Toutes nos recettes à l’ashwagandha

L'ashwagandha est une racine originaire d'Inde aux multiples bienfaits : anti-stress, apaisante, fortifiante... Utilisée sous forme de poudre, découvrez comment la consommer et la cuisiner.
ashwagandha recette

Nos recettes préférées

Les bienfaits de l’ashwagandha

Une racine ayurvédique

L’ashwagandha est une plante mythique de la médecine ayurvédique. On le surnomme d’ailleurs le “ginseng indien”. Son nom scientifique est Withania somnifera et il provient de la famille des Solanacées, comme les tomates. La plante pousse notamment dans le Madhya Pradesh en Inde et dans les zones arides du Pakistan et du Sri Lanka.

On utilise ses racines depuis environ 3000 ans pour leurs multiples vertus pour l’organisme. En effet, elles sont particulièrement riches en actifs. On considère l’ashwagandha comme une plante adaptogène, c’est-à-dire qu’elle aide le corps à s’adapter à différents stress physiques et psychologiques.

Racines d’ashwagandha séché

En ayurveda, l’ashwagandha fait partie de la branche rasayana, une thérapie qui vise à la régénération de la vie en augmentant notre force vitale. Son nom vient du Sanskrit et signifie “odeur du cheval”, en référence à la forte odeur de ses racines, mais aussi à la force des équidés.

Un puissant anti-stress

Cette plante constitue un puissant anti-stress, notamment grâce à sa forte teneur en withanolides, des stéroïdes naturels. Ceux-ci permettent de réguler le cortisol, aussi appelé “hormone du stress”, sécrété par nos glande surrénales. L’ashwagandha est aussi utilisée pour lutter contre les insomnies et favoriser un sommeil réparateur.

Cette étude indienne menée sur 64 personnes souffrant de stress chronique a démontré qu’une supplémentation en ashwagandha permet de réduire le stress, l’anxiété et les insomnies.

On lui reconnaît d’autres bienfaits notables : fortifiant pour l’organisme, augmente la masse musculaire (source), booste la testostérone (source), améliore les capacités cognitives (source), anti-dépresseur naturel (source), rééquilibre la glycémie, potentiellement anti-cancer (source).

Comment le choisir ?

Ashwagandha en poudre

Poudre d’ashwagandha

La poudre est la forme d’ashwagandha qu’on trouvera le plus facilement dans le commerce, et une bonne manière de bénéficier de toutes ses propriétés. Pour l’intégrer à son alimentation quotidienne, on peut la mélanger à une boisson (smoothie, jus) ou un dessert comme une compote.

Son goût légèrement amer peut être adouci grâce à du miel, du cacao ou de la vanille, avec qui il se marie très bien. On conseille de consommer 1 à 4 cuillères à café de poudre par jour, et faire des cures d’environ 6 semaines.

Racines séchées d’ashwagandha

En herboristerie ou e-shop biologique, on pourra aussi trouver des racines d’ashwagandha séchées, à préparer en décoction : on les fait bouillir puis on consomme l’eau chargée en principes actifs.

Dans un cas comme dans l’autre, on recommande de choisir un produit biologique et certifié équitable.

Comment le cuisiner ?

En Inde, on consomme ses racines en décoction avec du lait et des épices. Chez nous, elle est plutôt consommée sous forme de poudre diluée dans une boisson, mais on peut tout aussi bien l’ajouter à des recettes de pâtisserie !

  • Moon Milk
  • Ashwagandha Latte
  • Porridge
  • Raw balls
  • Cake
  • Pâte à tartiner
  • Cookies
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Un dossier réalisé par
POUR APPROFONDIR