Astragale : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

L'astragale est une plante vivace, qui appartient à la famille des Fabacées (haricots, fèves), originaire du Nord et de l’Est de la Chine jusqu’en Mongolie. C'est un genre très vaste regroupant plus de 2000 espèces. Les principales espèces médicinales selon la Pharmacopée chinoise sont l’Astragalus membranaceus et l’Astragalus mongholicus. L’astragale mesure généralement quelques 40 cm de haut mais elle peut atteindre jusqu’à 120cm. Des fleurs jaunâtres apparaissent l’été le long d’un épi dense. L'Astragale est utilisée dans la médecine chinoise pour ses vertus toniques et adaptogènes. Il renforce l'énergie, la rate et l'estomac, fait monter le Yang Qi. En phytothérapie, c'est les racines séchées qui sont utilisées. L'Astragale contient une variété de composants actifs, dont plus de 40 saponines, telles que les astragalosides dont les constituants majeurs sont : Astragaloside IV et son dérivé aglycone le cycloastragénol, et les Astragalosides I - III, qui sont des acétyl astragalosides. L'astragale contient également plusieurs flavonoïdes, notamment des isoflavones, des polysaccharides, de nombreux oligo-éléments, des acides aminés et des coumarines. L’astragale est traditionnellement utilisé dans la MTC (médecine traditionnelle chinoise) pour les allergies respiratoires, le diabète, les maladies rénales, ainsi que pour le renforcement et la régulation du système immunitaire. Il est considéré comme un adaptogène et il est préconisé dans les cas de stress et fatigue. L’astragale est aussi utilisé pour la protection du foie et pour la lutte contre les virus et les bactéries. Il est aussi utilisé comme appoint dans les traitements du cancer.

Autre(s) nom(s) 

Radix Astragali, Huang Qi

Nom(s) scientifique(s)

Astragalus propinquus, Astragalus membranaceus, Astragalus mongholicus

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Flavonoïdes

Polysaccharides

Cycloastragenol


Propriétés


Immuno-modulateur

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

L'astragale semble améliorer la réponse immunitaire. Dans des études de laboratoire, il a été observé que l'astragale active certains types de cellules immunitaires, comme les cellules B et les macrophages. L'astragale augmente également la production de certaines substances immunitaires, comme l'interféron et les anticorps IgA et IgG, qui aident à combattre les infections. L'astragale semble aussi renforcer l'activité des cellules tueuses naturelles et d'autres types de cellules T, qui sont importantes pour la défense contre les maladies, comme le montre une petite étude clinique menée sur des rameurs professionnels masculins.

Usages associés

Rhinite allergique, Renforcement immunitaire

Anti-âge

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Les alcaoïdes indoliques retrouvés à l’état de traces dans la racine d’astragale, réduisent de plus de 40 % le raccourcissement des télomères de fibroblastes d’embryons humains. Une longueur de télomère préservée, c'est un ADN mieux réparé et moins endommagé lors d’un stress oxydatif.

Usages associés

Fatigue

Néphroprotecteur

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Des recherches en laboratoire suggèrent que l'astragale peut améliorer les lésions microvasculaires rénales en augmentant le flux sanguin et en améliorant le processus de filtration du rein et la fonction des cellules endothéliales. L'astragaloside IV, peut réduire la fibrose rénale (épaississement et cicatrisation des tissus rénaux) en diminuant l'inflammation, grâce à son action sur certaines voies biochimiques dans le corps, à la fois dans les études de laboratoire et in-vivo chez les animaux.

Usages associés

Insuffisance rénale, Néphropathie diabétique

Antiviral

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

L'astragale et ses composants ont montré des propriétés antivirales contre plusieurs virus, y compris ceux qui affectent à la fois les humains et les animaux (comme le cytomégalovirus, le virus de l'hépatite B, l'herpès et certains adénovirus). Des recherches ont spécifiquement étudié son effet sur le virus Coxsackie B, qui peut causer une myocardite. Ces études indiquent que l'astragale peut inhiber la réplication de ce virus et améliorer le profil des cellules immunitaires. L'effet antiviral de l'astragale pourrait être dû à la fois à une inhibition de l'entrée des virus dans les cellules et à une stimulation de la réponse immunitaire.

