Cassis : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

Le Cassis est un arbrisseau touffu de 1 à 1,5 mètre appartenant à la famille des Grossulariacées. Les feuilles sont lobées et à bords dentés. Les fruits sont de petites baies noires, rassemblées en grappes pendantes, donnant un jus violacé. Le cassis pousse actuellement à l’état sauvage en Europe centrale et orientale, ainsi qu'en Asie, régions du monde au climat tempéré. On le cultive principalement pour ses fruits mais aussi ses bourgeons qui contiennent une huile essentielle riche en composés terpéniques (limonène, sabinène) et en composés oxygénés (linalol, citronellol). Les baies, les feuilles et les bourgeons sont les parties utilisées en thérapeutique. Les extraits doivent contenir au moins 1,5 % de flavonoïdes, exprimés en rutine. Les feuilles contiennent des flavonoïdes, des oligomères proanthocyanidiques (OPC), des tanins (8,5 %) et des acides phénols. Les baies contiennent des polyphénols : anthocyanes. La teneur en anthocyanidine des baies varie entre 80 et 280 mg par 100 grammes de fruits. Les principaux flavonols identifiés dans le cassis comprennent la quercétine, la myricétine et le kaempférol, ainsi que leurs glycosides. Les baies de cassis contiennent également environ 70-280 mg de vitamine C pour 100 grammes de fruits. Les baies, le jus et les extraits de cassis sont utilisés pour stimuler l'organisme dans les rhumes ou grippes et soutenir la santé oculaire. La feuille a des propriétés diurétique et anti-inflammatoire. Elle agit comme drainante et décongestionnante de la sphère ORL y compris les allergies. Les feuilles et les bourgeons du cassis sont utilisées par voie orale pour le traitement de fond de l'arthrite, les douleurs articulaires et comme adjuvant à l'élimination urinaire de l'acide urique, bénéfique en cas de goutte.

Autre(s) nom(s) 

Groseillier noir

Nom(s) scientifique(s)

Ribes nigrum

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Oligo-ProAnthocyanidines

Anthocyanes

Vitamine C

Tanins

Flavonoïdes

Kaempférol


Propriétés


Bioénergisant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Le cassis est une excellente source de vitamine C, potassium et plusieurs flavonoïdes énergisantes. Les baies de cassis sont quatre fois plus riches que l'orange en vitamine C : de 200 à 250 mg pour 100 g de fruits.

Usages associés

Convalescence, Performance sportive

Anti-inflammatoire

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Des études cliniques ont détecté dans les feuilles de cassis une importante activité anti-inflammatoire de type cortisone-like. Elles agissent via plusieurs mécanismes moléculaires : elles diminuent l'expression des molécules inflammatoires IL-8 et E-selectine, une action clé pour atténuer les réactions allergiques. Les anthocyanines et les polyphénols présents dans les feuilles offrent des effets anti-inflammatoires comparables à ceux des corticoïdes. En effet, les anthocyanines ont montré une capacité à inhiber l'activation du facteur nucléaire kappa B (NF-κB) ce qui peut réduire la production de médiateurs pro-inflammatoires dans le corps, tels que les cytokines inflammatoires. Enfin, les prodelphinidines dans les feuilles de cassis réduisent l'expression des molécules d'adhésion et inhibent l'enzyme COX-2, réduisant l'inflammation vasculaire et aidant dans la gestion des maladies inflammatoires chroniques.

Usages associés

Rhumatismes, Infections ORL

Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Outre leur activité anti-inflammatoire et anti-allergique, les oligo proanthocyanidines (OPC) contenus dans les feuilles de cassis inhibent la formation de lipoperoxydes en piégeant les radicaux libres et confèrent ainsi aux feuilles de cassis une activité anti-oxydante estimée à cinquante fois celle des vitamines C.

Usages associés

Convalescence, Infections ORL

Effet uricosurique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

De manière traditionnelle, l'extrait de feuilles de cassis est apprécié pour sa capacité à augmenter la production d'urine, ce qui est particulièrement utile pour les personnes souffrant de goutte ou d'un taux élevé d'acide urique dans l'urine. Il est également parfois utilisé comme agent hypotenseur.

Usages associés

Goutte, Calcul rénal, Troubles urinaires

Analgésique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Le cassis atténue les douleurs articulaires, les rhumatismes, l'arthrite, l'arthrose et la goutte. Dans un modèle d’évaluation de la douleur chez le rat, l’administration préventive d’un extrait éthanolique de feuille de cassis à 15% a permis une réduction du seuil de douleur de manière plus efficace que le paracétamol utilisé comme contrôle.

