Airelle rouge : bienfaits, posologie, contre-indications

Mis à jour le

L'airelle est un arbrisseau de 10 à 30 cm de haut, appartenant au même genre que la myrtille qui pousse sur un sol acide et -comme les autres espèces de la famille des Éricacées- plutôt infertile. L'airelle est originaire des montagnes, elle pousse en Europe, en Sibérie et en Amérique du Nord. Ses feuilles sont persistantes et extrêmement résistantes. Les petites fleurs rosées en clochettes, très mellifères, apparaissent en grappes entre mai et août. Elles donnent des baies acides rouge vif dont la pulpe est blanche. L'arbutine (un anti-infectieux urinaire) est le principal composé détecté dans les feuilles, représentant 31 à 50 % des composés phénoliques totaux, selon la période de récolte (mai, juillet ou septembre). Le deuxième et le troisième groupe le plus abondant de composés phénoliques sont les flavanols, avec 27-42%, et les glycosides de flavonol, avec 12-19% du contenu phénolique total. De plus, une étude comparative entre les feuilles et les fruits de l'airelle rouge a montré que la teneur totale en composés phénoliques, flavonoïdes, anthocyanes et tanins était considérablement plus élevée dans les feuilles que dans les fruits. L'airelle est proposée pour le traitement des troubles liés à la ménopause, des infections urinaires, et autres troubles vasculaires.

Autre(s) nom(s) 

Airelle du mont Ida

Nom(s) scientifique(s)

Vaccinium vitis-idaea

Famille ou groupe : 

Plantes

Principes actifs :

Arbutine

Potassium -

Magnésium

Vitamine C -

Manganèse


Propriétés


Diurétique

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Les feuilles d'airelle rouge ont des propriétés similaires à celles des feuilles de myrtille, agissant comme diurétiques et antiseptiques sur les voies urinaires ; ces propriétés sont associées à la teneur élevée en arbutine, en dérivés d'arbutine et en tanins.

Usages associés

Infections urinaires

Antioxydant

full-leaffull-leaffull-leafempty-leaf

Dans diverses études in vitro, l'airelle rouge a montré une activité antioxydante. Il semble que le niveau phénolique total dans les baies et les feuilles soit corrélé à leur activité antioxydante. Ces composés phénoliques semblent inhiber efficacement l'oxydation des lipides et des protéines. Des études récentes soulignent que les extraits de feuilles possèdent des propriétés réductrices et anti-radicalaires importantes et pourrait être considérées comme une source prometteuse de composés bioactifs avec activité antioxydante notable.

Usages associés

Troubles vasculaires, Ménopause, Fibromes utérins

Anti-inflammatoire

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

In vivo dans les infections aiguës et chroniques des voies respiratoires, l'arbutine et la fraxine extraites de l'airelle ont montré des effets anti-inflammatoires, antitussifs et expectorants. Aussi, l'airelle a montré une forte inhibition du facteur d'activation des plaquettes in vitro.

Usages associés

Ménopause, Fibromes utérins, Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin

Antibactérien

full-leaffull-leafempty-leafempty-leaf

Les composés phénoliques isolés des feuilles de l'airelle ont une forte activité antimicrobienne contre Porphyromonas gingivalis et Prevotella intermedia.

Usages associés

Infections urinaires


Indications

Méthodologie de notation

Approbation de l'EFSA.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions constamment positives pour l'indication.

Plusieurs essais cliniques (> 2) randomisés contrôlés avec double aveugle, et incluant un nombre significatif de patients (>100) avec des conclusions positives pour l'indication.

Une ou plusieurs études randomisées ou plusieurs cohortes ou études épidémiologiques avec des conclusions positives pour l'indication.

Des études cliniques existent mais sont non contrôlées, avec des conclusions qui peuvent être positives ou contradictoires.

Absence d'études cliniques à date pouvant démontrer l'indication.


Infections urinaires
✪✪✪✪✪

L'airelle est efficace dans les cystites grâce à son effet antibactérien et diurétique. Dans une étude clinique, des jeunes filles (de 3 à 14 ans) prenant 50mL de jus de cranberry quotidiennement pendant 6 mois ont moins de chance d'avoir une nouvelle infection urinaire, dans le cas d'infections récurrentes des voies urinaires.

Posologie

posologiePar voie orale : Feuille, Fruit, Bourgeons

posologie50 ml

duration6 - mois

formulationGemmothérapie, Teinture mère, Jus


Ménopause
✪✪✪✪

Traditionnellement recommandée opur la femme ménopausée, probablement pour ses vertus anti-inflammatoires et anti-âge. Elle contiendrait des phytohormones.

Posologie

posologiePar voie orale : Feuille, Bourgeons

posologie15 - 50 gouttes

formulationGemmothérapie, Teinture mère


Fibromes utérins
✪✪✪✪

En gemmothérapie, l'airelle prévient les phénomènes de prolifération cellulaire, tels que le fibrome utérin. On la conseille également en cas d'adénome thyroïdien.

Posologie

posologiePar voie orale : Feuille, Bourgeons

posologie15 - 50 gouttes

formulationGemmothérapie, Teinture mère


Calcul rénal
✪✪✪✪

L'airelle abaisse l'acide urique, et réduit donc le risque de former des calculs rénaux.

Posologie

posologiePar voie orale : Feuille, Bourgeons

posologie15 - 50 gouttes

formulationGemmothérapie, Teinture mère


Ostéoporose
✪✪✪✪

L'airelle améliore l'absorption intestinale du calcium, ce qui aide à renforcer les os et lutter contre l'ostéoporose.

Posologie

posologiePar voie orale : Feuille, Bourgeons

posologie15 - 50 gouttes

formulationGemmothérapie, Teinture mère


Constipation
✪✪✪✪

L'airelle semble réguler le transit. Elle est recommandée en cas de colites spasmodiques, ainsi que de constipation chronique.

Posologie

posologiePar voie orale : Feuille, Bourgeons

posologie15 - 50 gouttes

formulationGemmothérapie, Teinture mère


Troubles vasculaires
✪✪✪✪

L'airelle contribue dans la prévention de la dégénérescence des parois artérielles.

Posologie

posologiePar voie orale : Feuille, Bourgeons

posologie15 - 50 gouttes

formulationGemmothérapie, Teinture mère


Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin
✪✪✪✪

L'airelle pourrait réguler le transit. Elle est recommandée en cas de colites spasmodiques, ainsi que de constipation chronique.

Posologie

posologiePar voie orale : Feuille, Bourgeons

posologie15 - 50 gouttes

formulationGemmothérapie, Teinture mère


Dosage de sécurité

Adulte à partir de 18 an(s) :

5 à 15 gouttes de macérat concentré par jour, diluées dans de l'eau.


Précautions

Maladie hormono-sensible : éviter

Déconseillé en cas de pathologies hormono-dépendantes car l'Airelle est oestrogen-like.

Femme enceinte : éviter

Le macérat de bourgeons d'Airelle est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes.

Femme allaitante : éviter

Le macérat de bourgeons d'Airelle est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes.

Enfant jusqu’à 12 an(s) : éviter

Le macérat de bourgeons d'Airelle est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes. De plus, il est probablement dangereux lorsqu'il est utilisé par voie orale chez les enfants de moins de 12 ans, à long terme. L'airelle rouge pourrait être hépatotoxique.