recette curcuma

Toutes nos recettes au curcuma

Le curcuma est l’une des plantes qui portent le mieux le nom de super aliment : à la fois utilisé dans la cuisine, pour relever les plats et les colorer, et dans la médecine traditionnelle, ce petit rhizome a plus d’un tour dans son sac. Découvrez ses bienfaits et des recettes créatives pour l’intégrer dans votre alimentation au quotidien !

Nos recettes préférées

Les vertus du curcuma, un des antioxydants les plus puissants

L’épice sacrée de l’Inde

Le curcuma est une plante originaire d’Asie du Sud-Est, cultivée principalement en Inde, le premier producteur mondial. Pour les Indiens, il s’agit d’une épice très importante. C’est en effet  l’un des ingrédients principaux de la gastronomie indienne, la principale épice du curry. Il s’agit en outre d’un des piliers des soins ayurvédiques, la médecine traditionnelle indienne.

La curcumine, la substance active contenue dans le curcuma, possède effectivement des vertus antioxydantes et anti-inflammatoires importantes. Le curcuma serait l’anti-inflammatoire naturel le plus puissant du monde ! Le curcuma est utilisé en cas de problèmes de digestion car il facilite l’activité de la vésicule biliaire. Il aide à soulager les maladies inflammatoires chroniques, qu’elles soient dues au système digestif ou articulaire : arthrite, rhumatismes…

La curcumine serait en outre capable de bloquer la multiplication des cellules cancéreuses. Les Indiens développent significativement moins de cancers que les Occidentaux, notamment ceux du système digestif : des études montrent un lien de cause à effet avec leur consommation quotidienne de curcuma.

Frais ou en poudre, le curcuma est excellent pour la santé et se cuisine facilement

Comment choisir le curcuma ?

Le curcuma est à la fois le nom de la plante, du rhizome que l’on consomme et de l’épice jaune du même nom. Celui que l’on trouve dans le commerce est principalement originaire d’Inde, mais on trouve aussi du curcuma cultivé en France. Il est préférable de consommer du curcuma bio pour s’assurer qu’il ne contienne aucun résidu de pesticide.

On peut consommer le curcuma frais : cette petite racine, semblable à son cousin le  gingembre, se choisit alors plutôt ferme, et bien charnue.

Il peut être également consommé sec, réduit en poudre. Dans ce cas-là, on le reconnaît grâce à sa belle couleur dorée.

Comment cuisiner le curcuma ?

Bien préparer le curcuma pour profiter au maximum de ses bienfaits

Le curcuma frais se découpe en petits morceaux (attention à ses pigments qui tachent) et peut être intégré cru à des salades ou des vinaigrettes, ou dans des plats de légumes ou de viande « à l’indienne ». Il peut également être consommé en infusion pour booster ses défenses immunitaires ou en cas de problèmes de digestion.

Le curcuma en poudre est consommé comme épice : il colorera le riz, les pâtes ou tout autre aliment. On peut en glisser une pincée dans sa soupe ou dans ses légumes. On peut aussi en mettre pour colorer et « booster » ses smoothies, laits végétaux ou yaourts nature.

Moon milk au curcuma et à l’ashwagandha

On considère qu’à titre de prévention, on peut consommer une cuillère à café de curcuma en poudre par jour et par personne. Pour soulager les inflammations, on peut augmenter un peu les doses sans dépasser deux semaines de traitement.

Le curcuma possède une meilleure capacité d’absorption lorsqu’il est combiné avec la piperine : cette molécule active est issue du poivre noir. Dans vos plats, n’hésitez donc pas à combiner poivre et curcuma !

Recettes à base de curcuma

  • Infusion de curcuma frais ou en poudre : laisser infuser du curcuma (une racine ou 2 cuillères à café) dans de l’eau bouillante avec du poivre noir. Consommer deux tasses par jour.
  • En golden milk : mélanger du lait végétal (amande, avoine ou lait de coco) avec du curcuma en poudre et du poivre noir, et éventuellement un peu de miel.
  • Le miel au curcuma (curcuma frais infusé dans du miel) constitue un excellent (et délicieux) remède naturel pour les maux de l’hiver.
  • Dans un riz sauté aux légumes à l’indienne.
  • Avec des lentilles et du cumin, ou en galettes végétales.
  • Dans un poulet sauté au curcuma.
  • En soupe : soupe de butternut au lait de coco et curcuma. Le lait de coco ou tout autre aliment gras permet de faciliter l’absorption de la curcumine par l’organisme.
  • En eau détox au curcuma et au citron pour soulager le foie et le système digestif après des excès.
  • En recette gourmande : le paine d’épices au miel, gingembre, cannelle et curcuma.  
[social_warfare]
Pour aller plus loin