Bissap, le nectar africain

Le bissap, ou jus de bissap, est une boisson originaire d’Afrique, obtenue à partir des fleurs d’hibiscus. En plus d’être gourmande, elle recèle de nombreux bienfaits pour la santé. Le jus de bissap est connu pour faire baisser la tension artérielle et le cholestérol, lutter contre l’inflammation ou encore favoriser la perte de poids. Dans cet article consacré au bissap, c’est une invitation au voyage qu’on vous propose !
bissap

Qu’est-ce que le bissap ?

Le bissap, terme issu du wolof sénégalais, désigne plus généralement le jus de bissap, le jus d’hibiscus ou le karkadé. Sous ces noms se cache une seule et même boisson obtenue à partir des fleurs d’Hibiscus sabdariffa. Cet hibiscus de la famille des Malvacées pousse essentiellement en Afrique et en Asie du sud-est.

L’Hibiscus sabdariffa peut atteindre 1,80 m de hauteur et offre une floraison abondante de juillet à octobre. Il produit alors de belles fleurs rouges qui, lorsqu’elles tombent, dévoilent le trésor de l’Hibiscus sabdariffa : son fruit ou calice.

Les calices pourpres de l’hibiscus font l’objet de nombreuses utilisations traditionnelles. Récoltés de novembre à janvier, ils sont utilisés en cuisine comme condiments, servent à la préparation de confitures ou de jus sucrés. Le bissap est certainement le plus célèbre des jus obtenus à partir des calices d’hibiscus.

fleur hibiscus
Fleurs rouges d’hibiscus

Après la récolte, les calices sont décortiqués, séchés au soleil puis transformés en boisson. Ils macèrent alors pendant plusieurs heures dans de l’eau. Une fois filtrée, la boisson obtenue est sucrée et complétée ou non par de l’eau de fleurs d’oranger ou des morceaux de fruits. À la fin de la transformation, le bissap revêt une couleur rose acidulée.

Le bissap est une boisson très appréciée en Afrique et notamment au Sénégal. La culture d’Hibiscus sabdariffa et la production de bissap constituent une source de revenus importante pour les agriculteurs sénégalais.

Encore peu connu en Europe, le bissap est une boisson rafraîchissante au goût acidulé. Mais il n’est pas seulement intéressant pour sa saveur ! Le bissap possède également de nombreux bienfaits pour la santé grâce à sa richesse en antioxydants, en vitamines et en minéraux.

Composition nutritionnelle

  • Vitamines : C, B2, B3
  • Minéraux et oligo-éléments : calcium, fer
  • Pigments antioxydants : anthocyanes (delphinidine 3-sambubioside, cyanidine 3-sambubioside)
  • Polyphénols
  • Protéines
  • Lipides
  • Sucres
  • Pectine
tisane hibiscus
Fleurs d’hibiscus mises à sécher pour préparer le jus de bissap

Les bienfaits du bissap


❤️ Réduit la tension artérielle

Le bissap est une boisson santé très intéressante pour réduire la tension artérielle. Cette action hypotensive est due à la présence d’anthocyanes, des pigments naturels qui agissent sur le processus de vasodilatation. En soutenant le bon fonctionnement des vaisseaux et en favorisant la circulation sanguine, le bissap est un précieux allié pour réguler la pression du sang dans les artères.

Le bissap présente également une action diurétique c’est-à-dire qu’il augmente la sécrétion urinaire. Or, la consommation d’aliments diurétiques est recommandée pour lutter contre l’hypertension artérielle. En favorisant l’élimination de l’eau et du sodium de l’organisme, ils réduisent le volume de sang en circulation dans les veines et donc la pression sanguine.

En luttant contre l’hypertension, le bissap soutient la santé cardiaque et prévient les maladies cardiovasculaires.

Cette étude de l’université de Boston, menée sur des adultes préhypertenseurs ou souffrant d’hypertension légère, montre comment l’infusion d’hibiscus peut diminuer la tension artérielle.


🍳 Régule le niveau de cholestérol et de triglycérides

La composition exceptionnelle du bissap lui confère un effet hypocholestérolémiant. En plus d’être antioxydants, les anthocyanes jouent aussi un rôle bénéfique sur le niveau de « mauvais cholestérol » ou LDL-cholestérol. En même temps qu’ils diminuent le taux de LDL-cholestérol, les anthocyanes augmentent celui du « bon cholestérol » ou HDL-cholestérol.

