Cerise : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

La cerise est un fruit charnu à noyau, de couleur rouge à noire. La cerise est le fruit du cerisier, un arbre de la famille des rosacées, qui est aussi connu sous le nom de "griottier". On trouve cet arbre dans de nombreuses régions du monde, surtout en Europe et en Asie. Le fruit et ses pédoncules (tige) sont utilisés dans les compléments alimentaires. Le fruit contient de la vitamine C, de la vitamine A, de l'acide alpha-linolénique, de la mélatonine, des traces de vitamine E, du bêta-carotène, de la folacine, de la thiamine, des anthocyanes et d'autres composés phénoliques. La teneur en mélatonine semble varier entre les différentes variétés de cerises. Sa richesse en anthocyanines et polyphénols, lui confère des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Les tiges sont connues pour leurs effets diurétiques, bénéfiques dans la goutte. Enfin, grâce à sa teneur en mélatonine, la cerise peut aider à lutter contre les troubles du sommeil.

Autre(s) nom(s) 

Griotte

Nom(s) scientifique(s)

Prunus cerasus

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Mélatonine

Anthocyanes

Vitamine C

Acide alpha-linolénique

Bêta carotène


Propriétés


Anti-inflammatoire

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Des recherches cliniques, animales et in vitro ont montré que la cerise a des effets anti-inflammatoires. En effet, certaines recherches in vitro suggèrent que les cerises acides inhibent la cyclo-oxygénase 1 et 2 (enzyme qui catalyse l'oxydation de l'acide arachidonique en prostaglandines dans l'organisme). D'autres études in vitro montrent également que l'extrait de graines de cerise inhibe le TNF alpha et l'interleukine-8 dans les cellules de patients atteints de diabète et de polyarthrite rhumatoïde par rapport aux cellules témoins.


Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La cerise possède des propriétés antioxydantes significatives. Ces effets sont attribués à la présence de polyphénols et d'anthocyanines responsables de la couleur rouge de la peau et de la chair. Bien que l'activité antioxydante du jus ne soit pas supérieure à celle de certains suppléments tels que la vitamine C, elle est néanmoins notable. Le jus de cerise présente également un potentiel dans l'inhibition d'enzymes liées au diabète, ce qui pourrait être bénéfique pour la prévention du diabète type 2.

Usages associés

Performance sportive

Hypoglycémiant

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des recherches sur les animaux montrent que la cerise peut diminuer la glycémie en augmentant l'activité du PPAR-gamma (Récepteurs Activés par les Proliférateurs de Peroxisomes), qui est le mécanisme par lequel les médicaments à base de thiazolidinédione (un traitement antidiabétique) sont censés agir. En effet, ils agissent en se liant aux PPARs-Gamma. On rappelle que les PPAR-gamma sont un groupe de protéines de récepteurs nucléaires qui fonctionnent comme des facteurs de transcription régulant l’expression des gènes. Les PPAR jouent un rôle essentiel dans le métabolisme glycémique, lipidique et protéique. Cependant les recherches cliniques menées chez des adultes en bonne santé et des patients atteints du syndrome métabolique montrent que la consommation quotidienne de jus de cerise ne réduit pas la glycémie à jeun par rapport à un placebo. D'autres études cliniques menées sur des adultes en bonne santé montrent que la prise quotidienne de cerises pendant 30 jours n'affecte pas les taux d'insuline ou d'hémoglobine glyquée.


Cardiovasculaires

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Les extraits de noyaux de cerises stimulent la production de l'hème oxygénase-1 (HO-1), une enzyme qui protège les tissus, y compris les tissus cardiaques, contre les facteurs de stress oxydatifs et cellulaires. D'autres recherches animales montrent que les graines de cerises améliorent la fonction cardiaque et diminuent la taille de l'infarctus chez des lapins hypercholestérolémiques.


