Chlorophylle : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

La chlorophylle est un pigment vert présent dans les plantes et les algues. Ce pigment absorbe la lumière pour fabriquer des glucides. Ce phénomène est connu sous le nom de photosynthèse. La chlorophylle présente des similitudes avec l'hémoglobine (pigment rouge du sang qui permet le transport de l'oxygène ). L’élément central de la chlorophylle étant un atome de magnésium, alors que le sang humain contient du fer. Il faut distinguer la chlorophylle magnésienne (naturelle) de la chlorophylline qui est un dérivé semi-synthétique de la chlorophylle, soluble dans l'eau. Elle est produite en remplaçant le magnésium (dans le noyau de la chlorophylle), par du cuivre. La chlorophylline est plus stable, ce qui permet son utilisation comme ingrédient dans les compléments alimentaire. La chlorophylle permet de stimuler la production de globules rouges et blancs, favorise la «purification du sang», permet de lutter contre les mauvaises odeurs (transpiration, haleine) et est utilisée pour la cicatrisation des plaies. Toutefois, les preuves scientifiques concernant la cicatrisation restent limitées. Elle aurait aussi des propriétés anticancer, avec un effet cytotoxique sur certaines cellules cancéreuses.

Autre(s) nom(s) 

Chlorophylline

Nom(s) scientifique(s)

Chlorophyll

Famille ou groupe : 

Phytosubstances


Propriétés


Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

La chlorophylle contient des antioxydants comme les caroténoïdes et les flavonoïdes qui luttent contre les radicaux libres.

Usages associés


Antimicrobien

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Dans la recherche humaine, la chlorophylle topique a arrêté la multiplication virale de l'herpès,et le développement de lésions liées à des virus d’herpès simplex. Certaines études ont démontré son efficacité sur les plaies infectées en freinant le développement de bactéries comme le staphylocoque doré.

Usages associés

Mauvaises odeurs, Herpès, Acné

Effet hématologique

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Dans la recherche humaine, l'administration de chlorophylle augmente le nombre de leucocytes (globules blancs) au niveau du sang périphérique. La chlorophylline de sodium et cuivre a un effet hématologique, similaire au Leucogen, et permet d’augmenter le nombre de leucocytes et d’améliorer les symptômes de patients atteints de leucopénie.

Usages associés

Leucopénie

Anticancer

full-leafempty-leafempty-leafempty-leaf

In vitro, les dérivés de la chlorophylle semblent avoir un effet cytotoxique sur certaines cellules cancéreuses et semble inhiber la prolifération des cellules cancéreuses. En effet, la chlorophylle et son métabolite phéophorbide-a peuvent permettre d’inhiber la prolifération de certaines cellules, et d’induire l’apoptose de certaines cellules tumorales (leucémiques, ou cellules cancéreuses du sein). De plus, la chlorophylle et son dérivé, la chlorophylline, peuvent former des complexes avec des carcinogènes, ce qui diminue leur biodisponibilité. Cela permet donc de diminuer le risque de développer certains cancers, comme le cancer du foie : la chlorophylline réduit les taux de biomarqueurs d’aflatoxines retrouvées dans les urines. La chlorophylline permet aussi d’inhiber l’absorption de certaines amines aromatiques hétérocycliques, qui sont de potentiels carcinogènes. Aussi, la chlorophylle et la chlorophylline réduisent le risque de cancer gastro-intestinal en modifiant les effets génotoxiques de certaines toxines.

Usages associés

Cancer


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Mauvaises odeurs
✪✪✪✪✪

La chlorophylle et la chlorophylline sont employées pour combattre les odeurs : lutte contre la mauvaise haleine et les odeurs corporelles. Par contre, la recherche clinique montre que la prise de chlorophylle ne réduit pas l'odeur de colostomie (une stomie qui relie le colon à la paroi abdominale) par rapport au placebo.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie100 mg


Herpès
✪✪✪✪✪

Chez les patients atteints du virus de l'herpès simplex, des preuves cliniques montrent que l'application topique de chlorophylle, au niveau des lésions herpétiques, sous forme de crème ou de solution saline, 3 à 6 fois par jour, semble efficace pour favoriser la régression des lésions. En effet, la chlorophylle arrête la multiplication virale et le développement de lésions liées à des virus d’herpès simplex.

