Berberis vulgaris : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

L'épine-vinette est un arbrisseau de 1 à 3 m, répandue en Asie, Europe et Afrique du Nord, de la famille des Berbéridacées. L'épine-vinette pousse dans des zones semi-ombragées ou ensoleillés jusqu'à 2000 m d'altitude. Les feuilles sont alternes, finement dentées, et disposés sur des rameaux portant des épines palmées à trois branches. Les fruits sont des baies rouges allongées et comestibles qui apparaissent en automne. On prépare avec les baies bien mûres de l'épine-vinette des délicieuses gelées. Grâce à leur goût acidulé, on peut aussi les utiliser pour accompagner des plats cuisinés comme le riz dans la cuisine iranienne. La tige, l'écorce de la racine et le fruit de l'épine-vinette contiennent des alcaloïdes isoquinoléiques, comme la berbérine, qui sont les principaux ingrédients actifs de l'épine-vinette. La berbérine a fait l'objet d'un grand nombre de recherches et a été reconnue comme le composant actif majeur de l'épine-vinette. La quantité de berbérine dans la tige est 2 à 3 fois plus élevée que dans les feuilles. En phytothérapie, c'est l'écorce de la racine qui est utilisée. Aujourd'hui, l'épine-vinette est utilisée pour diverses affections, tels que les troubles du foie et/ou de la vésicule biliaire, la diarrhée, les maladies métaboliques (diabète type 2 inclus) et les troubles de la digestion. Sous forme homéopathique, l'épine-vinette est préconisée contre la lithiase urinaire.

Autre(s) nom(s) 

épinette-vinette

Nom(s) scientifique(s)

Berberis vulgaris

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Berberine


Propriétés


Hypolipémiant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La berbérine, un composant de la racine de l'épine-vinette, est un agent efficace pour réduire le cholestérol grâce à ses mécanismes d'action variés. La berbérine agit en diminuant l'expression de PCSK9 (une protéine jouant un rôle clé dans la régulation du cholestérol dans le sang), ce qui favorise l'absorption du cholestérol par le foie et sa transformation en bile, aidant ainsi à réduire le taux de LDL (mauvais cholestérol) dans le sang. Aussi, la berbérine stimule une protéine nommée AMPK (AMP-activated protein kinase), limitant ainsi la synthèse des acides gras. Les études sur des animaux et des essais cliniques chez l'homme ont montré que la berbérine peut réduire efficacement les taux de triglycérides et de LDL et améliorer les niveaux de lipides sanguins chez les patients ayant une hyperlipidémie légère.

Usages associés

Syndrome métabolique

Anticancer

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La berbérine, principal actif de l'épine-vinette démontre des activités cytotoxiques étendues sur de nombreux types de cancers humains, notamment le cancer colorectal, du sein, ovarien, hépatique, leucémie, mélanome, pancréatique, prostatique et autres. Les études in vivo sur des modèles animaux avec des tumeurs induites ont montré que la berbérine peut inhiber la croissance des métastases pulmonaires dans le cancer du foie, supprimer la leucémie et le cancer de la prostate. Plusieurs mécanismes d'action sont suggérés, tels que la régulation à la baisse de la cycline B1 (protéine régulatrice du cycle cellulaire) réduisant la prolifération des cellules cancéreuses en perturbant la synthèse protéique nécessaire à la division cellulaire et l'induction de la mort cellulaire autophagique via la voie de signalisation mTOR, et la liaison à l'ADN.

Usages associés

Cancer du sein

Hépato-protecteur

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

L'épine-vinette possède un effet protecteur sur le foie contre les dommages causés par les radicaux libres et les toxines. L'extrait de racine d'épine-vinette a montré une activité positive sur les enzymes hépatiques et des effets inhibiteurs sur le stress oxydatif. Dans une expérience sur des rats, les extraits d'épine-vinette ont atténué les dommages hépatiques induits par des substances toxiques telles que le tétrachlorure de carbone. Ces extraits ont réduit les niveaux d'enzymes hépatiques, le malondialdéhyde (MDA, un marqueur de stress oxydatif) et ont augmenté les niveaux de glutathion (GSH) ainsi que les activités des enzymes antioxydantes.