Usages associés

Rhumatismes

Vision

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Les effets vaso-relaxants des anthocyanes du cassis peuvent augmenter le flux sanguin vers l'œil, ce qui pourrait améliorer la fonction oculaire. Certaines preuves cliniques montrent que les anthocyanes de cassis normalisent les concentrations plasmatiques d'endothéline-1 (ET-1), qui sont souvent anormales chez les patients atteints de glaucome. Les anthocyanosides du cassis aident également à améliorer la capacité des yeux à s'adapter à l'obscurité. De plus, des personnes ayant des problèmes de fatigue visuelle ont rapporté une amélioration de leur vision après avoir consommé 50 mg d'anthocyanosides de cassis, selon une étude.

Usages associés

Glaucome

Effet dermatologique

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Il y a un intérêt à utiliser le cassis pour améliorer la santé de la peau et pour ralentir son vieillissement. Des recherches sur les animaux et in vitro montrent que l'extrait de cassis et les anthocyanes de cassis augmentent le collagène et l'élastine dans la peau des rats et dans les cellules des fibroblastes humains. Le collagène et l'élastine maintiennent l'élasticité et la flexibilité de la peau et empêchent la surface de la peau de devenir flasque et ridée.

Usages associés

Santé de la peau

Effet vasculaire

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Certaines recherches in vitro et animales montrent que le cassis a des propriétés anti-thrombotiques et vaso-relaxantes et qu'il augmente le flux sanguin périphérique, ce qui suggère qu'il pourrait prévenir l'infarctus du myocarde et l'accident vasculaire cérébral. Cela pourrait expliquer son bénéfice chez les patients atteints d'insuffisance veineuse.


Immuno-modulateur

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Les extraits polyphénoliques de différents cultivars de cassis sont capables, in vitro, de supprimer la sécrétion des chimiokines CCL26. Celles-ci sont connues pour être associées au recrutement permanent des éosinophiles sur les sites inflammatoires, dans la phase tardive de la réponse allergique. Cela donne une base théorique à l'utilisation traditionnelle du cassis dans l'asthme et les rhinites allergiques.

Usages associés

Allergies


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Convalescence
✪✪✪✪✪

Ses actions antioxydantes et anti-inflammatoires lui permettent d’être conseillé en cas de récupération post-infectieuse, notamment post grippale mais aussi post chirurgicale et post radiothérapie. Il est également conseillé en cas de stress physique et psychique ou de fatigue due à un surmenage. Véritable tonique, le cassis aide notamment à renforcer l'organisme pour lutter contre les états grippaux, grâce aux tanins et à la vitamines C des baies.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille, bourgeons, baies

posologie170 - 510 mg

populationAdultes

formulationgemmothérapie, extrait sec


Glaucome
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques préliminaires chez des patients sains sans glaucome montrent que la prise de 50 mg d'anthocyanes de cassis par jour pendant 4 semaines diminue la pression intraoculaire (PIO) de 1,2 mmHg par rapport à la valeur de référence. Un essai clinique plus important, incluant des patients atteints de glaucome à angle ouvert, montre que la prise d'anthocyanes de cassis à raison de 50 mg par jour en même temps que les médicaments standards contre le glaucome pendant 24 mois améliore le flux sanguin oculaire par rapport au placebo. La prise de cette dose d'anthocyanes de cassis semble également réduire la PIO d'environ 1,5 mmHg par rapport au placebo chez les patients ne recevant qu'un seul médicament anti-glaucome sous forme de gouttes oculaires. Cependant, elle ne semble pas améliorer la PIO chez les patients prenant plus d'un médicament antiglaucome. Ces résultats suggèrent que les anthocyanes de cassis pourraient être bénéfiques chez les patients atteints de glaucome à angle ouvert.

Posologie

posologiePar voie orale : baies

posologie50 mg

populationAdultes

formulationextrait titré en anthocyanes


Performance sportive
✪✪✪✪✪

Le cassis semble améliorer la coordination et l'endurance. Les anthocyanes du cassis ont une influence sur la vasorelaxation et la régulation du débit sanguin. Il a été montré que la poudre de cassis affecte les réponses physiologique et cardiovasculaire au repos et lors d'exercices physiques. Selon les chercheurs, ces observations pourraient avoir des implications favorables pour la performance physique.