La pectine et les polyphénols présents dans le bissap contribuent à améliorer le métabolisme des graisses et à contrôler l’accumulation de triglycérides dans l’organisme. Enfin, la vitamine C et la vitamine B3 (ou niacine) font elles aussi baisser les taux de lipides sanguins.

Cette étude de l’université de Guadalajara, menée sur des patients atteints d’un syndrome métabolique, montre comment l’extrait de fleurs d’hibiscus en poudre a diminué le taux de mauvais cholestérol et le niveau de triglycérides.


🏃🏼 Aide à perdre du poids

Le bissap exerce une action amincissante et accompagne la perte de poids. Il empêche l’accumulation des graisses et diminue l’absorption du saccharose. Il a aussi l’avantage d’être peu calorique et de contenir une grande quantité d’eau qui contribue à l’élimination et au drainage de l’organisme.

Le bissap est une boisson purgative. Grâce à la pectine qu’il contient, il favorise le bon fonctionnement des intestins et améliore la digestion. Ces différentes actions font du bissap un précieux allié pour les hommes et les femmes qui souhaitent contrôler leur poids.

Cette étude de l’université Iztapalapa au Mexique, menée sur des souris obèses, démontre l’efficacité de l’extrait d’Hibiscus sabdariffa pour réduire le poids corporel.


🌵 Anti-inflammatoire

Le bissap est un anti-inflammatoire naturel. Cette action est due en partie aux anthocyanes qui diminuent les marqueurs de l’inflammation. Ils agissent notamment sur une enzyme clé de l’inflammation : la cyclooxygénase.

Les polyphénols du bissap exercent également un effet anti-inflammatoire en interagissant avec le facteur de transcription NF-κB, un régulateur essentiel impliqué dans la réponse inflammatoire de l’organisme.

Cette étude de l’Université de médecine de Jakarta, menée sur des rats, démontre que l’extrait d’Hibiscus sabdariffa est un anti-inflammatoire potentiel.


🥝 Lutte contre les dommages des radicaux libres

De part sa teneur en antioxydants et en vitamine C, le bissap limite les dommages occasionnés par les radicaux libres. Il protège les cellules de l’organisme et lutte contre le stress oxydant. De ce fait, il prévient le développement de certaines maladies favorisées par les radicaux libres.

Les pigments naturels du bissap réduisent également les dommages oxydatifs et les lésions au niveau du foie. Certaines études s’intéressent aussi aux effets de l’Hibiscus sabdariffa sur les cellules cancéreuses.

Dans cette étude de l’Université de Milan-Bicocca, menée sur des cellules tumorales humaines, l’extrait d’Hibiscus sabdariffa a freiné leur développement.

Comment consommer le bissap ?

Le jus de bissap

infusion hibiscus
Jus de bissap maison

Le jus de bissap est la forme la plus facile à trouver dans les magasins bio et spécialisés ou sur Internet. Il est fabriqué à partir des fleurs d’Hibiscus sabdariffa laissées infusées dans de l’eau. Le jus obtenu est ensuite additionné de sucre et conditionné sous forme de bouteille. En fonction des recettes, le jus de bissap peut aussi contenir de la fleur d’oranger, du jus d’ananas, de la muscade ou de la vanille.

Sachez qu’il est possible de réaliser votre propre boisson au bissap. Pour cela, portez à ébullition 1 litre d’eau dans lequel vous ajouterez 1 tasse de fleurs séchées d’Hibiscus sabdariffa, 40g de sucre, 1/2 gousse de vanille, une pincée de muscade moulue et quelques gouttes de fleurs d’oranger.

Le jus de bissap se consomme frais.

La poudre de bissap

Le bissap peut aussi être proposé sous forme de poudre. Il s’agit alors de fleurs d’hibiscus séchées puis broyées finement.

La poudre de bissap sert à la préparation d’infusion, à consommer chaude ou froide. Vous pouvez aussi en saupoudrer sur vos plats pour apporter une jolie touche de couleur et une saveur acidulée.

En cosmétique, la poudre de bissap contribue à la beauté de la peau. Appliquée sur le visage, l’infusion d’hibiscus exerce une action anti-âge et illumine le teint.

Les fleurs d’hibiscus séchées

fleur hibiscus
Pétales de fleurs d’hibiscus séchées

Pour réaliser votre bissap maison ou aromatiser vos préparations, vous pouvez utiliser des fleurs d’hibiscus séchées proposées en vrac.