Hypolipémiant

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des recherches sur les animaux montrent que la cerise pourrait améliorer les niveaux de lipides, et ceci en augmentant l'activité du PPAR-gamma (Récepteurs Activés par les Proliférateurs de Peroxisomes). Les PPAR jouent un rôle essentiel le métabolisme glycémique, lipidique et protéique.


Analgésique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des recherches sur les animaux montrent que les anthocyanes de la cerise diminuent la douleur, avec une efficacité similaire à celle de l'indométhacine. L'activité anti-inflammatoire de la cerise expliquerait ces effets analgésiques.


Effet uricosurique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Certaines recherches cliniques montrent que la prise d'un produit spécifique de cerise diminue le taux d'urate sérique et augmente l'excrétion urinaire d'urate chez les patients en bonne santé, ce qui suggère que la cerise pourrait être bénéfique dans le traitement de la goutte. Cependant, le mécanisme de cet effet n'est pas encore clair. Les mécanismes par lesquels la cerise pourrait réduire les symptômes de la goutte incluent la réduction des niveaux de cytokines pro-inflammatoires et l'exercice d'effets anti-inflammatoires en inhibant l'activité de la cyclooxygénase et en piégeant les radicaux d'oxyde nitrique.

Usages associés

Goutte

Sédatif

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Les cerises peuvent avoir un effet sur l'insomnie en raison de leur teneur en mélatonine et en raison de leurs propriétés anti-inflammatoires qui peuvent influencer les cytokines pro-inflammatoires impliquées dans la régulation du sommeil.

Usages associés

Troubles du sommeil


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Performance sportive
✪✪✪✪✪

Une méta-analyse de 14 petites études portant sur un total de 303 athlètes entraînés et adultes sains non entraînés montre que la cerise pourrait améliorer modestement la récupération de la force et de la puissance musculaires par rapport au contrôle. Dans une autre méta-analyse de 10 études portant sur 147 marathoniens, cyclistes ou triathlètes à différents niveaux d'entraînement, la prise de concentré ou de poudre de jus de cerise avant l'exercice, semble améliorer l'endurance à l'exercice, mesurée par le temps nécessaire pour terminer un exercice, par rapport au groupe témoin. Cependant la qualité des essais cliniques disponibles est limitée et les sujets évalués ainsi que les critères d'évaluation restent incohérents.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit, tige

posologie480 - 960 mg

duration10 - jours


Troubles du sommeil
✪✪✪✪✪

Grâce à la mélatonine, la cerise est recommandée pour lutter contre l'insomnie. La prise quotidienne de 30mL 2x/jour de concentré standardisé à 1.42 mcg/ml soit 85 mg/jour de mélatonine permet d'augmenter la durée et la qualité du sommeil.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit, tige

posologie60 ml

duration7 - jours

formulationJus


Hypertension artérielle
✪✪✪✪✪

Une étude montre que la supplémentation en concentré de cerise aurait permis de diminuer la pression systolique de 4-7 mmHg mais n'avait pas d'effet sur la pression diastolique.

Posologie

posologiePar voie orale : fruit, tige

posologie60 ml

duration14 - jours


Dosage de sécurité

Adulte : 240 ml - 480 ml

Le fruit est sans danger lorsqu'il est utilisé en quantités généralement présentes dans les aliments et lorsqu'il est utilisé à des doses médicinales pendant une durée allant jusqu'à 6 semaines. Il n'y a pas de standardisation bien connue pour la cerise, cependant, la teneur en anthocyanes de certains produits à base de cerises a été quantifiée. Le jus de cerise est généralement consommé à raison de 240 à 480 ml par jour. Le concentré de jus de cerise, à raison de 30 à 60 ml. . L'extrait de queue de cerise ou la poudre de cerise lyophilisée jusqu'à 500 mg par jour ont été utilisés sans effets indésirables.


Interactions

Médicaments

Antidiabétique : interaction faible

La prise de cerise en association avec un traitement antidiabétique peut augmenter l'effet hypoglycémiant.