Usages associés

Troubles hépatiques

Hypotenseur

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

L'épine-vinette a un long usage en médecine traditionnelle iranienne et la médecine traditionnelle chinoise dans le traitement de l'hypertension. Son mécanisme d'action consiste à augmenter l'acétylcholine et à provoquer une vasodilatation périphérique par l'anti-cholinestérase.

Usages associés

Syndrome métabolique

Antibactérien

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Les extraits d'épine-vinette et notamment la berbérine ont démontré une activité antibactérienne contre diverses bactéries, dont Actinobacillus pleuropneumoniae, Shigella dysenteriae, Streptococcus agalactiae et Helicobacter pylori. La berbérine est même considérée comme une alternative efficace, avec des taux d'éradication d'Helicobacter pylori comparables à ceux des régimes conventionnels d'après plusieurs études cliniques. En dermatologie, l'extrait aqueux de l'épine-vinette a montré des effets anti-acné par ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Une étude clinique sur des adolescents atteints d'acné a révélé que l'administration quotidienne d'extrait d'épine-vinette réduisait significativement la sévérité de l'acné sans effets secondaires notables. Une autre recherche clinique portant sur des femmes souffrant de vaginose bactérienne a comparé l'effet d'un gel vaginal à base d'extrait d'épine-vinette (5%) avec un gel vaginal de métronidazole (0,75%). Les résultats ont montré que le groupe épine-vinette plus métronidazole avait une meilleure réponse que le groupe traité uniquement avec le gel de métronidazole ce qui suggère une action anti-bactérienne complémentaire de l'épine-vinette.

Usages associés

Diarrhée, Acné

Anti-urolithique

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

La berbérine, un alcaloïde présent dans l'épine-vinette, a montré un potentiel anti-urolithique. Dans un modèle animal d'urolithiase, la berbérine (10 mg/kg) a empêché le dépôt de cristaux d'oxalate de calcium dans les tubules rénaux et les manifestations physiques qui en découlent, notamment la perte de poids, l'altération de la fonction rénale et le stress oxydatif.

Usages associés

Calcul rénal


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Troubles hépatiques
✪✪✪✪✪

La maladie du foie gras non alcoolique (NASH) est étroitement liée à l'obésité, la dyslipidémie, le diabète de type 2 et l'hypertension. Plusieurs études sur les animaux et les humains ont montré que la berbérine, actif majeur de l'épine-vinette, peut réduire la graisse hépatique et améliorer les niveaux de diverses enzymes et marqueurs métaboliques. Un essai clinique avec 184 patients a révélé qu'une dose de 500 mg de berbérine trois fois par jour pendant 16 semaines réduit significativement le gras dans le foie et les enzymes hépatiques. Une méta-analyse a confirmé l'efficacité de la berbérine sur la glycémie, les lipides sanguins, la résistance à l'insuline, la fonction hépatique et la condition du foie gras chez les patients NASH. Une autre étude a analysé l'effet d'un extrait aqueux d'épine-vinette sur les activités des transaminases chez les patients atteints de la maladie du foie gras non alcoolique (NASH). L'essai clinique a inclus 80 patients, divisés en un groupe témoin et un groupe traité avec l'extrait d'épine-vinette. Les résultats ont montré une diminution significative des niveaux des enzymes hépatiques (ALT et AST), du cholestérol et des triglycérides dans le groupe traité, suggérant que l'épine-vinette pourrait avoir un effet hépatoprotecteur. L'épine-vinette agit contre les troubles hépatiques principalement par ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. De plus, la berbérine présente dans l'épine-vinette, a été associée à une amélioration du métabolisme lipidique et de la résistance à l'insuline, qui sont des facteurs clés dans le développement du NASH.