Posologie

posologiePar voie orale : baies

posologie1.5 - 6 g

populationHommes

formulationpoudre, jus


Goutte
✪✪✪✪

Les patients souffrant de goutte présentent des réactions inflammatoires douloureuses à la formation de cristaux d'urate monosodique. En plus des dépôts articulaires douloureux de ces cristaux, les patients souffrant de goutte connaissent souvent la formation de calculs d'urate dans leurs reins, qui est traitée en alcalinisant l'urine. Le jus de baies a été utilisé pour moduler le pH urinaire pour le traitement d'affections telles que les calculs rénaux. Certaines études montrent que le jus de cassis a alcalinisé l'urine et a également augmenté l'excrétion d'acide citrique et oxalique.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille, bourgeons, baies

posologie170 - 510 mg

populationAdultes

formulationgemmothérapie, extrait sec


Rhumatismes
✪✪✪✪

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, les feuilles de cassis ont été utilisées pendant longtemps en Europe, pour traiter l'arthrite et les affections rhumatismales. Les bourgeons de cassis stimulent les surrénales et permettent de lutter contre les inflammations, par sécrétion de cortisol.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille, bourgeons

posologie170 - 510 mg

populationHommes

formulationgemmothérapie, teinture mère, extrait sec


Troubles urinaires
✪✪✪✪

Traditionnellement valorisées pour leur soutien des fonctions d'élimination rénale et digestive, les feuilles de cassis sont officiellement reconnues par l'Agence Européenne des Médicaments (EMA) comme un remède traditionnel à base de plantes. Elles sont particulièrement recommandées pour accroître la production d'urine, facilitant ainsi le nettoyage des voies urinaires, et sont utilisées en complément pour soulager les troubles urinaires mineurs.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille, bourgeons, baies

posologie170 - 510 mg

populationAdultes

formulationgemmothérapie, extrait sec


Infections ORL
✪✪✪✪

En rapport avec ses propriétés anti-inflammatoires à tropisme respiratoire. La présence de la vitamine C dans le cassis fait de ce fruit un remède naturel contre le rhume hivernal. En effet, la vitamine C permet de renforcer le système immunitaire.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille, bourgeons, baies

posologie170 - 510 mg

populationHommes

formulationgemmothérapie, extrait sec


Calcul rénal
✪✪✪✪

En rapport avec ses propriétés hypo-uricémiantes et uricosuriques.

Posologie

posologiePar voie orale : feuille, baies

posologie170 - 510 mg

populationAdultes

formulationextrait sec


Santé de la peau
✪✪✪✪

Il y a un intérêt à utiliser le cassis pour améliorer la santé de la peau et pour ralentir son vieillissement. Des recherches sur les animaux et in vitro montrent que l'extrait de cassis et les anthocyanes de cassis augmentent le collagène et l'élastine dans la peau des rats et dans les cellules des fibroblastes humains. Le collagène et l'élastine maintiennent l'élasticité et la flexibilité de la peau et empêchent la surface de la peau de devenir flasque et ridée. Les nombreux antioxydants du cassis agissent comme des piégeurs de radicaux libres, ces dérivés actifs de l'oxygène hautement réactifs et instables, responsables du vieillissement prématuré. Aucune étude clinique pour soutenir ces effets.

Posologie

posologiePar voie orale : baies

populationAdultes

formulationinfusion, jus


Allergies
✪✪✪✪

Le cassis agit sur l'asthme, les rhinites allergiques et rhume des foins grâce à sa teneur en polyphénols.

Posologie

posologiePar voie orale : bourgeons, feuille

posologie170 - 510 mg

populationAdultes

formulationgemmothérapie, teinture mère


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 170 mg - 510 mg (extrait sec)

Les baies de cassis, le jus, ses extraits, ainsi que les produits à base d’huile de graines de cassis ont été utilisés en toute sécurité dans la recherche clinique. Dosages indiqués par l'EMA: - Dose unique : 2 à 4 g de la substance végétale broyée dans 200 ml d'eau bouillante en infusion 3 fois par jour. - Dose journalière : 6-12 g. - Dose unique : 170 mg d'extrait sec (7:1, eau), 1 à 3 fois par jour. Dose journalière : 510 mg. - Dose unique : 340 mg de substance végétale en poudre, 3 à 5 fois par jour. Dose journalière : 1020-1700 mg.


Interactions

Médicaments

Diurétiques : interaction faible

L’utilisation concomitante de diurétiques de synthèse n’est pas recommandée.


Précautions

Femme enceinte : éviter

Il n'y a pas de recherches établies concernant les effets de l'utilisation de produits thérapeutiques à base de cassis pris par voie orale pendant la grossesse ou l'allaitement.

Insuffisance rénale : utiliser avec prudence

La feuille de cassis est contre-indiquée en cas d’œdèmes liés à une insuffisance cardiaque ou rénale.

Troubles cardiaques : utiliser avec prudence

La feuille de cassis est contre-indiquée en cas d’œdèmes liés à une insuffisance cardiaque ou rénale.

Enfant jusqu’à 18 an(s) : éviter

L'utilisation chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans n'a pas été établie, en raison du manque de données suffisantes.

Femme allaitante : éviter

Il n'y a pas de recherches établies concernant les effets de l'utilisation de produits thérapeutiques à base de cassis pris par voie orale pendant la grossesse ou l'allaitement.