Ail noir : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

L'ail noir est une forme d'ail vieilli obtenue à partir de l'ail frais par application d'une température et d'une humidité élevées et constantes pendant plusieurs jours (plus de 10 jours). La couleur jaune clair de l'ail cru passe au brun foncé et finalement au noir au cours de ce processus nommé "réaction de Maillard". Le processus de vieillissement modifie sa teneur en nutriments mais aussi son activité fonctionnelle.  Les effets bénéfiques de l'ail noir vieilli sont attribués à une forte concentration de composés soufrés, principalement la S-allylcystéine (SAC) et de la S-allylmercaptocystéine (SAMC). La quantité de SAC dépend de la durée du processus de vieillissement, et représente 4 à 8 fois la quantité trouvée dans l'ail frais. La teneur en polyphénols de l'ail vieilli est également supérieure à l'ail frais. Ces caractéristiques confèrent à l'ail vieilli un potentiel antioxydant remarquable. Grâce à sa composition unique, l'ail vieilli peut améliorer différents indicateurs liés à la fonction cardiovasculaire comme la tension artérielle, le taux de cholestérol sanguin, l'athérosclérose et la glycémie.

Nom(s) scientifique(s)

Allium sativum

Famille ou groupe : 

Super Food


Propriétés


Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

L'ail noir vieilli possède une activité antioxydante supérieure à l'ail cru. Il a la capacité de piéger les radicaux libres et les nitrites. L'activité antioxydante de l'ail noir est comparable à celle de la N-acétyl-l-cystéine (NAC), un autre supplément capable d'augmenter les capacités antioxydantes de l'organisme.

Usages associés


Hypolipémiant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Dans une étude chez des rats atteints de syndrome métabolique provoqué par l'alimentation, la consommation de l'ail noir a amélioré les altérations métaboliques et vasculaires et a eu des effets bénéfiques sur l'inflammation et le métabolisme des graisses. D'autres essais cliniques montrent que l'ail noir vieilli est efficace pour réduire le cholestérol sérique total et le LDL-C chez les patients souffrants de légère hypercholestérolémie. L'extrait d'ail noir contient plus de composés soufrés hydrosolubles --tels que la S-allylcystéine (SAC) et la S-allylmercaptocystéine- que l'ail cru. Ces composés sont à l'origine de ses effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire, notamment le cholestérol, la pression artérielle, l'homocystéine, l'agrégation et l'adhésion plaquettaires...

Usages associés

Hypercholestérolémie

Anticancer

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Des données préliminaires suggèrent que l'ail noir vieilli et ses composés soufrés exercent un effet anticancéreux par plusieurs mécanismes. L'ail noir inhibe la prolifération cellulaire et induit la mort des cellules cancéreuses gastriques humaines. En outre, les extraits d'ail noir permettent de lutter contre plusieurs lignées cellulaires cancéreuses humaines : cancer du poumon, cancer du foie et cancer du sein. Il a été démontré que la S-allyl mercaptocystéine (un composant majeur de l'ail noir) avait une activité contre les cellules cancéreuses érythroleucémiques (un type de leucémie), les cellules cancéreuses du sein et les cellules cancéreuses de la prostate. Les études suggèrent que les effets anticancéreux des extraits d'ail noir vieilli pouvaient être attribués à leurs propriétés antioxydantes et immunomodulatrices.

Usages associés


Effet vasculaire

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Chez les patients hypertendus, l'ail peut réduire la tension artérielle en provoquant une relaxation des muscles lisses et une vasodilatation en activant la production du facteur de relaxation dérivé de l'endothélium (EDRF: endothelium derived relaxing factor). Il a été suggéré que l'allicine est le composant de l'ail responsable des effets vasodilatateurs qui sont médiés par l'oxyde nitrique. L'ail peut également atténuer l'augmentation de la rigidité aortique liée à l'âge, ce qui peut améliorer la vaso-élasticité et protéger contre les maladies cardiovasculaires.

Usages associés

Hypertension artérielle, Athérosclérose

Métabolique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Dans les recherches sur les animaux, on a constaté que les composés sulfurés dans l'ail étaient responsables de l'augmentation de la thermogenèse. Ces composés favorisent la thermogenèse en augmentant la sécrétion de noradrénaline et en réduisant l'accumulation de graisse corporelle. Des recherches cliniques préliminaires suggèrent que certains composés soufrés de l'ail noir pourraient avoir une certaine activité antidiabétique. D'autres preuves in vitro suggèrent que l'extrait d'ail vieilli peut inhiber la formation de produits finaux de glycation avancée, qui sont associés à des complications diabétiques.

Usages associés

Diabète type 2

Hépato-protecteur

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

L'ail noir vieilli a un effet hépatoprotecteur sur les lésions hépatiques, comme démontré dans plusieurs expériences chez les rats, par le biais de la protection contre les dommages oxydatifs et la suppression de l'activité de certaines enzymes impliquées dans la biosynthèse du cholestérol dans le foie ou encore dans les effets toxiques de certains médicaments. L'ail noir est un aliment intéressant pour prévenir le stress oxydatif et les troubles hépatiques liés au cholestérol.