Posologie

posologiePar voie orale : Racine

posologie750 mg

duration3 - mois

Synergies

Chardon marie

Syndrome métabolique
✪✪✪✪✪

Le syndrome métabolique est caractérisé par un ensemble d'anomalies métaboliques, dont l'obésité, la dyslipidémie, l'hypertension et le diabète de type 2, constituant un important facteur de risque cardiovasculaire. Des études soutiennent les actions pharmacologiques de l'épine-vinette et son actif principal, la berbérine, telles que des propriétés anti-obésité, antidiabétiques, hypotensives et hypolipidémiques, pouvant être utiles dans le traitement du syndrome métabolique. Des essais cliniques ont montré que la prise d'épine-vinette améliorait le profil lipidique, réduisait le stress cellulaire, ainsi que les marqueurs d'inflammation. La berbérine a également démontré des améliorations significatives dans le syndrome métabolique, y compris la réduction de la pression artérielle systolique, du tour de taille, des triglycérides et de la sécrétion d'insuline. Bien que ces études cliniques soutiennent le potentiel bénéfique de la berbérine et de l'épine-vinette dans le syndrome métabolique, des études plus larges et à plus long terme sont nécessaires pour mieux définir leur rôle thérapeutique de l'épine-vinette dans le syndrome métabolique.

Posologie

posologiePar voie orale : Racine

posologie1500 mg


Troubles de digestion
✪✪✪✪✪

L'épine-vinette a un long usage traditionnel dans les cas de dyspepsies. Elle agit positivement sur les symptômes comme la douleur abdominale et la diarrhée grâce à ses propriétés antalgiques, antimicrobiennes, et anti-inflammatoires. Une étude clinique a montré les effets bénéfiques de la berbérine sur le syndrome de l'intestin irritable.

Posologie

posologiePar voie orale : Racine

posologie900 mg


Diarrhée
✪✪✪✪✪

La berbérine issue de l'épine-vinette est largement utiliséé en Chine depuis longtemps pour traiter la diarrhée et la gastro-entérite. Ses effets pharmacologiques, tels que l'inhibition des contractions des muscles lisses, son action anti-inflammatoire et antimicrobienne, contribuent à son efficacité contre la diarrhée. Des essais cliniques ont montré une amélioration significative de la diarrhée d'origine infectieuse et du syndrome du côlon irritable avec diarrhée. Dans une étude avec 196 patients souffrant du syndrome de côlon irritable avec diarrhée, la prise quotidienne de 400 mg de berbérine a réduit la fréquence des symptômes, y compris la douleur abdominale et la fréquence des diarrhées. Une autre étude sur la diarrhée due à Escherichia coli a montré que 400 mg de berbérine réduisent significativement le volume des selles.

Posologie

posologiePar voie orale : Racine

posologie400 mg


Calcul rénal
✪✪✪✪✪

Dans la médecine traditionnelle, l'épine-vinette est utilisée pour traiter les calculs rénaux et d'autres maladies des voies urinaires. Des études sur des animaux soutiennent l'utilisation médicinale de cette plante contre la lithiase urinaire. Cependant, il n'y a pas encore d'essais cliniques évaluant cet effet chez l'homme. Une étude clinique sur 90 patients atteints d'athérosclérose rénale a montré que la berbérine peut améliorer la fonction rénale de ces patients. La prise de berbérine pendant 4 semaines a significativement réduit l'azote uréique sanguin et la créatinine sérique, améliorant ainsi la fonction rénale. Une autre étude clinique sur deux ans, menée sur 69 patients hypertendus atteints de diabète de type 2, a démontré que l'administration de berbérine en complément des traitements hypotenseurs et hypoglycémiques standard réduisait significativement les marqueurs biochimiques de dommages rénaux, le stress oxydatif, et améliorait la fonction rénale.