Usages associés

Rhume

Anti-inflammatoire

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Dans de nombreux modèles d’inflammation in vitro et in vivo, des extraits de racine d’astragale et ses constituants ont montré un effet anti-inflammatoire. Cet effet passe par une inhibition de l’activité du facteur de transcription NFκB (nuclear factor-kappa B : une protéine de la super-famille des facteurs de transcription, impliquée dans la réponse immunitaire et la réponse au stress cellulaire) qui contrôle l’expression de gènes impliqués dans la réponse cellulaire et moléculaire inflammatoire.

Usages associés

Rhinite allergique

Antioxydant

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Différents constituants de l’astragale ont montré des propriétés antioxydantes in vitro et in vivo. En effet, les isoflavonoïdes formononétine, calycosine et un dérivé glycosylé, sont capables de piéger les radicaux libres et inhibent la peroxydation lipidique. L’astragaloside IV diminue la production de radicaux libres, la peroxydation lipidique et augmente les défenses antioxydantes des cellules hépatiques.

Usages associés

Accident vasculaire cérébral

Anticancer

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

En médecine chinoise traditionnelle, la racine d’astragale est utilisée dans la prise en charge du cancer. En effet, l’astragale sous forme d’extrait est capable d’augmenter le pourcentage de lymphocytes. Les polysaccharides augmentent la production de cytokines impliquées dans la réponse anti-tumorale (TNF-α et IFN-γ). L’astragaloside IV est également capable de réguler le taux de cellules immunitaires.

Usages associés

Cancer du poumon, Chimiothérapie, Cancer gastrique

Hypoglycémiant

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Les polysaccharides d’astragale améliorent la sensibilité musculaire à l’insuline en restaurant partiellement la voie de signalisation à l’insuline et en aidant au déplacement du transporteur de glucose GLUT-4. Des recherches menées chez l'homme et en laboratoire suggèrent que l'astragale peut également contribuer à la protection contre la formation de produits finis glyqués, nuisibles à la santé.

Usages associés

Diabète type 2

Cardiovasculaires

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Les flavonoïdes d’astragale réduisent les concentrations sériques en cholestérol total et LDL-cholestérol, et augmentent le HDL-cholestérol. La préservation de la fonction cardiaque serait liée à l’effet antioxydant et une meilleure survie cellulaire.

Usages associés

Insuffisance cardiaque congestive, Accident vasculaire cérébral


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Accident vasculaire cérébral
✪✪✪✪✪

Une étude préclinique montre que la prise d'extraits d'astragale suite à un accident vasculaire cérébral améliore le fonctionnement cognitif et social par rapport au placebo. Une autre étude a montré qu'après administration orale de 3 g d'astragale (Astragalus Radix) trois fois par jour (total de 9 g) après le début d'un accident vasculaire cérébral pendant 14 jours, permet une récupération neurale plus rapide avec une amélioration de la compétence fonctionnelle et de la mémoire.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie9 g

duration2 - semaines

populationAdultes

formulationPoudre


Cancer du poumon
✪✪✪✪✪

Les analyses des résultats de recherches cliniques suggèrent que la prise de produits à base de plantes contenant de l'astragale peut augmenter l'efficacité de la chimiothérapie ou de la radiothérapie à base de platine pour le cancer du poumon non-à-petites-cellules à un stade avancé. La prise de produits à base de plantes contenant de l'astragale semble réduire le risque de décès à 33% à un an, à 33% à deux ans et à 24% à trois ans par rapport aux témoins. Cependant, la plupart des études incluses dans les méta-analyses étant de mauvaise qualité, d'autres études fiables sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie2 g

populationAdultes

formulationPoudre


Diabète type 2
✪✪✪✪✪

Une recherche clinique montre que l'astragale, administré sous forme d'injection intraveineuse quotidienne ou orale, pendant 4 mois au maximum, améliore modestement les taux de glucose sanguin à jeun et postprandial par rapport à un groupe témoin chez des patients atteints de diabète de type 2.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie40 - 60 g

duration4 - mois

populationAdultes

formulationDécoction aqueuse


Insuffisance cardiaque congestive
✪✪✪✪✪

Des recherches cliniques suggèrent que la prise de 2,25 à 7,5 grammes d’astragale par voie orale, deux fois par jour pendant 14 à 30 jours, en association avec un traitement conventionnel de l’insuffisance cardiaque congestive, améliore la fonction cardiaque, la fraction d'éjection du ventricule gauche et le périmètre de marche par rapport au traitement conventionnel seul.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie2.25 - 7.5 g