Attention à choisir des fleurs d’hibiscus rouges et non blanches qui n’ont pas les mêmes propriétés. Les fleurs blanches sont issues d’une autre variété d’hibiscus et ont un goût plus acidulé que le bissap rouge.

Bissap, ginkgo biloba et garcinia

Pour améliorer la circulation sanguine, réduire l’hypertension et faire le plein d’antioxydants, associez le bissap au ginkgo biloba.

Pour favoriser la perte de poids, vous pouvez aussi consommer du garcinia cambogia aux vertus amincissantes.

Posologie du bissap

⚖️ Il est recommandé de ne pas boire plus de 3 tasses par jour de jus de bissap.

⏳ Évitez également de consommer du bissap en fin de journée car son action tonique peut provoquer des insomnies. Le bissap est une boisson à boire au quotidien ou sous forme de cure de 4 à 6 semaines, avant chaque changement de saison.

🥤En jus ou infusion : jusqu’à 3 tasses par jour.

🥄 En poudre : jusqu’à 30 g par litre d’eau.

🌺 En fleurs séchées : 5 cuillerées à soupe pour 1 litre d’eau.

Contre-indications et effets secondaires

Si la posologie recommandée est respectée, la consommation de bissap ne présente aucune toxicité. Toutefois, elle est déconseillée aux personnes suivantes :

  • Par mesure de précaution, et en raison de son effet emménagogue, les femmes enceintes ou allaitantes doivent éviter de prendre du bissap.
  • Les personnes souffrant de troubles hépatiques, d’hypertension ou de maladies cardiaques doivent demander conseil à leur médecin avant d’en consommer.

La consommation de bissap n’occasionne pas d’effets secondaires. Mais pris en très grandes quantités, le bissap peut être nocif pour le foie.

Histoire, culture et marché du bissap

Une plante emblème de l’Afrique de l’ouest

jus de bissap
Champ d’hibiscus

Développée à partir du XIXème siècle, la culture d’Hibiscus sabdariffa est aujourd’hui très répandue dans certaines régions d’Afrique. La Guinée, le Burkina Faso, le Mali, le Bénin et le Sénégal sont les principaux pays producteurs de bissap. À lui seul, le Sénégal compte entre 30 000 et 40 000 cultivateurs d’Hibiscus sabdariffa.

Les calices servent principalement à la fabrication de boissons, de jus, de poudre et de confitures. Mais ils ne sont pas les seules parties utilisées de la plante. Les feuilles, par exemple, sont consommées comme légumes à la manière des épinards. Leur goût, ressemblant à celui de l’oseille, a d’ailleurs valu à l’Hibiscus sabdariffa le surnom d’« oseille de Guinée ».

Dossier réalisé par Julia Perez et Charlotte Jean

Sources et études scientifiques

McKay DL1, Chen CY, Saltzman E, Blumberg JB, 2010. Hibiscus sabdariffa L. tea (tisane) lowers blood pressure in prehypertensive and mildly hypertensive adults.

Gurrola-Díaz CM, García-López PM, Sánchez-Enríquez S, Troyo-Sanromán R, Andrade-González I, Gómez-Leyva JF, 2010. Effects of Hibiscus sabdariffa extract powder and preventive treatment (diet) on the lipid profiles of patients with metabolic syndrome (MeSy).

Alarcon-Aguilar FJ, Zamilpa A, Perez-Garcia MD, Almanza-Perez JC, Romero-Nuñez E, Campos-Sepulveda EA, Vazquez-Carrillo LI, Roman-Ramos R, 2007. Effect of Hibiscus sabdariffa on obesity in MSG mice.

Gulshan Fahmi El Bayani, Nurasi Lidya E. Marpaung, Dedy Arnold Sastrajaya Simorangkir, Imelda Rosalyn Sianipar, Nurhadi Ibrahim, Neng Tine Kartinah, Indra Gusti Mansur, Jan S. Purba, et Ermita I. Ibrahim Ilyas, 2018. Anti-inflammatory Effects of Hibiscus Sabdariffa Linn. on the IL-1β/IL-1ra Ratio in Plasma and Hippocampus of Overtrained Rats and Correlation with Spatial Memory.

Malacrida A, Maggioni D, Cassetti A, Nicolini G, Cavaletti G, Miloso M, 2016. Antitumoral Effect of Hibiscus sabdariffa on Human Squamous Cell Carcinoma and Multiple Myeloma Cells.

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un dossier réalisé par

Pour approfondir