Posologie

posologiePar voie orale : Racine


Acné
✪✪✪✪✪

Une étude a examiné l'effet de l'extrait aqueux de fruits d'épine-vinette sur l'acné. Cet essai clinique en double aveugle, contrôlé par placebo, a été mené avec 50 adolescents souffrant d'acné modérée à sévère. Ils ont reçu soit un extrait aqueux d'épine-vinette (600 mg par jour pendant 4 semaines), soit un placebo. Les résultats ont montré une réduction significative des lésions d'acné et de la sévérité de l'acné dans le groupe traité avec l'épine-vinette, sans effets secondaires notables, suggérant l'intérêt que présente l'épine-vinette pour traiter l'acné.

Posologie

posologiePar voie orale : Fruit

posologie600 mg

duration4 - semaines


Cancer du sein
✪✪✪✪✪

Une étude a évalué l'impact de la consommation de jus d'épine-vinette sur les niveaux plasmatiques de divers facteurs de croissance et l'expression de certains gènes chez des femmes atteintes de maladies bénignes du sein. L'essai clinique contrôlé, randomisé et en double aveugle, a impliqué 85 patientes, divisées en deux groupes : un groupe a reçu du jus d'épine-vinette et l'autre un placebo pendant 8 semaines. L'étude a révélé que la consommation du jus d'épine-vinette entraîne une diminution significative des concentrations de certains facteurs de croissance et une régulation à la baisse de l'expression de certains gènes associés à l'angiogenèse. Ces résultats suggèrent que l'épine-vinette pourrait avoir des effets bénéfiques préventifs du développement de cancer du sein.

Posologie

posologiePar voie orale : Fruit, Racine

posologie480 ml


Dosage de sécurité

Adulte :

- Décoction: 5 g d'écorce de racine d'épine-vinette dans 500 ml d'eau. Bouillir puis filtrer. - Teinture mère : 15 à 20 gouttes ou selon indication du fabriquant. - Extraits sec donnant en général 500 mg minimum de Berbérine.


Interactions

Médicaments

Cyclosporine : interaction forte

La berbérine, majeur actif de l'épine-vinette, peut réduire le métabolisme et augmenter les taux sériques de cyclosporine. La berbérine peut inhiber le cytochrome P450 3A4 (CYP3A4), qui métabolise la ciclosporine.

Cytochrome P450 3A4 : interaction modérée

Des recherches in vitro et des recherches cliniques préliminaires montrent que la berbérine inhibe modérément le CYP3A4. L'utilisation de la berbérine avec des médicaments métabolisés par le CYP3A4 pourrait augmenter les concentrations du médicament et accroître le risque d'effets indésirables. Exemple : médicaments cardiovasculaire; antiarythmiques : quinidine, lidocaine, amiodarone; statines : simvastatine, atorvastatine; inhibiteurs calciques: nifedipine, nitrendipine, nimodipine, amlodipine, felodipine, verapamil, diltiazem...


Contre-indications

Enfant : interdit

L'utilisation de la berbérine (composant de l'épine-vinette) par voie orale chez les nouveau-nés peut être dangereuse. La berbérine peut provoquer un ictère nucléaire (lésion cérébrale provoquée par un dépôt de bilirubine non conjuguée dans les noyaux gris centraux et les noyaux du tronc cérébral), en particulier chez les nouveau-nés prématurés présentant une hyperbilirubinémie.

Femme enceinte : interdit

La berbérine (composant de l'épine-vinette) peut traverser le placenta et causer des dommages au fœtus. Un ictère nucléaire (lésion cérébrale provoquée par un dépôt de bilirubine non conjuguée dans les noyaux gris centraux et les noyaux du tronc cérébral) s'est développé chez des nouveau-nés exposés à la berbérine. De plus, la berbérine peut stimuler les contractions utérines.

Femme allaitante : interdit

 La berbérine (composant de l'épine-vinette) peut passer dans le lait maternel.