Usages associés


Neurologique

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

Les extraits d'ail vieilli possèdent des effets neuroprotecteurs. En effet ils pourraient améliorer le dysfonctionnement cognitif grâce à ses effets antioxydants. Un certain nombre d'études in vivo ont été menées sur l'ail noir et ses composés soufrés en tant qu'agents potentiels contre la neurodégénérescence. Dans une étude préliminaire, le traitement avec un extrait d'ail vieilli (2 % S-allylcystéine) a réduit les plaques cérébrales, l'inflammation et a permis un changement positifs des indicateurs de la maladie d'Alzheimer.

Usages associés


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Hypercholestérolémie
✪✪✪✪

Une méta-analyse récente suggère que les préparations à base d'ail réduisent le cholestérol total et le LDL cholestérol par rapport au placebo, chez les patients hyperlipidémiques. Les analyses de cette même méta-analyse suggère que les produits contenant de l'extrait d'ail vieilli peuvent être plus efficaces pour réduire le cholestérol total mais moins efficaces pour réduire le LDL cholestérol, que les préparations à base de poudre d'ail. Une autre étude clinique conduite chez des sujets modérément hypercholestérolémiques, a montré que la consommation de 250 mg d'extrait d'ail noir vieilli avec 1,25 mg de S-allyl-L-cystéine (SAC) pendant 6 semaines, a significativement diminué la pression artérielle diastolique.

Posologie

posologiePar voie orale : Bulbe

posologie250 - 7200 mg

duration6 - semaines

formulationExtrait d'ail vieilli


Hypertension artérielle
✪✪✪✪

L'administration quotidienne d'extrait d'ail noir vieilli standardisé en S-allyl-L-cystéine (SAC) opère des changements favorables dans les facteurs de risque de maladie cardiovasculaire chez les sujets atteints d'hypercholestérolémie modérée, en particulier la modulation de la pression artérielle. Certaines formulations d'ail évaluées pour l'hypertension comprennent un extrait d'ail vieilli 960 mg à 7,2 g par jour en trois doses divisées pendant 6 mois, ou encore 250 mg d'extrait d'ail noir vieilli avec 1,25 mg de SAC pendant 6 semaines.

Posologie

posologiePar voie orale : Bulbe

posologie250 - 7200 mg

duration6 - semaines

formulationExtrait d'ail vieilli


Diabète type 2
✪✪✪✪

L'ail noir a un effet bénéfique sur la glycémie. Une analyse des résultats de plusieurs études cliniques menées chez des adultes atteints de diabète de type 2 montre que la prise quotidienne d'extrait d'ail vieilli à raison de 1g réduit la glycémie à jeun d'environ par rapport au groupe témoin. Le bénéfice est d'autant plus important chez les patients présentant une hyperglycémie au départ, pour une consommation d'au moins 12 semaines.

Posologie

posologiePar voie orale : Bulbe

posologie250 - 7200 mg

duration12 - semaines

formulationExtrait d'ail vieilli


Athérosclérose
✪✪✪✪

L'ail noir peut atténuer l'augmentation de la rigidité aortique liée à l'âge, ce qui peut améliorer la vaso-élasticité et protéger contre les maladies cardiovasculaires. Un essai contrôlé randomisé bien conçu, en double aveugle, portant sur 65 patients à risque intermédiaire prenant des statines et présentant une athérosclérose subclinique de l'artère coronaire. Les sujets ont été traités avec une capsule contenant 250 mg d'extrait d'ail vieilli, 100 mcg de B12, 300 mcg d'acide folique, 12,5 mg de B6 et 100 mg de l-arginine ou un placebo par jour pendant 1 an. Le groupe qui a reçu les suppléments a obtenu des changements significativement favorables dans les biomarqueurs oxydatifs, les facteurs vasculaires et une réduction de la progression de l'athérosclérose. Les résultats d'un autre essai contrôlé randomisé ont une nouvelle fois montré que la calcification des artères coronaires pouvait être significativement réduite avec l'ail vieilli (1200 mg/jour), cette fois-ci utilisé conjointement avec la coenzyme Q10 (120 mg/jour) pendant 1 an.

Posologie

posologiePar voie orale : Bulbe

posologie250 - 1200 mg

duration12 - mois

formulationExtrait d'ail vieilli

Synergies

L-Arginine, Vitamine B9, Vitamine B12 -, Vitamine B6 -


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 250 mg - 1000 mg

Dans la recherche, un extrait d'ail vieilli 240 mg (équivalent à 625 mg d'ail frais), normalisé pour contenir 0,6 mg de S-allyl-L-cystéine (SAC) a été utilisé.


Interactions

Médicaments

Antiagrégants plaquettaires/Anticoagulant : interaction modérée

L'ail noir vieilli a une activité antiplaquettaire et peut augmenter le temps de saignement.

Antihypertenseur : interaction modérée

La combinaison de l'ail noir avec d'autres agents antihypertenseurs peut avoir des effets hypotenseurs additionnels. Il est conseillé de consulter un médecin avant d'associer la prise d'ail noir avec des médicaments contre la tension.


Précautions

Femme allaitante : utiliser avec prudence

La consommation de l'ail noir, en particulier des extraits à des doses thérapeutiques, n'est pas recommandée pour la femme allaitante.

Femme enceinte : utiliser avec prudence

Il n'est pas conseillé d'en consommer en quantités médicinales. L'ail noir a une activité abortive.

Intervention chirurgicale : éviter

L'ail noir doit être arrêté 7 jours avant une opération programmée, car il risque d'augmenter le saignement post-opératoire.

Trouble de coagulation : éviter

L’ail noir peut augmenter le risque de saignement.