duration30 - jours

populationAdultes

formulationPoudre


Insuffisance rénale
✪✪✪✪✪

De nombreuses études ont été réalisées chez l’homme sur la maladie rénale chronique. Certaines ont pu mettre en évidence une amélioration de la protéinurie, l’albumine sérique et l’hémoglobine. Chez des individus avec une néphropathie diabétique, une protection de la fonction rénale a pu être observée. La recherche clinique montre que l’utilisation de l’astragale avec un traitement conventionnel peut améliorer l'élimination de la créatinine, les taux d’hémoglobine et la créatinine sérique par rapport au traitement conventionnel seul chez les patients atteints de maladie rénale chronique.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie3 - 120 g

duration1 - mois

populationAdultes

formulationPoudre


Rhinite allergique
✪✪✪✪✪

Des études cliniques montrent que la prise d'un extrait de racine d'astragale spécifique contenant 40% de polysaccharides à raison de 160 mg par voie orale deux fois par jour pendant 3 à 6 semaines améliore les symptômes tels que l'écoulement nasal, les éternuements et démangeaisons, par rapport au placebo, chez l'adulte présentant une rhinite allergique saisonnière.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie320 mg

duration6 - semaines

populationAdultes

formulationExtrait standardisé


Rhume
✪✪✪✪✪

L'administration orale d'un extrait d'Astragale à 1000 personnes a permis de diminuer l'incidence ou de réduire la durée du rhume. En effet on a observé une augmentation des niveaux de IgA et IgG dans la sécrétion nasale des patients.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie2 g

formulationExtrait sec


Renforcement immunitaire
✪✪✪✪✪

Dans une étude de petite taille, il a été démontré que 1,23 g d'Astragalus Membranaceus administré sous forme teinture mère en deux doses divisées par jour pendant 7 jours activait le système immunitaire (techniquement, le nombre de cellules immunitaires exprimant les CD4, CD8 et CD69 a augmenté après 7 jours de supplémentation, les cellules CD4 et CD8 comprenaient des cellules T). Les auteurs concluent que l'astragale était plus efficace que l'échinacée. Traditionnellement, l'astragale est utilisé dans les pathologies virales hivernales et dans les pathologies liées à une baisse d'immunité.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie1.23 g

formulationTeinture mère


Chimiothérapie
✪✪✪✪✪

Une méta-analyse de 19 essais cliniques menés chez des adultes atteints d'un cancer du col de l'utérus et recevant une chimiothérapie montre que l'utilisation de plantes médicinales chinoises contenant de l'astragale augmente la réponse tumorale et réduit les effets indésirables associés à la chimiothérapie, par rapport à la chimiothérapie seule. Une autre méta-analyse d'essais cliniques de faible qualité chez des patients atteints d'un cancer colorectal montre que l'utilisation par voie orale ou intraveineuse de thérapies de médecine traditionnelle chinoise contenant de l'astragale et d'autres ingrédients en même temps que la chimiothérapie conventionnelle réduit le risque d'anémie de 51 % par rapport à la chimiothérapie seule.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie2 g

formulationPoudre


Néphropathie diabétique
✪✪✪✪✪

Une méta-analyse de petites études cliniques de faible qualité portant sur plus de 4 700 patients montre que l'ajout d'astragale par voie intraveineuse au traitement de routine pendant 2 à 12 semaines améliore modestement l'azote uréique sanguin, la créatinine sérique, la clairance de la créatinine, les protéines urinaires, l'albumine urinaire et l'albumine sérique par rapport au traitement de routine seul chez les patients atteints de néphropathie diabétique. Une autre méta-analyse des résultats de recherches cliniques préliminaires suggère que la prise de produits contenant de l'astragale pendant une période allant jusqu'à 10 mois améliore modestement l'acuité visuelle et les manifestations du fond d'œil par rapport au contrôle chez les patients atteints de rétinopathie diabétique.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie2 g

