert. Un comprimé de ce complément contient 150 mg d'extrait de coléus (normalisé à 10 % de forskoline), 100 mg d'homotaurine, 50 mg de L-carnosine, 1,1 mg de vitamine B1, 1,4 mg de vitamine B2, 1,4 mg de vitamine B6, 0,2 mg d'acide folique et 150 mg de magnésium.

Posologie

posologiePar voie orale : Racine

posologie300 mg

formulationExtrait standardisé


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 300 mg - 500 mg (Extrait standardisé)

La consommation orale est souvent standardisée à un extrait contenant 10% de forskoline. L'extrait de coléus à des doses allant jusqu'à 1,4 grammes par jour a été bien toléré dans les études d'une durée allant jusqu'à 3 mois.


Interactions

Médicaments

Antiagrégants plaquettaires/Anticoagulant : interaction modérée

La forskoline du coléus est un anti-aggrégant plaquettaire. L'usage concomitant avec des anti-aggrégants plaquettaires / anticoagulant pourrait augmenter le risque de saignement.

Antihypertenseur : interaction modérée

L'usage concomitant d'antihypertenseurs avec le coléus pourrait cumuler les effets hypotenseurs.

Inhibiteur calcique : interaction forte

Utiliser la forskoline en même temps que des inhibiteurs calciques pourrait causer un effet vasodilatateur coronaire conséquent.

Nitrates : interaction forte

Utiliser la forskoline en même temps que des nitrates pourrait causer un effet vasodilatateur coronaire conséquent.

Substrat des cytochromes P450 : interaction modérée

Théoriquement, le coléus pourrait induire les cytochromes 2C9 et 3A4 et réduire leurs capacités à métaboliser les autres substrats.


Précautions

Femme enceinte : éviter

Des études cliniques animales suggèrent que des doses élevées de coléus peuvent inhiber l'implantation d'embryons et/ou retarder le développement du fœtus.

Femme allaitante : éviter

Par manque d'informations, éviter l'utilisation pendant l'allaitement.

Trouble de coagulation : éviter

Il existe des preuves que le coléus pourrait augmenter le risque de saignement chez certaines personnes.


Contre-indications

Intervention chirurgicale : interdit

Le coléus peut augmenter les saignements pendant et après la chirurgie. Arrêtez d'utiliser du coléus au moins 2 semaines avant une intervention chirurgicale programmée.