Posologie

posologiePar voie cutanée

formulationcrème


Leucopénie
✪✪✪✪✪

Les premières preuves suggèrent que la supplémentation en chlorophylle entraîne une augmentation du nombre de leucocytes et une réduction des vertiges et de la fatigue chez les patients atteints de leucopénie. La chlorophylline de sodium et cuivre a un effet hématologique, similaire au Leucogen, et permet d’augmenter le nombre de leucocytes et d’améliorer les symptômes de patients atteints de leucopénie.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie120 mg

formulationchlorophylline


Acné
✪✪✪✪✪

La recherche clinique chez des jeunes adultes souffrant d'acné montre que l'application de feuilles contenant de la chlorophylle sur un côté du visage pendant 30 minutes deux fois par semaine, en association avec une irradiation par une diode électroluminescente (LED) (fait partie de la famille des composants optoélectroniques capable d’émettre de la lumière lorsqu'ils sont soumis à un courant électrique), améliore la gravité de l'acné et réduit le nombre de lésions, plus que l'irradiation par LED seule, après 2 semaines de traitement.

Posologie

posologiePar voie orale

duration2 - semaines


Détoxification
✪✪✪✪✪

Des preuves in vitro suggèrent que la chlorophylle pourrait être utile comme agent chimiopréventif en raison de sa capacité à inhiber les effets tumorigènes des carcinogènes et à améliorer la détoxication des toxines impliquées dans la promotion du cancer. Dans un essai clinique, la chlorophylline réduit les niveaux d'aflatoxine (de 55%) dans l'urine par rapport au placebo. La chlorophylle possède un anneau de porphyrine, qui a une affinité avec la surface plane de certaines molécules, ce qui pourrait lui permettre de piéger les HCA ou les HAP. En outre, la chlorophylle, peut diminuer l'absorption des carcinogènes alimentaires par la formation de complexes serrés avec les carcinogènes et inhiber les cytochromes P450 (CYP). Il a été établi que les amines hétérocycliques (HCA) sont des substances chimiques cancérigènes qui se forment lorsque les acides aminés, les sucres et la créatine des viandes musculaires (bœuf, porc, poisson et volaille) réagissent les uns avec les autres pendant la cuisson à haute température.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie100 mg


Cancer
✪✪✪✪✪

La chlorophylle a des effets anticarcinogéniques. En effet, la chlorophylle et son métabolite phéophorbide-a peuvent permettre d’inhiber la prolifération de certaines cellules, et d’induire l’apoptose de certaines cellules tumorales (leucémiques, ou cellules cancéreuses du sein). De plus, la chlorophylle et son dérivé, la chlorophylline, peuvent former des complexes avec des carcinogènes, ce qui diminue leur biodisponibilité. Cela permet donc de diminuer le risque de développer certains cancers, comme le cancer du foie : la chlorophylline réduit les taux de biomarqueurs d’aflatoxines retrouvées dans les urines.

Posologie

posologiePar voie orale

posologie100 mg


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) : 100 mg

L'utilisation orale de la chlorophylle est sans danger chez l'adulte. La dose habituellement conseillée par les fabricants est de 100 mg par jour.


Interactions

Médicaments

Photosensibilisants : interaction modérée

Les médicaments qui augmentent la sensibilité au soleil (médicaments photosensibilisants) interagissent avec la chlorophylle qui possède lui aussi le même effet. Ainsi, une coadministration peut augmenter le risque de coups de soleil et d'éruptions cutanées.


Précautions

Femme enceinte : éviter

Eviter l'utilisation du chlorophylle chez la femme enceinte par manque d'informations.

Femme allaitante : éviter

Eviter l'utilisation du chlorophylle chez la femme allaitante par manque d'informations.