formulationPoudre


Rétinopathie diabétique
✪✪✪✪✪

Une méta-analyse de petites études cliniques de faible qualité portant sur plus de 4 700 patients montre que l'ajout d'astragale par voie intraveineuse au traitement de routine pendant 2 à 12 semaines améliore modestement l'azote uréique sanguin, la créatinine sérique, la clairance de la créatinine, les protéines urinaires, l'albumine urinaire et l'albumine sérique par rapport au traitement de routine seul chez les patients atteints de néphropathie diabétique. Une autre méta-analyse des résultats de recherches cliniques préliminaires suggère que la prise de produits contenant de l'astragale pendant une période allant jusqu'à 10 mois améliore modestement l'acuité visuelle et les manifestations du fond d'œil par rapport au contrôle chez les patients atteints de rétinopathie diabétique.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie2 g

formulationPoudre


Cancer gastrique
✪✪✪✪✪

Une méta-analyse de 35 essais contrôlés randomisés portant sur 2 670 patients atteints d'un cancer gastrique avancé montre que la prise de médicaments traditionnels chinois contenant de l'astragale, par voie intraveineuse ou orale, en association avec une chimiothérapie à base de platine peut améliorer le taux de réponse objective, le taux de contrôle de la maladie, le taux de survie à un an et la qualité de vie, et peut également réduire la gravité des effets indésirables associés à la chimiothérapie, par rapport à la chimiothérapie seule.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie2 g

formulationPoudre


Fatigue
✪✪✪✪✪

Une étude clinique préliminaire menée chez des adultes atteints de syndrome de fatigue chronique montre que la prise d'une décoction de 200 ml contenant 30 g d'astragale, 30 g de kudzu, 10 g de curcuma avec d'autres plantes, en deux doses divisées par jour pendant 3 mois, améliore les symptômes de fatigue par rapport aux valeurs de base. Une autre étude clinique préliminaire montre que la prise de 1,5 g d'un produit contenant 66 % d'extraits d'astragale et de sauge rouge dans un rapport 1:1 deux fois par jour pendant 4 semaines améliore l'intensité de la fatigue par rapport au placebo.

Posologie

posologiePar voie orale : racine

posologie2 g

formulationPoudre

Synergies

Réglisse


Dosage de sécurité

Adulte : 9 g - 30 g

Posologie : - Décoction de racine sèche : 10 à 15 g, jusqu'à 30 g par jour - Poudre : 2 à 10 g par jour. Des doses orales d’astragale allant jusqu'à 30 g/j ont été utilisées sans effets indésirables signalés durant 4 mois de traitement.


Interactions

Médicaments

Cyclophosphamide : interaction modérée

Les résultats des recherches concernant l'effet de l'astragale sur l'immunosuppression provoquée par le cyclophosphamide sont contradictoires.

Immunosuppresseur : interaction modérée

L'astragale semble stimuler la fonction immunitaire. Théoriquement, la prise d'astragale peut diminuer les effets du traitement immunosuppresseur. Les médicaments immunosuppresseurs qui peuvent être concernés : l'azathioprine, la cyclosporine, le daclizumab, le mycophénolate (CellCept), la prednisone et d’autres corticostéroïdes...

Lithium : interaction modérée

L'astragale peut réduire l’excrétion urinaire du lithium, ce qui peut augmenter les niveaux de lithium.

Plantes ou autres actifs

Astragale : interaction forte

Certains espèces d'astragales contiennent des quantités élevées en sélénium, leur usage conjoint peut causer une affection toxique due au sélénium.


Précautions

Femme allaitante : éviter

A éviter par manque d'information sur les précautions à suivre pour les femmes allaitantes.

Maladies auto-immunes : utiliser avec prudence

Théoriquement, l'astragale pourrait exacerber certaines maladies auto-immunes en stimulant l'activité de la maladie ; A consommer avec prudence chez les patients atteints de maladies auto-immunes telles que la sclérose en plaques, le lupus érythémateux disséminé, la polyarthrite rhumatoïde ou autres.


Contre-indications

Femme enceinte : interdit

Selon des études, l'astragaloside qui est un constituant de l'astragale possède un effet toxique pour la mère et son fœtus. Ne pas consommer pendant la grossesse.

Enfant jusqu’à 12 an(s) : interdit

Contre-indiqué aux enfants de moins de 12 ans.